Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Sexiste, homophobe, anti-handicapés... un chatbot déraille - Corée-du-Sud

Corée-du-Sud

Sexiste, homophobe, anti-handicapés... un chatbot déraille

Un très populaire chatbot sud-coréen, un robot conversationnel permettant aux internautes de papoter avec ce qui serait une étudiante de 20 ans, a été désactivé cette semaine après avoir tenu des propos sexistes, homophobes et irrespectueux vis-à-vis des handicapés.

E-llico.com / Actus

Sexiste, homophobe, anti-handicapés... un chatbot déraille
Corée-du-Sud

Mis en ligne le 14/01/2021

Tags

Corée-du-Sud

Lee Luda, développé par la startup basée à Séoul Scatter Lab pour fonctionner via Facebook Messenger, avait rencontré un énorme succès dès son lancement en décembre en raison de la spontanéité et du caractère naturel des réponses faites par l'intelligence artificielle. Elle avait rapidement attiré plus de 750.000 utilisateurs.

Lee Luda répondait grâce à un algorithme développé à partir de données collectées sur 10 milliards de conversations sur Kakao Talk, la première application de messagerie du pays. Mais le chatbot a vite été au coeur de polémiques en raison de ses réponses haineuses, au point que ses développeurs ont été contraints de le suspendre mardi.

Sur la capture d'écran d'une conversation, on peut ainsi voir l'étudiante virtuelle assener qu'elle "méprise" les gays et les lesbiennes. Interrogée au sujet des personnes transgenres, Luda explose: "Vous me rendez folle. Ne répétez plus cette question. J'ai dit que je ne les aimais pas."

Dans une autre conversation, elle explique que les personnes à l'origine du Mouvement #MeToo étaient "juste des ignorants", ajoutant: "Je les méprise complètement". Elle affirme par ailleurs qu'elle "préférerait mourir" plutôt que de vivre avec une personne handicapée. 

Scatter Lab a présenté ses excuses quant à ces propos, en ajoutant qu'ils ne représentaient pas les valeurs de l'entreprise. Ce n'est pas la première fois que des chatbots déraillent. Mais l'embarras est renforcé par le fait que Lee Luda fonctionnait sur la base de discussions qui ont existé, et ses déboires pourraient être révélateurs de l'enracinement de certaines idées au sein de la société sud-coréenne.

Scatter Lab a dit s'être efforcé de prévenir ce genre de problèmes lors des six mois de tests qui ont précédé le lancement du chatbot. "Lee Luda est une intelligence artificielle, comme un enfant qui apprend à avoir une conversation. Elle a encore beaucoup de choses à apprendre", a indiqué l'entreprise mardi. "Nous allons éduquer Luda pour qu'elle exerce son jugement sur les réponses qui sont appropriées, plutôt que d'apprendre sans discernement", a poursuivi Scatter Lab sans dire quand le chatbot serait remis en service.

Rédaction avec AFP

 

> PUBLICITE <

Réagissez

Commentaires

Les commentaires ne sont pas ouverts pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Etats-Unis Les promesses de Joe Biden à la communauté LGBT

Agressions sexuelles Le conseiller de Paris Maxime Cochard et son compagnon accusés de viol par un jeune homme

Etats-Unis Biden nomme une responsable transgenre ministre adjointe de la Santé, une première

Assemblée nationale Les députés renforcent l'arsenal contre la haine en ligne

Parlement européen Renew Europe expulse un élu lituanien pour homophobie

Transgenres Le parquet de Paris requiert les assises pour le meurtre de Vanesa Campos

Cour européenne des droits de l'homme La Roumanie condamnée pour avoir refusé de reconnaître deux hommes trans sans chirurgie

Indonésie Un couple d'Américaines expulsé après avoir décrit Bali comme un paradis pour gays

Polémique Le Monde présente ses excuses après un dessin problématique évoquant l'inceste et les transgenres

Affaire Matzneff Après cinq mois d'absence, Christophe Girard de retour à la mairie de Paris

Statistiques Les mariages entre femmes ont dépassé les mariages entre hommes en 2020

Etats-Unis L'acteur X Matthew Camp dénonce l'incendie de sa maison comme un crime de haine homophobe

Dîner de la mode annulé Le Sidaction met aux enchères des lots d'exception pour la recherche

Projet de loi La PMA pour toutes de retour au Sénat

Propos homophobes La porte-parole de LREM Laetitia Avia visée par une enquête pour harcèlement moral

Transgenres Israël déclassifie enfin la transidentité des maladies mentales

Réseaux sociaux La Pologne veut instaurer une loi rendant illégale la censure des contenus haineux

Israël Un rabbin affirme que le vaccin contre le Covid-19 rend homosexuel

Affaire Duhamel Jack Lang regrette d'avoir défendu le consentement sexuel pour des mineurs de 13 ans

Assemblée nationale Un amendement pour interdire les mutilations des enfants intersexes

Etats-Unis Lady Gaga chantera officiellement pour l'investiture de Joe Biden

Sport Le basketteur suisse Marco Lehmann fait son coming out

Cinéma L'actrice Tilda Swinton se présente comme queer

Histoire Macron, d'accord avec la famille de Rimbaud, écarte l'entrée du poète au Panthéon

Rouen 6 ans de prison ferme contre un homme accusé d'agression homophobe

Pologne Trois militantes polonaises jugées pour avoir auréolé la Vierge d'un arc-en-ciel

Projet de loi bioéthique / PMA Mobilisation des associations avant la seconde lecture au Sénat

Corée-du-Sud Sexiste, homophobe, anti-handicapés... un chatbot déraille

Genre / Transidentité Des professeurs face à leurs élèves

Lutte contre l'homophobie Frédéric Potier quitte ses fonctions à la tête de la Dilcrah

Les précédentes Unes

précédent janvier 2021 suivant
lu ma me je ve sa di
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Publicité

Shopping

SHORT
47 €
Voir l'offre pour SHORT
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
SWEATER
49 €
Voir l'offre pour SWEATER
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
GEL MIXTE
15 €
Voir l'offre pour GEL MIXTE
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
10 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
EMBOUT
23.90 €
Voir l'offre pour EMBOUT
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
CAGOULE
49 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
MAXI SPERM
19.00 €
Voir l'offre pour MAXI SPERM
chez Menstore
SAC DE SPORT
50.00 €
Voir l'offre pour SAC DE SPORT
chez Menstore
JOCKSTRAP
31 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris