Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Placé (EELV) condamné pour avoir diffamé Vanneste - Homophobie

Homophobie

Placé (EELV) condamné pour avoir diffamé Vanneste

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné vendredi le sénateur EELV de l'Essonne Jean-Vincent Placé à 500 euros d'amende pour avoir diffamé le député UMP Christian Vanneste, membre du collectif de la Droite populaire.

E-llico.com / Actus

Placé (EELV) condamné pour avoir diffamé Vanneste
Homophobie

Mis en ligne le 10/02/2012

Tags

Christian Vanneste UMP Homophobie Jean-Vincent Placé

Jean-Vincent Placé devra en outre verser 1.500 euros de dommages et intérêts à Christian Vanneste et publier le jugement dans un organe de presse.

Le 16 décembre 2011, aucun des deux élus ne s'était déplacé au tribunal, seuls leurs avocats étaient présents.

L'affaire s'est nouée le 14 juin 2011. L'Assemblée nationale rejette alors une proposition de loi ouvrant le mariage à tous les couples, hétérosexuels et homosexuels. A cette occasion, Christian Vanneste déclare : "Je ne vois pas en quoi la représentation nationale doit s'intéresser à une aberration anthropologique".

Interrogé sur un plateau de télévision, Jean-Vincent Placé réagit : "Ce type est infâme, voilà la réalité, il est connu pour ses propos homophobes, racistes, voire antisémites. (...) C'est lamentable."

Christian Vanneste décide alors de poursuivre l'élu écologiste en diffamation et lui réclame 10.000 euros de dommages et intérêts.

Dans son jugement, la 17e chambre a considéré qu'il était "légitime pour le prévenu de s'exprimer alors que des journalistes lui demandaient de réagir sur des propos de nature polémique tenus par un député".

Toutefois, nuancent les juges, "si dans le cadre de la polémique politique (...) une grande liberté de ton peut être admise, encore faut-il que la personne qui s'exprime dispose d'une base factuelle lui permettant de le faire".

Concernant les propos homophobes, le tribunal a estimé que Jean-Vincent Placé "disposait d'une base factuelle suffisante" car, rappelle-t-il, Christain Vanneste a tenu à ce sujet en 2005 "des propos qui avaient choqué de nombreuses personnes".

En revanche, "il n'en va pas de même quant à l'imputation de tenir habituellement des propos racistes voire antisémites".

Pour le tribunal, Jean-Vincent Placé ne disposait pas d'éléments suffisants "pour légitimer" ses propos, qui ont "dépassé (...) les limites admissibles de la polémique politique et de la liberté d'expression".

En réaction à sa condamnation pour diffamation, M. Placé s'est borné à se féliciter dans un communiqué d'avoir été "relaxé" sur les propos homophobes. "Cette décision confirme que lon peut de bonne foi, aux yeux de la justice, considérer que M. Vanneste est connu pour ses propos homophobes", a-t-il jugé.

L'avocate de Jean-Vincent Placé, Me Caroline Mecary, ignorait vendredi si son client allait faire appel.

(Source AFP)

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

denis

une aberration anthropologique pure : Vaneste

Dominique (nique, nique...)

C'est en même temps l'occasion de s'interroger sur les juges, et sur la place de leurs préjugés personnels dans les jugements qu'ils rendent...

titideparis

J'espère bien que Placé va faire appel et gagner pour nous débarrasser de cette boule puante qu'est Vanneste

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Etats-Unis La Chambre des représentants revient sur l'interdiction des trans dans l'armée décidée par Trump

Sport / Genre Martina Navratilova s'oppose à l'inclusion des femmes trans dans les compétitions féminines

Pologne Des manifestants brûlent des drapeaux gay lors de l'anniversaire du soulèvement anti-nazi de Varsovie

Gay Pride de Hambourg La police interrompt deux sex parties en raison du non-respect des règles sanitaires

Etats-Unis / Télévision Ellen DeGeneres critiquée pour les conditions de travail au sein de son équipe

Grande-Bretagne Boris Johnson aurait abandonné la réforme sur le genre sur les conseils de sa compagne

Loi bioéthique PMA pour toutes et accès aux origines, les principales mesures votées

GPA à l’étranger L'Assemblée nationale interdit la transcription des états civils, revenant sur une jurisprudence

Pandémie La Californie va collecter des données sur la diffusion du coronavirus dans la communauté LGBT

Pologne La présidente de la Commission européenne affiche son soutien aux personnes LGBT

Loi bioéthique Nouveau feu vert de l'Assemblée à la réforme de la filiation

Assemblée nationale Vif échange entre Guillaume Chiche et Agnès Thill à propos de la PMA pour toutes

Tunisie Deux hommes condamnés à un an de prison pour homosexualité

Justice Jean-Marc Morandini va être jugé en correctionnelle pour corruption de mineur de plus de 15 ans

Syrie Les gays et trans régulièrement tabassés, violés et mutilés par les différentes factions du conflit

Pologne L'Union européenne refuse des subventions à des villes menant une politique homophobe

Egalité L'Assemblée nationale vote à nouveau l'ouverture de la PMA à toutes les femmes

Après sa démission Christophe Girard se défend d'avoir été proche de Gabriel Matzneff

Homophobie d'État La Russie proteste officiellement contre les drapeaux arc-en-ciel sur les ambassades étrangères

PMA pour toutes Les opposants ne baissent pas les armes à l'Assemblée

Disparition Gisèle Halimi, avocate féministe et défenseure des droits humains fondamentaux, est morte

PMA pour toutes Pas un texte en catimini, affirme Olivier Véran

Paris Nouvelle agression homophobe dans le 11e arrondissement

Italie Le parlement débat d'un projet de loi sanctionnant les crimes de haine anti-LGBT

Tribunal de Paris Plusieurs enquêtes ouvertes contre des policiers accusés de racisme et de transphobie

Politique Le député Les Républicains Maxime Minot fait son coming out

Portrait Jean-Louis Touraine, le député-médecin pro-PMA, pro-GPA en marche rapide

Mairie de Paris Crise au sein de la majorité municipale après la démission de Christophe Girard

Loi bioéthique Dernier sprint à l'Assemblée nationale pour la PMA pour toutes

Traité sur les violences aux femmes Une création féministe qui vise à justifier l'idéologie gay, selon un ministre polonais

Les précédentes Unes

précédent août 2020 suivant
lu ma me je ve sa di
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

EMBOUT DE DOUCHE
23.90 €
Voir l'offre pour EMBOUT DE DOUCHE
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
MASQUE TISSU
15 €
Voir l'offre pour MASQUE TISSU
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
T-SHIRT WOOF
35 €
Voir l'offre pour T-SHIRT WOOF
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
T-SHIRT DADDY
35 €
Voir l'offre pour T-SHIRT DADDY
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
J-LUBE
22.95 €
Voir l'offre pour J-LUBE
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
MAXI SPERM
19.00 €
Voir l'offre pour MAXI SPERM
chez Menstore
SAC DE SPORT
50.00 €
Voir l'offre pour SAC DE SPORT
chez Menstore
SUCE TETONS
19 €
Voir l'offre pour SUCE TETONS
chez RoB Paris
CAGOULE
49 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris