Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Gays, Noirs, hispaniques, ils veulent bousculer le prochain Congrès  - Etats-Unis

Etats-Unis

Gays, Noirs, hispaniques, ils veulent bousculer le prochain Congrès

Ils sont jeunes, noirs, hispaniques, gays, en passe d'être élus démocrates de New York au Congrès, où ils veulent promouvoir une politique plus à gauche et bousculer les habitudes, y compris au sein de leur parti.

E-llico.com / Actus

Gays, Noirs, hispaniques, ils veulent bousculer le prochain Congrès
Etats-Unis

Mis en ligne le 27/07/2020

Tags

Etats-Unis Congrès Minorités

Ils marchent sur les traces d'Alexandria Ocasio-Cortez, socialiste autoproclamée d'origine portoricaine, qui avait battu un cadre du parti démocrate lors d'une primaire new-yorkaise, avant de devenir la plus jeune élue de l'histoire du Congrès, en 2018.

Mondaire Jones (photo), 33 ans, et Ritchie Torres, 32 ans, ont remporté l'investiture démocrate dans leurs circonscriptions et sont quasiment assurés de devenir, en novembre, les deux premiers élus noirs ouvertement gays au Congrès. "Je ne me présente pas au Congrès pour entrer dans l'Histoire comme le premier élu noir homosexuel, mais j'ai bien conscience du pouvoir de la représentation", explique Mondaire Jones.

Issu d'un milieu modeste, élevé par sa mère, Mondaire Jones n'en a pas moins intégré les prestigieuses universités de Stanford puis Harvard, avant de travailler pour le gouvernement Obama.

A Washington, les deux trentenaires devraient être accompagnés par Jamaal Bowman, un proviseur de collège de 44 ans, noir lui aussi, et hétérosexuel. Dans une circonscription qui englobe une partie du Bronx, ce néophyte de la politique a écarté un autre démocrate, Eliot Engel, 73 ans, au Congrès depuis 31 ans.

La "nouvelle gauche"

Pour Mondaire Jones, ces visages incarnent "de nouvelles voix, plus diverses, qui véhiculent une urgence, sur la crise du climat, du système de santé, du logement". Elles contrastent ainsi, selon lui, avec la tonalité générale du Congrès, qui n'a pas, jusqu'ici, fait suffisamment "pour s'assurer que chacun puisse vivre confortablement, dignement, et établir l'égalité raciale".

"Ceux qui ont échoué en ce sens doivent s'en aller, pour être remplacés par des gens qui ont conscience des enjeux", exhorte celui qui fut élevé, en partie, par son grand-père, concierge, et sa grand-mère femme de ménage.

En 2018, Alexandria Ocasio-Cortez faisait figure d'exception sur le plan politique, au sein d'un contingent démocrate au Congrès qui se féminisait mais restait plutôt modéré. La nouvelle poussée de Bernie Sanders lors de la primaire démocrate pour la présidentielle et le mouvement qui a suivi la mort de George Floyd ont renforcé l'aile gauche du parti démocrate.

Ce courant réformateur s'est aussi cristallisé en réponse à la politique radicale de Donald Trump, souligne David Barker, professeur de sciences politiques à l'American university. "C'est une victoire pour la nouvelle gauche aux Etats-Unis", dit-il, "où la mouvance socialiste n'existait même pas au sein du parti démocrate il y a encore peu. Aujourd'hui, c'est une vraie force".

Et le soutien à ce mouvement vient désormais de toutes les composantes de la société américaine, comme en témoigne la victoire de Mondaire Jones dans une circonscription qui ne compte que 10% de résidents noirs.

L'évolution que vit le parti démocrate contraste avec l'immobilisme du parti républicain, où la représentation reste essentiellement blanche et masculine, dans un pays où les Blancs devraient se retrouver en minorité d'ici 2045.

Si Mondaire Jones et Jamaal Bowman acceptent l'appellation socialiste, ce n'est pas le cas de Ritchie Torres, qui ne veut pas rentrer dans des querelles de chapelle au sein du parti démocrate. Ce conseiller municipal hispanique et noir n'en est pas moins réformateur avec, notamment, l'ambition de défendre les droits de la communauté LGBTQ.

Elu d'une circonscription du Bronx à nette majorité hispanique, Ritchie Torres est sorti de la primaire devant Ruben Diaz Sr, figure politique new-yorkaise opposé au mariage pour tous et qui avait estimé publiquement que la "communauté homosexuelle" contrôlait le conseil municipal.

Aujourd'hui, les élus LGBTQ ne représentent que 0,17% de la classe politique américaine, alors que 4,5% des Américains s'en réclament. La voix de Ritchie Torres et Mondaire Jones "va faire une énorme différence au Congrès", s'enthousiasme Elliot Imse, responsable de la communication de la LGBTQ Victory Institute. "Il y a encore beaucoup de chemin à faire."

Rédaction avec AFP

 

> PUBLICITE <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Assemblée nationale Un amendement pour interdire les mutilations des enfants intersexes

Etats-Unis Lady Gaga chantera officiellement pour l'investiture de Joe Biden

Sport Le basketteur suisse Marco Lehmann fait son coming out

Cinéma L'actrice Tilda Swinton se présente comme queer

Histoire Macron, d'accord avec la famille de Rimbaud, écarte l'entrée du poète au Panthéon

Rouen 6 ans de prison ferme contre un homme accusé d'agression homophobe

Pologne Trois militantes polonaises jugées pour avoir auréolé la Vierge d'un arc-en-ciel

Projet de loi bioéthique / PMA Mobilisation des associations avant la seconde lecture au Sénat

Corée-du-Sud Sexiste, homophobe, anti-handicapés... un chatbot déraille

Genre / Transidentité Des professeurs face à leurs élèves

Europe Un eurodéputé lituanien sommé de s'excuser après des propos homophobes

Lutte contre l'homophobie Frédéric Potier quitte ses fonctions à la tête de la Dilcrah

Réfugiés A Paris, une colocation pour des lesbiennes exilées en errance

Réseaux sociaux Non, Barbie n'a pas de petite amie

Grande-Bretagne / Attaque de Reading Le meurtrier de trois homosexuels condamné à la prison à perpétuité

Justice Le plasticien Claude Lévêque accusé de viols sur mineurs

Allemagne Un chancelier gay pour succéder à Angela Merkel ?

Blued Un ex-flic à la tête de la première appli gay de Chine

Etats-Unis / Présidentielle Politiciens et organisations LGBT dénoncent le coup de force des partisans de Trump

Saint-Chamond Un quadra victime d'un guet-apens homophobe

Emirats Arabes Unis L'organisation d'une conférence sur les droits LGBT à Dubaï suscite la perplexité

Attaque de Reading Le meurtrier de trois homosexuels soupçonné d'avoir commis son acte au nom du djihad

Angleterre Ce fan de Céline Dion porte désormais le nom de son idôle

Réseaux sociaux Le créateur de mode Simon Porte Jacquemus victime de commentaires homophobes

Grèce Nomination d'un ministre ouvertement gay, une première

Agressions sexuelles Accusé de viol sur son beau-fils, le politologue Olivier Duhamel démissionne de ses fonctions

Chine Chengdu, capitale gay chinoise, ne retournera pas au placard

Rio de Janeiro Une fête gay rassemblant 2.000 hommes sans masques interrompue par la police

Gouvernement Lancement en janvier d'une consultation citoyenne sur les discriminations

Les précédentes Unes

précédent janvier 2021 suivant
lu ma me je ve sa di
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

SHORT
47 €
Voir l'offre pour SHORT
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
SWEATER
49 €
Voir l'offre pour SWEATER
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
GEL MIXTE
15 €
Voir l'offre pour GEL MIXTE
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
10 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
EMBOUT
23.90 €
Voir l'offre pour EMBOUT
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
CAGOULE
49 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
MAXI SPERM
19.00 €
Voir l'offre pour MAXI SPERM
chez Menstore
SAC DE SPORT
50.00 €
Voir l'offre pour SAC DE SPORT
chez Menstore
JOCKSTRAP
31 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris