Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
<I>Upon the shadow</I> veut changer le regard sur l'homosexualité en Tunisie - Documentaire

Documentaire

Upon the shadow veut changer le regard sur l'homosexualité en Tunisie

Le documentaire tunisien "Upon the shadow", présenté cette semaine au festival international de Thessalonique (Grèce), a l'ex-Femen Amina Sboui pour héroïne mais dresse surtout le tableau triste et touchant du rejet persistant des homosexuels en Tunisie, notamment par leurs familles.

E-llico.com / Culture / Médias

Upon the shadow veut changer le regard sur l'homosexualité en Tunisie
Documentaire

Mis en ligne le 13/03/2017

Tags

Upon the shadow Tunisie

Amina Sboui, 22 ans, a scandalisé en Tunisie en 2013 en s'affichant seins nus sur un réseau social, torse barré du slogan "mon corps m'appartient et n'est source d'honneur pour personne".  Dans la foulée, elle est emprisonnée plus de deux mois pour avoir tagué sur un mur de cimetière le mot "Femen", puis rompt avec ce mouvement qu'elle juge "islamophobe".

Depuis, toujours féministe, régulièrement molestée, elle a passé le bac à Paris, y a été condamnée pour avoir inventé une agression par des salafistes, a été classée parmi les 100 femmes les plus influentes du monde par la BBC, et en est à son troisième livre.

"Elle m'a toujours intriguée, je l'ai contactée sur Facebook, il y a eu un déclic", explique la réalisatrice Nada Mezni Hafaiedh, auteur en 2011 de "Histoires tunisiennes". Ce printemps 2016, Amina vit dans une maison louée par son éditeur à Sidi Bou Saïd, au bord de la mer, où "la municipalité la protège bien", explique Nada.

La réalisatrice commence à tourner. "Mais au bout du deuxième jour, on a tout jeté".  Car Nada découvre les amis gays ou travestis, en rupture de famille, qu'héberge Amina, et décide de faire témoigner l'ensemble de la maisonnée.

Le grand amour de Sandra, le travesti, avait honte de leur relation. "L'amour est une malédiction", soupire-t-elle. Le père d'Ayoub l'a mis dehors, la mère de Ramy l'a traité de "salope". Atef, battu et brûlé par son père, sanglote en pensant qu'il a dû décevoir sa mère, seule à le soutenir, en ne terminant pas ses études. Le jeune homme tente de se suicider à la fin du film, après avoir été raillé devant la caméra par un restaurateur pour son travestissement. Une mère accepte de témoigner: elle soutient son fils, tout en espérant qu'un jour, "il va revenir sur le bon chemin".

Un exemple aussi pour les LGBT

L'article 230 du code pénal tunisien punit de trois ans de prison les relations homosexuelles.

La situation n'est pas meilleure chez les voisins, "mais, comme nous sommes le seul pays du monde arabe où la femme a les mêmes droits que l'homme, il faut que la Tunisie soit un exemple aussi pour la reconnaissance de la communauté LGBT", estime Slim Hafaiedh, mari de la réalisatrice et producteur du film.

Celui-ci saisit au vol les accès de rires et de larmes des jeunes gens, les poignets régulièrement tailladés d'Amina, la trentaine de tatouages qui couvrent son corps, les rencontres d'Amina avec Dalila, sa "coach de vie", ou avec les représentantes de l'Association tunisienne des femmes démocrates.  Celles-ci, et notamment l'avocate et députée Bochra Belhaj Hmida, la soutiennent depuis le début.

La fragilité d'Amina, sous une apparence bourrue, saute aux yeux. Mais Nada souligne aussi qu'elle "est très intelligente, lit beaucoup, s'informe énormément" : "Je crois beaucoup en elle, je la verrais bien avocate".

La réalisatrice, fille de diplomate, a vécu en Arabie Saoudite, à New York et à Montréal avant de choisir la Tunisie. Elle est "très fière d'être à l'origine du premier film tunisien LGBT".

A Thessalonique, "Upon the Shadow" a été approché par des distributeurs français et néerlandais. Mais il n'est pas prévu de le montrer en Tunisie. "Ni le gouvernement ni la société ne sont prêts, on risque des problèmes", soutient Nada. Elle aurait pourtant aimé que des parents tunisiens d'enfants homosexuels "puissent voir ce message".  Slim espère cependant que des leaders d'opinion tunisiens soutiendront le film, et que le gouvernement "protègera" finalement celui-ci.

Depuis le tournage, trois protagonistes ont pu quitter la Tunisie, mais Sandra et Amina Sboui y résident toujours.

Un collectif d'associations tunisiennes a déposé en septembre un rapport à l'ONU, demandant la fin des discriminations. Le rapport doit être examiné en mai.

 

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Agression homophobe / Carrefour SOS homophobie se constitue partie civile

Loi Asile et immigration Des organisations LGBT protestent contre le projet du gouvernement

People L'acteur et mannequin britannique Zander Hodgson fait son coming out

Moyen Orient / Afrique du Nord Une campagne positive pour briser l'isolement des LGBT du monde arabe

Grande-Bretagne Le ministre des Affaires étrangères assure défendre les droits LGBT dans le Commonwealth

Indonésie Les bastonnades pour homosexualité n'auront plus lieu en public

Chine Devant le tollé, le réseau social Weibo renonce à censurer des contenus homosexuels

Toronto Le tueur en série présumé d'homosexuels inculpé d'un 8ème meurtre

Autriche Conchita Wurst révèle sa séropositivité pour couper court au chantage d'un ex-boyfriend

Festival de Cannes Le jury de la Queer Palm présidé par la productrice française Sylvie Pialat

Médias / Sport W9 suspend un de ses commentateurs de foot après des propos homophobes

Australie / Rugby Les propos homophobes de Folau continuent de susciter la polémique

Mémoires François Hollande regrette de ne pas avoir ouvert la PMA aux couples lesbiens

Espagne Le meurtrier néo nazi d'un homosexuel espagnol retrouvé en Colombie 18 ans après les faits

Etats-Unis Le futur secrétaire d'Etat interrogé sur ses propos homophobes

Abus sexuels La justice se penche sur Kevin Spacey à Londres et Los Angeles

Canada Le tueur en série d'homosexuels inculpé d'un septième meurtre

France Vers une proposition de loi pour interdire les thérapies de conversion de l'homosexualité

Val d'Oise Quatre jeunes tendaient des guets-apens à des homosexuels

People Ronan Farrow, fils de Woody Allen et Mia Farrow, fait son coming-out

Eglise catholique Macron se met à dos les assos LGBT pour avoir dit que l'Église accompagne les familles homosexuelles

Vatican Le pape reçoit un Français grièvement blessé en défendant un couple s'embrassant

Presse gay Têtu a accumulé plus de 230.000 euros de dettes lors de sa relance ratée

Royaume-Uni Le prince Harry et Meghan Markle encouragent les dons contre le VIH comme cadeau de mariage

Religion / Etat Christine Boutin salue le discours d'Emmanuel Macron sur les catholiques

Loi Asile et immigration L'Assemblée nationale vote un amendement pour protéger les demandeurs d'asile LGBT

Algérie Un homosexuel agressé et torturé

Football féminin L'ancienne attaquante des Bleues Marinette Pichon revient sur son homosexualité dans une autobiographie

Médias gay Têtu à nouveau en liquidation judiciaire

Rugby La star australienne Israel Folau estime que les homosexuels doivent aller en enfer

Agenda LGBT

MonterDescendre

Paris Fetish Le programme de la 5e édition, du 24 au 27 mai 2018

Prévention VIH The Kills, Amadou & Mariam, Django Django rejoignent Solidays

Paris Fetish 2018 LTX Project, l'image de Paris Fetish

Paris Fetish 2018 Bruthal, la méga fetish party, de retour le 26 mai

Bande dessinée Love is love, une anthologie en hommage aux victimes de la tuerie d’Orlando

Sex store RoB... et plus encore !

Cinéma LGBT L'édition 2017 du festival Chéries-Chéris du 14 au 21 novembre

Exposition Dessins de Jean Boullet

Opération MicroDon les 13 et 14 octobre Soutenez SOS homophobie en caisse et par SMS !

6e PinkX Gay Video Awards Les votes sont ouverts !

Festival Loud & Proud La culture Queer de retour à la Gaîté lyrique

Communauté 2ème édition de la Quinzaine des Fiertés LGBT de Paris

Paris - 24 Juin La Marche des Fiertés LGBT 2017 dévoile son parcours

Paris Fetish 2017 Une quatrième édition encore plus internationale pour Paris Fetish

Communauté La Marche des fiertés LGBT parisienne aura lieu le 24 juin

Agenda Coup d'envoi de l'édition 2017 de Paris Fetish

Paris Fetish 2017 La Bruthal Party # 4, c'est samedi !

Paris Fetish 2017 La Players revient pour une nouvelle édition

Paris Fetish 2017 RUBBER, le latex s'expose

Paris Fetish / Débat De Tom of Finland à Full Mano, la création artistique fétichiste

Paris 18e Printemps des Assoces les 25 et 26 mars

Contre-culture Un Salon du Livre Cul à Paris

SOS Homophobie Semaine du témoignage contre l’homophobie

Chéries-chéris 2016 22ème Festival du film LGBT de Paris

Paris Fetish 2016 Une 3ème édition au top

Paris - 26/29 Mai Paris Fetish, un rendez-vous européen pour la visibilité fetish

Paris Fetish 2016 Players, la nouvelle soirée sportswear

Paris Fetish # 3 La Bruthal Party dévoile son dispositif pour l'édition 2016

26-29 Mai Les hot spots de Paris Fetish # 3

Paris Fetish 2016 La Bruthal Party revient avec un nouveau dispositif

Paris Fetish # 3 L'événement fetish 2016

Presse gay Garçon magazine tente sa chance en kiosques

Sex store en ligne Découvrez Menstore.com !

Les précédentes Unes

précédent avril 2018 suivant
lu ma me je ve sa di
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            
Publicité

Shopping

GEL J-LUBE
22.95 €
Voir l'offre pour GEL J-LUBE
chez RoB Paris
LOT COCKRINGS
16.00 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez Menstore
COCKRING TANTUS
12.00 €
Voir l'offre pour COCKRING TANTUS
chez RoB Paris
POMPE COLT
42.00 €
Voir l'offre pour POMPE COLT
chez Mentoyz
GEL SPUNK
15.00 €
Voir l'offre pour GEL SPUNK
chez RoB Paris
LOT POPPERS
27.00 €
Voir l'offre pour LOT POPPERS
chez Menstore
OXBALLS
8.50 €
Voir l'offre pour OXBALLS
chez RoB Paris
KIT COCKRING
24.50 €
Voir l'offre pour KIT COCKRING
chez Mentoyz
JUNGLE JUICE
15.00 €
Voir l'offre pour JUNGLE JUICE
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
JOCKSTRAP
49.00 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez VestiaireGay
MASQUE OCCULTANT
9.00 €
Voir l'offre pour MASQUE OCCULTANT
chez Mentoyz
COCKRING
25.00 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez RoB Paris
K-MATAB
12.90 €
Voir l'offre pour K-MATAB
chez Menstore
GEL LUBRIX
5.50 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIX
chez Mentoyz
CAGE CHASTETE
84.00 €
Voir l'offre pour CAGE CHASTETE
chez RoB Paris
SHORT BACKZIP
65.00 €
Voir l'offre pour SHORT BACKZIP
chez VestiaireGay
MASTURBATEUR
17.95 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Menstore