Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
L'inaction des institutions de l'UE dénoncée par les eurodéputés - Hongrie / Droits LGBT

Hongrie / Droits LGBT

L'inaction des institutions de l'UE dénoncée par les eurodéputés

Le Parlement européen a dénoncé jeudi l'inaction de la Commission et du Conseil européens face à la dégradation de l'Etat de droit en Hongrie, notamment à propos de la nouvelle loi accusée de discriminer les personnes LGBT.

E-llico.com / Actus

L'inaction des institutions de l'UE dénoncée par les eurodéputés
Hongrie / Droits LGBT

Mis en ligne le 08/07/2021

Tags

Hongrie Droits LGBT Orban Homophobie Union européenne

Dans un texte voté par 459 voix, les eurodéputés estiment que cette législation interdisant la diffusion de contenus sur l'homosexualité auprès des mineurs, entrée en vigueur jeudi, est une "violation manifeste" des principes de l'UE. Ils expriment leur "profonde inquiétude" face à la dégradation "continue" de "l'Etat de droit et des droits fondamentaux" en Hongrie, pointant du doigt "l'inaction et la responsabilité du Conseil (représentant les 27 Etats membres) au fil des ans".

Dans son texte, le Parlement européen "demande une nouvelle fois à la Commission et au Conseil de reconnaître enfin qu'il est urgent d'agir". Cette résolution non contraignante a été rejetée par 147 eurodéputés, essentiellement de l'extrême droite, de la droite eurosceptique et les membres du parti Fidesz de Viktor Orban, tandis que 58 se sont abstenus.

Au cours d'un débat dans l'hémicycle du Parlement européen à Strasbourg mercredi, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen avait de nouveau qualifié la loi hongroise de "honte". La cheffe de l'exécutif européen a menacé d'entamer contre la Hongrie une procédure d'infraction aux traités européens, pouvant mener à des sanctions financières. Budapest a vivement réagi, se disant victime d'une "campagne sans précédent" déclenchée à son encontre par l'UE.

Selon le Parlement européen, la loi controversée "n'est pas un exemple isolé mais elle constitue une nouvelle illustration délibérée et préméditée du démantèlement progressif des droits fondamentaux en Hongrie".

La Hongrie du Premier ministre Viktor Orban est dans le viseur de l'UE depuis plusieurs années pour ses attaques contre l'Etat de droit et les libertés fondamentales. Cependant, pour l'heure, les procédures possibles comme celle de l'article 7 enclenchée en 2018 pour "risque de violation grave des valeurs de l'UE" ou celle consistant à lier le versement des fonds de l'UE au respect de l'Etat de droit n'ont pas entraîné de mesures concrètes à l'encontre de Budapest.

Dans un texte distinct voté mercredi, le Parlement européen a d'ailleurs accentué la pression sur la Commission pour qu'elle applique sans délai le mécanisme sur ce dernier point.

Rédaction avec AFP


> PUBLICITE <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Assemblée nationale Les députés vont débattre de l'interdiction des thérapies de conversion

Toulouse Un élu victime d'une agression violente dans un lieu de rencontre gay

Thérapies de conversion Marlène Schiappa confie une mission à la Miviludes

Justice Gérard Louvin et son mari visés par une nouvelle enquête pour viols sur mineurs

Folsom Europe Soirée cuir et cordes dans une église de Berlin

Assises du Val d'Oise 20 ans de réclusion criminelle pour le meurtre d'un homosexuel

Hongrie / Vatican Entre Orban et le pape, divergence sur les personnes LGBT

Lituanie Un livre de contes de fées LGBT pour les enfants devant la CEDH

Espagne Le jeune gay se disant victime d'une agression homophobe à Madrid se rétracte

Assises du Val d'Oise 25 ans de réclusion requis contre le meurtrier d'un homosexuel

Assises du Val d'Oise Le meurtrier d'un homosexuel invoque une possession pour expliquer son acte

Assises du Val d'Oise La famille de la victime homosexuelle décrit un homme serviable et prévenant

Assises du Val d'Oise L'homosexualité refoulée peut-être à l'origine de l'assassinat d'un gay

Chine Le gouvernement interdit les hommes efféminés à la télévision

Espagne Indignation après une violente agression homophobe

Maroc Les relations homosexuelles ou hors mariage, sujets confidentiels du débat électoral

Allemagne Tessa Ganserer se bat pour son nom et la communauté transgenre

GPA La Manif pour Tous perturbe le Salon Désir d'enfant

Etats-Unis Le ministre des Transports et son mari présentent leurs jumeaux

Assises du Val d'Oise Premier jour du procès du meurtrier d'un homosexuel victime d'un guet-apens

Suisse Plusieurs milliers de personnes pour le mariage pour tous à Zurich

Guet-apens Un homme aux assises pour le meurtre d'un homosexuel en 2018

Russie Des cadets parachutistes simulent le meurtre d'un homosexuel lors d'une représentation théâtrale

Afghanistan Un homosexuel violé et battu après un guet-apens tendu par des talibans

Bangladesh Six islamistes condamnés à mort pour le meurtre de deux militants homosexuels

Réseaux sociaux Face à la haine en ligne, Twitter lance un mode sécurité

Sida Un essai vaccinal contre le VIH échoue, un autre en cours chez Moderna

Afghanistan Les talibans découpent le corps d’un gay pour montrer ce qu’ils font avec les homosexuels

Sida Une troisième dose de vaccin anti-Covid proposée à 500.000 Britanniques immuno-déprimés

Hommage Gisèle Halimi honorée aux Invalides

Les précédentes Unes

précédent septembre 2021 suivant
lu ma me je ve sa di
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

SHORT
47 €
Voir l'offre pour SHORT
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
SWEATER
49 €
Voir l'offre pour SWEATER
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
GEL INTIME
10 €
Voir l'offre pour GEL INTIME
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
10 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
EMBOUT
23.90 €
Voir l'offre pour EMBOUT
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
CAGOULE
49 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
COMICS GAY
6 €
Voir l'offre pour COMICS GAY
chez Menstore
JOCKSTRAP
31 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris