Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Marie et Ewenne, le combat d'un couple de femmes pour obtenir la PMA  - Rencontre

Rencontre

Marie et Ewenne, le combat d'un couple de femmes pour obtenir la PMA

Un combat pour "l'égalité entre les couples". A Montauban, Marie et Ewenne, deux femmes mariées depuis 2014 et dont la demande de Procréation médicalement assistée (PMA) a été rejetée par un hôpital toulousain, sont "déterminées" afin que la justice reconnaisse leur droit à devenir mères.

E-llico.com / Actus

Marie et Ewenne, le combat d'un couple de femmes pour obtenir la PMA
Rencontre

Mis en ligne le 06/06/2018

Tags

PMA Couples Femmes

Sur le même sujet

Le Comité d'éthique a trois mois pour rendre son avis sur la PMA
Après le rapport de synthèse
Le Comité d'éthique a trois mois pour rendre son avis sur la PMA
Selon Jean-François Delfraissy, <I>il n’y a pas de consensus sur l’ouverture de PMA à toutes les femmes</I>
Etats généraux de la bioéthique
Selon Jean-François Delfraissy, il n’y a pas de consensus sur l’ouverture de PMA à toutes les femmes

"On est parfois sereines, parfois désespérées", admet Marie, accoudée à la table de la cuisine de leur maison en rénovation, Ewenne à ses côtés. "Mais on est déterminées, archi-déterminées" à lutter contre l'inégalité devant la PMA, assure la jeune femme châtain, qui comme son épouse, connaît des problèmes d'infertilité. Or en France, dans ce cas, la PMA est réservée aux couples hétérosexuels.

Marie, 36 ans, et Ewenne, 32 ans, habitent Montauban depuis septembre 2013, près d'un an après s'être rencontrées, la veille du Nouvel an, à Toulouse. La maison, elles l'ont achetée "clairement pour fonder une famille", dit Marie, qui situe son désir d'enfant à ses trente ans. "Moi, explique Ewenne, ce n'était pas un rêve quand j'étais jeune. Ca m'est venu en rencontrant Marie".

En 2014, le couple sollicite l'hôpital toulousain Paule de Viguier pour une PMA. Mais l'établissement, public, rejette leur demande au motif que "la loi Bioéthique actuellement en vigueur en France n'autorise pas la prise en charge des couples homosexuels".

Une "discrimination", commente l'avocate du couple, Me Caroline Mécary, lors du dépôt d'un recours en annulation devant le tribunal administratif de Toulouse, en février, après la saisie, jugée irrecevable, de la Cour européenne des droits de l'Homme. La semaine dernière, le combat de Marie et d'Ewenne s'est renforcé avec le dépôt d'une Question prioritaire de constitutionnalité (QPC) devant, là encore, le tribunal administratif de Toulouse.

Une action afin que, au final, "le Conseil Constitutionnel soit saisi de la question de savoir si l'article du code de la santé publique (L2141-2) qui réserve les PMA aux couples hétéros infertiles est conforme ou non à la Constitution et notamment au principe d'égalité de traitement", a expliqué Me Mécary.

Confiante

Cette QPC arrive au moment où est rendu public le rapport de synthèse des États généraux de la bioéthique, dont le but est d'aider le gouvernement à rédiger une nouvelle loi. Mais Ewenne et Marie n'ont plus confiance dans les politiques, confient-elles, même si récemment une cinquantaine de députés LREM ont appelé à légaliser la PMA pour toutes les femmes et qu'une majorité de Français (58 %) s'y déclare favorable.

"Mais on nous balade depuis plusieurs années", analyse Ewenne, en référence aux promesses de François Hollande et d'Emmanuel Macron lors de leur campagne présidentielle. "Et il y a aujourd'hui une minorité de Français très active", qui pourrait tout faire pour freiner toute évolution de la loi, s'attriste la jeune femme, responsable dans la logistique dans une entreprise haut-garonnaise. La loi, le couple veut la faire "avancer".

"Pour nous, mais aussi pour des milliers de femmes qui sont obligées d'aller à l'étranger" pour bénéficier d'une PMA et réaliser leur rêve d'être mères, fait valoir Marie, "confiante" dans ce combat judiciaire. De toutes les manières, argumente cette jeune fonctionnaire territoriale dans le Tarn-et-Garonne, "face à l'absence d'égalité des droits, on a trois options".

"Soit on se contente de se plaindre à longueur de journée en criant à l'injustice, soit on s'endort en rêvant d'égalité et on attend qu'un jour elle arrive grâce au combat des autres, soit on se mobilise et on agit pour l'obtenir. C'est la voie que nous avons choisie", ajoute Marie, qui se sent "redevable" à l'égard de tous ceux qui "se sont battus pour que nous puissions vivre ensemble".

Une inquiétude pointe toutefois dans ce combat pour fonder une famille : "On a conscience que notre horloge biologique tourne", avoue Marie. Laquelle des deux femmes porterait l'enfant ? La question est ailleurs : l'important, c'est "que l'enfant sente que son pays l'a accueilli et aimé dès sa naissance".

(Source + photo AFP)

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Berribérat

Le combat que mènent Ewenne et Marie depuis des années est exemplaire.
Il leur a fallu du courage et elles ne désespèrent pas de voir aboutir leur projet de fonder une famille après avoir fondé leur couple.
Fasse que les bigots et rétrogrades si influents dans notre société laissent la majorité des Français imposer au Parlement la reconnaissance d'une réalité évidente.
Bon courage et bonne chance pour la suite de votre combat.
Bernard

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Agressions homophobes à Tarbes Pour leur défense, les accusés évoquent l'argent facile

Nommé à la Culture Franck Riester, second ministre gay du gouvernement

Reproduction Des souriceaux nés de souris de même sexe

15ème arrondissement Encore une agression homophobe à Paris

Homoparentalité François Bayrou soutient la reconnaissance des enfants nés de GPA

Justice Accusé de viol par l'écrivain Edouard Louis, son agresseur présumé renvoyé en correctionnelle

Politique Brigitte Macron menace l'auteur des rumeurs sur l'homosexualité de son mari

PMA pour toutes SOS Homophobie appelle la majorité silencieuse à se mobiliser

Don de sang L'Assemblée maintient la différence de traitement pour les donneurs homosexuels

Tribune / Campagne Les partisans de la PMA pour toutes donnent de la voix

Brésil / Extrême droite Marine Le Pen excuse les propos homophobes et misogynes de Bolsonaro

Syndicat / FO Jean-Claude Mailly se dit sidéré d'être fiché en interne comme homophobe

Irlande du Nord Une boulangerie fondée par la Cour suprême à refuser un gâteau arborant un message gay

France Le Défenseur des droits critique la politique anti-discriminations LGBT du gouvernement

PMA pour toutes Les associations LGBT exaspérées par les tergiversations d'Emmanuel Macron

PMA pour toutes SOS Homophobie appelle à un débat rationnel et apaisé sur la PMA

Polémique Le philosophe Michel Onfray empêtré dans des propos homophobes anti-Macron

Etats-Unis Les organisations LGBT inquiètes après la confirmation du juge Kavanaugh à la Cour suprême

Brésil / Présidentielle Le candidat homophobe largement en tête au 1er tour

Roumanie Oui massif à l'interdiction du mariage gay lors du référendum invalidé par l'abstention

Roumanie L'abstention fait échouer le référendum contre le mariage gay

Paris Nouvelle agression homophobe dans le 19e arrondissement

Homophobie Christiane Taubira chante Aznavour en recevant le prix Tolerantia 2018

GPA et mère d'intention La Cour de cassation attend l’avis de la CEDH

Justice La subvention municipale au centre LGBT à nouveau autorisée par la justice

Roumanie / Référendum Droits des homosexuels : l'Europe coupée en deux

Don du sang En commission, les députés suppriment une discrimination touchant les donneurs homosexuels

Egalité Exclure les lesbiennes de la PMA n'est pas une discrimination pour le Conseil d'Etat

Etats-Unis L'administration Trump exige que les partenaires de même sexe du personnel des Nations Unies soient mariés

Roumanie Un référendum contre le mariage gay dans un climat délétère

Agenda LGBT

MonterDescendre

E-commerce Une nouvelle version du site rob-paris.com

Sex store RoB... et plus encore !

Paris 3ème édition de la Quinzaine des Fiertés LGBT

Paris - 30 Juin La Marche des fiertés défilera contre les discriminations dans le sport

Communauté Paris Fetish 2018 ; la génération 3.0 au rendez-vous

Prévention VIH The Kills, Amadou & Mariam, Django Django rejoignent Solidays

Paris Fetish 2018 Bruthal, la méga fetish party, c'est le 26 mai !

Demandez le programme ! Les 5 ans de Paris Fetish, du 24 au 27 mai

Paris Fetish 2018 LTX Project, l'image de Paris Fetish

Paris Fetish 2018 Bruthal, la méga fetish party, de retour le 26 mai

Bande dessinée Love is love, une anthologie en hommage aux victimes de la tuerie d’Orlando

Cinéma LGBT L'édition 2017 du festival Chéries-Chéris du 14 au 21 novembre

Exposition Dessins de Jean Boullet

Opération MicroDon les 13 et 14 octobre Soutenez SOS homophobie en caisse et par SMS !

6e PinkX Gay Video Awards Les votes sont ouverts !

Festival Loud & Proud La culture Queer de retour à la Gaîté lyrique

Communauté 2ème édition de la Quinzaine des Fiertés LGBT de Paris

Paris - 24 Juin La Marche des Fiertés LGBT 2017 dévoile son parcours

Paris Fetish 2017 Une quatrième édition encore plus internationale pour Paris Fetish

Communauté La Marche des fiertés LGBT parisienne aura lieu le 24 juin

Agenda Coup d'envoi de l'édition 2017 de Paris Fetish

Paris Fetish 2017 La Bruthal Party # 4, c'est samedi !

Paris Fetish 2017 La Players revient pour une nouvelle édition

Paris Fetish 2017 RUBBER, le latex s'expose

Paris Fetish / Débat De Tom of Finland à Full Mano, la création artistique fétichiste

Paris 18e Printemps des Assoces les 25 et 26 mars

Contre-culture Un Salon du Livre Cul à Paris

SOS Homophobie Semaine du témoignage contre l’homophobie

Chéries-chéris 2016 22ème Festival du film LGBT de Paris

Paris Fetish 2016 Une 3ème édition au top

Paris - 26/29 Mai Paris Fetish, un rendez-vous européen pour la visibilité fetish

Paris Fetish 2016 Players, la nouvelle soirée sportswear

Paris Fetish # 3 La Bruthal Party dévoile son dispositif pour l'édition 2016

26-29 Mai Les hot spots de Paris Fetish # 3

Paris Fetish 2016 La Bruthal Party revient avec un nouveau dispositif

Paris Fetish # 3 L'événement fetish 2016

Presse gay Garçon magazine tente sa chance en kiosques

Les précédentes Unes

précédent octobre 2018 suivant
lu ma me je ve sa di
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Publicité

Shopping

PROMO JOCK
31.50 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
PROMO JOCK
35.10 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
MILKING MACHINE
779.00 €
Voir l'offre pour MILKING MACHINE
chez Mentoyz
PROMO JOCK
35.10 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
POIRE A LAVEMENTS
35.00 €
Voir l'offre pour POIRE A LAVEMENTS
chez Menstore
PROMO JOCK
35.10 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
KIT COCKRING
24.50 €
Voir l'offre pour KIT COCKRING
chez Mentoyz
PROMO JOCK
58.50 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
PROMO JOCK
58.50 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
MASQUE OCCULTANT
9.00 €
Voir l'offre pour MASQUE OCCULTANT
chez Mentoyz
PROMO JOCK
21.51 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
K-MATAB
12.90 €
Voir l'offre pour K-MATAB
chez Menstore
GEL LUBRIX
5.50 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIX
chez Mentoyz
PROMO JOCK
21.60 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
PROMO JOCK
49.50 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
MASTURBATEUR
17.95 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Menstore