Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Grindr sous le feu des critiques des associations de lutte contre le sida - Protection des données

Protection des données

Grindr sous le feu des critiques des associations de lutte contre le sida

L'application de rencontres homosexuelles Grindr, qui a laissé des entreprises tierces accéder à des données privées de ses utilisateurs, dont leur statut VIH, était critiquée de toutes parts mardi, et notamment pas les associations de lutte contre le sida.

E-llico.com / Actus

Grindr sous le feu des critiques des associations de lutte contre le sida
Protection des données

Mis en ligne le 04/04/2018

Tags

Grindr Applications Protection des données personnelles Aides

Sur le même sujet

Actions Traitements alerte sur la confidentialité des données sur les applis de rencontre
Statut sérologique VIH
Actions Traitements alerte sur la confidentialité des données sur les applis de rencontre
Aides appelle au boycott de Grindr
Protection des données personnelles
Aides appelle au boycott de Grindr
Grindr accusé de révéler le statut VIH de ses utilisateurs à des entreprises
Internet
Grindr accusé de révéler le statut VIH de ses utilisateurs à des entreprises

Au coeur de la polémique, les données que les utilisateurs de l'application peuvent choisir de communiquer au groupe revendiquant 3,6 millions d'usagers actifs quotidiens dans le monde, dont leur statut sérologique et la date de leur dernier test. Ces informations, a priori confidentielles, ont été communiquées à des entreprises chargées de tester l'application.

Selon un chercheur du cabinet norvégien SINTEF, dont le travail a été rapporté lundi par le site d'informations BuzzFeed, il serait possible via le croisement de ces données d'identifier les personnes.

Ce nouveau scandale sur la protection défaillante des données personnelles, après celui entourant Facebook, a immédiatement fait réagir les associations de lutte contre le sida, certaines allant jusqu'à appeler au boycott de l'application.

"Aides appelle au boycott total de Grindr, et invite les utilisateurs actuels à changer d'application", écrit mardi l'association française dans un communiqué. En tête du document, le mot-clé #DeleteGrindr ("Supprimez Grindr"), qui se répandait mardi sur Twitter.

"Les entreprises qui font leur beurre sur la sexualité de leurs clients se doivent a minima d'être exemplaires. Exemplaires sur la protection des données de leurs clients ET sur les enjeux évidents de prévention et de santé publique", accuse Aides, plutôt favorable par ailleurs au fait de proposer, à la discrétion des usagers, de mentionner leur statut VIH.

Cela "n'est pas un problème", a assuré à l'AFP Antoine Henry, responsable de la communication de l'association. "C'est même une bonne chose car ça permet de normaliser la perception et l'image des personnes séropositives", a-t-il expliqué, assurant que "ce qui pose problème, c'est la transmission de ces données, leur utilisation on ne sait pas à quelles fins, et le fait qu'on ne maîtrise plus leur protection".

Premier sur la géolocalisation

Un reproche émis également par l'organisation américaine de lutte contre le sida AIDS Healthcare Foundation (AHF), qui a qualifié cette affaire de "violation flagrante des lois sur la confidentialité", exigeant du groupe qu'il "cesse immédiatement" de communiquer les informations personnelles de ses utilisateurs à des entreprises tierces.

"Il est extrêmement regrettable que ces hommes qui ont été assez courageux pour partager leur statut VIH, positif ou négatif, sur leurs profils Grindr, aient peut-être vu leurs données les plus personnelles être partagées sans discernement par Grindr", a déclaré le président de la fondation, Michael Weinstein.

Selon le site d'information Axios, qui citait lundi le chef de la sécurité de Grindr Bryce Case, l'application a cessé de partager ses données avec des entreprises partenaires. Assurant de la confidentialité des informations communiquées, le groupe basé en Californie a reconnu que cette diffusion pouvait susciter des "inquiétudes".

"Nous comprenons à quel point la révélation d'un statut VIH peut être un sujet sensible", a assuré Scott Chen, un des responsables du groupe. "Notre but a toujours été de promouvoir la santé et la sécurité de nos utilisateurs", a-t-il poursuivi, soulignant cependant que les usagers étaient libres d'indiquer ou non leur statut VIH sur leur profil.

Natasha Babazadeh, avocate au Electronic Privacy Information Center, un centre d'information sur la confidentialité électronique, a cependant estimé mardi dans un communiqué à l'AFP que Grindr aurait a minima dû "avertir ses utilisateurs de ses intentions de transférer ou de mettre des données à la disposition de tiers".

Fondé en 2009, le groupe qui se qualifie de "plus grand réseau mondial de rencontres pour hommes gays", a été le premier à utiliser la technologie de la géolocalisation sur smartphone, facilitant ainsi les rencontres. Cette polémique intervient alors que Facebook est cloué au pilori depuis plus de deux semaines, accusé de n'avoir pas protégé les données de plus de 50 millions d'utilisateurs.

(Source AFP)

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Erwin

france 2 parle du scandale de facebook durant son journal télé du 20h mais ne parle pas du scandale grindr, peut être parce qu'il s'agit d'une application de rencontres pour les hommes homosexuels.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Football Patrice Evra nie être homophobe après la polémique suscitée par ses propos contre le PSG

Eglise catholique / Pédophilie Le pape refuse la démission de Barbarin

Australie Arnold Schwarzenegger félicite un champion culturiste gay pour son titre et son mariage

Estonie Les minorités préoccupées par des discussions de coalition avec l'extrême droite

Etats-Unis 80% des infections au VIH par des gens ignorant leur statut ou pas traités

Homophobie À Lyon, une bande de filles agresse un couple de femmes

Gilets jaunes La plaque commémorative dédiée au policier gay Xavier Jugelé vandalisée

Homophobie Trois jeunes en détention pour une tentative de meurtre homophobe à Drancy

Réseaux sociaux La chute de Tumblr après l'interdiction du porno

International Le premier ministre gay irlandais rencontre Mike Pence accompagné de son petit ami

USA L'acteur Jussie Smollett plaide non coupable de fausse plainte

Brésil Hommages à l'élue homosexuelle Marielle Franco, un an après son assassinat

Réparations L'Allemagne indemnise les personnes ayant fait l'objet d'une enquête en vertu de lois anti-gay

Sondage Une majorité d'Américains soutient la loi contre la discrimination des personnes LGBT

Eglise catholique Le cardinal homophobe George Pell condamné à six ans de prison pour pédophilie

Homophobie L'Ecole de journalisme de Lille renforce ses mesures contre le harcèlement après des chants homophobes

Interview / Presse Bilal Hassani raconte pourquoi il a longtemps été refusé par les maisons de disques

Affaire WikiLeaks Chelsea Manning de nouveau en prison pour refus de témoignage

Brésil 2 policiers arrêtés pour l'assassinat de la militante LGBT Marielle Franco

Egypte Une détenue transgenre risque des mauvais traitements

PMA Le projet de loi en Conseil des ministres avant l'été, selon Agnès Buzyn

PMA pour toutes Tribune de parlementaires LREM contre le sexisme et l'homophobie avec Agnès Thill en ligne de mire

Etats-Unis Le 1er mariage gay officialisé cinq décennies plus tard

Eglise catholique Barbarin, ou la chute d'un prélat ultra conservateur

Brésil Jair Bolsonaro publie une vidéo de golden shower pour discréditer les gays et le carnaval

Eglise catholique / Pédophilie Condamné à 6 mois de prison avec sursis pour non-dénonciation, Mgr Barbarin annonce sa démission

Malaisie Le ministre malaisien du tourisme affirme que les homosexuels n'existent pas dans son pays

Elections municipales Mounir Mahjoubi (LREM) officialise sa candidature aux municipales à Paris

Tourisme LGBT Le guide Spartacus publie son classement 2019 des destinations les plus gay-friendly

Internet Larcher appelle à une reconquête des réseaux sociaux, parfois déversoir de haines

Agenda LGBT

MonterDescendre

Anniversaire RoB Paris : 14 ans de plaisir fetish

Paris Fetish # 6 Six, sex & fun

Sportswear / Fetish Maskulo, le look ultra-viril

E-commerce Une nouvelle version du site rob-paris.com

Sex store RoB... et plus encore !

Paris 3ème édition de la Quinzaine des Fiertés LGBT

Paris - 30 Juin La Marche des fiertés défilera contre les discriminations dans le sport

Communauté Paris Fetish 2018 ; la génération 3.0 au rendez-vous

Prévention VIH The Kills, Amadou & Mariam, Django Django rejoignent Solidays

Paris Fetish 2018 Bruthal, la méga fetish party, c'est le 26 mai !

Demandez le programme ! Les 5 ans de Paris Fetish, du 24 au 27 mai

Paris Fetish 2018 LTX Project, l'image de Paris Fetish

Paris Fetish 2018 Bruthal, la méga fetish party, de retour le 26 mai

Bande dessinée Love is love, une anthologie en hommage aux victimes de la tuerie d’Orlando

Cinéma LGBT L'édition 2017 du festival Chéries-Chéris du 14 au 21 novembre

Exposition Dessins de Jean Boullet

Opération MicroDon les 13 et 14 octobre Soutenez SOS homophobie en caisse et par SMS !

6e PinkX Gay Video Awards Les votes sont ouverts !

Festival Loud & Proud La culture Queer de retour à la Gaîté lyrique

Communauté 2ème édition de la Quinzaine des Fiertés LGBT de Paris

Paris - 24 Juin La Marche des Fiertés LGBT 2017 dévoile son parcours

Paris Fetish 2017 Une quatrième édition encore plus internationale pour Paris Fetish

Communauté La Marche des fiertés LGBT parisienne aura lieu le 24 juin

Agenda Coup d'envoi de l'édition 2017 de Paris Fetish

Paris Fetish 2017 La Bruthal Party # 4, c'est samedi !

Paris Fetish 2017 La Players revient pour une nouvelle édition

Paris Fetish 2017 RUBBER, le latex s'expose

Paris Fetish / Débat De Tom of Finland à Full Mano, la création artistique fétichiste

Paris 18e Printemps des Assoces les 25 et 26 mars

Contre-culture Un Salon du Livre Cul à Paris

SOS Homophobie Semaine du témoignage contre l’homophobie

Chéries-chéris 2016 22ème Festival du film LGBT de Paris

Paris Fetish 2016 Une 3ème édition au top

Paris - 26/29 Mai Paris Fetish, un rendez-vous européen pour la visibilité fetish

Paris Fetish 2016 Players, la nouvelle soirée sportswear

Paris Fetish # 3 La Bruthal Party dévoile son dispositif pour l'édition 2016

26-29 Mai Les hot spots de Paris Fetish # 3

Paris Fetish 2016 La Bruthal Party revient avec un nouveau dispositif

Paris Fetish # 3 L'événement fetish 2016

Presse gay Garçon magazine tente sa chance en kiosques

Les précédentes Unes

précédent mars 2019 suivant
lu ma me je ve sa di
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

POPPERS FIST
15 €
Voir l'offre pour POPPERS FIST
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
MASQUE GAZ
45 €
Voir l'offre pour MASQUE GAZ
chez RoB Paris
MILKING MACHINE
779.00 €
Voir l'offre pour MILKING MACHINE
chez Mentoyz
POIRE A LAVEMENTS
35.00 €
Voir l'offre pour POIRE A LAVEMENTS
chez Menstore
KIT COCKRING
24.50 €
Voir l'offre pour KIT COCKRING
chez Mentoyz
J-LUBE
22.95 €
Voir l'offre pour J-LUBE
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
JUNGLE JUICE
27 €
Voir l'offre pour JUNGLE JUICE
chez RoB Paris
MASQUE OCCULTANT
9.00 €
Voir l'offre pour MASQUE OCCULTANT
chez Mentoyz
JOCKSTRAP
35 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
K-MATAB
12.90 €
Voir l'offre pour K-MATAB
chez Menstore
GEL LUBRIX
5.50 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIX
chez Mentoyz
ASPIRE TETONS
19 €
Voir l'offre pour ASPIRE TETONS
chez RoB Paris
CAGOULE
49 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris