Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
L’autre Amérique -

L’autre Amérique

Si le récent succès de la Gay Pride de Sao Paulo (2 millions de personnes !) marque le réveil du mouvement gay au Brésil, l’état des droits des homos en Amérique centrale et du Sud est quasiment au point mort. Et ce en dépit de quelques progrès en Argentine ou au Costa Rica. Enquête sur un continent où tout reste à faire…

E-llico.com / Dossiers

L’autre Amérique

Mis en ligne le 19/07/2005

Tags

En 2003, Buenos Aires est devenue la première ville d’Amérique du Sud à reconnaître légalement les couples homos. César Cigliutti, président de la CHA (Comunidad Homosexual Argentina), mouvement homosexuel à l’origine du texte de loi, revient sur cet événement sans précédent en Amérique latine et évoque son ambitieux projet de loi sur l’adoption, qui doit être débattu au Sénat dans les prochaines semaines.

> Que permet l’actuel texte d’Union civile en vigueur dans la ville de Buenos Aires ?

L’Union civile est une figure juridique en grande partie calquée sur le PaCS français. Comme votre PaCS, il est ouvert aux couples homos et hétéros. Il légalise une union à caractère laïc conclue entre deux personnes indépendamment de leur sexe ou de leur tendance sexuelle. Il apporte aux bénéficiaires une plus grande stabilité juridique et certaines prérogatives dont la plus importante est la protection sociale. Mais c’est surtout le poids symbolique de cette mesure qui compte pour nous. Cette loi municipale a eu un impact positif et national sur l’acceptation des homosexuels dans une société ou le catholicisme est encore religion d’Etat.

> Quels souvenirs gardez-vous du vote ?

Le vote a eu lieu en 2003, lors de la dernière session parlementaire de l’année. Plusieurs élus ont essayé de retarder le débat afin de reporter le vote à l’année parlementaire suivante. Nous avions en tête l’échec du premier débat sur le PaCS en France et nous craignions un absentéisme qui aurait été fatal au bon déroulement du vote. Nous avons donc décidé de faire signer un engagement à chacun des élus afin qu’il promette de rester dans l’hémicycle jusqu’au moment du vote. Les débats ont commencé à 14 h 00 mais le vote final a eu lieu à 5 h du matin ! La presse du monde entier était présente. Le lendemain, le projet faisait les gros titres de toute la presse argentine. Pour la première fois, les couples homosexuels obtenaient une reconnaissance légale en Amérique du Sud.

> Comment avez-vous contenu la forte opposition de l’Eglise au projet ?

Nous avons décidé d’ancrer notre discours dans le seul domaine des droits civils. Notre projet était une réponse à un vide juridique qui créait de fortes injustices sociales. Nous avons mis en avant des cas extrêmes d’injustice afin de convaincre l’opinion publique de la nécessité de cette réforme. En enracinant ce projet dans une problématique civile et juridique, nous avons fortement réduit l’espace d’expression et d’indignation de l’Eglise catholique.

> Quelles sont les prochaines étapes de votre combat ?

Nous travaillons actuellement sur un nouveau projet de loi, à application nationale cette fois-ci. Il devrait être discuté au Sénat d’ici un à deux mois. Ce projet est beaucoup plus ambitieux que le texte actuel. Il prévoit notamment l’adoption par des couples de même sexe. Il devrait également apporter un ensemble de nouveaux droits, comme une pension de veuvage pour le partenaire survivant. Il facilitera également les démarches de transmission de biens et d’héritages au sein des couples homosexuels. Si ce projet aboutissait, il ferait de l’Argentine l’un des pays les plus " gay friendly " de la planète !

Par Hervé Ségata

Réagissez

Commentaires

Les commentaires ne sont pas ouverts pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Grande-Bretagne / Attaque de Reading Le meurtrier de trois homosexuels condamné à la prison à perpétuité

Justice Le plasticien Claude Lévêque accusé de viols sur mineurs

Allemagne Un chancelier gay pour succéder à Angela Merkel ?

Blued Un ex-flic à la tête de la première appli gay de Chine

Etats-Unis / Présidentielle Politiciens et organisations LGBT dénoncent le coup de force des partisans de Trump

Saint-Chamond Un quadra victime d'un guet-apens homophobe

Emirats Arabes Unis L'organisation d'une conférence sur les droits LGBT à Dubaï suscite la perplexité

Attaque de Reading Le meurtrier de trois homosexuels soupçonné d'avoir commis son acte au nom du djihad

Angleterre Ce fan de Céline Dion porte désormais le nom de son idôle

Réseaux sociaux Le créateur de mode Simon Porte Jacquemus victime de commentaires homophobes

Grèce Nomination d'un ministre ouvertement gay, une première

Agressions sexuelles Accusé de viol sur son beau-fils, le politologue Olivier Duhamel démissionne de ses fonctions

Chine Chengdu, capitale gay chinoise, ne retournera pas au placard

Rio de Janeiro Une fête gay rassemblant 2.000 hommes sans masques interrompue par la police

Gouvernement Lancement en janvier d'une consultation citoyenne sur les discriminations

Etats-Unis Amazon accusé d’aider des associations LGBTphobes à collecter des fonds

VIH / Sida Les principales assossiations de lutte contre le VIH alertent sur le financement de la recherche

Mode Le couturier gay Pierre Cardin est mort à 98 ans

Allemagne L'acteur Jannik Schümann a fait son coming out

Suisse Un père condamné à 11 ans de prison pour avoir poignardé son enfant qu'il croyait gay

Association La direction du Refuge se met en retrait après une enquête embarrassante de Mediapart

Justice Marcel Campion condamné à trois mois de prison avec sursis pour injures homophobes

Transgenres Elliot Page remercie ses fans pour leur soutien dans un message sur Instagam

Religions Plus de 300 dignitaires religieux appellent à interdire les thérapies de conversion

Suisse Le mariage gay définitivement voté par le Parlement

Lille Suicide d'une lycéenne transgenre, le rectorat défend l'établissement

Eglise catholique L'ancien ambassadeur du Vatican en France condamné pour agressions sexuelles sur 5 hommes

PMA pour toutes Le projet de loi ouvrant la PMA de retour le 2 février dans l'hémicycle du Sénat

Roumanie La Cour constitutionnelle annule l’interdiction des études de genre

Amazonie Un village colombien offre de l’espoir aux homosexuels autochtones

Les précédentes Unes

précédent janvier 2021 suivant
lu ma me je ve sa di
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

SHORT
47 €
Voir l'offre pour SHORT
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
SWEATER
49 €
Voir l'offre pour SWEATER
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
GEL MIXTE
15 €
Voir l'offre pour GEL MIXTE
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
10 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
EMBOUT
23.90 €
Voir l'offre pour EMBOUT
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
CAGOULE
49 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
MAXI SPERM
19.00 €
Voir l'offre pour MAXI SPERM
chez Menstore
SAC DE SPORT
50.00 €
Voir l'offre pour SAC DE SPORT
chez Menstore
JOCKSTRAP
31 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris