Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
En difficulté, la droite ressort des arguments homophobes et aux relents antisémites - Pologne / Présidentielle

Pologne / Présidentielle

En difficulté, la droite ressort des arguments homophobes et aux relents antisémites

Les conservateurs nationalistes au pouvoir en Pologne ont ressorti des arguments homophobes et aux accents antisémites pour soutenir le président sortant Andrzej Duda, en perte de vitesse dans sa campagne pour un second mandat.

E-llico.com / Actus

En difficulté, la droite ressort des arguments homophobes et aux relents antisémites
Pologne / Présidentielle

Mis en ligne le 17/06/2020

Tags

Pologne Présidentielle Campagne anti-LGBT

Sur le même sujet

Un spot publicitaire télé pour les préservatifs Durex met en scène un couple gay
Pologne / Homophobie
Un spot publicitaire télé pour les préservatifs Durex met en scène un couple gay
Le président promet d'interdire le mariage gay, l'adoption et l'éducation aux questions LGBT dans les écoles
Pologne / Présidentielle
Le président promet d'interdire le mariage gay, l'adoption et l'éducation aux questions LGBT dans les écoles
La campagne électorale présidentielle de la majorité populiste mise sur l'homophobie
Pologne
La campagne électorale présidentielle de la majorité populiste mise sur l'homophobie

Le premier tour de l'élection présidentielle ajournée aura lieu le 28 juin, après l'échec de son organisation en mai à cause de la pendémie et de doutes constitutionnels. La victoire d'Andrzej Duda devrait assurer la stabilité au projet politique du parti Droit et Justice (PiS, au pouvoir) pendant les cinq prochaines années.

Or, si le président sortant reste favori du premier tour du scrutin, l'écart entre lui et son principal rival, le maire centriste de Varsovie, Rafal Trzaskowski, va diminuant et leurs chances sont égales au second tour, selon les sondages.

Le pouvoir du PiS est confronté à la crise économique due à la pandémie mais aussi à des accusations internes d'atteintes à l'Etat de droit et aux libertés civiques, d'abus de pouvoir et de gaspillage des fonds publics.

Crainte de l'échec

Selon nombre d'analystes, c'est la raison principale du recours à deux sujets épineux en Pologne: le statut des personnes LGBT et les réparations pour les biens juifs spoliés depuis l'Holocauste. "Le PiS croyait en une victoire facile et c'est pourquoi ils sort ces plats réchauffés...

C'est la crainte de l'échec, la panique", déclare à l'AFP Stanislaw Mocek, politologue et président de l'Université Collegium Civitas à Varsovie. "Les chances sont égales donc il faut chercher des moyens extraordinaires", explique-t-il. Aussi, Andrzej Duda a-t-il attaqué en personne l'"idéologie LGBT", qu'il considère comme du "néo-bolchévisme", lors d'un meeting électoral. "On essaie de nous faire croire qu'il s'agit de gens alors que c'est simplement une idéologie", a-t-il insisté, en la considérant "plus destructrice que le communisme".

La cause LGBT avait déjà constitué le thème majeur de la campagne législative en octobre, remportée par le PiS, dans un contexte d'homophobie dans ce pays catholique où nombre d'entités territoriales ont adopté des résolutions pour se déclarer "zones libres de l'idéologie LGBT".

Rafal Trzaskowski lui s'est déclaré ouvert notamment à l'idée de l'union civile ou "union de partenariat" pour tous, terme absent de la législation polonaise.

Restitutions des biens juifs spoliés 

Au même moment, contrôlés entièrement par le PiS, les médias publics ont relancé le sujet de la restitution des biens juifs spoliés depuis l'Holocauste, un sujet complexe en Pologne, particulièrement à Varsovie, où les restitutions immobilières font objet de procès houleux devant les tribunaux.

La chaîne de télévision publique TVP a ainsi reproché à Rafal Trzaskowski d'agir au détriment de l'intérêt national pour ne pas avoir rejeté l'idée même d'entretiens à ce propos avec des organisations juives internationales. "De tels sujets sensibles devraient être discutés et, évidemment, nous devrions prendre en compte surtout l'intérêt de l'État polonais, mais cela devrait être fait vraiment de manière à ne pas créer de problèmes", donc en dehors de la campagne électorale, a riposté Rafal Trzaskowski, lors d'une conférence de presse mardi.

La Pologne est le seul pays de la région à n'avoir jamais réussi à indemniser globalement ses citoyens, dont les juifs, dépossédés par les nazis puis par le régime communiste. La Pologne accueillait avant la Seconde guerre mondiale la plus grande communauté juive d'Europe, disparue pendant l'Holocauste. Le pouvoir conservateur polonais considère la question de la restitution des biens juifs comme "définitivement réglée".

Rédaction avec AFP

 

> PUBLICITE <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Vivian

Heureusement qu'ils n'ont pas en plus la négrophobie à traiter !

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Etats-Unis Une ville du Massachusetts reconnaît légalement les relations à plus de 2 personnes

Assemblée nationale Olivier Véran défend vigoureusement la PMA face à un député LR opposé à la loi

Turquie Erdogan accuse la communauté LGBT d'empoisonner les jeunes

VIH / Sida Un cas de rémission d'un patient séropositif sans greffe de moelle suscite l'espoir chez les chercheurs

Tunisie Deux hommes emprisonnés pour sodomie après avoir refusé des tests anaux

Homophobie L'observatoire de la haine en ligne en place fin juillet, annonce le CSA

Allemagne La CDU en passe de reconnaître officiellement l'organisation des LGBT de droite LSU en son sein

Irlande Le nouveau ministre de l'Enfance, ouvertement gay, odieusement attaqué par l'extrême droite

Paris Deux bars gays tagués avec des croix gammées

Nouveau gouvernement Bachelot, Schiappa, Véran, Attal, Riester, Darmanin : un casting hétéroclite sur les questions LGBT

Données personnelles Le nouveau dossier pénal numérique attaqué en justice par des associations LGBT

Genre Les Pays-Bas vont supprimer la mention du genre sur les cartes d'identité

Russie Poutine appelle à bloquer toute propagande en faveur de l'homosexualité

Pologne Le président sortant Andrzej Duda veut interdire l’adoption aux couples gay

Russie Poutine se moque du drapeau arc-en-ciel de l'ambassade américaine

Distinction Les palmes académiques pour une bénévole de SOS homophobie

Paris 2 à 3.000 manifestants rassemblés pour une Gay Pride politique et radicale réduite

La-Roche-sur-Yon Les étudiants catholiques anti-LGBT finalement relaxés

Balkans Le Monténégro instaure le partenariat enregistré pour les couples gay

Don de sang Les députés suppriment la période d’abstinence pour les homosexuels

New York Plus d'un demi-million de dollars collectés pour sauver le bar historique Stonewall Inn

Russie Le révision constitutionnelle interdisant notamment le mariage gay adoptée

Gabon Dépénalisation finale de l'homosexualité votée après trois semaines agitées

Nomination Claire Hédon pour remplacer Jacques Toubon comme défenseure des droits

Egypte Une chaîne de télévision liée aux Frères musulmans appelle au meurtre des homosexuels

Homophobie La Turquie défend le chef du Croissant-Rouge après un tweet jugé anti-LGBT

Homosexualité / Adoption Ouverture d'une information judiciaire pour discrimination à Rouen

Chine Faute de mariage, des homosexuels chinois convolent en ligne

Chine A Shanghai, les travestis défient sur scène la pression sociale

Pologne / Présidentielle Vers un second tour entre le président homophobe et un candidat gay friendly

Les précédentes Unes

précédent juillet 2020 suivant
lu ma me je ve sa di
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

EMBOUT DE DOUCHE
23.90 €
Voir l'offre pour EMBOUT DE DOUCHE
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
JOCKSLIP
20 €
Voir l'offre pour JOCKSLIP
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
T-SHIRT WOOF
35 €
Voir l'offre pour T-SHIRT WOOF
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
T-SHIRT DADDY
35 €
Voir l'offre pour T-SHIRT DADDY
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
J-LUBE
22.95 €
Voir l'offre pour J-LUBE
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
MAXI SPERM
19.00 €
Voir l'offre pour MAXI SPERM
chez Menstore
SAC DE SPORT
50.00 €
Voir l'offre pour SAC DE SPORT
chez Menstore
SUCE TETONS
19 €
Voir l'offre pour SUCE TETONS
chez RoB Paris
CAGOULE
49 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris