Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Leila Slimani s'interroge sur la sexualité au Maroc - <I>Sexe et mensonges</I>

Sexe et mensonges

Leila Slimani s'interroge sur la sexualité au Maroc

Convaincue que "les droits sexuels font partie des droits humains", la romancière franco-marocaine Leila Slimani, prix Goncourt 2016, montre dans un livre de témoignages combien cette reconnaissance d'une sexualité libre est toujours un combat pour les Marocaines.

E-llico.com / Actus

Leila Slimani s'interroge sur la sexualité au Maroc
Sexe et mensonges

Mis en ligne le 04/09/2017

Tags

Leila Slimani Sexe et mensonges - La vie sexuelle au Maroc

Sur le même sujet

Leïla Slimani, prix Goncourt, appelle les Marocains à se rebeller contre la répression de l'homosexualité
Maroc
Leïla Slimani, prix Goncourt, appelle les Marocains à se rebeller contre la répression de l'homosexualité

"Sexe et mensonges - La vie sexuelle au Maroc" (Les Arènes), en librairie mercredi, est publié alors qu'il y a moins de trois semaines la diffusion d'une vidéo montrant une agression sexuelle collective d'une effroyable violence à l'encontre d'une jeune femme dans un bus à Casablanca a ému de nombreux Marocains.

Le livre a été retenu mardi dans la première sélection du prix Renaudot dans la catégorie essais.

En lisant les témoignages de femmes marocaines recueillis par Leila Slimani, qui avant d'être romancière a été journaliste pour Jeune Afrique, il apparaît que l'affaire de Casablanca est loin d'être un cas isolé. "Le hasard a voulu que ma première fois soit un viol, par trois hommes, quand j'avais 15 ans", confie ainsi Zhor, une jeune femme de 28 ans, originaire de Rabat que l'on retrouve dans le roman graphique "Paroles d'honneur" (Les Arènes BD), publié parallèlement à "Sexe et mensonges" avec la dessinatrice Laetitia Coryn.

Nour, une trentenaire d'Agadir, se souvient qu'un cousin lui faisait "des attouchements" quand elle avait 5 ans. F., une prostituée, raconte son calvaire, Malika, une médecin célibataire âgée de 40 ans, décrit son avortement (illégal au Maroc sauf en cas de viol, de malformations graves ou d'inceste) et Mouna dit la difficulté d'être lesbienne au Maroc.

Dans un pays qui se veut, selon les discours officiels, chantre d'un islam tolérant et où les femmes n'ont pas l'obligation de porter le voile, les Marocaines subissent fréquemment insultes, remarques désobligeantes et autres agressions sexistes dans les espaces publics, rappelle avec force l'essai de l'écrivaine. 

Propos burlesques

Homosexuels, femmes adultères "purgent des peines de prison bien réelles" au Maroc, s'indigne Leila Slimani. "Les femmes doivent retrouver le moyen de peser sur une culture qui est l'otage des religieux et du patriarcat", demande la romancière féministe dont les livres sont librement publiés au Maroc.

"Si l'on s'en tient à la loi telle qu'elle existe et à la morale telle qu'elle est transmise, il faudrait considérer que tous les célibataires du Maroc sont vierges. Que tous les jeunes gens et toutes les jeunes femmes, qui représentent plus de la moitié de la population, n'ont jamais eu de relations sexuelles", pointe l'auteure de "Chanson douce" et "Dans le jardin de l'ogre".

"Les concubins, les homosexuel(le)s, les prostitué(e)s, tous ces gens n'existeraient pas", relève-t-elle avec une ironie amère. De fait, Leila Slimani dénonce l'hypocrisie et "la culture institutionnalisée du mensonge" de la société marocaine où "l'honneur passe avant tout". "Ceux qui détiennent l'autorité -gouvernants, parents, professeurs, tiennent le même discours: 'Faites ce que vous voulez, mais faites-le en cachette'".

Quant à l'islam, Leila Slimani refuse d'en faire la cause principale des difficultés rencontrées par les Marocaines pour vivre pleinement leur sexualité. Certes, souligne la romancière, "les sociétés musulmanes sont construites autour de tabous que sont la fornication, l'homosexualité, la maternité célibataire, l'avortement et la prostitution".

Régulièrement vilipendée par les islamistes qui l'accusent d'être "vendue à l'Occident", elle rappelle également les "propos totalement burlesques" de prédicateurs islamistes affirmant pour l'un que l'islam autorise l'acte sexuel sur un cadavre... à condition que ce cadavre soit celui de l'épouse ou d'un autre qui a interdit aux musulmanes de pratiquer le vélo au prétexte que la selle "suscite chez la femme une excitation sexuelle".

Mais, souligne en substance, la romancière, la misogynie est universellement partagée.

Leila Slimani rappelle ainsi que l'article du code pénal marocain réprimant les relations homosexuelles "est la copie exacte" de l'ancien article du code pénal français abrogé seulement en 1982. "Je réfute absolument l'idée que l'identité, la religion ou quelque héritage historique que ce soit dépossède des individus de droits qui sont universels et inaliénables", insiste l'écrivaine.

(Source AFP)

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

JMG

"Leila Slimani rappelle ainsi que l'article du code pénal marocain réprimant les relations homosexuelles "est la copie exacte" de l'ancien article du code pénal français abrogé seulement en 1982."

Pardon ? De quel article s'agit-il ? Peut-on me le citer ?

Pour rappel, l'homosexualité a été légalisée par la Révolution (Cambacérès, notamment). Ce qu'on a appelé le délit d'homosexualité se compose de divers éléments : majorité sexuelle à deux vitesses (15 ans pour les hétéros, âge de la majorité civile pour les homos), cause aggravante d'homosexualité pour certains délits (attentats à la pudeur par exemple), clause de "bon père de famille", statut du fonctionnaire, et quelques autres éléments. C'est cet ensemble qui a été supprimé en 1982. L'homosexualité en tant que telle, entre majeurs consentants, n'a pas été incriminée, même du temps de Pétain.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Atlanta Echauffourées et campus sous tension après la mort par tir policier d'un étudiant intersexe

Cinéma 120 battements par minute candidat de la France aux Oscars

Gouvernement Les ministres de droite mal à l'aise avec le projet d'ouverture de la PMA aux couples lesbiens

Les Républicains Opposé à l'adoption et la PMA, Wauquiez renonce à abroger le mariage gay

Allemagne Un an avec sursis pour un faux espion islamiste ancien acteur de porno gay

Tanzanie 20 personnes arrêtées pour homosexualité à Zanzibar

Homoparentalité La Manif pour tous menace le gouvernement sur l'ouverture de la PMA

Etats-Unis Un étudiant intersexe abattu sur le campus de son université à Atlanta

PMA, GPA Marlène Schiappa tacle Laurent Wauquiez et précise le calendrier

Gouvernement Pour Gérard Collomb, l'ouverture de la PMA à toutes les femmes n'est pas une priorité

Etats-Unis L'Université de Harvard annule son invitation à Chelsea Manning après des pressions de la CIA

PMA élargie aux couples lesbiens Un professeur agite le spectre du risque de pénurie de dons de sperme

Homoparentalité Israël s'engage à accorder aux homosexuels les mêmes droits en matière d'adoption

Serbie La Première ministre serbe, lesbienne, à la Gay pride de Belgrade

Les Républicains Jean-François Copé désormais favorable à l'ouverture de la PMA

Gouvernement Agnès Buzyn la juge très probable l'ouverture de la PMA aux couples de femmes

Egalité L’université de Tours va installer de toilettes pour les étudiants transgenres

Australie Une église refuse de marier un couple hétérosexuel qui a soutenu le mariage gay sur Facebook

Israël Un député critiqué pour avoir assisté à un mariage gay démissionne

Afrique du Sud Un ex-membre du gouvernement coupable d'agression pour avoir été qualifié de gay

Terrorisme Gérard Collomb révèle qu'un attentat visant des boîtes gays à Paris a été déjoué

Couples lesbiens Wauquiez (LR) s'oppose à l'ouverture de la PMA annoncée par le gouvernement

New York Un temple à Oscar Wilde dans le quartier gay du Village

Ouverture de la PMA en 2018 Un nouveau clivage s'annonce

Etude Une intelligence artificielle prétend identifier l'orientation sexuelle par reconnaissance faciale

Etats-Unis Décès de Edith Windsor, militante LGBT historique

Judaïsme Remous autour de la venue à Paris d'un grand rabbin de Jérusalem aux propos homophobes

Homoparentalité La PMA ouverte à toutes les femmes en 2018, annonce Marlène Schiappa

Repères Cinq choses à savoir sur la PMA en France

Agenda LGBT

MonterDescendre

6e PinkX Gay Video Awards Les votes sont ouverts !

Exposition Dessins de Jean Boullet

Sex store RoB... et plus encore !

Festival Loud & Proud La culture Queer de retour à la Gaîté lyrique

Communauté 2ème édition de la Quinzaine des Fiertés LGBT de Paris

Paris - 24 Juin La Marche des Fiertés LGBT 2017 dévoile son parcours

Paris Fetish 2017 Une quatrième édition encore plus internationale pour Paris Fetish

Communauté La Marche des fiertés LGBT parisienne aura lieu le 24 juin

Agenda Coup d'envoi de l'édition 2017 de Paris Fetish

Paris Fetish 2017 La Bruthal Party # 4, c'est samedi !

Paris Fetish 2017 La Players revient pour une nouvelle édition

Paris Fetish 2017 RUBBER, le latex s'expose

Paris Fetish / Débat De Tom of Finland à Full Mano, la création artistique fétichiste

Paris 18e Printemps des Assoces les 25 et 26 mars

Contre-culture Un Salon du Livre Cul à Paris

SOS Homophobie Semaine du témoignage contre l’homophobie

Chéries-chéris 2016 22ème Festival du film LGBT de Paris

Paris Fetish 2016 Une 3ème édition au top

Paris - 26/29 Mai Paris Fetish, un rendez-vous européen pour la visibilité fetish

Paris Fetish 2016 Players, la nouvelle soirée sportswear

Paris Fetish # 3 La Bruthal Party dévoile son dispositif pour l'édition 2016

26-29 Mai Les hot spots de Paris Fetish # 3

Paris Fetish 2016 La Bruthal Party revient avec un nouveau dispositif

Paris Fetish # 3 L'événement fetish 2016

Presse gay Garçon magazine tente sa chance en kiosques

Sex store en ligne Découvrez Menstore.com !

Les précédentes Unes

précédent septembre 2017 suivant
lu ma me je ve sa di
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

SHORT SIMILI CUIR
52.00 €
Voir l'offre pour SHORT SIMILI CUIR
chez RoB Paris
ERECTOR
12.90 €
Voir l'offre pour ERECTOR
chez Menstore
GEL RELAXANT
14.50 €
Voir l'offre pour GEL RELAXANT
chez Mentoyz
BOTTES MOTO
369.00 €
Voir l'offre pour BOTTES MOTO
chez RoB Paris
DEBARDEUR
35.00 €
Voir l'offre pour DEBARDEUR
chez VestiaireGay
POPPERS FORT
27.00 €
Voir l'offre pour POPPERS FORT
chez Menstore
POMPE PISTOL
42.00 €
Voir l'offre pour POMPE PISTOL
chez Mentoyz
COCKRING SILICONE
35.00 €
Voir l'offre pour COCKRING SILICONE
chez RoB Paris
DEBARDEUR
35.00 €
Voir l'offre pour DEBARDEUR
chez VestiaireGay
GEL NETTOYANT
11.00 €
Voir l'offre pour GEL NETTOYANT
chez Menstore
OEUF VIBRANT
13.00 €
Voir l'offre pour OEUF VIBRANT
chez Mentoyz
BRACELET SONIC
29.00 €
Voir l'offre pour BRACELET SONIC
chez RoB Paris
T-SHIRT KINKY
40.00 €
Voir l'offre pour T-SHIRT KINKY
chez VestiaireGay
FLESHJACK
59.00 €
Voir l'offre pour FLESHJACK
chez Menstore
LOT COCKRINGS
9.00 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez Mentoyz
SHORT-JOCKSTRAP
59.00 €
Voir l'offre pour SHORT-JOCKSTRAP
chez VestiaireGay
POPPERS
11.50 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
MASTURBATEUR
13.00 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Menstore