Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Deux homosexuels condamnés à 6 mois de prison à Tanger - Maroc

Maroc

Deux homosexuels condamnés à 6 mois de prison à Tanger

Poursuivis pour leur homosexualité, deux hommes ont été condamnés à six mois de prison ferme, le 24 février, par le tribunal de première instance de Tanger.

E-llico.com / Actus

Deux homosexuels condamnés à 6 mois de prison à Tanger
Maroc

Mis en ligne le 28/02/2017

Tags

Maroc Prison Homophobie

Un agent immobilier et un étudiant ont été condamnés le 24 février par le tribunal de première instance de Tanger à six mois et une amende de 1.000 dirhams (environ 95 euros) après avoir été reconnus dans une vidéo au contenu sexuel explicite.

Les deux hommes avaient été arrêtés le 8 février dans un appartement sur des accusations d'actes sexuels entre personnes de même sexe. 

L'affaire avait été relayée par les médias marocains pendant des semaines, étayée par une vidéo privée montrant les deux hommes - dont les visages étaient reconnaissables - faisant l'amour. 

La police a déterminé que la vidéo avait été filmée il y a environ trois mois et accusé les deux hommes de la diffusion d'images pornographiques.

Les deux accusés ont été condamnés en vertu de l'article 489 du Code pénal selon lequel tout "acte contre-nature avec des individus du même sexe" est puni d’une peine d’emprisonnement allant de 6 mois à trois ans de détention.

Ce jugement intervient quelques mois après la relaxe de deux jeunes filles mineures qui avaient été poursuivies par le tribunal de Marrakech pour homosexualité après s’être embrassées sur le toit d’une maison.

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

matt

C'est dramatique que ce genre de chose existe encore.

En France, un homme a été mis à pied par son employeur dans les années 1980 car il était visible à l'arrière plan dans un clip vidéo. L'employeur a dit que la présence de l'employé dans le clip allait rejaillir sur l'entreprise.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Front National Marine Le Pen peut être qualifiée de conservatrice, selon Marion Maréchal-Le Pen

Portrait Après les mutilations, la vie détruite de Vincent Guillot, né intersexe

Sidaction 2017 4,07 millions d'euros de promesse de dons, légère baisse par rapport à 2016

Homoparentalité 6 Français sur dix favorables à la PMA pour les couples de femmes

Transphobie La Suède va indemniser les transgenres victimes de stérilisation forcée

Présidentielle Les associations LGBT adressent un questionnaire aux candidats

Homophobie La justice relaxe la maire de Bollène qui avait refusé un mariage d'homosexuelles

Sidaction 2017 Renforcement du dépistage chez les personnes les plus exposées

Taïwan La justice taïwanaise saisie de la question du mariage gay

Homophobie Nouveau procès pour les Femen pour leur action à Notre-Dame

Allemagne Etre séropositif n'empêche plus d'intégrer l'armée

Succession La famille et le dernier boyfriend de George Michael s'affrontent autour de l'héritage

Réparations L'Allemagne veut réhabiliter les homosexuels condamnés après guerre

Réhabilitation des condamnés Homosexuels en Allemagne, ils ont vécu un pied en prison

Pérou Un évangéliste attribue les pluies diluviennes à la théorie du genre

Australie Un Etat australien abolit une disposition tempérant les meurtres homophobes

Racisme / Homophobie SOS homophobie lance une enquête sur le vécu des LGBT racisés

Homophobie Le Koweït interdit le film La Belle et la Bête

Etats-Unis Prétendant à la Cour suprême, le juge Gorsuch refuse de livrer ses opinions

Censure / Homophobie La Malaisie renonce finalement à censure le moment gay de La Belle et la Bête

Identité La justice se penche sur la reconnaissance du sexe neutre

Réseaux sociaux YouTube s'excuse après des vidéos LGBT masquées en mode restreint

Etats-Unis Katy Perry de chrétienne conservatrice à défenseure des droits homosexuels

Présidentielle Le militant homophobe Samuel Lafont ne sera pas exclu de l'équipe de campagne de Fillon

Serbie Un clip électoral du premier ministre interdit pour homophobie

Droits LGBT François Hollande estime qu'il y a encore de nombreux combats à mener

Education Une commune du Nord condamnée pour un litige concernant l'homoparentalité

FN en Paca Marine Le Pen accuse C8 de manipulation suite à des propos négationnistes et homophobes

Les précédentes Unes

précédent mars 2017 suivant
lu ma me je ve sa di
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

LOT 3 COCKRINGS
8.50 €
Voir l'offre pour LOT 3 COCKRINGS
chez RoB Paris
K-MATAB
12.90 €
Voir l'offre pour K-MATAB
chez Menstore
LOT DE POPPERS
27.00 €
Voir l'offre pour LOT DE POPPERS
chez Mentoyz
HARNAIS SAMOURAI
95.00 €
Voir l'offre pour HARNAIS SAMOURAI
chez RoB Paris
JOCKSTRAP ANTON
30.00 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP ANTON
chez VestiaireGay
POIRE A LAVEMENTS
19.00 €
Voir l'offre pour POIRE A LAVEMENTS
chez Menstore
MASTURBATEUR
24.00 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Mentoyz
FULL ZIP X-TENSION
139.00 €
Voir l'offre pour FULL ZIP X-TENSION
chez RoB Paris
POMPE COLT
42.00 €
Voir l'offre pour POMPE COLT
chez Menstore
BANDEAU OCCULTANT
9.00 €
Voir l'offre pour BANDEAU OCCULTANT
chez Mentoyz
SHORT SNIPER
59.00 €
Voir l'offre pour SHORT SNIPER
chez VestiaireGay
LOT 3 POPPERS
27.00 €
Voir l'offre pour LOT 3 POPPERS
chez Menstore
MASTURBATEUR
59.00 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Mentoyz
GANT DOIGTS
59.50 €
Voir l'offre pour GANT DOIGTS
chez RoB Paris
OEUF VIBRANT COLT
13.00 €
Voir l'offre pour OEUF VIBRANT COLT
chez Menstore