Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Les générations 1941 à 1955 victimes d'une stagnation de la mortalité, notamment à cause du sida - Santé

Santé

Les générations 1941 à 1955 victimes d'une stagnation de la mortalité, notamment à cause du sida

Les personnes nées entre 1941 et 1955 ont moins bénéficié de la baisse constante de la mortalité que les générations qui les ont précédées et suivies, en raison notamment de la fréquence des accidents de la route quand elles étaient jeunes, du tabagisme et du sida, selon une étude publiée vendredi par l'Insee.

E-llico.com / Santé / VIH

Les générations 1941 à 1955 victimes d'une stagnation de la mortalité, notamment à cause du sida
Santé

Mis en ligne le 16/11/2020

Tags

Mortalité Sida

Ces générations, qualifiées de "palier" par l'institut d'études statistiques, ont subi une quasi-stagnation de leur mortalité à l'âge adulte: la probabilité de mourir dans l'année, calculée à l'âge de 50 ans, n'a baissé que de 4% pour les personnes nées en 1955, par rapport à celles nées en 1941.

En revanche, pour les générations précédentes, cette probabilité a chuté de 29% entre les personnes nées en 1931 et celles nées en 1941. Et pour les suivantes, elle a à nouveau baissé de 33%, entre les personnes nées en 1955 et celles nées en 1965, a calculé l'Insee.

Pour les "générations palier", cette quasi stagnation, qui "n'est pas propre à la France", s'explique notamment par une hausse des suicides, et par celles des accidents de la route dans les années 1960 - qui ont ensuite nettement reculé à partir de 1972.

Une autre cause importante est l'émergence du sida dans les années 1980 et 1990, qui "explique principalement la hausse de la mortalité des hommes nés à la fin du palier et des générations suivantes".

Mais l'Insee pointe également l'effet de la consommation d'alcool et de tabac: les femmes de ces générations "palier" "se sont mises massivement à fumer dans leur jeunesse, tandis que les hommes sont ceux qui ont le plus fumé au cours de leur vie", alors que les générations suivantes ont fortement diminué leur consommation de cigarettes.

En outre, les générations nées entre 1941 et 1955 ont été durement frappées cette année par l'épidémie de Covid-19, relève l'Insee. En mars-avril, au moment de la première vague, elles ont connu un excès de mortalité de 22% par rapport à la même période de 2019, qui s'explique sans doute par leur âge - elles ont aujourd'hui de 65 à 79 ans.

Sans surprises, les générations plus âgées ont été encore plus durement frappées par le coronavirus (+30% de décès pour les 79-89 ans), et les générations suivantes moins durement (+13% de décès pour les 55-65 ans).

Rédaction avec AFP

 

> PUBLICITE <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Etats-Unis Choc politique en vue autour de la Cour suprême

VIH / Sida De grands noms de la photographie mobilisés pour Sidaction

Hongrie Le parlement interdit la promotion de l'homosexualité auprès des mineurs

GPA Véronique Genest écartée d'un téléfilm sur la GPA après une réaction de Marc-Olivier Fogiel

Diplomatie Macron demande à Erdogan d'accélérer le transfert de Fabien Azoulay vers la France

Grande-Bretagne Le don du sang s'ouvre davantage aux hommes gays

Menaces / Homophobie Mila se confie dans une interview à TF1

Hongrie Manifestation contre la loi interdisant la représentation de l'homosexualité

USA / Orlando La discothèque gay Pulse, cible d'une attentat terroriste, désignée Mémorial national

Eglise catholique Bénir des couples gays: pourquoi pas?, dit un influent évêque allemand

Grande-Bretagne A Birmingham, des équipes de cricket LGBTQ s'affrontent, une première mondiale

Gay Pride A la Marche des Fiertés de Lyon, la non-mixité fait débat

Brésil Un jeune gay de 22 ans torturé et victime d'un viol collectif

Angers Condamnation de l'auteur de vols avec violences envers deux gays

Hongrie Le pouvoir veut interdire la promotion de l'homosexualité auprès des mineurs

Policier gay assassiné Les témoignages de la mère et du mari de Xavier Jugelé

Médias Valeurs actuelles porte plainte contre un collectif de lutte contre le financement du discours de haine

Asie Le Japon est à un tournant sur les droits des LGBTQ

Cnews Pour Eric Zemmour, Emmanuel Macron a désacralisé sa fonction en posant avec des gays et des noirs

Irlande du Nord Un unioniste fondamentaliste et homophobe désigné Premier ministre

Egalité L'Assemblée valide à nouveau la PMA pour toutes, avant son adoption ultime le 29 juin

PMA pour toutes Les associations LGBT déplorent de trop nombreux manquements

Terrorisme Le procès de l'assassinat du policier gay Xavier Jugelé s'est ouvert

VIH Après 40 ans de recherche sur le sida, où en est la quête d'un vaccin ?

VIH / Sida L'épidémie de sida en dix dates clés

Israël La Gay Pride de Tel-Aviv revient après un an d'absence dû au coronavirus

Ghana 21 militants LGBT en détention

Russie Le réalisateur Serebrennikov privé de Cannes à cause d'une condamnation

Egalité La PMA pour toutes dans la dernière ligne droite à l'Assemblée

Nigeria Décès d'un prédicateur évangélique homophobe

Les précédentes Unes

précédent juin 2021 suivant
lu ma me je ve sa di
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
Publicité

Shopping

SHORT
47 €
Voir l'offre pour SHORT
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
SWEATER
49 €
Voir l'offre pour SWEATER
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
GEL INTIME
10 €
Voir l'offre pour GEL INTIME
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
10 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
EMBOUT
23.90 €
Voir l'offre pour EMBOUT
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
CAGOULE
49 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
LIVRES GAY
à partir de 6 €
Voir l'offre pour LIVRES GAY
chez Menstore
SAC DE SPORT
50.00 €
Voir l'offre pour SAC DE SPORT
chez Menstore
JOCKSTRAP
31 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris