Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Mila de nouveau visée par des menaces de mort après une vidéo critique sur l’islam - Haine en ligne

Haine en ligne

Mila de nouveau visée par des menaces de mort après une vidéo critique sur l’islam

L’adolescente lesbienne, déjà visée par des menaces après une vidéo similaire au début de l’année, est de nouveau victime de cyberharcèlement - homophobe notamment. Une enquête a été ouverte.

E-llico.com / Actus

Mila de nouveau visée par des menaces de mort après une vidéo critique sur l’islam
Haine en ligne

Mis en ligne le 16/11/2020

Tags

Mila Islam Homophobie

Le parquet de Vienne a annoncé dimanche l’ouverture d’une enquête pour "menaces de mort par écrit et harcèlement électronique" après les réactions suscitées par une nouvelle vidéo sur l’islam de l’adolescente iséroise Mila, déjà inquiétée en janvier dernier pour une publication similaire.

"A la suite d’une nouvelle publication de la jeune Mila sur le réseau social TikTok, celle-ci fait l’objet, depuis ce matin, de menaces de mort caractérisées. Mon parquet a immédiatement ouvert une enquête", a indiqué dans un communiqué la procureure de la République, Audrey Quey.

Cette enquête, "confiée en co-saisine à la division de lutte contre les crimes de haine de l’Office central de Lutte contre les Crimes contre l’Humanité, les Génocides, les Crimes de Guerre et les Crimes de Haine, ainsi qu’à la section de recherche de la gendarmerie nationale de Grenoble", est "diligentée des chefs de menaces de mort par écrit et harcèlement électronique", a-t-elle précisé. Selon la magistrate, les auteurs de ces menaces, une fois identifiés, seront poursuivis en justice et encourent jusqu’à trois ans d’emprisonnement et 45.000 euros d’amende.

Dimanche après-midi, le nom Mila figurait en première place dans les tendances Twitter quelques heures après que la jeune fille s’en fut prise à ses détracteurs dans une vidéo en déclarant : "Et dernière chose, surveillez votre pote Allah, s’il vous plaît. Parce que mes doigts dans son trou du cul, j’les ai toujours pas sortis". 

Insultes, messages de haine - homophobes notamment - et menaces de mort ont alors fusé sur Twitter.

"D'être gay ou je-sais-pas-quoi, c'est pas normal. Dieu t'a fait femme. La nature est faite que (sic) un homme et une femme ont le droit d'enfanter, le reste, ça ne fonctionne pas", a notamment écrit une internaute dans une story sur Intagram.

 L’Iséroise a aussi reçu de nombreux soutiens de personnalités dont celui de la ministre déléguée à la Citoyenneté, Marlène Schiappa.

"Ce n’est plus de la controverse, c’est de la persécution, contre une mineure qui plus est", écrit-elle, précisant qu’elle adresserait lundi un signalement au procureur.

En janvier, Mila avait publié une vidéo devenue virale dans laquelle elle proférait de virulentes critiques sur l’islam, déclenchant un déferlement de menaces – qui l’ont contrainte à quitter son lycée – mais aussi de soutiens.

Durant l’été, la jeune fille avait été menacée de mort et de viol alors qu’elle était à Malte en séjour linguistique. L’auteur des menaces, un Algérien vivant en France, avait été interpellé et condamné à de la prison avec sursis par la justice maltaise.

En France, à Auch, un jeune homme de 23 ans avait été condamné le 1er octobre à trois ans de prison dont dix-huit mois avec sursis, pour des menaces de mort. Par ailleurs, plusieurs personnes ont été mises en examen dans le cadre de l’enquête sur les menaces de mort de janvier et la diffusion des coordonnées de Mila.

Rédaction avec AFP

 

> PUBLICITE <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Damien

@Olivier
Ne mélangeons pas tout.

Étienne

@Olivier
Mila a écrit "Et dernière chose, surveillez votre pote Allah s'il vous plaît. Parce que mes doigts dans son trou du cul je les ai toujours pas sortis".

Si une personne n'apprécie pas la religion islamique, elle peut le dire sans être vulgaire.
Marlène Schiappa devrait le lui dire au lieu de chercher à redorer son blason sur le dos de Mila.

Olivier

@Damien

En quoi est ce courageux de persécuter une jeune femme seule ? En quoi est ce courageux d'exécuter des journalistes sans défense à Charles hebdo ?
En quoi est ce courageux de décapiter un professeur humain et ouvert à tous ? En quoi est ce courageux de transformer le Bataclan en boucherie ?

Mon pauvre Damien si tu n'étais pas si con, je dirais que tu es complètement fou.

Damien

@Olivier
En quoi est ce courageux de parler d'une religion en des termes vulgaires ?

Les pseudo-féministes font déjà du mal à l'humanité. L'entourage de Mila doit lui apprendre à communiquer sans insulter les gens.

Olivier

Quel courage ! cette jeune femme est une héroïne des temps modernes. L'épaisseur de la bêtise de nos contemporains empêche encore que cet héroïsme soit évalué comme il devrait l'être. Mais franchement, si il y a quelqu'un qui mérite une décoration en France, c'est Mila.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Etats-Unis Choc politique en vue autour de la Cour suprême

VIH / Sida De grands noms de la photographie mobilisés pour Sidaction

Hongrie Le parlement interdit la promotion de l'homosexualité auprès des mineurs

GPA Véronique Genest écartée d'un téléfilm sur la GPA après une réaction de Marc-Olivier Fogiel

Diplomatie Macron demande à Erdogan d'accélérer le transfert de Fabien Azoulay vers la France

Grande-Bretagne Le don du sang s'ouvre davantage aux hommes gays

Menaces / Homophobie Mila se confie dans une interview à TF1

Hongrie Manifestation contre la loi interdisant la représentation de l'homosexualité

USA / Orlando La discothèque gay Pulse, cible d'une attentat terroriste, désignée Mémorial national

Eglise catholique Bénir des couples gays: pourquoi pas?, dit un influent évêque allemand

Grande-Bretagne A Birmingham, des équipes de cricket LGBTQ s'affrontent, une première mondiale

Gay Pride A la Marche des Fiertés de Lyon, la non-mixité fait débat

Brésil Un jeune gay de 22 ans torturé et victime d'un viol collectif

Angers Condamnation de l'auteur de vols avec violences envers deux gays

Hongrie Le pouvoir veut interdire la promotion de l'homosexualité auprès des mineurs

Policier gay assassiné Les témoignages de la mère et du mari de Xavier Jugelé

Médias Valeurs actuelles porte plainte contre un collectif de lutte contre le financement du discours de haine

Asie Le Japon est à un tournant sur les droits des LGBTQ

Cnews Pour Eric Zemmour, Emmanuel Macron a désacralisé sa fonction en posant avec des gays et des noirs

Irlande du Nord Un unioniste fondamentaliste et homophobe désigné Premier ministre

Egalité L'Assemblée valide à nouveau la PMA pour toutes, avant son adoption ultime le 29 juin

PMA pour toutes Les associations LGBT déplorent de trop nombreux manquements

Terrorisme Le procès de l'assassinat du policier gay Xavier Jugelé s'est ouvert

VIH Après 40 ans de recherche sur le sida, où en est la quête d'un vaccin ?

VIH / Sida L'épidémie de sida en dix dates clés

Israël La Gay Pride de Tel-Aviv revient après un an d'absence dû au coronavirus

Ghana 21 militants LGBT en détention

Russie Le réalisateur Serebrennikov privé de Cannes à cause d'une condamnation

Egalité La PMA pour toutes dans la dernière ligne droite à l'Assemblée

Nigeria Décès d'un prédicateur évangélique homophobe

Les précédentes Unes

précédent juin 2021 suivant
lu ma me je ve sa di
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
Publicité

Shopping

SHORT
47 €
Voir l'offre pour SHORT
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
SWEATER
49 €
Voir l'offre pour SWEATER
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
GEL INTIME
10 €
Voir l'offre pour GEL INTIME
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
10 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
EMBOUT
23.90 €
Voir l'offre pour EMBOUT
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
CAGOULE
49 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
LIVRES GAY
à partir de 6 €
Voir l'offre pour LIVRES GAY
chez Menstore
SAC DE SPORT
50.00 €
Voir l'offre pour SAC DE SPORT
chez Menstore
JOCKSTRAP
31 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris