Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Le camp Macron accuse la Russie de manoeuvrer contre lui - Sexualité, attaques informatiques

Sexualité, attaques informatiques

Le camp Macron accuse la Russie de manoeuvrer contre lui

Cible d'attaques informatiques et de ce qu'ils qualifient de "propagande" des médias d'Etat russe, Emmanuel Macron et ses proches soupçonnent Moscou de pousser ses pions dans la présidentielle française, une "ingérence" que le Kremlin a démentie mardi.

E-llico.com / Actus

Le camp Macron accuse la Russie de manoeuvrer contre lui
Sexualité, attaques informatiques

Mis en ligne le 14/02/2017

Tags

Emmanuel Macron Russie Homosexuel Pierre Bergé Nicolas Dhuicq

Sur le même sujet

SOS homophobie dénonce les propos de Nicolas Dhuick (LR) sur Emmanuel Macron
Campagne Présidentielle
SOS homophobie dénonce les propos de Nicolas Dhuick (LR) sur Emmanuel Macron
Macron ironise sur les rumeurs sur sa <I>double vie avec Mathieu Gallet</I>
Présidentielle
Macron ironise sur les rumeurs sur sa double vie avec Mathieu Gallet
Un député Les Républicains insinue qu'Emmanuel Macron serait homosexuel et soutenu par un lobby gay
Campagne Présidentielle
Un député Les Républicains insinue qu'Emmanuel Macron serait homosexuel et soutenu par un lobby gay

Le porte-parole du jeune candidat à la présidentielle a accusé mardi le pouvoir dirigé par Vladimir Poutine de servir François Fillon et Marine Le Pen, partisans d'un rapprochement avec Moscou, après des premières accusations lundi venues de l'état-major d'En Marche!

"Le Kremlin a choisi ses candidats, François Fillon et Marine Le Pen, pour une raison très simple: ils ne souhaitent pas une Europe puissante, ils veulent une Europe faible et donc (...) ils font la promotion de ces deux candidatures sur des médias d'Etat", a affirmé mardi le porte-parole d'EMA, Benjamin Griveaux, sur iTELE.

Dans son viseur, l'agence de presse Sputnik, et surtout la chaîne de télévision multilangues Russia Today (RT), qui renforce actuellement son service en français: "deux sites financés à 100% par le Kremlin et qui, objectivement, font une campagne de dénigrement de la candidature d'Emmanuel Macron", selon lui.

Très présents sur internet, ces médias d'Etat russes destinés aux opinions publiques étrangères avaient déjà été accusés d'avoir pilonné la démocrate Hillary Clinton au profit de son rival républicain Donald Trump, lui aussi partisan d'un rapprochement avec Moscou.

Développés ces dernières années à l'international avec pour objectif de faire entendre "le point de vue" de la Russie, ces médias font, selon leurs détracteurs, de la "propagande" au service des intérêts russes, sur des dossiers internationaux comme la guerre en Syrie ou l'avenir de l'Union européenne.

Accusations "absurdes", selon le Kremlin

Dans une tribune au Monde intitulée "Ne laissons pas la Russie déstabiliser la présidentielle en France!", le secrétaire général d'En Marche!, le député Richard Ferrand, a réitéré mardi ses accusations contre Moscou, RT et Sputnik. Ces deux derniers "s'acharnent à répandre sur Emmanuel Macron les rumeurs les plus diffamatoires. Un jour, il est financé par +le riche lobby gay+, un autre, il est un 'agent américain au service du lobby bancaire"", a-t-il déploré.

Comme RT et Sputnik, le Kremlin a dénoncé mardi ces accusations "absurdes" d'ingérence. "Nous n'avons pas et nous n'avons jamais eu l'intention de gêner les affaires intérieures d'un pays, encore moins son processus électoral", a déclaré aux journalistes son porte-parole, Dmitri Peskov.

Selon lui, "Moscou n'a jamais fait cela officiellement et ne le fera pas à l'avenir".

Une défense qui n'a pas convaincu dans le camp Macron. "Le Kremlin dément aussi que la pluie, cela mouille", a ironisé le député français Arnaud Leroy.

L'équipe d'Emmanuel Macron, bien placé à en croire les sondages pour l'emporter à la présidentielle le 7 mai, s'interroge aussi sur de nombreuses attaques informatiques contre le site de campagne. Mardi matin, une nouvelle attaque a paralysé les serveurs pendant une dizaine de minutes. Près de 4.000 attaques ont été menées depuis un mois, selon l'équipe Macron.

"On essaie de rentrer informatiquement pour récupérer les données de nos 185.000 adhérents, pour avoir accès aux échanges de mails qui se font au sein de l'équipe ou alors pour avoir accès à des informations confidentielles sur la stratégie de campagne", a rapporté M. Griveaux. "La moitié des attaques, et on en a à peu près quelques centaines par jour, provient d'Ukraine, dont on sait les liens qu'elle a évidemment avec les hackers et les personnes responsables de cyberattaques présents en Russie", a-t-il accusé.

Sollicité par l'AFP lors d'un déplacement à Alger, Emmanuel Macron a affiché sa "vigilance", même s'il compte être "factuel et prudent" quant à ses propres accusations. "Je me félicite que le Kremlin souhaite maintenir sa neutralité dans les élections. Qu'il fasse passer le message aux médias russes de ne pas relayer de fausses rumeurs", a-t-il dit.

(Source AFP)

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Olivier

On a évidemment pas besoin des medias russes pour relayer de fausses rumeurs, certains organes de presse (d'info TV en boucle) le font très bien. Mais il est clair qu'Emmanuel Macron qui est le mieux à même de battre Marine le Pen à plate couture, déchaine une espèce d'hystérie chez certaines personnes soucieuses de leur avenir dans un grand parti.

D'après des statistiques récentes, les medias citent moins souvent le nom de Macron que ceux des autres principaux candidats (Fillon et Le Pen notamment), ce qui n'empêche pas les lepénistes surtout de dire qu'il est le "chouchou" des medias . On dit et on répète sur les ondes qu'il représente le "cosmopolitisme" et que son passage chez Rothschild est une infamie: tout cela a des relents nauséeux dont les Francs maçons et les Juifs ont fait les frais dans les années 1930-40. Son programme ? Macron n'en aurait pas, contrairement aux autres candidats qui, en réalité, en sont encore aux alliances, n'anticipent rien, ou imaginent pouvoir financer des projets irréalistes, dispendieux et démagogiques, comme la plupart des 144 propositions fumeuses du FN.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Décès Fadi Fawaz, le dernier boyfriend de George Michael, écarté des funérailles de la star

TF1 Louis(e), première série française avec une héroïne transgenre

Identité Mannequin transgenre à la une: une invitation à aller au-delà du glamour

Pérou Une proposition de loi pour légaliser les unions homosexuelles

Sexualité, attaques informatiques Le camp Macron accuse la Russie de manoeuvrer contre lui

Mode L'édition française du magazine Vogue met un modèle trans en couverture

USA Un acteur porno gay suprémaciste blanc arrêté dans une descente anti-drogue

Meryl Streep aux LGBT Trump nous rappelle à quel point la liberté est fragile

Zagreb Manifestation après l'attaque au gaz lacrymogène contre une boîte de nuit gay

Zagreb Attaque homophobe contre une discothèque qui accueillait une soirée LGBT

Viol de Théo Après Canteloup, Laurent Baffie verse dans l'homophobie sur Twitter

Campagne Présidentielle SOS homophobie dénonce les propos de Nicolas Dhuick (LR) sur Emmanuel Macron

Belgique Le parlement facilite l'adoption pour les couples homosexuels

Nouvelle-Zélande Les condamnations anciennes pour homosexualité rayées des casiers judiciaires

Cinéma Le sexe non simulé n'entraînera plus d'interdiction automatique des films aux mineurs

Viol de Théo Nicolas Canteloup présente personnellement ses excuses sur Europe 1

Aulnay-sous-Bois Malaise à Europe 1 après une chronique de Canteloup autour du viol du jeune Théo

Tel Aviv L'acteur porno gay Ibrahim Moreno soumis à une fouille à l'aéroport du fait de son prénom

Etats-Unis Ivanka Trump derrière la décision de ne pas abroger les mesures protégeant les LGBT au travail ?

Présidentielle Macron ironise sur les rumeurs sur sa double vie avec Mathieu Gallet

Hongrie Ásotthalom, village européen où les musulmans et les gays sont indésirables

Rugby Refusant d'accepter son homosexualité, Nigel Owens voulait être castré chimiquement

Campagne Présidentielle Un député Les Républicains insinue qu'Emmanuel Macron serait homosexuel et soutenu par un lobby gay

Aulnay-sous-Bois Théo témoigne sur son viol par un policier

Allemagne Trois morts dans l'incendie d'un célèbre sauna gay à Berlin

Penelope gate Ludovine de la Rochère et Frigide Barjot défendent Fillon

Présidentielle Marine Le Pen confirme sa volonté d'abroger le mariage pour tous

Présidentielle Macron fait la bise à Geneviève de Fontenay présente à son meeting

USA / Transgenres La bataille des toilettes à la Cour suprême fin mars

Justice Frank Ocean poursuivi par son père à qui il reprochait des propos homophobes

Les précédentes Unes

précédent février 2017 suivant
lu ma me je ve sa di
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28          
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

T-SHIRT SIMILICUIR
49.00 €
Voir l'offre pour T-SHIRT SIMILICUIR
chez RoB Paris
LA FELLATION
13.00 €
Voir l'offre pour LA FELLATION
chez Menstore
NEXUS GLIDE
45.00 €
Voir l'offre pour NEXUS GLIDE
chez Mentoyz
CAGOULE SPANDEX
52.00 €
Voir l'offre pour CAGOULE SPANDEX
chez RoB Paris
COMBI BARCODE
69.00 €
Voir l'offre pour COMBI BARCODE
chez VestiaireGay
ERECTOR
12.90 €
Voir l'offre pour ERECTOR
chez Menstore
POMPE SUEDOISE
39.00 €
Voir l'offre pour POMPE SUEDOISE
chez Mentoyz
LOT 9 COCKRINGS
45.00 €
Voir l'offre pour LOT  9 COCKRINGS
chez RoB Paris
SHORT BACKLESS
54.00 €
Voir l'offre pour SHORT BACKLESS
chez VestiaireGay
CREME DE MASSAGE
14.00 €
Voir l'offre pour CREME DE MASSAGE
chez Menstore
GEL A BASE D'EAU
5.50 €
Voir l'offre pour GEL A BASE D\'EAU
chez Mentoyz
POPPERS COLT X3
27.00 €
Voir l'offre pour POPPERS COLT X3
chez RoB Paris
SHORT SNIPER
59.00 €
Voir l'offre pour SHORT SNIPER
chez VestiaireGay
LOT 3 POPPERS
27.00 €
Voir l'offre pour LOT 3 POPPERS
chez Menstore
MASTURBATEUR
59.00 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Mentoyz
BOMBERS
189.00 €
Voir l'offre pour BOMBERS
chez VestiaireGay
GANT DOIGTS
59.50 €
Voir l'offre pour GANT DOIGTS
chez RoB Paris
OEUF VIBRANT COLT
13.00 €
Voir l'offre pour OEUF VIBRANT COLT
chez Menstore