Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
<I>Une création féministe qui vise à justifier l'idéologie gay</I>, selon un ministre polonais - Traité sur les violences aux femmes

Traité sur les violences aux femmes

Une création féministe qui vise à justifier l'idéologie gay, selon un ministre polonais

L'intention du gouvernement conservateur nationaliste polonais de dénoncer la "Convention d'Istanbul", un traité international qui vise à mieux protéger les femmes de la violence, suscite une profonde inquiétude en Europe.

E-llico.com / Actus

Une création féministe qui vise à justifier l'idéologie gay, selon un ministre polonais
Traité sur les violences aux femmes

Mis en ligne le 27/07/2020

Tags

Violences faites aux femmes Marie Pologne

Dimanche, plusieurs députés européens ont fait part de leur effarement sur Twitter face à cette décision, annoncée par plusieurs membres du gouvernement. 

Adoptée en 2011 par le Conseil de l'Europe, une organisation paneuropéenne de défense des droits de l'Homme et de l'Etat de droit installée à Strasbourg, la "Convention d'Istanbul" est le premier outil supranational à fixer des normes juridiquement contraignantes en vue de prévenir la violence sexiste.

Quitter cette convention "serait fortement regrettable et serait un important recul dans la protection des femmes contre la violence en Europe", s'est inquiétée dimanche Marija Pejcinovic Buric, la secrétaire générale du Conseil de l'Europe, qui rassemble 47 pays. 

A Bruxelles, un porte-parole de la Commission européenne a dit "regretter qu'une question aussi importante ait été déformée par des arguments trompeurs dans certains États membres". 

"Idéologie gay"

Varsovie est déjà dans le collimateur de la Commission pour les réformes de son système judiciaire, parrainées par le président Andrzej Duda, tout juste réélu avec le soutien du parti conservateur nationaliste Droit et Justice (PiS, au pouvoir). La Convention d'Istanbul a été signée en 2012 par la Pologne, quand le pays était gouverné par une coalition centriste, puis ratifiée trois ans plus tard.

L'actuel ministre de la Justice, Zbigniew Ziobro, l'avait à l'époque considérée comme "une invention, une création féministe qui vise à justifier l'idéologie gay". Il a affirmé samedi qu'il allait présenter lundi un document officiel demandant au ministère de la Famille de préparer la dénonciation du traité. 

Vendredi, environ 2.000 personnes ont manifesté à Varsovie, à l'appel d'organisations féministes, pour protester (photo). Selon elles, entre 400 et 500 femmes meurent chaque année, victimes de violences conjugales, dans ce pays de 38 millions d'habitants.

Certains élus européens, comme l'Irlandaise Frances Fitzgerald, du groupe PPE (droite), ont rappelé la nécessité d'une "ratification de la convention au niveau européen".

Outre la Pologne, la Convention d'Istanbul a créé la controverse dans d'autres pays: le Parlement hongrois l'a rejetée en mai dernier, le gouvernement de Viktor Orban y voyant la promotion de "l'idéologie destructrice du genre" et de la "migration illégale". En mars 2019, le Parlement slovaque a refusé sa ratification, au motif qu'elle serait en contradiction avec la définition du mariage dans la Constitution comme une union hétérosexuelle. En Turquie, où des responsables du parti au pouvoir ont récemment suggéré un retrait, des manifestations de femmes se sont déroulés dimanche dans plusieurs villes.

Rédaction avec AFP

 

> PUBLICITE <

Réagissez

Commentaires

Les commentaires ne sont pas ouverts pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Pologne / Investiture Des députés aux couleurs LGBT pour protester contre la politique homophobe du président réélu

Pologne Une cinquantaine d'interpellations après l'arrestation d'une militante LGBT

Pologne Trois personnes inculpées pour avoir drapé un Christ d'un drapeau arc-en-ciel

Pologne / Ecosse Le maire d'Édimbourg exhorte Cracovie, ville jumelée, à défendre les droits des LGBT

Allemagne Les studios de bondage de Berlin peuvent rouvrir si clients et personnel portent le masque

Quimper Des peines de prison ferme pour l'agression d'une femme transgenre

Pologne / UE Après les sanctions européennes, un ministre veut étendre les zones sans LGBT à tout le pays

Etats-Unis La Chambre des représentants revient sur l'interdiction des trans dans l'armée décidée par Trump

Sport / Genre Martina Navratilova s'oppose à l'inclusion des femmes trans dans les compétitions féminines

Pologne Des manifestants brûlent des drapeaux gay lors de l'anniversaire du soulèvement anti-nazi de Varsovie

Gay Pride de Hambourg La police interrompt deux sex parties en raison du non-respect des règles sanitaires

Etats-Unis / Télévision Ellen DeGeneres critiquée pour les conditions de travail au sein de son équipe

Grande-Bretagne Boris Johnson aurait abandonné la réforme sur le genre sur les conseils de sa compagne

Loi bioéthique PMA pour toutes et accès aux origines, les principales mesures votées

GPA à l’étranger L'Assemblée nationale interdit la transcription des états civils, revenant sur une jurisprudence

Pandémie La Californie va collecter des données sur la diffusion du coronavirus dans la communauté LGBT

Pologne La présidente de la Commission européenne affiche son soutien aux personnes LGBT

Loi bioéthique Nouveau feu vert de l'Assemblée à la réforme de la filiation

Assemblée nationale Vif échange entre Guillaume Chiche et Agnès Thill à propos de la PMA pour toutes

Tunisie Deux hommes condamnés à un an de prison pour homosexualité

Justice Jean-Marc Morandini va être jugé en correctionnelle pour corruption de mineur de plus de 15 ans

Syrie Les gays et trans régulièrement tabassés, violés et mutilés par les différentes factions du conflit

Pologne L'Union européenne refuse des subventions à des villes menant une politique homophobe

Egalité L'Assemblée nationale vote à nouveau l'ouverture de la PMA à toutes les femmes

Après sa démission Christophe Girard se défend d'avoir été proche de Gabriel Matzneff

Homophobie d'État La Russie proteste officiellement contre les drapeaux arc-en-ciel sur les ambassades étrangères

PMA pour toutes Les opposants ne baissent pas les armes à l'Assemblée

Disparition Gisèle Halimi, avocate féministe et défenseure des droits humains fondamentaux, est morte

PMA pour toutes Pas un texte en catimini, affirme Olivier Véran

Paris Nouvelle agression homophobe dans le 11e arrondissement

Les précédentes Unes

précédent août 2020 suivant
lu ma me je ve sa di
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
Publicité

Shopping

EMBOUT DE DOUCHE
23.90 €
Voir l'offre pour EMBOUT DE DOUCHE
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
MASQUE TISSU
15 €
Voir l'offre pour MASQUE TISSU
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
T-SHIRT WOOF
35 €
Voir l'offre pour T-SHIRT WOOF
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
T-SHIRT DADDY
35 €
Voir l'offre pour T-SHIRT DADDY
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
J-LUBE
22.95 €
Voir l'offre pour J-LUBE
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
MAXI SPERM
19.00 €
Voir l'offre pour MAXI SPERM
chez Menstore
SAC DE SPORT
50.00 €
Voir l'offre pour SAC DE SPORT
chez Menstore
SUCE TETONS
19 €
Voir l'offre pour SUCE TETONS
chez RoB Paris
CAGOULE
49 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris