Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
SOS s'explique sur son soutien au livre <I>Les homophobes sont-ils des enculés ?</I> - Controverse

Controverse

SOS s'explique sur son soutien au livre Les homophobes sont-ils des enculés ?

Le soutien qu'SOS homophobie a affiché à un projet de livre intitulé "Les homophobes sont-ils des enculés ?" a soulevé une controverse. Il choque et il interpelle, certains le jugeant même homophobe.

E-llico.com / Actus

SOS s'explique sur son soutien au livre Les homophobes sont-ils des enculés ?
Controverse

Mis en ligne le 06/03/2017

Tags

Les homophobes sont-ils des enculés ? SOS homophobie

SOS homophobie a décidé de s'expliquer par la voix de Virginie Combe, sa porte-parole.

"Les homophobes sont-ils des enculés ?" est un livre satirique qui dénonce l’homophobie.  "Son sous-titre est d’ailleurs sans ambiguïté: 'Textes et dessins satiriques à charge contre l’homophobie', souligne l'association".

"S’il illustre, énumère et décrit des insultes LGBTphobes, c’est pour mieux les pointer du doigt, mais en aucun cas pour les cautionner. Les textes et les dessins qui le composent sont tour à tour drôles, émouvants, violents, cyniques, militants mais jamais complaisants face aux discriminations que SOS homophobie combat tous les jours depuis plus de 20 ans", plaide l'asssociation.

"S’associer à ce projet est une nouvelle façon de militer pour SOS homophobie qui respecte et salue le travail des auteur.e.s, des humoristes, des dessinatrices et dessinateurs ayant accepté de participer à ce livre, tou.te.s mu.e.s par la volonté de combattre l’intolérance", fait encore valoir Virginie Combe.

Les droits d’auteur des ventes du livre seront d'ailleurs intégralement reversés à SOS homophobie.

Si SOS homophobie assume ce livre dans son ensemble, y compris son titre, elle dit "entendre et comprendre les questionnements que ce titre soulève chez certain.e.s de par la violence de l’insulte".

L'association explique qu'"en se la réappropriant et en la retournant, le titre 'Les homophobes sont-ils des enculés ?' interpelle et par la même occasion permet de questionner son utilisation pour celles et ceux qui n’y voient plus le caractère homophobe".

"Le terme 'enculé' n’est pas asséné ni brandi : la forme interrogative n’est ici pas anodine, elle permet le questionnement et la déconstruction de l’insulte qui ne serait pas possible si elle n’était pas audible", argumente SOS homophobie qui "n’entend pas cautionner cette insulte et se défend de toute accusation en ce sens".

Avec cette démarche satirique, SOS homophobie "fait le pari de toucher un public moins sensibilisé à ses luttes en pointant du doigt les discriminations dont sont victimes les personnes LGBT. C’est un pas supplémentaire dans son travail quotidien de prévention et de soutien aux victimes et une vraie démarche militante qui donnera plus de force à toutes les personnes qui s’insurgent contre l’homophobie".

La campagne de financement qui a été lancée sur Ulule pour ce projet est d’ailleurs un véritable succès. Elle a déjà atteint son objectif initial, ce qui permet d'espérer en dépassant les 100% d'obtenir un financement bien plus important que les 5 .000 euros demandés par Iconovox pour initier le projet. 

(Source SOS homophobie)

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Dominique (nique, nique...)

@isidor
Euh... Pour moi, "politiquement correct", c'est un gros mot, une injure, un terme pour se moquer de quelqu'un à la pensée limitée... Le politiquement correct est une forme de bêtise. Alors, que vouliez-vous dire?
Et pour ce qui est du plus ou moins grand raffinement des insultes, personnellement, je n'en considère aucune comme acceptable, donc l'idée ne me viendrait jamais d'en classer les qualités ou défauts respectifs...

isidor

@Dominique
Vous oubliez qu'entre-temps le politiquement correct a fait un pas de géant.
Perso, je suis contre l'usage du terme enculé comme insulte ou pour le titre de cet ouvrage.

isidor

@JMG
Chez les hétéros, il y a aussi des femmes qui sodomisent les hommes.
Un mec hétéro m'avait raconté que sa nana l'avait quitté en le traitant d'homosexuel refoulé quand il lui a demandé de lui enfoncer le godemichet dans l'anus. Depuis il a trouvé une nana qui accepte de le sodomiser avec une ceinture gode.

Chez les hommes hétérosexuels, l'anus est aussi une zone hérogène.

@Dominique (nique, nique...)

Au point de vu ethymologique, homosexuel est de racine Greco-latine. Pour les grecs, ils n'y mentionnent pas la sexualité, ils se disent homophylophile, par contre homophile, ce sont les personnes qui sont gay-friendly, qui aiment les homos.
D'autre part, j'aime pas le terme pédé car pour moi c'est une contraction de pédéraste (personne qui aime les enfants post-pubaires) De plus il y a amalgame entre pédé et pédophile (enfant pré-pubaires)
Enculé pour les hétéros, ça me choque pas. Ils se disent même entre eux alors ...

Dominique (nique, nique...)

Des enculés, des pédés, bien sûr qu'il est salutaire d'assumer ces termes, pour détourner le sens péjoratif que les crétins et les homophobes (ce ne sont pas toujours les mêmes) veulent leur donner. Je me souviens qu'à l'époque du Fhar (Front homosexuel à action révolutionnaire) et des GLH-pq (Groupes de libération homosexuels, politique et quotidien -précisions pour les petiots) les homosexuels les plus mal dans leur peau refusaient ces mouvements, qui sont à l'origine de tous nos droits d'aujourd'hui, et persistaient à vouloir que nous nous appelions les "homophiles"... Alors que nous sommes tous des pédés, des tapioles, des tafioles, des enculés...

JMG

Je ne savais pas que le terme "enculé" était une insulte. Je me fais enculer de temps en temps, et quand c'est bien fait j'apprécie. J'encule aussi parfois.

Blague à part, si c'est une insulte c'est parce que c'est une pratique sexuelle à laquelle se livrent les gays (et aussi les hétéros, mais ça on l'oublie), et que dans bien des esprits encore aujourd'hui l'orientation homosexuelle est dépréciée... et donc les pratiques qui vont avec, et qui pourtant n'ont pas à être jugées.

isidor

Je suis contre l'usage du terme enculé même pour mes ennemis. Le politiquement correct donne parfois dans l'excès comme l'expression "personne de couleur" alors que le terme noir suffit mais le politiquement correct a aussi du bon.

Je trouve que les humoristes ne se creusent pas la tête quand il s'agit de la communauté lgbt et je déplore que sos homophobie accepte ce titre...

moumille


Cet ouvrage est salutaire!! Retourner l insulte bien connue contre ceu x qui l emploient est une saine réaction !!qui ne peux qu indisposer les homophobes!! les LG BT devraient ils encore et toujours s incliner avec dévotion devant les hordes d homophobes qui les méprisent !!! on ne va pas en plus s agenouiller et demander pardon!!!

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Moyen Orient / Afrique du Nord Une campagne positive pour briser l'isolement des LGBT du monde arabe

Grande-Bretagne Le ministre des Affaires étrangères assure défendre les droits LGBT dans le Commonwealth

Indonésie Les bastonnades pour homosexualité n'auront plus lieu en public

Chine Devant le tollé, le réseau social Weibo renonce à censurer des contenus homosexuels

Toronto Le tueur en série présumé d'homosexuels inculpé d'un 8ème meurtre

Autriche Conchita Wurst révèle sa séropositivité pour couper court au chantage d'un ex-boyfriend

Festival de Cannes Le jury de la Queer Palm présidé par la productrice française Sylvie Pialat

Médias / Sport W9 suspend un de ses commentateurs de foot après des propos homophobes

Australie / Rugby Les propos homophobes de Folau continuent de susciter la polémique

Mémoires François Hollande regrette de ne pas avoir ouvert la PMA aux couples lesbiens

Espagne Le meurtrier néo nazi d'un homosexuel espagnol retrouvé en Colombie 18 ans après les faits

Etats-Unis Le futur secrétaire d'Etat interrogé sur ses propos homophobes

Abus sexuels La justice se penche sur Kevin Spacey à Londres et Los Angeles

Canada Le tueur en série d'homosexuels inculpé d'un septième meurtre

France Vers une proposition de loi pour interdire les thérapies de conversion de l'homosexualité

Val d'Oise Quatre jeunes tendaient des guets-apens à des homosexuels

People Ronan Farrow, fils de Woody Allen et Mia Farrow, fait son coming-out

Eglise catholique Macron se met à dos les assos LGBT pour avoir dit que l'Église accompagne les familles homosexuelles

Vatican Le pape reçoit un Français grièvement blessé en défendant un couple s'embrassant

Presse gay Têtu a accumulé plus de 230.000 euros de dettes lors de sa relance ratée

Royaume-Uni Le prince Harry et Meghan Markle encouragent les dons contre le VIH comme cadeau de mariage

Religion / Etat Christine Boutin salue le discours d'Emmanuel Macron sur les catholiques

Loi Asile et immigration L'Assemblée nationale vote un amendement pour protéger les demandeurs d'asile LGBT

Algérie Un homosexuel agressé et torturé

Football féminin L'ancienne attaquante des Bleues Marinette Pichon revient sur son homosexualité dans une autobiographie

Médias gay Têtu à nouveau en liquidation judiciaire

Tchétchénie Un an après les persécutions d'homosexuels, justice n'a toujours pas été rendue aux victimes

Rugby La star australienne Israel Folau estime que les homosexuels doivent aller en enfer

Statut sérologique VIH Actions Traitements alerte sur la confidentialité des données sur les applis de rencontre

Agenda LGBT

MonterDescendre

Paris Fetish Le programme de la 5e édition, du 24 au 27 mai 2018

Prévention VIH The Kills, Amadou & Mariam, Django Django rejoignent Solidays

Paris Fetish 2018 LTX Project, l'image de Paris Fetish

Paris Fetish 2018 Bruthal, la méga fetish party, de retour le 26 mai

Bande dessinée Love is love, une anthologie en hommage aux victimes de la tuerie d’Orlando

Sex store RoB... et plus encore !

Cinéma LGBT L'édition 2017 du festival Chéries-Chéris du 14 au 21 novembre

Exposition Dessins de Jean Boullet

Opération MicroDon les 13 et 14 octobre Soutenez SOS homophobie en caisse et par SMS !

6e PinkX Gay Video Awards Les votes sont ouverts !

Festival Loud & Proud La culture Queer de retour à la Gaîté lyrique

Communauté 2ème édition de la Quinzaine des Fiertés LGBT de Paris

Paris - 24 Juin La Marche des Fiertés LGBT 2017 dévoile son parcours

Paris Fetish 2017 Une quatrième édition encore plus internationale pour Paris Fetish

Communauté La Marche des fiertés LGBT parisienne aura lieu le 24 juin

Agenda Coup d'envoi de l'édition 2017 de Paris Fetish

Paris Fetish 2017 La Bruthal Party # 4, c'est samedi !

Paris Fetish 2017 La Players revient pour une nouvelle édition

Paris Fetish 2017 RUBBER, le latex s'expose

Paris Fetish / Débat De Tom of Finland à Full Mano, la création artistique fétichiste

Paris 18e Printemps des Assoces les 25 et 26 mars

Contre-culture Un Salon du Livre Cul à Paris

SOS Homophobie Semaine du témoignage contre l’homophobie

Chéries-chéris 2016 22ème Festival du film LGBT de Paris

Paris Fetish 2016 Une 3ème édition au top

Paris - 26/29 Mai Paris Fetish, un rendez-vous européen pour la visibilité fetish

Paris Fetish 2016 Players, la nouvelle soirée sportswear

Paris Fetish # 3 La Bruthal Party dévoile son dispositif pour l'édition 2016

26-29 Mai Les hot spots de Paris Fetish # 3

Paris Fetish 2016 La Bruthal Party revient avec un nouveau dispositif

Paris Fetish # 3 L'événement fetish 2016

Presse gay Garçon magazine tente sa chance en kiosques

Sex store en ligne Découvrez Menstore.com !

Les précédentes Unes

précédent avril 2018 suivant
lu ma me je ve sa di
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

GEL J-LUBE
22.95 €
Voir l'offre pour GEL J-LUBE
chez RoB Paris
LOT COCKRINGS
16.00 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez Menstore
COCKRING TANTUS
12.00 €
Voir l'offre pour COCKRING TANTUS
chez RoB Paris
POMPE COLT
42.00 €
Voir l'offre pour POMPE COLT
chez Mentoyz
GEL SPUNK
15.00 €
Voir l'offre pour GEL SPUNK
chez RoB Paris
LOT POPPERS
27.00 €
Voir l'offre pour LOT POPPERS
chez Menstore
OXBALLS
8.50 €
Voir l'offre pour OXBALLS
chez RoB Paris
KIT COCKRING
24.50 €
Voir l'offre pour KIT COCKRING
chez Mentoyz
JUNGLE JUICE
15.00 €
Voir l'offre pour JUNGLE JUICE
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
JOCKSTRAP
49.00 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez VestiaireGay
MASQUE OCCULTANT
9.00 €
Voir l'offre pour MASQUE OCCULTANT
chez Mentoyz
COCKRING
25.00 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez RoB Paris
K-MATAB
12.90 €
Voir l'offre pour K-MATAB
chez Menstore
GEL LUBRIX
5.50 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIX
chez Mentoyz
CAGE CHASTETE
84.00 €
Voir l'offre pour CAGE CHASTETE
chez RoB Paris
SHORT BACKZIP
65.00 €
Voir l'offre pour SHORT BACKZIP
chez VestiaireGay
MASTURBATEUR
17.95 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Menstore