Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
La police américaine en cause après la mort de Scout Schultz  - Etats-Unis

Etats-Unis

La police américaine en cause après la mort de Scout Schultz

L'homicide par balle d'un étudiant intersexe dans le sud-est des Etats-Unis a relancé mardi le débat sur les difficultés des policiers américains à affronter, sans leur tirer dessus, des personnes souffrant de troubles psychiatriques.

E-llico.com / Actus

La police américaine en cause après la mort de Scout Schultz
Etats-Unis

Mis en ligne le 20/09/2017

Tags

Etats-Unis Atlanta Scout Schultz

Sur le même sujet

Echauffourées et campus sous tension après la mort par tir policier d'un étudiant intersexe
Atlanta
Echauffourées et campus sous tension après la mort par tir policier d'un étudiant intersexe
Un étudiant intersexe abattu sur le campus de son université à Atlanta
Etats-Unis
Un étudiant intersexe abattu sur le campus de son université à Atlanta

Scout Schultz, 21 ans, ne présentait selon ses proches aucun danger immédiat et il a pourtant été brutalement abattu sur le campus de sa faculté, Georgia Tech, une scène choquante captée sur une vidéo amateur mise en ligne.

Le jeune homme, inscrit en quatrième année d'études d'ingénieur, était une figure connue de cette université située à Atlanta: militant de la cause LGBTI, il était président d'une association locale, la Pride Alliance.

Portant de longs cheveux blonds, ne s'attribuant aucune identité sexuelle, il refusait de se qualifier avec le pronom "il" ou "elle", préférant le mot "they", qui en anglais n'a pas de genre.

D'après sa famille, Scout obtenait des résultats scolaires brillants, mais il aurait payé le prix d'une trop forte implication dans ses études et son activisme associatif: il a passé l'été dernier à lutter contre des accès dépressifs.

Samedi dans la soirée, il a laissé dans sa chambre universitaire trois notes évoquant son envie de suicide. Il a ensuite appelé le numéro d'urgence 911. Au téléphone, il a décrit un homme au comportement suspect correspondant en fait à sa propre apparence.

A leur arrivée vers minuit, les policiers ont trouvé Scout Schultz à l'extérieur de sa résidence universitaire, marchant pieds nus et manifestement très désorienté. Ils le mettent alors en joue.

Tirez-moi dessus

Durant de longs instants, les agents lui intiment l'ordre de lâcher le couteau qu'il tiendrait en main. "Lâche le couteau !!", exhortent les policiers à plusieurs reprises, ce à quoi l'étudiant rétorque: "Tirez-moi dessus !".

Scout Schultz continuant à avancer de trois pas, le face-à-face tendu se conclut par un tir policier, suivi des cris du jeune homme mortellement blessé.

Les proches de Scout ont vite démenti la thèse selon laquelle les policiers auraient agi en état de légitime défense. L'étudiant selon eux tenait une pince multifonction, dont la lame n'était pas sortie.

Un reporter d'une télévision locale a vu cet objet et la police a finalement confirmé lundi qu'il s'agissait d'un ustensile aux fonctions pliables, comportant une lame. "Scout portait un outil multifonction, les bras le long du corps, et il était simplement en train de marcher, en luttant pour sa vie", a assuré dans un communiqué Chris Stewart, l'avocat de la famille de la victime.

"Il est tragique que Scout, qui souffrait de problèmes mentaux le poussant au bord du désespoir, ait eu sa vie fauchée par une balle plutôt que sauvée par un moyen non létal", a-t-il ajouté. "Quelles que soient les circonstances, cela n'aurait jamais dû déboucher sur une mort", a de son côté dénoncé Bill Schutz, le père de Scout.

Heurts et arrestations

La mort de l'étudiant évoque de nombreux précédents où des policiers américains ont fait feu sur des personnes malades psychiquement qui refusaient simplement de se conformer à un ordre.

Un fléau qui se poursuit malgré la généralisation de moyens théoriquement non létaux mis à la disposition des forces de l'ordre, comme les pistolets à décharges électriques.

Le décès a également suscité une vive émotion sur le campus de Georgia Tech, agité dans la nuit de lundi par des échauffourées. A l'issue d'une veillée en hommage à la victime, une cinquantaine de protestataires ont marché en direction du commissariat de police de l'université, a indiqué la direction.

Des heurts ont éclaté, un véhicule de police a été incendié, deux policiers ont été légèrement blessés et trois personnes ont été arrêtées, a-t-elle précisé.

Après avoir donné pour consigne aux résidents du campus de rester confinés, Georgia Tech a finalement fait savoir que les "menaces étaient écartées" et qu'un retour à la normale était prévu mardi, avec un renforcement des patrouilles des forces de l'ordre.

(Avec AFP)

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Benji

Encore un exemple que l'homicide par les forces de l'ordre est banalisé aux Etats-Unis. Depuis des décennies voire des siècles. Jusqu'à quand ?!

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Sport Une joueuse transgenre interdite de ligue féminine de football australien

Grande-Bretagne Les médecins invités à demander l’orientation sexuelle de leurs patients

Elections législatives L'Autriche vers une coalition droite/extrême droite, menace pour les droits LGBT

Interview TF1 Macron maintient le flou sur la légalisation de la PMA pour les couples de femmes

Maroc Le ministre marocain des droits de l'homme qualifie les homosexuels d'ordures

Haute-Savoie Une bande de jeunes visaient des homosexuels avec une carabine 22 long rifle

Paris Bruno Julliard annonce la création d'un centre d'archives LGBT en 2020

Etats-Unis La Maison Blanche retire son soutien au Stonewall Inn comme Monument national

Campagne anti-PMA Ne laissons pas la haine à nouveau envahir les rues !, met en garde l'APGL

Droite Sens Commun fait un appel du pied à Marion Maréchal-Le Pen

Kosovo Première gay pride dans les rues de Pristina

Transgenres La Grèce autorise le changement de sexe à partir de 15 ans

Etats-Unis La Cour suprême va auditionner le boulanger qui avait refusé de préparer un gâteau de mariage gay

Dubaï Un Britannique menacé de prison pour avoir effleuré un homme à la taille dans un bar

Allemagne Première adoption par un couple homosexuel à Berlin

Campagne La Manif pour tous compare des enfants nés de PMA à des légumes OGM

Transgenres Le pape François rejette les opérations de réassignation de genre

Participation à un meeting anti-LGBT L'ingratitude de l'élu républicain Steve Scalise à l'égard de la policière lesbienne qui lui a sauvé la vie

Etats-Unis Les transgenres ne sont plus protégés au travail par la loi anti-discrimination

France Un millier d'infractions anti-LGBT ont été enregistrées par la police ou la gendarmerie en 2016

Religion Présumés moribonds, les cathos de gauche bougent encore

Italie / Cinéma Le réalisateur Sebastiano Riso victime d'une agression homophobe

Droits de l'Homme / ONU Les Etats-Unis s'opposent à une résolution sur l'abolition de la peine de mort pour homosexualité

Grande-Bretagne L'homosexualité reste taboue dans le football britannique

Genre Les associations LGBT dénoncent un bus de la honte circulant à Paris

Egypte Les médias et les religieux soutiennent la chasse à l'homme policière contre les gays

Royaume-Uni L'Eglise anglicane sanctionne sa branche écossaise qui reconnaît le mariage gay

Azerbaïdjan Human Rights Watch dénonce des tortures de militants LGBT

Agenda LGBT

MonterDescendre

Exposition Dessins de Jean Boullet

Opération MicroDon les 13 et 14 octobre Soutenez SOS homophobie en caisse et par SMS !

6e PinkX Gay Video Awards Les votes sont ouverts !

Sex store RoB... et plus encore !

Festival Loud & Proud La culture Queer de retour à la Gaîté lyrique

Communauté 2ème édition de la Quinzaine des Fiertés LGBT de Paris

Paris - 24 Juin La Marche des Fiertés LGBT 2017 dévoile son parcours

Paris Fetish 2017 Une quatrième édition encore plus internationale pour Paris Fetish

Communauté La Marche des fiertés LGBT parisienne aura lieu le 24 juin

Agenda Coup d'envoi de l'édition 2017 de Paris Fetish

Paris Fetish 2017 La Bruthal Party # 4, c'est samedi !

Paris Fetish 2017 La Players revient pour une nouvelle édition

Paris Fetish 2017 RUBBER, le latex s'expose

Paris Fetish / Débat De Tom of Finland à Full Mano, la création artistique fétichiste

Paris 18e Printemps des Assoces les 25 et 26 mars

Contre-culture Un Salon du Livre Cul à Paris

SOS Homophobie Semaine du témoignage contre l’homophobie

Chéries-chéris 2016 22ème Festival du film LGBT de Paris

Paris Fetish 2016 Une 3ème édition au top

Paris - 26/29 Mai Paris Fetish, un rendez-vous européen pour la visibilité fetish

Paris Fetish 2016 Players, la nouvelle soirée sportswear

Paris Fetish # 3 La Bruthal Party dévoile son dispositif pour l'édition 2016

26-29 Mai Les hot spots de Paris Fetish # 3

Paris Fetish 2016 La Bruthal Party revient avec un nouveau dispositif

Paris Fetish # 3 L'événement fetish 2016

Presse gay Garçon magazine tente sa chance en kiosques

Sex store en ligne Découvrez Menstore.com !

Les précédentes Unes

précédent octobre 2017 suivant
lu ma me je ve sa di
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

BLOUSON PERFECTO
695.00 €
Voir l'offre pour BLOUSON PERFECTO
chez RoB Paris
LOT COCKRINGS
16.00 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez Menstore
JOCKSTRAP ROUGE
39.00 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP ROUGE
chez VestiaireGay
POMPE COLT
42.00 €
Voir l'offre pour POMPE COLT
chez Mentoyz
SPRAY ANAL
19.50 €
Voir l'offre pour SPRAY ANAL
chez RoB Paris
LOT POPPERS
27.00 €
Voir l'offre pour LOT POPPERS
chez Menstore
JOCKSLIP
39.00 €
Voir l'offre pour JOCKSLIP
chez VestiaireGay
LOT COCKRINGS
8.50 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez Mentoyz
SUCEURS TETONS
15.00 €
Voir l'offre pour SUCEURS TETONS
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
SHORT X-TENSION
52.00 €
Voir l'offre pour SHORT X-TENSION
chez VestiaireGay
MASQUE OCCULTANT
9.00 €
Voir l'offre pour MASQUE OCCULTANT
chez Mentoyz
COCKRING
25.00 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez RoB Paris
K-MATAB
12.90 €
Voir l'offre pour K-MATAB
chez Menstore
DEBARDEUR
35.00 €
Voir l'offre pour DEBARDEUR
chez VestiaireGay
GEL LUBRIX
5.50 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIX
chez Mentoyz
CAGE CHASTETE
84.00 €
Voir l'offre pour CAGE CHASTETE
chez RoB Paris
MASTURBATEUR
17.95 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Menstore