Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
En Chine, les parents doivent aussi sortir du placard - Reportage

Reportage

En Chine, les parents doivent aussi sortir du placard

Une association aide les parents d'homosexuels à accepter l'orientation sexuelle de leur enfant, dans un pays qui classait encore officiellement l'homosexualité comme une maladie mentale jusqu'en 2001 et où l'absence d'héritier reste mal vécue par beaucoup.

E-llico.com / Actus

En Chine, les parents doivent aussi sortir du placard
Reportage

Mis en ligne le 03/07/2017

Tags

Chine Coming out Thérapie de conversion

Quand son fils lui a appris qu'il préférait les garçons, Piao Chunmei a réagi comme beaucoup de mamans chinoises: des larmes et des nuits sans dormir. Et puis Mme Piao a fini par se faire une raison. Aujourd'hui, elle s'occupe d'une association qui aide d'autres parents à accepter l'orientation sexuelle de leur enfant, dans un pays qui classait encore officiellement l'homosexualité comme une maladie mentale jusqu'en 2001 et où l'absence d'héritier reste mal vécue par beaucoup.

"Il ne faut pas les enfermer dans un placard pour qu'on ne les voie plus", tranche cette dynamique quinquagénaire, qui travaille à Shanghai dans le secteur des cosmétiques. Et elle n'est pas toute seule désormais à vouloir protéger un fils ou une fille homosexuel(le).

Le mois dernier, un groupe de mères a fait sensation dans la capitale économique chinoise en s'installant dans un parc où les parents d'enfants hétérosexuels se donnent rendez-vous pour trouver l'âme soeur à leur rejeton - même à Shanghai, la tradition des mariages arrangés a la vie dure. Sauf que les mamans en question cherchaient des partenaires pour leur enfant gay. La police les a accompagnées vers la sortie.

Pékin a dépénalisé l'homosexualité en 1997, mais les unions homosexuelles ne sont pas autorisées légalement en Chine continentale et ne sont pas près de l'être. Et ce, alors même que la cour suprême taïwanaise vient d'autoriser les mariages entre personnes du même sexe - une première en Asie.

Les gays et lesbiennes chinois font encore l'objet d'une très forte pression familiale et sociale. Les contenus gays sont largement censurés sur internet. Et des cures censées "guérir" l'orientation sexuelle prospèrent malgré des décisions de justice les condamnant.

Dans les grandes villes, l'homosexualité est toutefois de mieux en mieux acceptée. Mais faire son "coming out" y reste très compliqué, surtout au sein de la cellule familiale. -

Ma vie pour qu'il change

"La famille, c'est le plus important sur le plan émotionnel, c'est aussi ce qui est le plus difficile à percer", témoigne l'architecte Duan Rongfeng, qui a épousé son compagnon à l'étranger il y a deux ans.

La réaction initiale de Mme Piao à l'annonce de l'homosexualité de son fils reflète un manque de connaissance courant chez les parents.

Elle s'est demandée si elle ne l'avait pas trop couvé quand il était petit ou bien s'il avait été corrompu à l'université ou par des étrangers. Elle lui a demandé de suivre un traitement médical. Mais après avoir entendu parler des suicides d'homosexuels, elle s'est ravisée. "J'ai eu peur qu'il disparaisse sous mes yeux", raconte-t-elle.

Aujourd'hui, aux parents qui la joignent par téléphone, en personne ou sur les réseaux sociaux, elle répète inlassablement la même chose: vous ne pourrez pas transformer votre enfant. "Je donnerais ma vie pour qu'il change", dit-elle de son propre fils. "Mais c'est impossible".

A Shanghai, traditionnel laboratoire social chinois, de plus en plus de parents acceptent la réalité et les familles se retrouvent plus fortes qu'au début, observe Mme Piao. La vie reste toutefois plus compliquée en dehors des grandes villes.

Et la famille ?

Craignant d'être rejetés, cette mère et son fils ont eux-mêmes quitté le nord-est de la Chine il y a déjà plusieurs années pour s'installer dans la métropole de l'est du pays. Ils vivent dans un appartement remplis de figurines de dessins animés et de livres qui traitent de l'homosexualité.

Le réseau d'aide de Mme Piao est affilié au PFLAG, une association américaine dont l'acronyme signifie "Parents, familles et amis de lesbiennes et de gays". Il a aidé une autre maman, He Fenglan, à sortir du désespoir après la révélation de l'homosexualité de son fils, il y a trois ans.

"La première chose à laquelle j'ai pensé, ça a été: comment vais-je faire face au reste de la famille? A la société? Aux amis proches?", raconte cette femme de 55 ans.

En Chine, la peur de "perdre la face" reste prégnante, souligne-t-elle. "Et puis on se rend compte que de plus en plus de gays sortent du placard, ainsi que leurs parents. On s'aperçoit qu'on n'est pas tout seul au monde", ajoute-t-elle. He Fenglan a fini par embrasser l'identité de son fils avec un optimisme bien chinois: "Maintenant j'ai deux fils pour le prix d'un !"

(Source  AFP)

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

PMA, fin de vie et autres débats brûlants Coup d'envoi des Etats généraux de la bioéthique

Etude Les personnes LGBTI se sentent discriminées dans leurs parcours de soins

XV de France/Toulon Le rugbyman Mathieu Bastareaud suspendu trois matches pour injure homophobe

Vidéo sexuelle, prostitution Le blogueur gay Jeremstar dans la tourmente

Protection des données personnelles Inquiétudes après le rachat de Grindr par une société chinoise

Etats-Unis La nouvelle Journée de la liberté religieuse de Donald Trump est une attaque supplémentaire contre les LGBT

Australie / USA Vistaprint envoie des brochures religieuses sur le péché à un couple gay au lieu du programme de son mariage

Tunis La différence est la bienvenue dans le premier festival queer en Tunisie

Mariage gay Au procès des violences contre des Femen, les dénégations des prévenus

Lancement des débats bioéthiques Pour les associations LGBT, la PMA ne devrait plus faire débat

Homophobie / Sexisme Huit hommes jugés pour avoir frappé des Femen lors d'une manifestation anti-mariage gay

Enquête Grindr génère de la frustration chez 77% de ses utilisateurs

Photographie Bruce Weber et Mario Testino accusés de harcèlement sexuel par d'anciens modèles

Etats-Unis Chelsea Manning candidate au Sénat américain

Rugby Le centre international de Toulon Mathieu Bastareaud menacé de sanctions pour propos homophobes

Sondage 83% des Russes estiment que les relations homosexuelles sont répréhensibles

Irak Le bourreau des homosexuels du groupe Etat islamique arrêté et emprisonné

Union européenne Le conjoint homosexuel d'un Européen a le droit de séjour partout dans l'UE

Homophobie Des élus attaqués en justice par le maire d’Aulnay-sous-Bois pour avoir dénoncé le caractère homophobe de l’interdiction d’une campagne de prévention

Dîner de la mode contre le sida Line Renaud reste aux commandes

People Ricky Martin a épousé son compagnon

Mariage gay Le rêve brisé de deux femmes artistes qui voulaient se dire Oui 25 fois

Grande-Bretagne L'armée britannique veut attirer plus de femmes, de gays et de musulmans

L'homosexualité, une abomination La condamnation de Christine Boutin annulée en cassation

Australie Premières unions après la légalisation des mariages gay

Tuerie d'Orlando La femme du tireur connaissait ses plans pour attaquer le club gay

Mariage / Famille Le pape prône l'union sacrée entre un homme et une femme

Inde La Cour suprême indienne va réexaminer la validité de l'article 377 qui criminalise l'homosexualité

Etude 32% des Français pensent que le virus du sida a été créé en laboratoire et testé sur la population africaine avant de se répandre à travers le monde

Tennis Margaret Court n'ira pas à l'Open d'Australie, après ses sorties homophobes

Documentaire Yoann Lemaire, fooballeur gay à l'attaque de l'homophobie

Terrorisme Le père de l'assassin de Xavier Jugelé, policier gay tué sur les Champs-Élysées, jugé pour avoir glorifié l'acte de son fils

PMA / GPA Eric Ciotti veut réserver la PMA aux couples hétérosexuels infertiles

Agenda LGBT

MonterDescendre

Paris Fetish 2018 Bruthal, la méga fetish party, de retour le 26 mai

Paris Fetish Le programme de la 5e édition, du 24 au 27 mai 2018

Bande dessinée Love is love, une anthologie en hommage aux victimes de la tuerie d’Orlando

Sex store RoB... et plus encore !

Cinéma LGBT L'édition 2017 du festival Chéries-Chéris du 14 au 21 novembre

Exposition Dessins de Jean Boullet

Opération MicroDon les 13 et 14 octobre Soutenez SOS homophobie en caisse et par SMS !

6e PinkX Gay Video Awards Les votes sont ouverts !

Festival Loud & Proud La culture Queer de retour à la Gaîté lyrique

Communauté 2ème édition de la Quinzaine des Fiertés LGBT de Paris

Paris - 24 Juin La Marche des Fiertés LGBT 2017 dévoile son parcours

Paris Fetish 2017 Une quatrième édition encore plus internationale pour Paris Fetish

Communauté La Marche des fiertés LGBT parisienne aura lieu le 24 juin

Agenda Coup d'envoi de l'édition 2017 de Paris Fetish

Paris Fetish 2017 La Bruthal Party # 4, c'est samedi !

Paris Fetish 2017 La Players revient pour une nouvelle édition

Paris Fetish 2017 RUBBER, le latex s'expose

Paris Fetish / Débat De Tom of Finland à Full Mano, la création artistique fétichiste

Paris 18e Printemps des Assoces les 25 et 26 mars

Contre-culture Un Salon du Livre Cul à Paris

SOS Homophobie Semaine du témoignage contre l’homophobie

Chéries-chéris 2016 22ème Festival du film LGBT de Paris

Paris Fetish 2016 Une 3ème édition au top

Paris - 26/29 Mai Paris Fetish, un rendez-vous européen pour la visibilité fetish

Paris Fetish 2016 Players, la nouvelle soirée sportswear

Paris Fetish # 3 La Bruthal Party dévoile son dispositif pour l'édition 2016

26-29 Mai Les hot spots de Paris Fetish # 3

Paris Fetish 2016 La Bruthal Party revient avec un nouveau dispositif

Paris Fetish # 3 L'événement fetish 2016

Presse gay Garçon magazine tente sa chance en kiosques

Sex store en ligne Découvrez Menstore.com !

Les précédentes Unes

précédent janvier 2018 suivant
lu ma me je ve sa di
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Publicité

Shopping

T-SHIRT VERSATILE
35.00 €
Voir l'offre pour T-SHIRT VERSATILE
chez RoB Paris
LOT COCKRINGS
16.00 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez Menstore
SHORT BACKLESS
59.00 €
Voir l'offre pour SHORT BACKLESS
chez VestiaireGay
POMPE COLT
42.00 €
Voir l'offre pour POMPE COLT
chez Mentoyz
BOTTES CUIR
399.00 €
Voir l'offre pour BOTTES CUIR
chez RoB Paris
LOT POPPERS
27.00 €
Voir l'offre pour LOT POPPERS
chez Menstore
COMBINAISON
79.00 €
Voir l'offre pour COMBINAISON
chez VestiaireGay
LOT COCKRINGS
8.50 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez Mentoyz
LOT COCKRINGS
20.50 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
JOCKSTRAP
49.00 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez VestiaireGay
MASQUE OCCULTANT
9.00 €
Voir l'offre pour MASQUE OCCULTANT
chez Mentoyz
COCKRING
25.00 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez RoB Paris
K-MATAB
12.90 €
Voir l'offre pour K-MATAB
chez Menstore
GEL LUBRIX
5.50 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIX
chez Mentoyz
CAGE CHASTETE
84.00 €
Voir l'offre pour CAGE CHASTETE
chez RoB Paris
SHORT BACKZIP
65.00 €
Voir l'offre pour SHORT BACKZIP
chez VestiaireGay
MASTURBATEUR
17.95 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Menstore