Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Christophe Girard, accusé d'abus sexuels, dénonce des allégations <I>sans fondement</I> - Dénonciation

Dénonciation

Christophe Girard, accusé d'abus sexuels, dénonce des allégations sans fondement

Selon le New York Times, l'ancien adjoint d'Anne Hidalgo aurait entretenu une relation abusive avec un adolescent sur plusieurs années.

E-llico.com / Actus

Christophe Girard, accusé d'abus sexuels, dénonce des allégations sans fondement
Dénonciation

Mis en ligne le 17/08/2020

Tags

Christophe Girard Accusation Abus sexuel

L'ex-adjoint à la maire de Paris Christophe Girard, poussé à la démission pour ses liens avec l'écrivain controversé Gabriel Matzneff, est accusé d'abus sexuels par le New York Times, des allégations "graves" et "sans fondement" qu'il conteste "avec la plus grande fermeté".

Son accusateur, Aniss Hmaïd, 46 ans, a affirmé au quotidien américain avoir été entraîné par Christophe Girard dès leur rencontre en Tunisie, quand il avait 15 ans, dans une relation abusive de près de dix ans qui lui a laissé "des blessures psychologiques durables".

"Christophe Girard conteste ces dénonciations et ces faits avec la plus grande fermeté", a indiqué dans un communiqué transmis à l'AFP son avocate Delphine Meillet, affirmant qu'elle engagera des poursuites pour "dénonciation calomnieuse" contre cet article. "Les faits dénoncés étant prescrits, la parole de l'accusateur, contre la parole de l'accusé, est laissée à l'appréciation du tribunal de l'opinion, où trop souvent une présomption de culpabilité en matière d'infractions sexuelles a pris le pas sur la présomption d'innocence", a ajouté l'avocate.

Selon M. Hmaïd, Christophe Girard a abusé sexuellement de lui quand il avait 16 ans et l'a contraint à des rapports sexuels une vingtaine de fois au cours des années suivantes, ajoute le quotidien. En échange, poursuit l'article, M. Hmaïd assure que Christophe Girard l'employait parfois comme domestique dans sa résidence d'été dans le sud de la France et "lui obtenait des emplois temporaires au sein de la maison Yves Saint Laurent" dont il était l'un des principaux dirigeants avant d'entrer en politique.

"Il a profité de ma jeunesse, de mon jeune âge et tout ça pour ses plaisirs sexuels", a déclaré au quotidien américain M. Hmaïd, qui a envisagé de dénoncer Christophe Girard aux autorités mais en a été dissuadé par sa mère qui le jugeait "trop puissant".

Christophe Girard, entendu en mars dans le cadre de l'affaire Matzneff, accusé de pédophilie, a démissionné le 23 juillet de ses fonctions d'adjoint à la Culture, après des attaques d'élus écologistes pourtant alliés de la maire PS Anne Hidalgo.

Les enquêteurs avaient interrogé en mars Christophe Girard, secrétaire général de la Maison Yves-Saint Laurent entre 1986 et 1987, structure qui avait apporté un soutien financier à Matzneff dans les années 80, selon plusieurs récits.

L'écrivain est visé par une enquête pour "viols sur mineurs" ouverte par le parquet de Paris après la publication en janvier du roman autobiographique de Vanessa Springora: elle y décrit la relation sous emprise qu'elle a entretenue lorsqu'elle était mineure avec l'écrivain.

> Mise à jour: Le parquet de Paris a annoncé mardi ouvrir une enquête pour "viol par personne ayant autorité". "Les investigations ont été confiées à la brigade de protection des mineurs (BPM) de la direction régionale de la police judiciaire. Elles s'attacheront à déterminer avec exactitude si les faits dénoncés sont susceptibles de caractériser une infraction pénale et si, au vu de leur ancienneté, la prescription de l'action publique est acquise", explique le parquet dans un communiqué.

Rédaction avec AFP

 

> PUBLICITE <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Harold

@serge34
Des personnes ont menti en disant être victime de viol. Par conséquent, dire que l'on est victime de viol, ne suffit pas à prouver qu'il y a eu viol...

serge34

si on accepte le principe de sideration des victimes de violence qui ne peuvent pas reagir avant un certain nombre d annees, pourquoi ce jeune homme mentirait? ni la veracite, ni la denonciation frauduleuse ne sont prouvees pour le moment! Dans le second cas , cela ferait du tort a la reconaissance des veritables victimes et jetterait la suspicion sur chaque affaire. En fait, tout cela doit nous faire comprendre que meme la pensee libertaire, malgre certaines de ces allegations militantes, n a pas reussis a echapper totalement au poids du principe de domination et de ses abus qui traverse les societes humaines depuis fort longtemps!

Enfin, Têtu ne fait plus la pub de Matzneff

Il fut un temps, les année 1995-2000 où Têtu faisait la pub pour les livres de matzneff. En évoquant suffisamment la pédophilie pour me mettre mal à l'aise. Un piège pour le lecteur en mal d'identification. Je suis heureux par les dénonciations de notre époque. Ce temps-là est révolu. Après, il faut savoir justice garder.

Philippe

La cellule trotskyste du quotidien le "Monde", parle de viol sans guillemets dans son relai d'une accusation que Christophe Girard conteste.

Les autres journaux mettent des guillemets à "viol"

le Journal le Monde qui est infesté par les pastèques vertes à intérieur rouge - qui détestent Girard -, écrit:

"Visé par une enquête préliminaire pour viol, Christophe Girard se met « en retrait » du Conseil de Paris
L?élu est accusé par un homme de l?avoir agressé sexuellement une vingtaine de fois. Il a démissionné de son poste d?adjoint à la culture, le 23 juillet, pour mettre fin à la polémique sur ses liens avec l?écrivain Gabriel Matzneff."

Le "Monde" est sûr qu'il s'agit d'un viol. Le "Monde" n'est pas digne de sa réputation de sérieux.

Radiolo

Avoir été « abusé » plus de 20 fois ... il faut vraiment être patient ou tordu. Nous vivons à une époque étonnante où la délation frauduleuse est tendance et où les tribunaux faisant penser à l?époque de « la Terreur » se multiplient sur les réseaux asociaux et médias officiels. C?est avant tout l?espérance de gros chèques qu?attendent ces « anges pervertis » qui se réveillent parfois 30 ou 50 ans plus tard et exister enfin dans cette société où la méchanceté est reine.

Olivier

Certains journaux et plateaux de télévision comme CNEWS se font une spécialité de relayer des accusations calomnieuses.

C'est encore pire que la calomnie elle même

Je pourrais citer certains journalistes (et je ne vais pas tarder à le faire) qui se sont fait une spécialité des spéculations hasardées présentées comme des faits dont on peut "débattre". Cela donne lieu aux mêmes dérives que celles auxquelles on assiste sur le net, érigé en gigantesque café du commerce. Les cafés du commerce sont sur les plateaux de télévision disait un ministre.

L'autre jour le "Parisien", au sujet de Christophe Girard a relayé les spéculations de pédophilie émanant de Alice Coffin comme si c'était avéré. Le ton employé, l'absence de recul critique, tout y était !

Je pense par ailleurs et cela n'engage que moi, que si il fallait poursuivre tous les hétérosexuels qui un jour ou l'autre ont dragué des jeunes filles consentantes de seize ou dix-sept ans, il faudrait créer des prisons non seulement dans chaque ville mais aussi dans chaque village. Que les journalistes qui colportent des spéculations à charge contre les homos balaient devant leur porte.



réveil tardif


Ce Monsieur Hmaid se réveille bien tard !!! 30 ans aprés les faits!! comment un quotidien étranger peut il s emparer de cette "dénonciation" dont les allégations ne sont pas prouvées pour porter cela sur la place publique ? sinon pour inciter au "lynchage" médiatique de M Girard
il est vrai que c est à la mode d aujourd hui d accuser à cor et à cri quiconque d abus sexuels

Pierre

Le problème de notre époque est que dans le passée des crimes ont été cachés et aujourd'hui, il y a de nombreuses fausses accusations.
On ne peut plus faire confiance à quiconque.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Haine en ligne Agnès Cerighelli à nouveau condamnée pour une série de tweets racistes et transphobes

Etats-Unis / Présidentielle Joe Biden condamne les zones sans LGBT en Pologne

Eglise catholique Le pape François a reçu des parents d’enfants LGBT

Etats-Unis L'icône de l'égalité des droits de la Cour suprême disparaît

Tennis / Homophobie Andy Murray veut débaptiser le court de l’Open d’Australie portant le nom de Margaret Court

Hong Kong Victoire des couples homosexuels en matière de droits de succesion

Lyon / Justice 8 mois de prison requis contre le blogueur Bassem Braiki pour des propos homophobes

Internet / Censure L'Arabie saoudite autorise Netflix à diffuser des programmes gay dans le cadre d'un compromis

Genre Une fillette transgrenre obtient le droit de changer de prénom à l'école

Genre / Parentalité Une femme transgenre ne peut pas être reconnue mère de sa fille, tranche la Cour de cassation

Paris Un client gay violemment agressé par un chauffeur lors d’une course Uber

Russie Un néo-nazi russe, agresseur d'homosexuels, retrouvé mort en prison

Europe / Pologne La présidente de la Commission européenne s'engage fermement sur les discriminations anti-LGBT

Philippines Le marine américain qui avait étranglé une femme trans gracié par le président Duterte

Etats-Unis / Fake news Une prétendue naissance anale après une greffe rectale d'ovaire affole les homophobes

Pologne La campagne contre les personnes LGBT comparée au traitement des Juifs avant la Seconde Guerre mondiale

Nouvelle polémique Le nouveau livre de JK Rowling met en scène un serial killer trans au profil peu flatteur

Pologne Les eurodéputés alertent sur le sort des LGBT polonais

Sport / International Une pétition contre l'organisation des prochains Jeux Européens dans une zone sans LGBT de Pologne

Internet Le réseau social TikTok censure des hashtags LGBT

Match PSG-OM Des banderoles homophobes déployées à Paris par des supporters du PSG

Polémique La famille et les amis de Rimbaud s'opposent à sa panthéonisation conjointe avec Verlaine

Hyperandrogénie La justice suisse impose un traitement hormonal à Caster Semenya

Exposition Covid, homophobie, migrants: l'actualité vue par Pierre et Gilles

Humour / Censure Le CSA absout France Inter pour son sketch Jésus est pédé

Poésie / Célébrités Une pétition de personnalités veut faire entrer le couple Rimbaud-Verlaine au Panthéon

Brésil Lancement d'un observatoire de l'homophobie dans le football

Amérique latine L'Argentine introduit des quotas d'emploi des personnes transgenres dans le secteur public

Croatie Un couple gay devient famille d'accueil pour la première fois

Propos pédophiles Une plaque en hommage au pionnier des droits LGBT Guy Hocquenghem retirée

Les précédentes Unes

précédent septembre 2020 suivant
lu ma me je ve sa di
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

MASQUE TISSU
23 €
Voir l'offre pour MASQUE TISSU
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
T-SHIRT
35 €
Voir l'offre pour T-SHIRT
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
MASQUE TISSU
18 €
Voir l'offre pour MASQUE TISSU
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
10 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
J-LUBE
22.95 €
Voir l'offre pour J-LUBE
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
MAXI SPERM
19.00 €
Voir l'offre pour MAXI SPERM
chez Menstore
SAC DE SPORT
50.00 €
Voir l'offre pour SAC DE SPORT
chez Menstore
SUCE TETONS
19 €
Voir l'offre pour SUCE TETONS
chez RoB Paris
CAGOULE
49 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris