Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Placé (EELV) condamné pour avoir diffamé Vanneste - Homophobie

Homophobie

Placé (EELV) condamné pour avoir diffamé Vanneste

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné vendredi le sénateur EELV de l'Essonne Jean-Vincent Placé à 500 euros d'amende pour avoir diffamé le député UMP Christian Vanneste, membre du collectif de la Droite populaire.

E-llico.com / Actus

Placé (EELV) condamné pour avoir diffamé Vanneste
Homophobie

Mis en ligne le 10/02/2012

Tags

Christian Vanneste UMP Homophobie Jean-Vincent Placé

Jean-Vincent Placé devra en outre verser 1.500 euros de dommages et intérêts à Christian Vanneste et publier le jugement dans un organe de presse.

Le 16 décembre 2011, aucun des deux élus ne s'était déplacé au tribunal, seuls leurs avocats étaient présents.

L'affaire s'est nouée le 14 juin 2011. L'Assemblée nationale rejette alors une proposition de loi ouvrant le mariage à tous les couples, hétérosexuels et homosexuels. A cette occasion, Christian Vanneste déclare : "Je ne vois pas en quoi la représentation nationale doit s'intéresser à une aberration anthropologique".

Interrogé sur un plateau de télévision, Jean-Vincent Placé réagit : "Ce type est infâme, voilà la réalité, il est connu pour ses propos homophobes, racistes, voire antisémites. (...) C'est lamentable."

Christian Vanneste décide alors de poursuivre l'élu écologiste en diffamation et lui réclame 10.000 euros de dommages et intérêts.

Dans son jugement, la 17e chambre a considéré qu'il était "légitime pour le prévenu de s'exprimer alors que des journalistes lui demandaient de réagir sur des propos de nature polémique tenus par un député".

Toutefois, nuancent les juges, "si dans le cadre de la polémique politique (...) une grande liberté de ton peut être admise, encore faut-il que la personne qui s'exprime dispose d'une base factuelle lui permettant de le faire".

Concernant les propos homophobes, le tribunal a estimé que Jean-Vincent Placé "disposait d'une base factuelle suffisante" car, rappelle-t-il, Christain Vanneste a tenu à ce sujet en 2005 "des propos qui avaient choqué de nombreuses personnes".

En revanche, "il n'en va pas de même quant à l'imputation de tenir habituellement des propos racistes voire antisémites".

Pour le tribunal, Jean-Vincent Placé ne disposait pas d'éléments suffisants "pour légitimer" ses propos, qui ont "dépassé (...) les limites admissibles de la polémique politique et de la liberté d'expression".

En réaction à sa condamnation pour diffamation, M. Placé s'est borné à se féliciter dans un communiqué d'avoir été "relaxé" sur les propos homophobes. "Cette décision confirme que lon peut de bonne foi, aux yeux de la justice, considérer que M. Vanneste est connu pour ses propos homophobes", a-t-il jugé.

L'avocate de Jean-Vincent Placé, Me Caroline Mecary, ignorait vendredi si son client allait faire appel.

(Source AFP)

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

denis

une aberration anthropologique pure : Vaneste

Dominique (nique, nique...)

C'est en même temps l'occasion de s'interroger sur les juges, et sur la place de leurs préjugés personnels dans les jugements qu'ils rendent...

titideparis

J'espère bien que Placé va faire appel et gagner pour nous débarrasser de cette boule puante qu'est Vanneste

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Assemblée nationale Un amendement pour interdire les mutilations des enfants intersexes

Etats-Unis Lady Gaga chantera officiellement pour l'investiture de Joe Biden

Sport Le basketteur suisse Marco Lehmann fait son coming out

Cinéma L'actrice Tilda Swinton se présente comme queer

Histoire Macron, d'accord avec la famille de Rimbaud, écarte l'entrée du poète au Panthéon

Rouen 6 ans de prison ferme contre un homme accusé d'agression homophobe

Pologne Trois militantes polonaises jugées pour avoir auréolé la Vierge d'un arc-en-ciel

Projet de loi bioéthique / PMA Mobilisation des associations avant la seconde lecture au Sénat

Corée-du-Sud Sexiste, homophobe, anti-handicapés... un chatbot déraille

Genre / Transidentité Des professeurs face à leurs élèves

Europe Un eurodéputé lituanien sommé de s'excuser après des propos homophobes

Lutte contre l'homophobie Frédéric Potier quitte ses fonctions à la tête de la Dilcrah

Réfugiés A Paris, une colocation pour des lesbiennes exilées en errance

Réseaux sociaux Non, Barbie n'a pas de petite amie

Grande-Bretagne / Attaque de Reading Le meurtrier de trois homosexuels condamné à la prison à perpétuité

Justice Le plasticien Claude Lévêque accusé de viols sur mineurs

Allemagne Un chancelier gay pour succéder à Angela Merkel ?

Blued Un ex-flic à la tête de la première appli gay de Chine

Etats-Unis / Présidentielle Politiciens et organisations LGBT dénoncent le coup de force des partisans de Trump

Saint-Chamond Un quadra victime d'un guet-apens homophobe

Emirats Arabes Unis L'organisation d'une conférence sur les droits LGBT à Dubaï suscite la perplexité

Attaque de Reading Le meurtrier de trois homosexuels soupçonné d'avoir commis son acte au nom du djihad

Angleterre Ce fan de Céline Dion porte désormais le nom de son idôle

Réseaux sociaux Le créateur de mode Simon Porte Jacquemus victime de commentaires homophobes

Grèce Nomination d'un ministre ouvertement gay, une première

Agressions sexuelles Accusé de viol sur son beau-fils, le politologue Olivier Duhamel démissionne de ses fonctions

Chine Chengdu, capitale gay chinoise, ne retournera pas au placard

Rio de Janeiro Une fête gay rassemblant 2.000 hommes sans masques interrompue par la police

Gouvernement Lancement en janvier d'une consultation citoyenne sur les discriminations

Les précédentes Unes

précédent janvier 2021 suivant
lu ma me je ve sa di
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

SHORT
47 €
Voir l'offre pour SHORT
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
SWEATER
49 €
Voir l'offre pour SWEATER
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
GEL MIXTE
15 €
Voir l'offre pour GEL MIXTE
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
10 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
EMBOUT
23.90 €
Voir l'offre pour EMBOUT
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
CAGOULE
49 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
MAXI SPERM
19.00 €
Voir l'offre pour MAXI SPERM
chez Menstore
SAC DE SPORT
50.00 €
Voir l'offre pour SAC DE SPORT
chez Menstore
JOCKSTRAP
31 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris