Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Almodovar, le réalisateur qui a donné des couleurs au cinéma espagnol, président du jury - Cannes 2017

Cannes 2017

Almodovar, le réalisateur qui a donné des couleurs au cinéma espagnol, président du jury

Né dans l'Espagne en noir et blanc de la dictature, Pedro Almodovar a raconté en 20 films hauts en couleur la libération d'une société et imposé un univers kitsch et provocateur qui a fait de lui l'incarnation du cinéma espagnol.

E-llico.com / Culture / Médias

Almodovar, le réalisateur qui a donné des couleurs au cinéma espagnol, président du jury
Cannes 2017

Mis en ligne le 01/02/2017

Tags

Pedro Almodovar

Sur le même sujet

Pedro Almodovar présidera le jury de Cannes
Festival 2017
Pedro Almodovar présidera le jury de Cannes

Son épaisse chevelure a blanchi et, à 67 ans, Almodovar --qui va présider cet année le jury du Festival de Cannes-- doit désormais se défendre de ne plus être aussi "almodovarien" que certains critiques ou spectateurs le voudraient. Car son nom aura longtemps été synonyme de transgression, d'humour osé, de mélodrames passionnés et d'héroïnes hors normes.

Après le succès de "Femmes au bord de la crise de nerfs" en 1988, extravagant vaudeville qui le lança à l'international, le journaliste français Bernard Pivot s'amusait à lui énumérer en 1992 les thèmes abordés dans ses films: "masochisme, homosexualité, masturbation, drogue, pornographie, attaques contre la religion"...

"Tous ces thèmes dont on dit qu'ils sont tabous appartiennent à ma vie, je ne les considère pas comme interdits ni scandaleux", lui répondait alors Almodovar, surnommé "l'enfant terrible de la Movida", libération socio-culturelle qui suivit la mort du dictateur Francisco Franco en 1975.

Il aura suffi de quelques années pour que ce Madrilène tout en rondeurs - homosexuel revendiqué - devienne l'incarnation d'une Espagne moderne et tolérante.

Né le 24 septembre 1949 dans la région aride de La Manche, au centre de l'Espagne, Pedro Almodóvar Caballero a rarement évoqué son père - un muletier qui disparaissait des semaines entières pour aller vendre du vin - décédé l'année de son premier film en 1980.

Mais sa mère a été la grande figure de sa vie, et l'exploration des liens maternels un de ses thèmes de prédilection.

"Ma passion pour la couleur est la réponse de ma mère à tant d'années de deuil et de noirceur contre nature; j'ai été sa vengeance sur la sombre monochromie imposée par la tradition", confiait-il en 2004 en France.

Portrait de femmes

Pedro a 16 ans quand il prend son indépendance pour gagner Madrid. L'école de cinéma étant encore "fermée par Franco", c'est à la cinémathèque qu'il découvre ses maîtres pour toujours, d'Hitchcock à Bergman en passant par Buñuel, a-t-il raconté en 2016 à des étudiants madrilènes.

Gagnant sa vie comme agent administratif de la compagnie de téléphone publique, le jeune homosexuel plonge tête la première dans "l'underground" madrilène, s'adonne au "punk-glam-rock" et, dès 1974, tourne de petits films en super 8.

Son premier long métrage, "Pepi, Luci, Bom et autres filles du quartier" (1980) ressemble à un joyeux roman-photo érotique, aux héroïnes désinhibées ou en voie de l'être.  Il va tourner les 19 suivants dans son pays, retrouvant régulièrement ses actrices fétiches (Carmen Maura, Rossy de Palma, Penélope Cruz, Marisa Paredes, Victoria Abril...).

Ses héroïnes sont souvent des femmes passionnées, obstinées, tenues de se réinventer pour faire face aux crises et aux rebondissements - improbables - qu'Almodovar glisse invariablement dans ses scénarios.

Il est aussi l'un des premiers à peupler de transsexuels et de travestis ses oeuvres à l'humanisme chaleureux et à l'esthétique kitsch, comme dans "La mauvaise éducation", certainement son film le plus personnel sur l'amitié de deux garçons dans un internat catholique dirigé d'une main de fer.

Ces cinq dernières années, Almodovar est passé d'un thriller dérangeant, "La piel que habito" à une comédie fantasque dans les airs, "Les amants passagers", puis au mélodrame pur, "Julieta", portrait d'une mère que sa fille abandonne.

Pour expliquer cette nouvelle gravité, il évoque souvent sa propre vie d'homme vieillissant et solitaire, reclus avec chat et "fantasmas" (fantômes ou fantasmes en français).

Cinq fois en compétition officielle à Cannes, il n'a jamais reçu la Palme d'or, même si en 2006, "Volver" avait reçu le prix du meilleur scénario et celui d'interprétation collective pour l'ensemble de ses actrices.

Deux de ses plus grands succès ont été récompensés par des Oscars: les mélodrames "Tout sur ma mère" et "Parle avec elle".

(Source AFP)

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Palamarès Les OUT d'or 2018 ont récompensé les personnalités engagées dans la visibilité LGBT

Grande-Bretagne Premier mariage gay au sein de la famille royale d'Angleterre

Adoption Le département de Seine-maritime accusé de discrimination envers les couples homosexuels

Marketing Un visuel gay-friendly sur des bouteilles d'Evian fait bondir les anti-LGBT

Mexique Trois militants LGBT victimes du crime organisé

Associations GayLib se rallie au Mouvement radical

Télé / C8 Le Conseil d'Etat confirme la sanction contre le canular homophobe de Cyril Hanouna

Reportage Le dangereux exil des trans fuyant la violence du Honduras

Ukraine A Kiev, une gay pride sous haute protection face à l'extrême droite

Fiertés LGBT 20.000 personnes défilent à la gay pride de Lyon

Terrorisme Un projet d'attentat anti-gays déjoué, deux hommes arrêtés

Ukraine Des ONG s'inquiètent d'une hausse des violences homophobes

Russie Le mondial de foot débute dans un pays fortement homophobe

Touraine Polémique autour de l'affiche de la Marche des fiertés de Tours

Espagne A peine nommé, le ministre gay de la Culture démissionne suite à une mise en cause dans une affaire fiscale

VIH Des militants de Aides protestent contre les expulsions d'étrangers séropositifs

Justice / Report Jean-Marie Le Pen hospitalisé le jour de son procès pour ses propos homophobes

Tunisie La Commission des libertés et de l'égalité préconise la dépénalisation de l'homosexualité

Révision des lois de bioéthique Une mission d'information va plancher sur la PMA à l'Assemblée

Lyon Prison ferme pour Moussa, demandeur d'asile guinéen militant à Aides

Réseaux sociaux 2 mois de prison avec sursis pour l’auteur de propos homophobes sur Facebook

Homophobie / Réseaux sociaux Elton John appelle au boycott de Facebook et Twitter

Enquête sur Lelandais Appels à témoins pour deux disparus, dont un homosexuel

Lyon La Gay Pride autorisée dans le Vieux-Lyon, une première depuis 2010

Fierté LGBT Parades arc-en-ciel pour les droits des personnes LGBT en Europe de l'Est

Italie Gay Pride à Rome où un ministre nie l'existence des familles homoparentales

Espagne Deux ministres ouvertement gay dans le nouveau gouvernement

Israël Des dizaines de milliers de participants à la Gay Pride de Tel-Aviv

Portrait Zak, militant politique et LGBT algérien, poursuit ses combats en exil

Agenda LGBT

MonterDescendre

Paris 3ème édition de la Quinzaine des Fiertés LGBT

Paris - 30 Juin La Marche des fiertés défilera contre les discriminations dans le sport

Communauté Paris Fetish 2018 ; la génération 3.0 au rendez-vous

Prévention VIH The Kills, Amadou & Mariam, Django Django rejoignent Solidays

Paris Fetish 2018 Bruthal, la méga fetish party, c'est le 26 mai !

Demandez le programme ! Les 5 ans de Paris Fetish, du 24 au 27 mai

Paris Fetish 2018 LTX Project, l'image de Paris Fetish

Paris Fetish 2018 Bruthal, la méga fetish party, de retour le 26 mai

Bande dessinée Love is love, une anthologie en hommage aux victimes de la tuerie d’Orlando

Sex store RoB... et plus encore !

Cinéma LGBT L'édition 2017 du festival Chéries-Chéris du 14 au 21 novembre

Exposition Dessins de Jean Boullet

Opération MicroDon les 13 et 14 octobre Soutenez SOS homophobie en caisse et par SMS !

6e PinkX Gay Video Awards Les votes sont ouverts !

Festival Loud & Proud La culture Queer de retour à la Gaîté lyrique

Communauté 2ème édition de la Quinzaine des Fiertés LGBT de Paris

Paris - 24 Juin La Marche des Fiertés LGBT 2017 dévoile son parcours

Paris Fetish 2017 Une quatrième édition encore plus internationale pour Paris Fetish

Communauté La Marche des fiertés LGBT parisienne aura lieu le 24 juin

Agenda Coup d'envoi de l'édition 2017 de Paris Fetish

Paris Fetish 2017 La Bruthal Party # 4, c'est samedi !

Paris Fetish 2017 La Players revient pour une nouvelle édition

Paris Fetish 2017 RUBBER, le latex s'expose

Paris Fetish / Débat De Tom of Finland à Full Mano, la création artistique fétichiste

Paris 18e Printemps des Assoces les 25 et 26 mars

Contre-culture Un Salon du Livre Cul à Paris

SOS Homophobie Semaine du témoignage contre l’homophobie

Chéries-chéris 2016 22ème Festival du film LGBT de Paris

Paris Fetish 2016 Une 3ème édition au top

Paris - 26/29 Mai Paris Fetish, un rendez-vous européen pour la visibilité fetish

Paris Fetish 2016 Players, la nouvelle soirée sportswear

Paris Fetish # 3 La Bruthal Party dévoile son dispositif pour l'édition 2016

26-29 Mai Les hot spots de Paris Fetish # 3

Paris Fetish 2016 La Bruthal Party revient avec un nouveau dispositif

Paris Fetish # 3 L'événement fetish 2016

Presse gay Garçon magazine tente sa chance en kiosques

Sex store en ligne Découvrez Menstore.com !

Les précédentes Unes

précédent juin 2018 suivant
lu ma me je ve sa di
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
Publicité

Shopping

MASKULO
47.00 €
Voir l'offre pour MASKULO
chez RoB Paris
POPPERS
39.00 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez Menstore
CELLBLOCK13
39.00 €
Voir l'offre pour CELLBLOCK13
chez RoB Paris
POMPE COLT
42.00 €
Voir l'offre pour POMPE COLT
chez Mentoyz
AJAXX63
35.00 €
Voir l'offre pour AJAXX63
chez RoB Paris
LOT POPPERS
27.00 €
Voir l'offre pour LOT POPPERS
chez Menstore
OXBALLS
8.50 €
Voir l'offre pour OXBALLS
chez RoB Paris
KIT COCKRING
24.50 €
Voir l'offre pour KIT COCKRING
chez Mentoyz
JUNGLE JUICE
15.00 €
Voir l'offre pour JUNGLE JUICE
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
FUCK MACHINE
499.00 €
Voir l'offre pour FUCK MACHINE
chez RoB Paris
MASQUE OCCULTANT
9.00 €
Voir l'offre pour MASQUE OCCULTANT
chez Mentoyz
COCKRING
25.00 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez RoB Paris
K-MATAB
12.90 €
Voir l'offre pour K-MATAB
chez Menstore
GEL LUBRIX
5.50 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIX
chez Mentoyz
CAGE CHASTETE
84.00 €
Voir l'offre pour CAGE CHASTETE
chez RoB Paris
HARNAIS
129.00 €
Voir l'offre pour HARNAIS
chez RoB Paris
MASTURBATEUR
17.95 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Menstore