Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Le mode de vie gay impacté par le couvre-feu - Covid-19

Covid-19

Le mode de vie gay impacté par le couvre-feu

Avec le couvre-feu dans les plus grandes métroples françaises, c'est-à-dire là où se concentre le plus fort de la population homo, c'est le mode de vie des gays qui va se trouver impacté comme lors du confinement.

E-llico.com / Actus

Le mode de vie gay impacté par le couvre-feu
Covid-19

Mis en ligne le 15/10/2020

Tags

Covid-19

Sur le même sujet

Couvrez votre visage, pas votre personnalité !
Masques
Couvrez votre visage, pas votre personnalité !

Paris et de grandes métropoles régionales - Grenoble, Lille, Lyon, Aix-Marseille, Montpellier, Rouen, Saint-Etienne et Toulouse - vont devoir vivre avec le couvre-feu décidé par le gouvernement à partir de 21 heures à partir de samedi 0 h, a indiqué le président de la République lors de son intervention télévisée.

Les bars et saunas étaient déjà fermés depuis une dizaine de jours dans ces zones. Cette fois, les restaurants seront aussi concernés par la mesure.

Le couvre-feu décrété pour 6 semaines minimum fragilise un secteur déjà très éprouvé par l'interdiction prolongée au delà du confinement général qui lui a été imposée au printemps dernier.

Les établissements gay ont été fortement impactés par ce premier épisode et certains n'ont pas réouvert depuis.

Ces lieux, qui sont essentiels à l'animation et la convivialité de la commaunauté gay, sont fragilisés, voire menacés dans leur existence même à terme. 

Le SNEG & Co a demandé aux préfectures des départements concernés par le couvre-feu, d’autoriser de nouveau les salles de sport et les bars à licence IV sans restauration à accueillir du public.

"Ces établissements pourront ainsi rouvrir leurs portes, dans le respect des protocoles sanitaires renforcés et de ce couvre-feu", estime le syndicat professionel.

Au delà des commerces qui les accueillent, le mode de vie des gays va se trouver impacté lui aussi par le couvre-feu. En effet, avec l'impossibilité de sortir de chez soi après 21 heures, les rencontres entre gays qui se font essentiellement le soi et la nuit vont s'avérer impossibles. De quoi en démoraliser plus d'un.

Les applications de rencontres vont devoir s'orienter vers le sexe à distance ou le sexe virtuel, comme au printemps dernier lors du confinement.

 

> PUBLICITE <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Olivier

Les LGBT feront comme les jeunes et autres pleurnichards et ronchonneurs qui aiment "sortir": ils se remettront à la lecture avec une bonne tasse de tisane bien chaude et bien sucrée.

Fred K.

Parce que les hétéros ne sortent pas le soir ? Je suis un peu gêné par cet article, cette épidémie touche tout le monde, et ce sont nos modes de vie (pluriels) qui sont impactés. Pourquoi l'orientation sexuelle aurait quelque chose à voir là-dedans ?

Modes de vie gay : Singulier ou pluriel

LE mode de vie gay... au singulier Ben voyons, sommes -nous des clones uniformes ? - Benjamin

Nounours

C'est bien aussi le sexe virtuel.... On risque pas une chtouille !

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Algérie Human Rights Watch appelle à libérer deux hommes condamnés pour homosexualité

Cour européenne des droits de l'homme La Russie condamnée à indemniser des militants LGBT arrêtés illégalement en 2013

Covid-19 Le mode de vie gay impacté par le couvre-feu

Etats-Unis / Présidentielle Joe Biden rend hommage à Matthew Shepard et s'engage à lutter contre les crimes de haine

Viols au Vatican Le procès de deux prêtres italiens a débuté

2020-2023 Le gouvernement annonce un plan triennal pour renforcer les droits des personnes LGBT

Documentaire En Croatie, le voile est levé sur l'histoire d'amour de deux nonnes

Etats-Unis Premier faux pas homophobe de la candidate à la Cour suprême

Gouvernement / Parlement Marlène Schiappa annonce l’interdiction des thérapies de conversion dans la loi sur les séparatismes

Balkans Une marche des fiertés en voiture au Kosovo à cause du coronavirus

Covid-19 La Marche des Fiertés LGBT de Paris du 7 novembre annulée

Jeux Olympiques Ouverture d'une Pride House à Tokyo, un acquis pour la communauté LGBTQ

Propos racistes et homophobes La justice déboute un policier de Rouen contestant sa révocation

PMA pour toutes Rassemblements contre la PMA sans père dans plusieurs villes de France

Sondage Inquiétante régression de la place des LGBT en entreprise

Eglise catholique / Pédophilie Procès de deux prêtres italiens au Vatican

Homophobie La CEDH condamne la Géorgie pour des fouilles à nu dans une association LGBT

Japon Un élu de Tokyo accuse les homosexuels de provoquer l'extinction du pays

Etats-Unis / Présidentielle La chanteuse gay-friendly Taylor Swift soutient Joe Biden pour commencer à guérir l'Amérique

Etats-Unis Les conservateurs de la Cour suprême relancent les critiques sur la décision légalisant le mariage gay

Birmanie Un candidat aux élections affiche son homosexualité, une première

Etats-Unis / Présidentielle Des gays détournent le hashtag Proudboys sur les réseaux sociaux

Sondage Les Français très favorables à l’amplification de la lutte contre l'homophobie

Hongrie Viktor Orban veut que les gays laissent les enfants tranquille

Médias / Genre Mediapart se dote d'un gender editor, une première en France

Décès Le créateur japonais Kenzo meurt des suites du Covid-19

Etats-Unis / Présidentielle Mike Pence, le joker ultra-conservateur de Trump

Canada Le gouvernement redépose un projet de loi pour interdire les thérapies de conversion

Sorbonne Indignation après les propos homophobes et transphobes d'un professeur d'université

Portrait Lesbienne, musulmane et banlieusarde: Fatima Daas, auteure aux identités plurielles

Les précédentes Unes

précédent octobre 2020 suivant
lu ma me je ve sa di
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

MASQUE TISSU
16 €
Voir l'offre pour MASQUE TISSU
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
BLOUSON
159.90 €
Voir l'offre pour BLOUSON
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
GEL CANNABIS
12 €
Voir l'offre pour GEL CANNABIS
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
15 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
POMPE
42 €
Voir l'offre pour POMPE
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
GEL CHAUFFANT
10.5 €
Voir l'offre pour GEL CHAUFFANT
chez RoB Paris
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
MAXI SPERM
19.00 €
Voir l'offre pour MAXI SPERM
chez Menstore
SAC DE SPORT
50.00 €
Voir l'offre pour SAC DE SPORT
chez Menstore
CAGOULE
35 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris