Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Leila Slimani s'interroge sur la sexualité au Maroc - <I>Sexe et mensonges</I>

Sexe et mensonges

Leila Slimani s'interroge sur la sexualité au Maroc

Convaincue que "les droits sexuels font partie des droits humains", la romancière franco-marocaine Leila Slimani, prix Goncourt 2016, montre dans un livre de témoignages combien cette reconnaissance d'une sexualité libre est toujours un combat pour les Marocaines.

E-llico.com / Actus

Leila Slimani s'interroge sur la sexualité au Maroc
Sexe et mensonges

Mis en ligne le 04/09/2017

Tags

Leila Slimani Sexe et mensonges - La vie sexuelle au Maroc

Sur le même sujet

Leïla Slimani, prix Goncourt, appelle les Marocains à se rebeller contre la répression de l'homosexualité
Maroc
Leïla Slimani, prix Goncourt, appelle les Marocains à se rebeller contre la répression de l'homosexualité

"Sexe et mensonges - La vie sexuelle au Maroc" (Les Arènes), en librairie mercredi, est publié alors qu'il y a moins de trois semaines la diffusion d'une vidéo montrant une agression sexuelle collective d'une effroyable violence à l'encontre d'une jeune femme dans un bus à Casablanca a ému de nombreux Marocains.

Le livre a été retenu mardi dans la première sélection du prix Renaudot dans la catégorie essais.

En lisant les témoignages de femmes marocaines recueillis par Leila Slimani, qui avant d'être romancière a été journaliste pour Jeune Afrique, il apparaît que l'affaire de Casablanca est loin d'être un cas isolé. "Le hasard a voulu que ma première fois soit un viol, par trois hommes, quand j'avais 15 ans", confie ainsi Zhor, une jeune femme de 28 ans, originaire de Rabat que l'on retrouve dans le roman graphique "Paroles d'honneur" (Les Arènes BD), publié parallèlement à "Sexe et mensonges" avec la dessinatrice Laetitia Coryn.

Nour, une trentenaire d'Agadir, se souvient qu'un cousin lui faisait "des attouchements" quand elle avait 5 ans. F., une prostituée, raconte son calvaire, Malika, une médecin célibataire âgée de 40 ans, décrit son avortement (illégal au Maroc sauf en cas de viol, de malformations graves ou d'inceste) et Mouna dit la difficulté d'être lesbienne au Maroc.

Dans un pays qui se veut, selon les discours officiels, chantre d'un islam tolérant et où les femmes n'ont pas l'obligation de porter le voile, les Marocaines subissent fréquemment insultes, remarques désobligeantes et autres agressions sexistes dans les espaces publics, rappelle avec force l'essai de l'écrivaine. 

Propos burlesques

Homosexuels, femmes adultères "purgent des peines de prison bien réelles" au Maroc, s'indigne Leila Slimani. "Les femmes doivent retrouver le moyen de peser sur une culture qui est l'otage des religieux et du patriarcat", demande la romancière féministe dont les livres sont librement publiés au Maroc.

"Si l'on s'en tient à la loi telle qu'elle existe et à la morale telle qu'elle est transmise, il faudrait considérer que tous les célibataires du Maroc sont vierges. Que tous les jeunes gens et toutes les jeunes femmes, qui représentent plus de la moitié de la population, n'ont jamais eu de relations sexuelles", pointe l'auteure de "Chanson douce" et "Dans le jardin de l'ogre".

"Les concubins, les homosexuel(le)s, les prostitué(e)s, tous ces gens n'existeraient pas", relève-t-elle avec une ironie amère. De fait, Leila Slimani dénonce l'hypocrisie et "la culture institutionnalisée du mensonge" de la société marocaine où "l'honneur passe avant tout". "Ceux qui détiennent l'autorité -gouvernants, parents, professeurs, tiennent le même discours: 'Faites ce que vous voulez, mais faites-le en cachette'".

Quant à l'islam, Leila Slimani refuse d'en faire la cause principale des difficultés rencontrées par les Marocaines pour vivre pleinement leur sexualité. Certes, souligne la romancière, "les sociétés musulmanes sont construites autour de tabous que sont la fornication, l'homosexualité, la maternité célibataire, l'avortement et la prostitution".

Régulièrement vilipendée par les islamistes qui l'accusent d'être "vendue à l'Occident", elle rappelle également les "propos totalement burlesques" de prédicateurs islamistes affirmant pour l'un que l'islam autorise l'acte sexuel sur un cadavre... à condition que ce cadavre soit celui de l'épouse ou d'un autre qui a interdit aux musulmanes de pratiquer le vélo au prétexte que la selle "suscite chez la femme une excitation sexuelle".

Mais, souligne en substance, la romancière, la misogynie est universellement partagée.

Leila Slimani rappelle ainsi que l'article du code pénal marocain réprimant les relations homosexuelles "est la copie exacte" de l'ancien article du code pénal français abrogé seulement en 1982. "Je réfute absolument l'idée que l'identité, la religion ou quelque héritage historique que ce soit dépossède des individus de droits qui sont universels et inaliénables", insiste l'écrivaine.

(Source AFP)

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

JMG

"Leila Slimani rappelle ainsi que l'article du code pénal marocain réprimant les relations homosexuelles "est la copie exacte" de l'ancien article du code pénal français abrogé seulement en 1982."

Pardon ? De quel article s'agit-il ? Peut-on me le citer ?

Pour rappel, l'homosexualité a été légalisée par la Révolution (Cambacérès, notamment). Ce qu'on a appelé le délit d'homosexualité se compose de divers éléments : majorité sexuelle à deux vitesses (15 ans pour les hétéros, âge de la majorité civile pour les homos), cause aggravante d'homosexualité pour certains délits (attentats à la pudeur par exemple), clause de "bon père de famille", statut du fonctionnaire, et quelques autres éléments. C'est cet ensemble qui a été supprimé en 1982. L'homosexualité en tant que telle, entre majeurs consentants, n'a pas été incriminée, même du temps de Pétain.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

International Un drapeau LGBT sur l'ambassade britannique au Bélarus rend Minsk furieux

Gouvernement Le secrétaire d'Etat Mounir Mahjoubi fait officiellement son coming out

Danemark Le compagnon du ministre de la Justice agressé pour son homosexualité

Transgenre en Haïti En couple, ils militent pour la tolérance

Cuba Le nouveau président, une aubaine pour les minorités sexuelles de l'île ?

Sondage 25% des Français tiennent des propos homophobes devant un match de foot

Sport Des associations demandent à la Ligue de Football Professionnel de sanctionner les actes homophobes

Asie A Hong Kong, les mariages gays dans le placard

Moyen-Orient La Beyrouth Pride suspendue à la décision d'un juge

Rapport SOS homophobie Les actes homophobes ont continué d'augmenter en France en 2017

Journée internationale contre l'homophobie 72 pays pénalisent encore l'homosexualité

Cinéma Le biopic sur le chanteur de Queen sortira à l'automne

Homophobie Stabilité du nombre de crimes et délits anti-LGBT en 2017

Cameroun La police arrête et maltraite 25 hommes soupçonnés d'homosexualité

Internet Facebook mesure pour la 1ere fois ses efforts contre les contenus répréhensibles

Sondage Les Français partagés sur l'implication de l'Etat contre l'homophobie

Rainbow Map 2018 Les droits LGBT stagnent en Europe selon l'ILGA

Belgique Un rapport dénonce les manuels hostiles aux gays de la mosquée de Bruxelles

Association Depuis 15 ans, le Refuge aide de jeunes homosexuels à se reconstruire

Concours Eurovision Le diffuseur chinois privé de finale pour avoir censuré le couple gay irlandais

Paris - 30 Juin La Marche des fiertés défilera contre les discriminations dans le sport

Concours Eurovision 2018 La Chine censure un couple gay candidat pour l'Irlande

Grèce Les couples homosexuels pourront accueillir des enfants placés

Homophobie Un détenu de la maison d’arrêt de Troyes torturé pour avoir consulté un site gay

Asile Procès reporté en juin pour un Moussa, menacé d'expulsion

Athlétisme / Intersexe L'Afrique du Sud s'insurge contre la règlementation visant Caster Semenya

Menace d'expulsion La situation de Moussa suscite émoi, soutien et mobilisation

Gard Des condamnations jusqu'à 6 mois ferme pour l'agression d'un couple gay

Etude / USA Un nombre important de jeunes hétérosexuels ont des relations sexuelles gay

Russie Les autorités ferment à nouveau un site internet gay

Agenda LGBT

MonterDescendre

Paris Fetish 2018 Bruthal, la méga fetish party, c'est le 26 mai !

Demandez le programme ! Les 5 ans de Paris Fetish, du 24 au 27 mai

Paris Fetish Le programme de la 5e édition, du 24 au 27 mai 2018

Prévention VIH The Kills, Amadou & Mariam, Django Django rejoignent Solidays

Paris Fetish 2018 LTX Project, l'image de Paris Fetish

Paris Fetish 2018 Bruthal, la méga fetish party, de retour le 26 mai

Bande dessinée Love is love, une anthologie en hommage aux victimes de la tuerie d’Orlando

Sex store RoB... et plus encore !

Cinéma LGBT L'édition 2017 du festival Chéries-Chéris du 14 au 21 novembre

Exposition Dessins de Jean Boullet

Opération MicroDon les 13 et 14 octobre Soutenez SOS homophobie en caisse et par SMS !

6e PinkX Gay Video Awards Les votes sont ouverts !

Festival Loud & Proud La culture Queer de retour à la Gaîté lyrique

Communauté 2ème édition de la Quinzaine des Fiertés LGBT de Paris

Paris - 24 Juin La Marche des Fiertés LGBT 2017 dévoile son parcours

Paris Fetish 2017 Une quatrième édition encore plus internationale pour Paris Fetish

Communauté La Marche des fiertés LGBT parisienne aura lieu le 24 juin

Agenda Coup d'envoi de l'édition 2017 de Paris Fetish

Paris Fetish 2017 La Bruthal Party # 4, c'est samedi !

Paris Fetish 2017 La Players revient pour une nouvelle édition

Paris Fetish 2017 RUBBER, le latex s'expose

Paris Fetish / Débat De Tom of Finland à Full Mano, la création artistique fétichiste

Paris 18e Printemps des Assoces les 25 et 26 mars

Contre-culture Un Salon du Livre Cul à Paris

SOS Homophobie Semaine du témoignage contre l’homophobie

Chéries-chéris 2016 22ème Festival du film LGBT de Paris

Paris Fetish 2016 Une 3ème édition au top

Paris - 26/29 Mai Paris Fetish, un rendez-vous européen pour la visibilité fetish

Paris Fetish 2016 Players, la nouvelle soirée sportswear

Paris Fetish # 3 La Bruthal Party dévoile son dispositif pour l'édition 2016

26-29 Mai Les hot spots de Paris Fetish # 3

Paris Fetish 2016 La Bruthal Party revient avec un nouveau dispositif

Paris Fetish # 3 L'événement fetish 2016

Presse gay Garçon magazine tente sa chance en kiosques

Sex store en ligne Découvrez Menstore.com !

Les précédentes Unes

précédent mai 2018 suivant
lu ma me je ve sa di
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
Publicité

Shopping

GEL J-LUBE
22.95 €
Voir l'offre pour GEL J-LUBE
chez RoB Paris
LOT COCKRINGS
16.00 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez Menstore
COCKRING TANTUS
12.00 €
Voir l'offre pour COCKRING TANTUS
chez RoB Paris
POMPE COLT
42.00 €
Voir l'offre pour POMPE COLT
chez Mentoyz
GEL SPUNK
15.00 €
Voir l'offre pour GEL SPUNK
chez RoB Paris
LOT POPPERS
27.00 €
Voir l'offre pour LOT POPPERS
chez Menstore
OXBALLS
8.50 €
Voir l'offre pour OXBALLS
chez RoB Paris
KIT COCKRING
24.50 €
Voir l'offre pour KIT COCKRING
chez Mentoyz
JUNGLE JUICE
15.00 €
Voir l'offre pour JUNGLE JUICE
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
JOCKSTRAP
49.00 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez VestiaireGay
MASQUE OCCULTANT
9.00 €
Voir l'offre pour MASQUE OCCULTANT
chez Mentoyz
COCKRING
25.00 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez RoB Paris
K-MATAB
12.90 €
Voir l'offre pour K-MATAB
chez Menstore
GEL LUBRIX
5.50 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIX
chez Mentoyz
CAGE CHASTETE
84.00 €
Voir l'offre pour CAGE CHASTETE
chez RoB Paris
SHORT BACKZIP
65.00 €
Voir l'offre pour SHORT BACKZIP
chez VestiaireGay
MASTURBATEUR
17.95 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Menstore