Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
François Hollande estime qu'il y a <I>encore de nombreux combats à mener</I> - Droits LGBT

Droits LGBT

François Hollande estime qu'il y a encore de nombreux combats à mener

"Il y a encore de nombreux combats à mener" pour les droits des personnes LGBT, a déclaré vendredi le président de la République François Hollande lors d'une cérémonie à l'Élysée en l'honneur des acteurs engagés contre la haine et les discriminations LGBT.

E-llico.com / Actus

François Hollande estime qu'il y a encore de nombreux combats à mener
Droits LGBT

Mis en ligne le 17/03/2017

Tags

François Hollande Droits LGBT

Rappelant qu'il y a encore 36 ans, l'homosexualité était considéré comme une maladie mentale, François Hollande a déroulé l'évolution des droits des personnes lesbiennes, bi, gay et transsexuelles, citant notamment le mariage pour tous, "un engagement que j'avais pris, qui a été tenu".

En juin 2016, deux semaines après l'attentat homophobe d'Orlando aux États-unis, le président avait étendu le champ d'intervention de la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme et l'antisémitisme (Dilcra) à la haine anti-LGBT. Un plan de mobilisation contre la haine et les discriminations envers les personnes LGBT a par ailleurs été lancé en décembre 2016, doté d'un budget annuel de 1,5 million d'euros.

Aujourd'hui, "il y a encore de nombreux combats à mener" a déclaré le président de la République, évoquant "l'ouverture de la PMA (procréation médicalement assistée, ndlr) aux couples de femmes" que réclament les associations LGBT et pour laquelle le candidat Hollande s'était engagé lors de la campagne présidentielle de 2012.

"Il y a également la question pressante de la consécration d'un lieu dédié au recueillement et à la mémoire de la cause LGBT" et "la nécessaire reconnaissance de la filiation des enfants nés d'une GPA (gestation pour autrui, ndlr)". "Je pense aussi à l'interdiction des opérations chirurgicales subies aujourd'hui par des enfants intersexes (atteints d'une malformation génétique du développement sexuel, ndlr), et qui sont de plus en plus largement considérées comme des mutilations", a-t-il ajouté, applaudi par l'assistance.

Toutefois, "rien n'est jamais acquis", a averti François Hollande. "Dans de nombreux pays du monde, les droits des personnes LGBT sont attaqués, même dans des démocraties, même dans la plus puissante d'entre elles, il y a des menaces". "Nous sommes devant un monde qui hésite entre la continuation du progrès et le retour en arrière", a-t-il déclaré.

Évoquant les élections présidentielle et législatives, le président de la République a souligné que "les choix qui seront faits au mois de mai, au mois de juin prochains seront essentiels pour ouvrir d'autres progrès". "Les droits des personnes LGBT (...) chaque fois qu'ils progressent, c'est la France qui avance et c'est le monde qui change", a-t-il conclu.

(Source + photo AFP)

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Mathias

@Mathieu

Aucun candidat ne m'a plu. Je me suis endormi devant l'émission qui n'était pas un débat.

J'ai été déçu par Emmanuel MACRON qui ne savait pas quoi répondre aux questions comme à son habitude.
Emmanuel MACRON doit prouver sa probité et son honnêteté en donnant la liste de ses donateurs.

ted

@mmarvinbear

François HOLLANDE et Nicolas SARKOZY ont été de médiocres présidents. C'est aussi simple.

35853585

@24742474

Je ne ferai pas de grand discours historique comme vous, je vais simplement rappeler au moins un fait.

en 1999, lors du premier vote sur la loi sur le pacs, les députés du parti socialiste ont fui l'assemblée nationale et le texte a été rejeté. Les députés ps ne se sont jamais excusé...

Mathieu

Emmanuel Macron m'a beaucoup plu.

J'ai été déçu par Benoit Hamon que j'ai trouvé sournois, et de façon inutile (sur les soutiens de la campagne de Macron qui n'est pas grassement subventionné comme Hamon et les autres)

mmarvinbear

En premier lieu, ni la PMA, ni la GPA ne figuraient dans les promesses de Hollande pour 2012. Ensuite, Hollande est président. Pas dictateur. Il peut impulser un projet, une politique, mais s'il n'a pas d'appui pour l'aider, il ne peut pas forcer les choses. Il a estimé ne pas avoir de majorité pour porter la PMA, il a donc préféré reporter cela à plus tard. C'est la même chose pour divers autres projets non réalisés faute de majorité. Comme pour le vote des étrangers par exemple, ou la suppression de la Cour de Justice de la République, deux dossiers qui nécessitaient une réforme de la constitution, et donc un appui massif des élus de droite que ces derniers lui ont refusé. Un référendum ? Six mois après son arrivée au pouvoir, sa cote de popularité était déjà à moins 12. Trop risqué de poser ces questions donc.

24742474

François Hollande émane d'un parti qui a été historiquement le premier à prendre des dispositions favorables aux LGBT. Même le PC n'était pas sur une ligne ouverte en 1981, qui aujourd'hui donne des leçons...! FH est de son temps. Il a porté le mariage et l'adoption. Auj. il complète par ce travail de fond car vous ne commentez pas sur cet aspect. Or sachez qu'il a fallu bousculer les assocs pour qu'elles aillent à l'Elysée demander le complément au mariage sur le registre notamment de l'homophobie... ET Hollande trace le travail de demain. Sur la PMA, il n'a pas voulu diviser les pays ; c'est son argument. Il s'est fourvoyé dans son appréciation. mais il a droit à ses propres jugements. et ceux-ci ont pour conséquence ses décisions de président de la République. Nous verrons si un homme progressiste gagne ces élections. Si c'est le chouchou des médias, il a déjà annoncé que les droits des LGBT n'étaient pas prioritaires dans le calendrier des réformes. Alors réfléchissons : moi je vote Hamon au 1er tour en espérant qu'il soit là au 2ème. Hamon est le candidat de la jeunesse et de ses idées !

JMG

Aujourd'hui, "il y a encore de nombreux combats à mener" a déclaré le président de la République, évoquant "l'ouverture de la PMA (procréation médicalement assistée, ndlr) aux couples de femmes".

J'ai bien lu ? Hollande considère comme un "combat à mener" ce qu'il aurait pu accorder, lui président, quelques années plus tôt ? Il se fout du monde ou quoi ?

Paulin

Vivement Emmanuel Macron car les Français de gauche en ont ras le bol des Mélenchamonistes qui se disent de gauche, mais qui sont en réalité des crypto-staliniens le coureau entre les sents.

Quand on entend la dame Filippetti qui passe son temps à dénoncer des "traitres", on sent que la guillotine n'est pas loin.

Raymond

Emmanuel MACRON a été pendant 4,5 ans membre du quinquennat de François HOLLANDE fait pareil que François HOLLANDE.

Benjamin

Des combats à mener ?! C'est pas comme si Hollande était président de la république !

Charles

Jusqu'au bout François HOLLANDE nous aura fait rire, le mec attend la fin de son mandat pour découvrir l'existence des lgbtphobies !!!

Il est temps de se débarrasser de François HOLLANDE. C'est une excellente chose qu'il ne se représente pas

Charles

La communauté lgbt existe depuis que le monde existe et François HOLLANDE et le ps ne découvrent qu'en mars 2017 l'existence de la communauté lgbt.

Il faudrait dire au ps que tous les hommes et femmes de la communauté lgbt ne sont pas que des intersexes qui veulent des enfants. Comme problèmes touchant la communauté lgbt, il y a la discrimination à l'embauche, la discriminations dans l'emploi, la discrimination au logement, les fins de mois difficiles, les problèmes de santé, la non reconnaissance par la classe politique, les problèmes intra-familiaux...

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

World Pride Madrid fière d'accueillir et fêter les LGBT du monde

Propagande Le site Vice a accédé à une prison pour homosexuels en Tchétchénie

Football La Fédération mexicaine demande à ses fans de s'abstenir de cris homophobes

Paris-24 Juin La Marche des fiertés défilera pour l'ouverture de la PMA aux couples lesbiens

Conférence IAS Paris capitale de la recherche sur le sida fin juillet

Homophobie La mère de Cyril Hanouna entendue par la police après des menaces contre Michael Zazoun

Espagne Trois Marocains arrêtés à Madrid avant la Worldpride

Strasbourg La Cour européenne condamne la loi sur la propagande gay de la Russie

Malaisie Un adolescent décède après avoir été battu, brulé et violé par huit jeunes

Irlande Le Premier ministre gay d'Irlande fait pression sur les homophobes d'Irlande du Nord

Canular homophobe La plainte de Hanouna pour diffusion de fausses nouvelles sans suite

Chine Le mariage taïwanais fait rêver les gays chinois

Assemblée nationale 5 députés gay dont 2 élus Front national

Etats-Unis Démission de six experts sur le sida conseillant Trump pour protester contre sa politique sur la question

Brésil La Gay Pride de Sao Paulo s'est déroulée sous le signe de la laïcité

Ukraine Plus de 2.500 personnes à la gay pride de Kiev, sous haute protection policière

Médias L’Association des journalistes LGBT organise des Out d'or

Serbie Ana Brnabic, une femme ouvertement lesbienne, nommée Première ministre

Indonésie Le Parlement européen s'inquiète de l'intolérance homophobe en Indonésie

Russie Les arguments homophobes de Poutine face à Oliver Stone

République d'Irlande Leo Varadkar, Premier ministre gay d'Irlande

Corée du Sud Au moins 32 soldats poursuivis pour homosexualité

Colombie Un mariage gay à trois reconnu officiellement

Capitale Paris veut être davantage gay-friendly et mieux accueillir les touristes homosexuels

Tuerie homophobe Des centaines des personnes ont rendu hommage aux victimes d'Orlando

Législatives Une série de candidats anti-LGBT balayés au 1er tour

Irlande du Nord Un accord de gouvernement avec les unionistes nord-irlandais renforcerait l'intediction du mariage gay

Attentat homophobe Un an après le massacre d'Orlando, des Anges en bouclier contre l'homophobie

Israël Foule joyeuse à la Gay Pride de Tel-Aviv

Etats-Unis Marquée par l'attentat, Orlando veut se souvenir de l'élan qui a suivi

Les précédentes Unes

précédent juin 2017 suivant
lu ma me je ve sa di
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

PLUG CONNECTE
119.00 €
Voir l'offre pour PLUG CONNECTE
chez RoB Paris
GUIDE 2017
18.99 €
Voir l'offre pour GUIDE 2017
chez Menstore
POPPERS
8.00 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez Mentoyz
COCKRING MASTER
59.00 €
Voir l'offre pour COCKRING MASTER
chez RoB Paris
COMBI BARCODE
65.00 €
Voir l'offre pour COMBI BARCODE
chez VestiaireGay
CHRONO ERECT
19.90 €
Voir l'offre pour CHRONO ERECT
chez Menstore
MASTURBATEUR
23.00 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Mentoyz
T-SHIRT AJAXX63
35.00 €
Voir l'offre pour T-SHIRT AJAXX63
chez RoB Paris
JOCKSTRAP
45.00 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez VestiaireGay
SPERM OPTIMIZER
16.00 €
Voir l'offre pour SPERM OPTIMIZER
chez Menstore
POMPE A TETONS
36.00 €
Voir l'offre pour POMPE A TETONS
chez Mentoyz
CEINTURON EN CUIR
45.00 €
Voir l'offre pour CEINTURON EN CUIR
chez RoB Paris
SHORT
95.00 €
Voir l'offre pour SHORT
chez VestiaireGay
PLUG COLT
28.00 €
Voir l'offre pour PLUG COLT
chez Menstore
GEL A BASE D'EAU
5.50 €
Voir l'offre pour GEL A BASE D\'EAU
chez Mentoyz
JOCKSTRAP BLANC
39.00 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP BLANC
chez VestiaireGay
SHORT SPANDEX
51.00 €
Voir l'offre pour SHORT SPANDEX
chez RoB Paris
POMPE ROOKIE
19.00 €
Voir l'offre pour POMPE ROOKIE
chez Menstore