Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Des succès mais le spectre d'une crise: un paradoxe  - Lutte contre le VIH

Lutte contre le VIH

Des succès mais le spectre d'une crise: un paradoxe

La lutte contre le sida est en plein paradoxe: la proportion de séropositifs qui ont accès aux traitements n'a jamais été aussi élevée mais un relâchement dans la prévention et la baisse des financements font craindre un rebond de l'épidémie.

E-llico.com / Santé / VIH

Des succès mais le spectre d'une crise: un paradoxe
Lutte contre le VIH

Mis en ligne le 19/07/2018

Tags

VIH Sida Onusida

Près de trois séropositifs sur cinq dans le monde - 21,7 millions sur 36,9 millions au total - prennent des traitements antirétroviraux, soit la plus haute proportion jamais atteinte, selon un rapport de l'Onusida publié mercredi.

L'an dernier, 940.000 personnes dans le monde sont mortes de maladies liées au sida, selon ces chiffres publiés avant la conférence internationale sur le sida d'Amsterdam (23-27 juillet). À titre de comparaison, au pic de l'épidémie en 2005, 1,9 million de décès dans le monde étaient liés au sida, selon l'instance de l'ONU chargée de la lutte contre cette maladie.

A l'époque, seuls 2 millions de porteurs du virus de l'immuno-déficience humaine (VIH) sur 30 millions au total avaient accès aux traitements antirétroviraux, qui préviennent le développement du sida. "Personne n'aurait cru que nous aurions pu mettre 22 millions de personnes sous traitement en 2018.

C'était un rêve", a rappelé le directeur exécutif de l'Onusida, Michel Sidibé, lors d'une conférence de presse à Paris. "Malheureusement, nous sommes un peu victimes de ces résultats", a-t-il nuancé, en déplorant une "crise de la prévention": "il y a une complaisance qui se crée, qui risque de mettre en cause ces acquis. Ce n'est pas le moment de baisser la garde".

Au premier rang des inquiétudes, la question du financement. "Il manque 7 milliards de dollars par an (...) pour nous permettre de maintenir nos résultats", a indiqué Michel Sidibé à l'AFP. L'an dernier, 20,6 milliards d'euros étaient consacrées à des programmes de lutte contre le sida dans les pays à faible et moyen revenu, qui en financent eux-mêmes 56%, selon le rapport.

Mais sous l'administration Trump, les Etats-Unis, qui sont historiquement le contributeur majeur de la lutte contre le sida, ont prévu des coupes budgétaires.

"La crainte est que la diminution des contributions des bailleurs internationaux n'entraîne une diminution des investissements internes des pays touchés", selon Michel Sidibé. Or, "au moins 44 pays dépendent à 75% de l'aide internationale pour combattre l'épidémie". "Si l'on ne dispose pas de ces ressources, il y a un risque important de rebond de l'épidémie, avec un risque de résistance grandissante et d'augmentation de la mortalité due au sida", a-t-il prévenu.

Cela compromet l'objectif que s'est fixé l'ONU pour 2020: que 90% des personnes vivant avec le VIH connaissent leur statut, que 90% de ces dernières soient sous traitement, et que parmi celles-ci, 90% aient une charge virale indétectable. "Nous n'allons pas au rythme que nous nous étions assigné.

Pour briser la colonne vertébrale de cette épidémie il faut arriver à 30 millions de patients traités en 2020", a martelé le patron malien de l'Onusida. Il y a eu 1,8 million de nouvelles infections l'an dernier, un nombre stable par rapport aux années précédentes.

Les résultats globaux dévoilés mercredi cachent de fortes disparités. En Afrique de l'Ouest et centrale notamment, seuls 40% des porteurs du virus ont accès aux traitements. "Certains pays continuent à nous inquiéter, comme le Nigeria, qui représente à lui seul environ la moitié de toutes les nouvelles infections d'Afrique de l'Ouest", selon Michel Sidibé.

Autre source d'inquiétude: "l'épidémie en Russie est en train de se généraliser. Alors qu'elle était concentrée sur les populations qui s'injectent des drogues, elle touche de plus en plus la population générale".

Michel Sidibé a par ailleurs reconnu des insuffisances dans la lutte contre le sida chez les enfants, qui sont "laissés pour compte". "Même si on a évité 1,4 million de nouvelles infections chez les enfants depuis 2010, on constate malheureusement que nous n'avons pas fait suffisamment de progrès", a-t-il noté.

"On continue à avoir plus de 50% des enfants qui n'ont pas accès aux traitements, et il y a eu l'année dernière 110.000 décès et 180.000 nouvelles infections. C'est inadmissible".

(Source AFP)

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Agressions homophobes à Tarbes Pour leur défense, les accusés évoquent l'argent facile

Nommé à la Culture Franck Riester, second ministre gay du gouvernement

Reproduction Des souriceaux nés de souris de même sexe

15ème arrondissement Encore une agression homophobe à Paris

Homoparentalité François Bayrou soutient la reconnaissance des enfants nés de GPA

Justice Accusé de viol par l'écrivain Edouard Louis, son agresseur présumé renvoyé en correctionnelle

Politique Brigitte Macron menace l'auteur des rumeurs sur l'homosexualité de son mari

PMA pour toutes SOS Homophobie appelle la majorité silencieuse à se mobiliser

Don de sang L'Assemblée maintient la différence de traitement pour les donneurs homosexuels

Tribune / Campagne Les partisans de la PMA pour toutes donnent de la voix

Brésil / Extrême droite Marine Le Pen excuse les propos homophobes et misogynes de Bolsonaro

Syndicat / FO Jean-Claude Mailly se dit sidéré d'être fiché en interne comme homophobe

Irlande du Nord Une boulangerie fondée par la Cour suprême à refuser un gâteau arborant un message gay

France Le Défenseur des droits critique la politique anti-discriminations LGBT du gouvernement

PMA pour toutes Les associations LGBT exaspérées par les tergiversations d'Emmanuel Macron

PMA pour toutes SOS Homophobie appelle à un débat rationnel et apaisé sur la PMA

Polémique Le philosophe Michel Onfray empêtré dans des propos homophobes anti-Macron

Etats-Unis Les organisations LGBT inquiètes après la confirmation du juge Kavanaugh à la Cour suprême

Brésil / Présidentielle Le candidat homophobe largement en tête au 1er tour

Roumanie Oui massif à l'interdiction du mariage gay lors du référendum invalidé par l'abstention

Roumanie L'abstention fait échouer le référendum contre le mariage gay

Paris Nouvelle agression homophobe dans le 19e arrondissement

Homophobie Christiane Taubira chante Aznavour en recevant le prix Tolerantia 2018

GPA et mère d'intention La Cour de cassation attend l’avis de la CEDH

Justice La subvention municipale au centre LGBT à nouveau autorisée par la justice

Roumanie / Référendum Droits des homosexuels : l'Europe coupée en deux

Don du sang En commission, les députés suppriment une discrimination touchant les donneurs homosexuels

Egalité Exclure les lesbiennes de la PMA n'est pas une discrimination pour le Conseil d'Etat

Etats-Unis L'administration Trump exige que les partenaires de même sexe du personnel des Nations Unies soient mariés

Roumanie Un référendum contre le mariage gay dans un climat délétère

Agenda LGBT

MonterDescendre

E-commerce Une nouvelle version du site rob-paris.com

Sex store RoB... et plus encore !

Paris 3ème édition de la Quinzaine des Fiertés LGBT

Paris - 30 Juin La Marche des fiertés défilera contre les discriminations dans le sport

Communauté Paris Fetish 2018 ; la génération 3.0 au rendez-vous

Prévention VIH The Kills, Amadou & Mariam, Django Django rejoignent Solidays

Paris Fetish 2018 Bruthal, la méga fetish party, c'est le 26 mai !

Demandez le programme ! Les 5 ans de Paris Fetish, du 24 au 27 mai

Paris Fetish 2018 LTX Project, l'image de Paris Fetish

Paris Fetish 2018 Bruthal, la méga fetish party, de retour le 26 mai

Bande dessinée Love is love, une anthologie en hommage aux victimes de la tuerie d’Orlando

Cinéma LGBT L'édition 2017 du festival Chéries-Chéris du 14 au 21 novembre

Exposition Dessins de Jean Boullet

Opération MicroDon les 13 et 14 octobre Soutenez SOS homophobie en caisse et par SMS !

6e PinkX Gay Video Awards Les votes sont ouverts !

Festival Loud & Proud La culture Queer de retour à la Gaîté lyrique

Communauté 2ème édition de la Quinzaine des Fiertés LGBT de Paris

Paris - 24 Juin La Marche des Fiertés LGBT 2017 dévoile son parcours

Paris Fetish 2017 Une quatrième édition encore plus internationale pour Paris Fetish

Communauté La Marche des fiertés LGBT parisienne aura lieu le 24 juin

Agenda Coup d'envoi de l'édition 2017 de Paris Fetish

Paris Fetish 2017 La Bruthal Party # 4, c'est samedi !

Paris Fetish 2017 La Players revient pour une nouvelle édition

Paris Fetish 2017 RUBBER, le latex s'expose

Paris Fetish / Débat De Tom of Finland à Full Mano, la création artistique fétichiste

Paris 18e Printemps des Assoces les 25 et 26 mars

Contre-culture Un Salon du Livre Cul à Paris

SOS Homophobie Semaine du témoignage contre l’homophobie

Chéries-chéris 2016 22ème Festival du film LGBT de Paris

Paris Fetish 2016 Une 3ème édition au top

Paris - 26/29 Mai Paris Fetish, un rendez-vous européen pour la visibilité fetish

Paris Fetish 2016 Players, la nouvelle soirée sportswear

Paris Fetish # 3 La Bruthal Party dévoile son dispositif pour l'édition 2016

26-29 Mai Les hot spots de Paris Fetish # 3

Paris Fetish 2016 La Bruthal Party revient avec un nouveau dispositif

Paris Fetish # 3 L'événement fetish 2016

Presse gay Garçon magazine tente sa chance en kiosques

Les précédentes Unes

précédent octobre 2018 suivant
lu ma me je ve sa di
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Publicité

Shopping

PROMO JOCK
31.50 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
PROMO JOCK
35.10 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
MILKING MACHINE
779.00 €
Voir l'offre pour MILKING MACHINE
chez Mentoyz
PROMO JOCK
35.10 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
POIRE A LAVEMENTS
35.00 €
Voir l'offre pour POIRE A LAVEMENTS
chez Menstore
PROMO JOCK
35.10 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
KIT COCKRING
24.50 €
Voir l'offre pour KIT COCKRING
chez Mentoyz
PROMO JOCK
58.50 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
PROMO JOCK
58.50 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
MASQUE OCCULTANT
9.00 €
Voir l'offre pour MASQUE OCCULTANT
chez Mentoyz
PROMO JOCK
21.51 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
K-MATAB
12.90 €
Voir l'offre pour K-MATAB
chez Menstore
GEL LUBRIX
5.50 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIX
chez Mentoyz
PROMO JOCK
21.60 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
PROMO JOCK
49.50 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
MASTURBATEUR
17.95 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Menstore