Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Le nouveau Premier ministre ambivalent sur les droits LGBT - Gouvernement

Gouvernement

Le nouveau Premier ministre ambivalent sur les droits LGBT

Le nouveau Premier ministre, Edouard Philippe, se caractérise par des positions ambivalentes sur les droits LGBT. Il s'est abstenu sur le mariage pour tous et s'est déclaré à l'époque opposé à la PMA et la GPA.

E-llico.com / Actus

Le nouveau Premier ministre ambivalent sur les droits LGBT
Gouvernement

Mis en ligne le 16/05/2017

Tags

Edouard Philippe Emmanuel Macron Gouvernement

Sur le même sujet

Emmanuel Macron n'oublie pas les gays lors des cérémonies d'investiture
Nouveau président
Emmanuel Macron n'oublie pas les gays lors des cérémonies d'investiture

Emmanuel Macron a nommé lundi le député-maire Les Républicains du Havre au poste de chef du gouvernement.

Lors de sa cérémonie de prise de fonction, ce dernier s'est présenté comme "un homme de droite". 

Et de fait, de droite il est, comme le confirme sa position au moment de la discusion parlementaire de la loi instaurant le mariage pour tous.

Edouard Philippe ne s'est pas opposé au mariage gay. Issu de la droite modérée, il s'est abstenu comme quatre autres députés de son camp, le 23 avril 2013 lors du vote à l"Assemblée nationale. Six autres étaient allé plus loin et avaient voté pour l'égalité du mariage.

S'exprimant dans une tribune du Huffpost en date du 10 février 2013, signée avec Nathalie Kosciusko-Morizet, le nouveau Premier ministre expliquait: "Nous ne sommes pas opposés à une loi qui permettrait le mariage et l’adoption simple pour les couples de même sexe, mais nous n’accepterons pas ce qui viendra après cette loi. Nous nous opposerons résolument à la PMA pour les couples homosexuels féminins, et à la GPA qui, au nom de l’égalité, ne manquera pas d’être réclamée par la suite".

La suite, précisément, on y est désormais avec un exécutif renouvelé de fond en comble.

Le nouveau président a exposé ses positions sur la PMA et la GPA. Il s'est dit favorable à l'ouverture de la procréation médicalement assistée aux couples de femmes tout en subordonnant cette mesure à l'avis du Comité consultatif national d'éthique prévu pour la fin du printemps 2017.

Edouard Phillipe ne s'est pas exprimé sur ce dossier depuis sa prise de position de 2013, mais son engagement au service du président est censé se faire sur la ligne politique fixée par celui-ci.

Il devra tôt ou tard clarifier la position de son gouvernement - dont la composition donnera peut-être quelques indices - sur ce sujet.

Le choix des ministres de la justice, de la famille, de l'éducation, des droits des femmes notamment seront éclairants de ce point de vue sur ce que la commauté LGBT peut espérer - ou pas.

Dans sa lettre ouverte aux personnes LGBT pendant la campagne présidentielle, Emmanuel Macron s'est dit "soucieux de "construire un consensus le plus large possible", une prudence qui nourrit le doute au sein de la communauté LGBT. 

(Photo AFP)

> Les associations féministes inquiètes

Les associations Osez le Féminisme et les effronté-e-s ont exprimé lundi soir leurs inquiétudes après la nomination d'Edouard Philippe à Matignon.

Comme le montrent les analyses des scrutins publics publiés par l'Assemblée nationale, Edouard Philippe a voté contre la proposition de loi renforçant la lutte contre la prostitution.  "Ou bien M. Philippe n'a jamais trouvé le bouton 'pour' sur la table de vote, ou bien l'égalité femmes-hommes n'est pas une priorité politique pour lui. Curieusement, nous penchons pour la deuxième option", a ironisé Osez le féminisme.

"La PMA pour toutes les femmes, promesse de campagne de M. Macron après l'avoir été de M. Hollande, passera-t-elle malgré l'opposition résolue du nouveau chef du gouvernement?", se demandent les effronté-e-s dans un communiqué.

Les deux associations ont par ailleurs regretté que le nouveau président n'ait pas choisi de nommer une femme Premier ministre, comme il l'avait évoqué pendant la campagne.

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Bristol

@John

Mélenchon soigne son électorat homophobe, c'est son intérêt... la porosité avec l'électorat FN est totale...

J'espère que les marseillais vont éviter de voter pour le sénateur millionnaire ambigu, qui aime éructer et baver contre tout ce qui le contrarie. Et qu'est ce qui ne contrarie pas Jean-Luc Mélenchon ? on se demande.

JMG

John, le premier ministre s'appelle Edouard Philippe, et non Gérard Philippe. D'ailleurs, l'acteur, c'est Gérard Philipe, avec un seul "p".

Cela dit, je suis assez d'accord avec toi.

john

@FM
Comparer les enfants argentins victimes de la dictature aux enfants français éduqués par des couples lgbt est abjecte et lgbtphobe.

FM, que pensez-vous des femmes hétérosexuelles qui font des enfants à des hommes hétérosexuels sans leur demander leur avis ? Que pensez vous de l'avortement ?

Si les couples hétérosexuels peuvent avoir recours à la pma, c'est que l'on a jugé que les enfants réussissent à se construire donc la pma doit être ouverte à la communauté lgbt.

john

@Bristol
A quoi correspondent des "protestations creuses et agressivement mélenchonesques" ?

Savez vous que des personnes lgbt souffrent des lgbtphobies ?

john

@Clément
Pourquoi la communauté lgbt ne pourrait elle pas avoir tous ses droits en même temps ?

john

Pourquoi employer l'expression "positions ambivalentes" ?

Emmanuel Macron a dragué la manif pour tous et sens commun durant l'élection présidentielle 2017.
Gérard Philippe est contre l'égalité des droits entre la communauté lgbt et la communauté hétérosexuelle. Il n'y a pas d'ambivalence.

FM

Et moi je ne me moque pas de la PMA ni de la GPA.

Les hasards de la vie, la disparition, d'une manière quelconque, d'un ou des deux parents, peuvent faire que l'on soit élevé sans eux. Deux pères ou deux mères peuvent constituer à l'évidence des parents aussi bons qu'un père et une mère.
Mais qu'un enfant soit privé d'une manière totalement volontaire avant même sa conception, du père ou de la mère dont il est de toute façon réellement issu, est proprement inhumain.
Beaucoup de ces enfants auront, parvenus à l'adolescence et comprenant la réalité, à peu près le même sentiment d'horreur pour leurs parents légaux que les argentins arrachés au berceau à leurs parents exécutés du temps de la dictature et donnés à adopter à des proches de leurs assassins pour ceux-ci.
Ce n'est pas parce que je suis homosexuel que j'accepte l'injonction de considérer que PMA et GPA sont un progrès des droits LGBT. C'est avant tout un recul considérable dans les droits de l'homme.

Bristol

@Clément

Tu as raison, mais il faudra que les LGBT soient eux mêmes constructifs et PROPOSENT des revendications concrètes au nouveau gouvernement. Plus de procès d'intention, plus de protestations creuses et agressivement mélenchonesques, plus de mots d'ordre politicards mais des propositions LGBT précises qu'elles soient éducatives , juridiques, de santé.

Il est temps que les LGBT s'affranchissent des grands partis politiques et se pensent comme un groupe social à part entière comme d'autres, notamment les femmes et les Noirs, le font très bien sur le plan associatif .

Clément

Perso je m'en fou de la PMA car ce n'est pas une priorité. Il y a d'autres choses plus urgentes à régler que la PMA, comme le chômage. Déjà, préservons nos acquis mariage pour tous, que certains réac aimeraient abroger. La PMA diviserait encore plus la société, je pense que lorsque le mariage pour tous sera rentré dans les moeurs, la PMA se légalisera, car de plus en plus de gens seront favorables au mariage pour tous.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

SOS Homophobie TPMP, c'est l'homophobie servie sur un plateau

Homophobie Pour sa première sortie de ministre, Flessel prône l'inclusion par le sport

Liban En privé, les LGBT libanais clôturent la première gay pride du monde arabe

Roumanie Gay pride à Bucarest sur fond de campagne contre les mariages homosexuels

Egalité Taïwan attend fébrilement un jugement historique sur le mariage gay

Bangladesh 27 personnes arrêtées pour homosexualité

Télévision Plus de 17.500 appels au CSA après une séquence homophobe d'Hanouna, les associations LGBT ulcérées

Gouvernement Les nouveaux ministres et les sujets LGBT, de Laura Flessel à Gérald Darmanin

TPMP / Homopobie SOS homophobie saisit le CSA après un nouveau dérapage d'Hanouna qui piège des homosexuels

Europe Le Parlement européen appelle la Tchétchénie à cesser de persécuter les homosexuels

Liban A Beyrouth, des Libanais homosexuels osent se raconter en public

Homophobie Les meurtres homophobes ne cessent d'augmenter au Brésil

Familles homos En marche! veut la PMA pour toutes les femmes, selon son porte-parole

Ukraine Deux policiers blessés lors d'une manifestation LGBT

France La persécution des homosexuels en Tchétchénie au coeur de la journée internationale contre l'homophobie

Russie Manifestation à Saint-Pétersbourg pour soutenir la communauté LGBT en Tchétchénie

Tunisie Un collectif d'ONG appelle à dépénaliser l'homosexualité

Droits LGBT L'ILGA-Europe publie sa Rainbow Map 2017

Tchétchénie Trois associations LGBT déposent plainte devant la CPI pour génocide

WikiLeaks / Transgenre Chelsea Manning est sortie de prison

Journée mondiale contre l'homophobie L'homosexualité encore tabou au travail malgré une législation forte

Journée mondiale contre l'homophobie Un guide pratique du Défenseur des droits pour prévenir l'homophobie au travail

Liban Un évènement LGBT annulé après des menaces de religieux

Indonésie Deux hommes condamnés à des coups de canne pour relations homosexuelles

Gouvernement Le nouveau Premier ministre ambivalent sur les droits LGBT

Justice Le parquet demande un procès pour dix protagonistes d'une'agression sexuelle dans l'équipe de gym des pompiers de Paris

Journée mondiale contre l'homophobie France 2 s'engage contre l'homophobie avec Patrick Timsit et Franck Riester

Education Des lycéens en jupe le 19 mai pour l'égalité hommes-femmes

Asie La gay pride de Singapour sera interdite aux étrangers

Les précédentes Unes

précédent mai 2017 suivant
lu ma me je ve sa di
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

LOT 3 COCKRINGS
8.50 €
Voir l'offre pour LOT 3 COCKRINGS
chez RoB Paris
K-MATAB
12.90 €
Voir l'offre pour K-MATAB
chez Menstore
LOT DE POPPERS
27.00 €
Voir l'offre pour LOT DE POPPERS
chez Mentoyz
HARNAIS SAMOURAI
95.00 €
Voir l'offre pour HARNAIS SAMOURAI
chez RoB Paris
JOCKSTRAP ANTON
30.00 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP ANTON
chez VestiaireGay
POIRE A LAVEMENTS
19.00 €
Voir l'offre pour POIRE A LAVEMENTS
chez Menstore
MASTURBATEUR
24.00 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Mentoyz
FULL ZIP X-TENSION
139.00 €
Voir l'offre pour FULL ZIP X-TENSION
chez RoB Paris
POMPE COLT
42.00 €
Voir l'offre pour POMPE COLT
chez Menstore
BANDEAU OCCULTANT
9.00 €
Voir l'offre pour BANDEAU OCCULTANT
chez Mentoyz
SHORT SNIPER
59.00 €
Voir l'offre pour SHORT SNIPER
chez VestiaireGay
LOT 3 POPPERS
27.00 €
Voir l'offre pour LOT 3 POPPERS
chez Menstore
MASTURBATEUR
59.00 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Mentoyz
GANT DOIGTS
59.50 €
Voir l'offre pour GANT DOIGTS
chez RoB Paris
OEUF VIBRANT COLT
13.00 €
Voir l'offre pour OEUF VIBRANT COLT
chez Menstore