Deux hommes condamnés à dix ans de prison pour avoir tué un militant LGBT - Athènes

Athènes

Deux hommes condamnés à dix ans de prison pour avoir tué un militant LGBT

La cour d'assises d'Athènes a condamné mardi deux hommes à dix ans de prison chacun pour avoir roué des coups et infligé de graves blessures ayant conduit à la mort Zacharias Kostopoulos, icône du mouvement grec LGBTQ, décédé à Athènes en 2018 à l'âge de 33 ans.

E-llico.com / Actus

Deux hommes condamnés à dix ans de prison pour avoir tué un militant LGBT
Athènes

Mis en ligne le 03/05/2022

Tags

Grèce Zacharias Kostopoulos Meurtre

La cour n'a pas reconnu des circonstances atténuantes aux deux condamnés et a infligé la peine maximale de dix ans, prévue par la loi grecque, pour le crime des "lésions corporelles ayant conduit à la mort", selon une source judiciaire.

Connu sous son nom d'artiste drag queen "Zak/Zackie Oh", le Gréco-Américain Zacharias Kostopoulos, était un ardent défenseur des droits des LGBTQ et des séropositifs, comme lui-même, et sa mort a provoqué une grande émotion en Grèce.

Le 21 septembre 2018, il avait été violemment battu par les deux condamnés, un propriétaire d'une bijouterie située dans le centre d'Athènes, qu'il aurait tenté de cambrioler selon la défense, et un agent immobilier qui avait un bureau à côté de la bijouterie. La victime était parvenue à s'extraire de la bijouterie par la vitrine brisée mais dans la rue, les deux condamnés avaient continué de le frapper alors que des passants à leur tour lui avaient également porté des coups.

Des policiers arrivés sur place l'avaient ensuite frappé et menotté alors qu'il saignait sur le trottoir, selon une vidéo devenue virale à l'époque sur les réseaux sociaux. La mort de la victime avait été constatée quelques heures plus tard à un hôpital où il avait été transféré.

La communauté LGBTQ grecque avait fait de la mort de Kostopoulos un cas d'école soutenant que sa mort était "un crime de haine". Amnesty International avait qualifié sa mort de "lynchage" et d'"assassinat", critiquant la violence de l'intervention policière.

Mardi, la cour d'assises a acquitté les quatre policiers qui étaient également jugés depuis octobre avec les deux condamnés pour le crime "des lésions corporelles graves ayant conduit à la mort".

Leur acquittement a provoqué de vives réactions des défenseurs des droits de l'homme présents dans la salle de l'audience, selon la même source. "Honte!", ont crié dans la salle d'audience bondée certaines personnes lors de l'annonce du verdict et des manifestants rassemblés devant le palais de justice à Athènes, soutenant que la mort de Zackie était "un assassinat".

Le procès était prévu de débuter en octobre 2020 mais il n'a débuté qu'un an plus tard en raison des restrictions et du confinement imposé pour endiguer alors la pandémie du coronavirus.

Le propriétaire de la bijouterie, 77 ans, doit purger sa peine de prison à domicile sous surveillance en raison de l'âge avancé, alors que l'agent immobilier, 59 ans, doit être transféré à la prison, selon la source judiciaire.

Rédaction avec AFP


> PUBLICITE <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

rougeb

C'est un simple vol OU un cambriolage/braquage ?

Parce que franchement, dans le second cas, je ne vois pas ce que fait la communauté "LGBT" dans cette affaire......

A lire aussi...

MonterDescendre

Discrimination L'Autriche ouvre le don du sang aux homosexuels, bisexuels et transgenres

Santé / Sexe A Madrid, un sauna gay soupçonné d'être un foyer de variole du singe contraint de fermer ses portes

Variole du singe Trois cas en Belgique liés au festival fétichiste Darklands

Foot / Homophobie Les Ultras du PSG apportent leur soutien à Idrissa Gueye

Football A six mois du Mondial-2022, le Qatar sur la défensive sur la question des droits humains

Sexe virtuel Le caming ne relève pas de la prostitution, selon la Cour de cassation

Santé gay / Variole du singe Nouveaux cas en Suède, Italie et Canada, une agence de l'UE prépare un rapport

Justice / Marseille Jusqu'à 18 ans de prison pour séquestration et viol d'un militant LGBT

Sénégal Enquête policière sur une possible agression collective homophobe

Taïwan Le mariage pour tous, sauf pour les couples homosexuels transnationaux

Sénégal / Homophobie Le soutien au joueur Idrissa Gana Gueye ne faiblit pas, au nom des valeurs

Santé gay Des cas de variole du singe détectés en Europe et Amérique du Nord

Festival / Cinéma Cannes déroule le tapis rouge au dissident russe Kirill Serebrennikov

Homosexualité Tchaïkovski vu par sa femme oubliée: l'histoire à l'origine du film

Variole du singe au Royaume-Uni L'OMS veut faire la lumière sur un virus qui affecte la communauté gay

Ukraine Le Conseil de l'Europe réclame la protection des personnes LGBT touchées par la guerre

France Les plaintes pour crimes et délits anti-LGBT+ en hausse de 28% en 2021

Homophobie dans le football Le chef de l'Etat sénégalais soutient le joueur du PSG Gueye

Journée contre l'homophobie Plaintes en hausse, victimes désemparées

Classement Rainbow Europe La France passe de la 13ème à la 7ème place

Angleterre Jake Daniels, premier joueur pro anglais en activité à faire son coming out

Bulgarie Un tribunal exige qu'un acte de naissance soit délivré au bébé d'un couple de lesbiennes

Football L'absence d'Idrissa Gueye lors de la journée de lutte contre l'homophobie fait polémique

Discrimination Quand être trans renchérit votre assurance

Paris Un centre d'aide dédié aux migrants LGBT+ et aux trans

Marseille Deux ex-légionnaires jugés pour la séquestration et le viol d'un militant LGBT

Foot / Ligue 1 L'association de lutte contre l'homophobie Rouge Direct interpelle Idrissa Gueye

Foot / Homophobie Des murs sont tombés mais pas suffisamment, selon l'entraîneur de Nice

Islam / Homophobie La justice ordonne la réouverture provisoire de la mosquée de Beauvais

Les précédentes Unes

précédent mai 2022 suivant
lu ma me je ve sa di
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

L'actu en continu

Toute l'actu