Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
L'ONU devrait ouvrir une enquête après la répression injustifiée d'activités LGBT - Liban

Liban

L'ONU devrait ouvrir une enquête après la répression injustifiée d'activités LGBT

Les forces de sécurité libanaises ont à plusieurs reprises perturbé des événements relatifs à la sexualité et à l'identité de genre, en violation des protections garanties par le droit international, estime Human Rights Watch dans une plainte adressée aux responsables des Nations Unies en matière de droits humains. 

E-llico.com / Actus

L'ONU devrait ouvrir une enquête après la répression injustifiée d'activités LGBT
Liban

Mis en ligne le 26/02/2019

Tags

Liban Répression ONU

Cette plainte fait suite à des tentatives infructueuses de Human Rights Watch de rencontrer des responsables de la Direction générale de la Sûreté générale au sujet de récentes interventions des forces de sécurité qui ont eu pour effet de remettre en cause les droits des minorités sexuelles et des défenseurs des droits humains au Liban.

"Les interdictions d'événements de ce genre constituent non seulement une discrimination à l'encontre des minorités sexuelles et de leurs défenseurs, mais aussi une remise en cause des droits de chacun aux libertés de réunion, d'association et d'expression au Liban", a déclaré Lama Fakih, directrice adjointe de la division Moyen-Orient et Afrique du Nord à Human Rights Watch. 

La plainte a été soumise aux rapporteurs spéciaux de l'ONU sur le droit de réunion pacifique et la liberté d'association, et sur les défenseurs des droits humains, ainsi qu'à l'expert indépendant de l'ONU sur la protection contre la violence et la discrimination fondées sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre.

Human Rights Watch a exhorté les responsables onusiens à insister auprès du gouvernement libanais pour qu'il fasse rendre des comptes à ses forces de sécurité pour leurs violations du droit international et qu'il s'abstienne d'invoquer des motifs injustifiés, tels que de vagues revendications de "moralité", pour remettre en cause les droits des minorités sexuelles.

Le 29 septembre 2018, la Sûreté générale libanaise a tenté de fermer la conférence annuelle NEDWA de la Fondation arabe pour les libertés et l'égalité, qui travaille à l'avancement des droits des personnes LGBT et d'autres droits humains.

Les agents de la Sûreté générale ont également relevé les informations concernant tous les participants à la conférence dans le registre de l'hôtel où celle-ci se déroulait, y compris de participants en provenance de pays comme l'Égypte, où la police a arrêté plus de 70 personnes en 2018 pour le simple fait qu'elles étaient homosexuelles ou transgenres, et l'Irak, où des groupes armés ont assassiné des personnes LGBT en toute impunité.

Cette conférence de quatre jours se tient chaque année au Liban depuis 2013 et réunit des personnes de diverses orientations sexuelles et identités de genre. L'ingérence de la Sûreté générale a fait suite à des déclarations publiques de l'Association des oulémas musulmans dans lesquelles ceux-ci accusaient les organisateurs de promouvoir l'homosexualité et l'abus de drogue. L'association a appelé à l'arrestation des organisateurs et à l'annulation de la conférence pour "incitation à l'immoralité". 

Cette organisation a également porté plainte contre le programme de prévention contre le virus VIH du sida de la Fondation arabe, affirmant qu'il équivaut à promouvoir la débauche. Les Forces de sécurité intérieure, réagissant à la plainte, ont convoqué le directeur de la fondation, Georges Azzi, pour interrogatoire en décembre.

En mai, les Forces de sécurité intérieure du Liban ont arrêté un activiste et fait pression sur lui pour qu'il annule des événements associés à la Beirut Pride, dont une lecture de poésies, une soirée karaoké, une discussion sur la santé sexuelle et le VIH, et un atelier d'initiation au droit.

Source HRW


> Publicité <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Afrique La justice kényane se prononce sur une décriminalisation de l'homosexualité

Eglise catholique Accusé d'agressions sexuelles, le nonce apostolique confronté mercredi aux plaignants

Censure Mariage gay dans un dessin animé, une chaîne américaine refuse de le diffuser

Sport La sprinteuse indienne hyperandrogène Dutee Chand fait son coming out

Justice Un homme condamné pour avoir révélé l'homosexualité de deux ex-compagnons

La Roche-sur-Yon Enquête judiciaire après la dégradation d'un stand LGBT en Vendée

Bordeaux Un passage piéton dédié aux LGBT dégradé...par des LGBT

Football Les supporters lensois refusent de rencontrer un collectif anti-homophobie

Russie Quatre interpellations lors d'une action LGBT à Saint-Pétersbourg

Affaire Julian Assange La lanceuse d'alerte transgenre Chelsea Manning à nouveau renvoyée en prison

Rennes Sept mineurs mis en examen après deux agressions homophobes

Taïwan Le Parlement légalise le mariage gay, une première en Asie

Hongrie Tollé après des propos homophobes du président du Parlement

Chiffres Les infractions homophobes ont augmenté de 30% en un an

PMA pour toutes Edouard Philippe confirme qu'un texte sera présenté avant les vacances d'été

Eglise catholique Le nonce apostolique accusé d’agressions sexuelles sur de jeunes hommes a été entendu par la police

Situation des personnes LGBT La France régresse au classement Rainbow Europe 2019

Rapport 2019 2018, année noire pour les personnes LGBT, selon SOS homophobie

Football Brassards arc-en-ciel, signalement de dérapages: la LFP annonce un plan d'action contre l'homophobie

International Israël monte le son avec l'Eurovision malgré les appels au boycott

Internet Le propriétaire chinois de Grindr va revendre l'appli sous pression des Etats-Unis

Théâtre La machine de Turing triomphe aux Molières

Homophobie Les agresseurs homophobes sont de jeunes hommes agissant en groupe

Brunei La charia ne criminalise pas les personnes selon leur identité sexuelle, soutient un ministre

Bangladesh Huit islamistes accusés du meurtre de deux militants gay

Cuba La police interrompt une marche non-autorisée pour les droits des LGBT

Londres Le métro bannit les publicités de onze pays homophobes

Grande-Bretagne / Irlande Le sandwich LGBT de Marks & Spencer fait polémique

Brésil Bolsonaro se défend d'être raciste ou homophobe

Sondage La plupart des électeurs ne croient pas que les États-Unis sont prêts pour un président gay

Les précédentes Unes

précédent mai 2019 suivant
lu ma me je ve sa di
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

POLO ROB
45 €
Voir l'offre pour POLO ROB
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
COCKRING
44 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez RoB Paris
COMBI SEXY
65 €
Voir l'offre pour COMBI SEXY
chez RoB Paris
POIRE A LAVEMENTS
35.00 €
Voir l'offre pour POIRE A LAVEMENTS
chez Menstore
KIT COCKRING
24.50 €
Voir l'offre pour KIT COCKRING
chez Mentoyz
J-LUBE
22.95 €
Voir l'offre pour J-LUBE
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
MASQUE OCCULTANT
9.00 €
Voir l'offre pour MASQUE OCCULTANT
chez Mentoyz
JOCKSTRAP
35 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
K-MATAB
12.90 €
Voir l'offre pour K-MATAB
chez Menstore
GEL LUBRIX
5.50 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIX
chez Mentoyz
ASPIRE TETONS
19 €
Voir l'offre pour ASPIRE TETONS
chez RoB Paris
CAGOULE
49 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris