Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Le magazine A Nasty Boy bouscule la masculinité nigériane - Nigeria

Nigeria

Le magazine A Nasty Boy bouscule la masculinité nigériane

Attention aux apparences, A Nasty Boy (Un garçon coquin) n'est pas un magazine gay: au Nigeria, où l'homosexualité est passible de 14 années de prison, photographier des hommes en robe, cela s'appelle "interroger la masculinité".

E-llico.com / Actus

Le magazine A Nasty Boy bouscule la masculinité nigériane
Nigeria

Mis en ligne le 31/08/2017

Tags

Nigeria A Nasty Boy

Richard Akuson, qui a lancé en février ce magazine en ligne, n'a que 23 ans mais son assurance et son impertinence lui valent déjà une célébrité qui ne cesse de croître au fil des mois.

Tout a démarré avec un mini-short moulant. "Un jour, je me suis lancé le défi de me promener toute une journée dans les rues d'Abuja (la capitale fédérale, ndlr) en short en soie", raconte-t-il.

"Les gens me dévisageaient, m'insultaient ouvertement. Ca a été une expérience assez douloureuse." Il décide alors de raconter son expérience sur Bella Naija, le magazine people numéro 1 du Nigeria, où il travaille à l'époque comme rédacteur en chef mode.

Son post "Pourquoi j'ai décidé de me promener dans Abuja en mini-short moulant" fait mouche: les commentaires affluent, tantôt pour tenter de le ramener à la raison, tantôt pour le féliciter de sa prouesse provocatrice...

"Vu les réactions, je me suis dit qu'il y avait un vrai débat à engager pour interroger notre masculinité", explique Richard.

"L'homme nigérian doit sans cesse protéger ce que notre société définit comme la masculinité: ne pas pleurer, avoir un très, très gros ego, peu de compassion et beaucoup d'argent. Paradoxalement, je pense que c'est ce qui rend (les hommes ici) très fragiles et si durs avec les autres", lance-t-il, satisfait de ne plus faire partie de la majorité.

Androgynes

Aujourd'hui, "Richie" a organisé une séance photo dans un hôtel un peu reculé de Lagos, la mégalopole économique et culturelle d'Afrique de l'Ouest. Dans une chambre au papier peint fleuri, il distribue aux mannequins les tenues sélectionnées. Avec ses quatre modèles androgynes, deux femmes et deux hommes, le rédacteur en chef veut "transgresser les genres".

"Abstrakt, ça te va de porter une robe ?" Abstrakt, 21 ans, n'aime pas rentrer dans des cases. Sur son T-shirt, il est même écrit "A dire vrai, je ne suis pas normal". Il se décrit comme "musicien, mannequin et taré" sur son compte Instagram. Mais, tout de même, l'idée de porter une jupe ne semble pas l'emballer. Il s'exécute pourtant, "pour la mode", dit-il, qui explose à Lagos depuis quelques années. Et pour mettre un grand coup de pied dans la fourmilière des conventions.

"Et toi... tu mettras cette veste de costume d'homme", lance Richie à une jolie jeune fille au visage fin et aux longues nattes qui lui recouvrent le dos. Pas de soutien-gorge, pas de pantalon, la veste en velours vert bouteille d'un célèbre designer nigérian lui tombe en bas du dos, sur un collant opaque.

Controverse

"J'adore la controverse, j'ai toujours été rebelle", explique Ajoke Animashaun, étudiante en droit et mannequin entre deux cours. "Au Nigeria, on est trop conservateur. Les filles doivent être toujours bien habillées, avoir toujours les ongles faits... eh bien, pas moi!", s'amuse-t-elle en montrant ses mains unicolores.

Si l'absence de manucure peut passer pour un détail, à Lagos, c'est un acte féministe quasiment révolutionnaire. Les photos publiées dans le magazine en ligne - qui deviendra un magazine papier dans quelques mois - sont pour le moins déroutantes dans un pays où tout ce qui touche à l'homosexualité, à la bisexualité ou au mélange des genres est vu comme une abomination religieuse. Des hommes maquillés posent sur une plage de Lagos, le regard transpirant de sensualité.

Dans un autre article, des hommes en perruque afro, juchés sur des talons hauts, soulèvent leur mini-jupe en jean. Les photos sont certes provocatrices, mais jamais vulgaires, et leur qualité d'exécution ferait pâlir les plus grands magazines de mode de Paris ou de New York.

Le jeune Wole Lawal, mannequin professionnel au visage recouvert de paillettes, a troqué ses bottines en cuir achetées à Londres pour un pantalon large multicolore. Comme Fela Kuti, le roi de l'afro-beat nigérian, il est torse nu "les tétons à l'air... climatisé", s'amuse-t-il.

"Nasty Boy donne l'occasion de montrer une autre facette de ce que nous sommes", confie ce top modèle de 22 ans à la voix grave. "Ca nous permet aussi d'imaginer pendant un moment ce que ça fait d'être une femme. Et, je dois dire... ça n'a vraiment pas l'air facile."

(Source AFP)

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

1titi

On va commencer à rire en Afrique à propos des conventions sexuelles, des conventions religieuses (en particulier évangélistes) etc, etc ??

Eh bien tant mieux!

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

International Un drapeau LGBT sur l'ambassade britannique au Bélarus rend Minsk furieux

Gouvernement Le secrétaire d'Etat Mounir Mahjoubi fait officiellement son coming out

Danemark Le compagnon du ministre de la Justice agressé pour son homosexualité

Transgenre en Haïti En couple, ils militent pour la tolérance

Cuba Le nouveau président, une aubaine pour les minorités sexuelles de l'île ?

Sondage 25% des Français tiennent des propos homophobes devant un match de foot

Sport Des associations demandent à la Ligue de Football Professionnel de sanctionner les actes homophobes

Asie A Hong Kong, les mariages gays dans le placard

Moyen-Orient La Beyrouth Pride suspendue à la décision d'un juge

Rapport SOS homophobie Les actes homophobes ont continué d'augmenter en France en 2017

Journée internationale contre l'homophobie 72 pays pénalisent encore l'homosexualité

Cinéma Le biopic sur le chanteur de Queen sortira à l'automne

Homophobie Stabilité du nombre de crimes et délits anti-LGBT en 2017

Cameroun La police arrête et maltraite 25 hommes soupçonnés d'homosexualité

Internet Facebook mesure pour la 1ere fois ses efforts contre les contenus répréhensibles

Sondage Les Français partagés sur l'implication de l'Etat contre l'homophobie

Rainbow Map 2018 Les droits LGBT stagnent en Europe selon l'ILGA

Belgique Un rapport dénonce les manuels hostiles aux gays de la mosquée de Bruxelles

Association Depuis 15 ans, le Refuge aide de jeunes homosexuels à se reconstruire

Concours Eurovision Le diffuseur chinois privé de finale pour avoir censuré le couple gay irlandais

Paris - 30 Juin La Marche des fiertés défilera contre les discriminations dans le sport

Concours Eurovision 2018 La Chine censure un couple gay candidat pour l'Irlande

Grèce Les couples homosexuels pourront accueillir des enfants placés

Homophobie Un détenu de la maison d’arrêt de Troyes torturé pour avoir consulté un site gay

Asile Procès reporté en juin pour un Moussa, menacé d'expulsion

Athlétisme / Intersexe L'Afrique du Sud s'insurge contre la règlementation visant Caster Semenya

Menace d'expulsion La situation de Moussa suscite émoi, soutien et mobilisation

Gard Des condamnations jusqu'à 6 mois ferme pour l'agression d'un couple gay

Etude / USA Un nombre important de jeunes hétérosexuels ont des relations sexuelles gay

Russie Les autorités ferment à nouveau un site internet gay

Agenda LGBT

MonterDescendre

Paris Fetish 2018 Bruthal, la méga fetish party, c'est le 26 mai !

Demandez le programme ! Les 5 ans de Paris Fetish, du 24 au 27 mai

Paris Fetish Le programme de la 5e édition, du 24 au 27 mai 2018

Prévention VIH The Kills, Amadou & Mariam, Django Django rejoignent Solidays

Paris Fetish 2018 LTX Project, l'image de Paris Fetish

Paris Fetish 2018 Bruthal, la méga fetish party, de retour le 26 mai

Bande dessinée Love is love, une anthologie en hommage aux victimes de la tuerie d’Orlando

Sex store RoB... et plus encore !

Cinéma LGBT L'édition 2017 du festival Chéries-Chéris du 14 au 21 novembre

Exposition Dessins de Jean Boullet

Opération MicroDon les 13 et 14 octobre Soutenez SOS homophobie en caisse et par SMS !

6e PinkX Gay Video Awards Les votes sont ouverts !

Festival Loud & Proud La culture Queer de retour à la Gaîté lyrique

Communauté 2ème édition de la Quinzaine des Fiertés LGBT de Paris

Paris - 24 Juin La Marche des Fiertés LGBT 2017 dévoile son parcours

Paris Fetish 2017 Une quatrième édition encore plus internationale pour Paris Fetish

Communauté La Marche des fiertés LGBT parisienne aura lieu le 24 juin

Agenda Coup d'envoi de l'édition 2017 de Paris Fetish

Paris Fetish 2017 La Bruthal Party # 4, c'est samedi !

Paris Fetish 2017 La Players revient pour une nouvelle édition

Paris Fetish 2017 RUBBER, le latex s'expose

Paris Fetish / Débat De Tom of Finland à Full Mano, la création artistique fétichiste

Paris 18e Printemps des Assoces les 25 et 26 mars

Contre-culture Un Salon du Livre Cul à Paris

SOS Homophobie Semaine du témoignage contre l’homophobie

Chéries-chéris 2016 22ème Festival du film LGBT de Paris

Paris Fetish 2016 Une 3ème édition au top

Paris - 26/29 Mai Paris Fetish, un rendez-vous européen pour la visibilité fetish

Paris Fetish 2016 Players, la nouvelle soirée sportswear

Paris Fetish # 3 La Bruthal Party dévoile son dispositif pour l'édition 2016

26-29 Mai Les hot spots de Paris Fetish # 3

Paris Fetish 2016 La Bruthal Party revient avec un nouveau dispositif

Paris Fetish # 3 L'événement fetish 2016

Presse gay Garçon magazine tente sa chance en kiosques

Sex store en ligne Découvrez Menstore.com !

Les précédentes Unes

précédent mai 2018 suivant
lu ma me je ve sa di
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
Publicité

Shopping

GEL J-LUBE
22.95 €
Voir l'offre pour GEL J-LUBE
chez RoB Paris
LOT COCKRINGS
16.00 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez Menstore
COCKRING TANTUS
12.00 €
Voir l'offre pour COCKRING TANTUS
chez RoB Paris
POMPE COLT
42.00 €
Voir l'offre pour POMPE COLT
chez Mentoyz
GEL SPUNK
15.00 €
Voir l'offre pour GEL SPUNK
chez RoB Paris
LOT POPPERS
27.00 €
Voir l'offre pour LOT POPPERS
chez Menstore
OXBALLS
8.50 €
Voir l'offre pour OXBALLS
chez RoB Paris
KIT COCKRING
24.50 €
Voir l'offre pour KIT COCKRING
chez Mentoyz
JUNGLE JUICE
15.00 €
Voir l'offre pour JUNGLE JUICE
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
JOCKSTRAP
49.00 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez VestiaireGay
MASQUE OCCULTANT
9.00 €
Voir l'offre pour MASQUE OCCULTANT
chez Mentoyz
COCKRING
25.00 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez RoB Paris
K-MATAB
12.90 €
Voir l'offre pour K-MATAB
chez Menstore
GEL LUBRIX
5.50 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIX
chez Mentoyz
CAGE CHASTETE
84.00 €
Voir l'offre pour CAGE CHASTETE
chez RoB Paris
SHORT BACKZIP
65.00 €
Voir l'offre pour SHORT BACKZIP
chez VestiaireGay
MASTURBATEUR
17.95 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Menstore