Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Le parcours hors-la-loi des lesbiennes pour devenir mères - PMA

PMA

Le parcours hors-la-loi des lesbiennes pour devenir mères

Débourser des milliers d'euros, mentir aux médecins et filer en Belgique: il a fallu deux ans à Delphine pour mettre au monde Sacha, né d'une PMA interdite en France aux homosexuelles.

E-llico.com / Actus

Le parcours hors-la-loi des lesbiennes pour devenir mères
PMA

Mis en ligne le 09/03/2018

Tags

PMA Etats généraux de la bioéthique

Depuis, son épouse Emilie essaie de l'adopter. Pour elles, faire un enfant est un combat. "Nos familles, comme toute famille de jeunes couples, nous demandaient quand on allait devenir parents et eux grands-parents", se souviennent Delphine, 38 ans, cadre en production audiovisuelle, et Émilie, 32 ans, formatrice en milieu scolaire.

En France, la procréation médicalement assistée (PMA, par insémination ou fécondation in vitro avec don de sperme) est réservée aux couples hétérosexuels. Son ouverture aux couples de lesbiennes et aux femmes célibataires est actuellement débattue dans le cadre des États généraux de la bioéthique jusqu'à cet été.

Le couple se plonge alors dans "l'immensité du web" pour dénicher "une gynécologue qui accepte de (les) suivre" en France, et "la meilleure clinique" à l'étranger, raconte Delphine, qui optera pour un hôpital public de Liège.

Les médecins belges lui dressent une liste d'examens à réaliser à France. Elle retournera à Liège pour lancer officiellement le processus.

Au total, "3.000 à 5.000 couples partent chaque année vers l'étranger" pour une PMA, selon le Docteur Géraldine Porcu-Buisson, principalement en Belgique, en Espagne et en Grande-Bretagne, où elle est autorisée. Un nombre invérifiable.

Après Liège, Delphine démarre son protocole médical en France dans l'illégalité: "Normalement, il faut un papier de la sécurité sociale qu'on n'a pas". Pour contourner le problème, Delphine ment tous les jours au pharmacien, qui fournit ses piqûres d'hormones, et aux laboratoires qui lui font prises de sang et échographies.

Les lesbiennes et femmes célibataires "culpabilisent", confie Delphine. "On se dit qu'on entraîne un praticien dans quelque chose d'illégal".

Mère "sociale"

Trajets en voiture, chambres d'hôtels, repas, insémination: "Chaque voyage coûte très cher: entre 1.000 et 1.500 euros", en plus "des paillettes de sperme, des examens", explique le couple, qui a déboursé quelque 5.000 euros au total jusqu'à l'accouchement en France.

"Si la loi autorise ces femmes à adopter, pourquoi ne pas les autoriser à avoir un enfant par PMA?", s'interroge le Professeur Michael Grynberg, signataire en 2016 du "Manifeste de 130 médecins pour améliorer la PMA".

En France, "les lois ne sont pas adaptées à la société", regrette ce spécialiste de la reproduction. Son ouverture à toutes les femmes entraînerait entre 1.250 et 3.750 naissances supplémentaires par an, selon l'association Inter-LGBT, une projection basée sur les données belges rapportées à la population française.

Pour atteindre ce résultat, encore faut-il que le nombre de donneurs de sperme, actuellement insuffisant, augmente en France, relèvent les spécialistes. Une fois les obstacles médicaux surmontés, un nouveau chemin de croix s'ouvre sur le terrain juridique: l'adoption.

Elle permet d'octroyer à la mère dite "sociale", qui n'a pas porté l'enfant, les mêmes droits que la mère dite "légale". En l'état actuel, "si je décide de partir, Émilie n'a plus aucun contact avec son enfant, elle n'a aucun recours", résume Delphine.

"Assez contraignante", la démarche peut prendre "un an" avant d'aboutir, explique Émilie Duret, avocate et co-présidente de l'association française des avocats LGBT.

"Enquête de moralité"

Dans un premier temps, un notaire consigne, moyennant 200 euros, le consentement de la mère porteuse pour que son épouse adopte l'enfant. Suivent deux mois d'attente - le délai de rétractation légale -, avant de saisir le tribunal et joindre photos, attestations de proches pour prouver le lien entre l'enfant et la mère adoptante.

"Comment vous voulez justifier l'amour d'un parent? C'est injustifiable!", dénonce Delphine, qui a immortalisé Émilie "quand elle donne le bain, change les couches, donne des biberons".

Alicia Pérez, 31 ans, qui a adopté Yaël, la fille de son épouse, a également demandé à ses parents de témoigner qu'elle était une bonne mère: "Complètement ridicule" et "humiliant". La suite se passe, parfois, au commissariat pour une "enquête de moralité".

Les questions sur les revenus du couple ont "choqué" Alicia: "On ne vérifie jamais les ressources des hétéros avant qu'ils deviennent parents." Émilie, elle, a reçu la visite d'un policier "qui a ouvert les placards, pour vérifier que Sacha avait des jouets, suffisamment de vêtements". Une scène "très dure".

L'instruction des dossiers est inégale d'un département à l'autre. Le ministère de la Justice demande simplement de "veiller (...) au droit de chacun au respect de sa vie privée", sans définir un cadre précis aux investigations, selon une circulaire de juin 2015. "Pour une même famille, vous pouvez avez avoir une version courte, sans commissariat ni visite, ou la version longue", résume Me Duret.

Dans les faits, la réponse est - quasiment toujours - positive depuis que la Cour de cassation a estimé en septembre 2014 que le recours à la PMA à l'étranger ne faisait pas "obstacle" à l'adoption. Un constat insatisfaisant, selon Alicia Pérez, qui souhaite une reconnaissance automatique de la mère "sociale" dès la naissance de l'enfant.

Après avoir ardemment milité pour le mariage pour tous, adopté en France en 2013, Delphine et Émilie espèrent la même issue avec la PMA: "pour faire exactement la même chose que tous les couples. On ne demande pas plus".

(Source AFP)

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Etats-Unis 80% des infections au VIH par des gens ignorant leur statut ou pas traités

Homophobie À Lyon, une bande de filles agresse un couple de femmes

Gilets jaunes La plaque commémorative dédiée au policier gay Xavier Jugelé vandalisée

Homophobie Trois jeunes en détention pour une tentative de meurtre homophobe à Drancy

Réseaux sociaux La chute de Tumblr après l'interdiction du porno

International Le premier ministre gay irlandais rencontre Mike Pence accompagné de son petit ami

USA L'acteur Jussie Smollett plaide non coupable de fausse plainte

Brésil Hommages à l'élue homosexuelle Marielle Franco, un an après son assassinat

Réparations L'Allemagne indemnise les personnes ayant fait l'objet d'une enquête en vertu de lois anti-gay

Sondage Une majorité d'Américains soutient la loi contre la discrimination des personnes LGBT

Eglise catholique Le cardinal homophobe George Pell condamné à six ans de prison pour pédophilie

Homophobie L'Ecole de journalisme de Lille renforce ses mesures contre le harcèlement après des chants homophobes

Interview / Presse Bilal Hassani raconte pourquoi il a longtemps été refusé par les maisons de disques

Affaire WikiLeaks Chelsea Manning de nouveau en prison pour refus de témoignage

Brésil 2 policiers arrêtés pour l'assassinat de la militante LGBT Marielle Franco

Egypte Une détenue transgenre risque des mauvais traitements

PMA Le projet de loi en Conseil des ministres avant l'été, selon Agnès Buzyn

PMA pour toutes Tribune de parlementaires LREM contre le sexisme et l'homophobie avec Agnès Thill en ligne de mire

Etats-Unis Le 1er mariage gay officialisé cinq décennies plus tard

Eglise catholique Barbarin, ou la chute d'un prélat ultra conservateur

Brésil Jair Bolsonaro publie une vidéo de golden shower pour discréditer les gays et le carnaval

Eglise catholique / Pédophilie Condamné à 6 mois de prison avec sursis pour non-dénonciation, Mgr Barbarin annonce sa démission

Malaisie Le ministre malaisien du tourisme affirme que les homosexuels n'existent pas dans son pays

Elections municipales Mounir Mahjoubi (LREM) officialise sa candidature aux municipales à Paris

Tourisme LGBT Le guide Spartacus publie son classement 2019 des destinations les plus gay-friendly

Internet Larcher appelle à une reconquête des réseaux sociaux, parfois déversoir de haines

Etats-Unis Le pâtissier homophobe et l'Etat du Colorado signent la trêve

Historique Le sida en dix grandes dates

Sida Deuxième cas mondial de rémission d'un patient atteint du VIH

Allemagne La dauphine de Merkel critiquée après une blague sur le 3e genre

Agenda LGBT

MonterDescendre

Anniversaire RoB Paris : 14 ans de plaisir fetish

Paris Fetish # 6 Six, sex & fun

Sportswear / Fetish Maskulo, le look ultra-viril

E-commerce Une nouvelle version du site rob-paris.com

Sex store RoB... et plus encore !

Paris 3ème édition de la Quinzaine des Fiertés LGBT

Paris - 30 Juin La Marche des fiertés défilera contre les discriminations dans le sport

Communauté Paris Fetish 2018 ; la génération 3.0 au rendez-vous

Prévention VIH The Kills, Amadou & Mariam, Django Django rejoignent Solidays

Paris Fetish 2018 Bruthal, la méga fetish party, c'est le 26 mai !

Demandez le programme ! Les 5 ans de Paris Fetish, du 24 au 27 mai

Paris Fetish 2018 LTX Project, l'image de Paris Fetish

Paris Fetish 2018 Bruthal, la méga fetish party, de retour le 26 mai

Bande dessinée Love is love, une anthologie en hommage aux victimes de la tuerie d’Orlando

Cinéma LGBT L'édition 2017 du festival Chéries-Chéris du 14 au 21 novembre

Exposition Dessins de Jean Boullet

Opération MicroDon les 13 et 14 octobre Soutenez SOS homophobie en caisse et par SMS !

6e PinkX Gay Video Awards Les votes sont ouverts !

Festival Loud & Proud La culture Queer de retour à la Gaîté lyrique

Communauté 2ème édition de la Quinzaine des Fiertés LGBT de Paris

Paris - 24 Juin La Marche des Fiertés LGBT 2017 dévoile son parcours

Paris Fetish 2017 Une quatrième édition encore plus internationale pour Paris Fetish

Communauté La Marche des fiertés LGBT parisienne aura lieu le 24 juin

Agenda Coup d'envoi de l'édition 2017 de Paris Fetish

Paris Fetish 2017 La Bruthal Party # 4, c'est samedi !

Paris Fetish 2017 La Players revient pour une nouvelle édition

Paris Fetish 2017 RUBBER, le latex s'expose

Paris Fetish / Débat De Tom of Finland à Full Mano, la création artistique fétichiste

Paris 18e Printemps des Assoces les 25 et 26 mars

Contre-culture Un Salon du Livre Cul à Paris

SOS Homophobie Semaine du témoignage contre l’homophobie

Chéries-chéris 2016 22ème Festival du film LGBT de Paris

Paris Fetish 2016 Une 3ème édition au top

Paris - 26/29 Mai Paris Fetish, un rendez-vous européen pour la visibilité fetish

Paris Fetish 2016 Players, la nouvelle soirée sportswear

Paris Fetish # 3 La Bruthal Party dévoile son dispositif pour l'édition 2016

26-29 Mai Les hot spots de Paris Fetish # 3

Paris Fetish 2016 La Bruthal Party revient avec un nouveau dispositif

Paris Fetish # 3 L'événement fetish 2016

Presse gay Garçon magazine tente sa chance en kiosques

Les précédentes Unes

précédent mars 2019 suivant
lu ma me je ve sa di
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

POPPERS FIST
15 €
Voir l'offre pour POPPERS FIST
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
MASQUE GAZ
45 €
Voir l'offre pour MASQUE GAZ
chez RoB Paris
MILKING MACHINE
779.00 €
Voir l'offre pour MILKING MACHINE
chez Mentoyz
POIRE A LAVEMENTS
35.00 €
Voir l'offre pour POIRE A LAVEMENTS
chez Menstore
KIT COCKRING
24.50 €
Voir l'offre pour KIT COCKRING
chez Mentoyz
J-LUBE
22.95 €
Voir l'offre pour J-LUBE
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
JUNGLE JUICE
27 €
Voir l'offre pour JUNGLE JUICE
chez RoB Paris
MASQUE OCCULTANT
9.00 €
Voir l'offre pour MASQUE OCCULTANT
chez Mentoyz
JOCKSTRAP
35 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
K-MATAB
12.90 €
Voir l'offre pour K-MATAB
chez Menstore
GEL LUBRIX
5.50 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIX
chez Mentoyz
ASPIRE TETONS
19 €
Voir l'offre pour ASPIRE TETONS
chez RoB Paris
CAGOULE
49 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris