Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Passages à tabac, guet-apens: les agressions homophobes se succèdent en France  - Homophobie

Homophobie

Passages à tabac, guet-apens: les agressions homophobes se succèdent en France

Le lieu varie mais l'histoire se répète: à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) le 18 juillet et à Macinaggio (Haute-Corse) quatre jours plus tôt, cinq jeunes homosexuels ont été roués de coups et injuriés. Des attaques homophobes qui restent fréquentes en France et passent souvent sous les radars de la justice.

E-llico.com / Actus

Passages à tabac, guet-apens: les agressions homophobes se succèdent en France
Homophobie

Mis en ligne le 28/07/2021

Tags

Homophobie Agressions

"Ces affaires sont loin d'être des cas isolés", soupire David Malouazé, vice-président de SOS Homophobie. Début juillet, le meurtre en Espagne de Samuel Luiz, jeune homosexuel de 24 ans battu à mort, a suscité une vague d'indignation en Europe. "Dans beaucoup de cas, les coups s'arrêtent parce que les victimes parviennent à s'enfuir ou parce que des personnes viennent les secourir", explique David Malouazé.

C'est précisément ce qui est arrivé à Arnaud Gagnoud et à son compagnon, agressés en septembre 2018 dans le XXe arrondissement de Paris. Alors qu'ils s'enlaçaient à la sortie d'un théâtre, un groupe de six jeunes hommes les avaient entourés, leur adressant menaces de mort et de viol. "Mon partenaire a été tiré en arrière par une amie. Moi j'étais coincé au milieu, sous les coups de poings, de pieds et de casque de moto. C'est grâce à des passants qu'ils ont fini par détaler", témoigne le jeune homme. "Depuis, mon compagnon et moi n'arrivons plus à nous tenir la main dans les lieux publics", ajoute-il.

Après quatre années consécutives de hausse, les actes anti-LGBT+ ont baissé de 15% en 2020, selon le ministère de l'Intérieur. Les associations appellent toutefois à relativiser ce chiffre: "le confinement a pesé lourdement sur les dépôts de plaintes", rappelle le collectif associatif Inter-LGBT. En 2020, 57% des crimes et délits anti-LGBT+ enregistrés par la police ont eu lieu dans l'espaces public. 72% des victimes étaient des hommes, 60% étaient âgés de moins de 35 ans.

Sous les radars

Quelques jours après la mort de Samuel Luiz, le journaliste Matthieu Foucher a partagé sur les réseaux sociaux une "liste non exhaustive" de huit meurtres d'hommes homosexuels commis en France entre 2015 et 2019. "On croit souvent qu'on n'est plus tué de nos jours en Europe lorsqu'on est gay. C'est faux", affirme le cofondateur de Friction Magazine. "Et il ne s'agit que de quelques cas qui ont fait l'objet d'articles de presse, souvent au moment des procès", précise le journaliste.

En 2019, 55% des personnes LGBT+ rapportaient avoir déjà été agressées et 22% avoir subi des violences physiques, selon un sondage Ifop. Mais seulement 20% des victimes de menaces ou de violences anti-LGBT+ et 5% des victimes d'injures déclarent avoir porté plainte, d'après une enquête menée entre 2012 et 2018 par le ministère de l'Intérieur. "En matière d'agressions à caractère homophobe, il y a un nombre colossal de victimes qui passent sous les radars de la justice", estime Me Stéphane Jaffrain, avocat d'un homme de 36 ans victime d'un guet-apens homophobe à Tarbes (Hautes-Pyrénées) en 2017.

Onze agressions s'étaient déroulées dans les environs de Tarbes et Bagnères-de-Bigorre cette année-là, selon un même mode opératoire: la victime était violentée par plusieurs individus lors d'un rendez-vous fixé sur un site de rencontre puis contrainte à retirer de l'argent à un distributeur de billets.

Phénomène

"La majorité des victimes étaient des hommes voulant garder discrète leur homosexualité. Les agresseurs comptaient là-dessus pour qu'ils ne portent pas plainte", précise me Stéphane Jaffrain. Âgés à l'époque de 20 à 24 ans, les neufs agresseurs ont été jugés en juin 2018 pour "vols avec violence", "vols par ruse" et "extorsions commises en raison de l'orientation sexuelle", écopant de peines comprises entre six mois avec sursis et cinq ans de prison, dont trois fermes.

"Ce procès a pu avoir lieu notamment grâce à la ténacité de la substitute du procureur qui, après la première plainte, s'est dit qu'il devait y avoir d'autres victimes et a lancé un appel à témoins", raconte l'avocat. Dans quatre des huit cas évoqués par Matthieu Foucher, les meurtres avaient eu lieu à la suite de rendez-vous pris via des sites ou des applications de rencontre.

Les guet-apens homophobes sont devenus ces dernières années un "vrai phénomène", assure David Malouazé, évoquant notamment le cas de Kevin, jeune homosexuel de 31 ans qui s'était rendu à Drancy (Seine-Saint-Denis) en mars 2019 pour rencontrer un homme avec lequel il échangeait via une application de rencontre. Trois jeunes s'étaient jetés sur lui avant de le rouer de coups. Laissé pour mort, il s'en était sorti grâce à des voisins qui, alertés par l'alarme de sa voiture, avaient appelé les secours.

Rédaction avec AFP


> PUBLICITE <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Assemblée nationale Les députés vont débattre de l'interdiction des thérapies de conversion

Toulouse Un élu victime d'une agression violente dans un lieu de rencontre gay

Thérapies de conversion Marlène Schiappa confie une mission à la Miviludes

Justice Gérard Louvin et son mari visés par une nouvelle enquête pour viols sur mineurs

Folsom Europe Soirée cuir et cordes dans une église de Berlin

Assises du Val d'Oise 20 ans de réclusion criminelle pour le meurtre d'un homosexuel

Hongrie / Vatican Entre Orban et le pape, divergence sur les personnes LGBT

Lituanie Un livre de contes de fées LGBT pour les enfants devant la CEDH

Espagne Le jeune gay se disant victime d'une agression homophobe à Madrid se rétracte

Assises du Val d'Oise 25 ans de réclusion requis contre le meurtrier d'un homosexuel

Assises du Val d'Oise Le meurtrier d'un homosexuel invoque une possession pour expliquer son acte

Assises du Val d'Oise La famille de la victime homosexuelle décrit un homme serviable et prévenant

Assises du Val d'Oise L'homosexualité refoulée peut-être à l'origine de l'assassinat d'un gay

Chine Le gouvernement interdit les hommes efféminés à la télévision

Espagne Indignation après une violente agression homophobe

Maroc Les relations homosexuelles ou hors mariage, sujets confidentiels du débat électoral

Allemagne Tessa Ganserer se bat pour son nom et la communauté transgenre

GPA La Manif pour Tous perturbe le Salon Désir d'enfant

Etats-Unis Le ministre des Transports et son mari présentent leurs jumeaux

Assises du Val d'Oise Premier jour du procès du meurtrier d'un homosexuel victime d'un guet-apens

Suisse Plusieurs milliers de personnes pour le mariage pour tous à Zurich

Guet-apens Un homme aux assises pour le meurtre d'un homosexuel en 2018

Russie Des cadets parachutistes simulent le meurtre d'un homosexuel lors d'une représentation théâtrale

Afghanistan Un homosexuel violé et battu après un guet-apens tendu par des talibans

Bangladesh Six islamistes condamnés à mort pour le meurtre de deux militants homosexuels

Réseaux sociaux Face à la haine en ligne, Twitter lance un mode sécurité

Sida Un essai vaccinal contre le VIH échoue, un autre en cours chez Moderna

Afghanistan Les talibans découpent le corps d’un gay pour montrer ce qu’ils font avec les homosexuels

Sida Une troisième dose de vaccin anti-Covid proposée à 500.000 Britanniques immuno-déprimés

Hommage Gisèle Halimi honorée aux Invalides

Les précédentes Unes

précédent septembre 2021 suivant
lu ma me je ve sa di
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

SHORT
47 €
Voir l'offre pour SHORT
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
SWEATER
49 €
Voir l'offre pour SWEATER
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
GEL INTIME
10 €
Voir l'offre pour GEL INTIME
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
10 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
EMBOUT
23.90 €
Voir l'offre pour EMBOUT
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
CAGOULE
49 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
COMICS GAY
6 €
Voir l'offre pour COMICS GAY
chez Menstore
JOCKSTRAP
31 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris