Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Un deuxième patient guérit du VIH, dix ans après le premier - Sida

Sida

Un deuxième patient guérit du VIH, dix ans après le premier

Dix ans après le premier cas confirmé d'un patient souffrant du VIH s'étant remis de cette maladie mortelle, un deuxième cas, connu comme "le patient de Londres", n'a pas montré de signe d'être atteint virus depuis près de 19 mois, ont rapporté les chercheurs dans le journal Nature. 

E-llico.com / Santé / VIH

Un deuxième patient guérit du VIH, dix ans après le premier
Sida

Mis en ligne le 10/03/2020

Tags

VIH Sida Recherche Traitements

Les deux patients ont subi des transplantations de moelle osseuse pour traiter des cancers du sang, en recevant des cellules souche de donneurs ayant une mutation génétique rare qui empêche le VIH de s'installer. 

"En parvenant à une rémission sur un deuxième patient tout en utilisant une approche similaire, nous avons montré que le 'patient de Berlin' n'a pas été une anomalie", s'est félicité le principal chercheur Ravindra Gupta, professeur à l'Université de Cambridge, en faisant référence au premier cas mondial de rémission chez un malade atteint du VIH. 

Des millions de personnes infectées par le VIH à travers le monde contrôlent cette maladie à l'aide d'une thérapie antirétrovirale (ARV), mais ce traitement ne débarrasse pas les patients du virus.  

"En ce moment, la seule façon pour traiter le VIH est par l'administration de médicaments qui contiennent le virus et que les gens doivent prendre toute leur vie", a dit M. Gupta. 
"Cela représente un défi particulier dans les pays en voie de développement", où des millions de personnes n'ont pas accès à un traitement adéquat, a-t-il ajouté. 

Près de 37 millions de personnes vivent avec le VIH dans le monde, mais seules 59% d'entre elles bénéficient d'ARV. Près d'un million de personnes meurent chaque année d'affections liées au VIH. 
Une nouvelle forme de VIH résistante aux médicaments représente une préoccupation grandissante. 

Priorité : éliminer le virus

M. Gupta et son équipe soulignent que la transplantation de moelle osseuse - un procédure dangereuse et douloureuse - n'est pas une option viable pour le traitement du VIH.   
Mais ce deuxième cas de rémission et probable guérison à la suite d'une telle transplantation va aider les scientifiques à réduire le nombre de stratégies de traitement.  

Le "patient de Londres" ainsi que le "patient de Berlin" ont subi des transplantations de cellules souche de donneurs ayant une mutation génétique qui rend inopérant un récepteur du VIH connu comme CCR5. 

"Trouver un moyen d'éliminer complètement le virus est une priorité urgente globale, mais c'est particulièrement difficile car le virus pénètre des cellules blanches du sang de l'hôte", a expliqué M. Gupta. 

L'étude se penche sur ce patient anonyme, en Grande-Bretagne, qui a été diagnostiqué comme atteint du VIH en 2003 et qui a suivi une thérapie antirétrovirale depuis 2012. 
Plus tard la même année, il a été diagnostiqué comme atteint d'une forme avancée de la maladie de Hodgkin, un cancer du système lymphatique. 

Mutation génétique

Il a subi en 2016 une transplantation à base de cellules souche hématopoïétiques d'un donneur porteur d'une mutation du gène du CCR5 qui n'est présente que chez 1% de la population mondiale. 
Le VIH-1 utilise la plupart du temps le CCR5 comme récepteur. La mutation du gène du CCR5 en question empêche le virus de pénétrer dans les cellules hôtes, ce qui rend les porteurs de cette mutation résistantes au virus du sida. 

De la même façon que pour le cancer, la chimiothérapie peut être efficace contre le VIH puisqu'elle tue les cellules qui se divisent. 
Mais c'est le remplacement des cellules immunes par celles qui n'ont pas le récepteur CCR5 qui apparaît être clé pour prévenir la réapparition du VIH après le traitement. 

Après le transplant de moelle osseuse, le "patient de Londres" a suivi l'ARV pendant seize mois, puis le traitement a été interrompu. 
Des tests réguliers ont confirmé que la charge virale du patient était indétectable depuis. 

Le "patient de Berlin" - soigné pour une leucémie -, avait subi deux transplantations ainsi qu'une irradiation sur l'ensemble du corps. 
En revanche, le "patient de Londres" a reçu une seule transplantation et une chimiothérapie moins agressive. 

L'équipe de chercheurs présente ses résultats lors de la Conférence annuelle sur les rétrovirus et les infections opportunistes (CROI) à Seattle, Washington.  

"Le deuxième cas renforce l'idée qu'une guérison est possible", a déclaré à l'AFP Sharon R Lewin, directrice de l'Institut Doherty et professeure à l'Université de Melbourne. 
"Une transplantation de moelle osseuse n'est pas viable pour guérir. Mais on peut essayer de déterminer qu'elle part de la transplantation a fait la différence pour permettre à cet homme de cesser de prendre ses médicaments antiviraux". 

Rédaction avec AFP

 

> PUBLICITE <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

mateo

C'est prometteur mais on est encore loin d'une solution reproductible.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Canada Un mémorial dédié aux fonctionnaires gays pourchassés pendant cinq décennies

Europe L'Albanie interdit la pratique des thérapies de conversion de l'orientation sexuelle

Syndicat Martinez veut faire plus contre l'homophobie après les montages d'Info’Com-CGT

Homophobie Les actes anti-LGBT en forte hausse de 36% en France en 2019

Asie La Corée du Sud relève l'âge du consentement sexuel de 13 à 16 ans

Europe L'ILGA publie son classement Rainbow Europe 2020, la France en 13ème place

USA / Orlando Le mémorial des victimes gay du Pulse vandalisé par des suprémacistes blancs

LREM D'ex-collaborateurs de la députée Laetitia Avia préparent une plainte pour harcèlement moral

Enquête La majorité des Européens LGBT craignent de se tenir la main en public

Assemblée nationale Le Parlement valide la loi controversée de lutte contre la haine en ligne

Corée du Sud Les gays inquiets de l'utilisation des données téléphoniques dans la lutte contre le Covid-19

Moscou Un homosexuel abattu par son amant présumé après une tentative de chantage

Polémique La députée LREM Laetitia Avia accusée d'homophobie par d'anciens collaborateurs

Etats-Unis / Discrimination Décès de la première Américaine transgenre au coeur d'un dossier devant la Cour suprême

Racisme / Homophobie Twitter assigné en justice en France pour inaction face à la haine en ligne

Ouganda 19 homosexuels arrêtés et poursuivis sous des accusations de diffusion du coronavirus

Etats-Unis En décalage avec Trump, son expert en Covid-19 met en garde contre un déconfinement hâtif

Assemblée nationale L'Inter-LGBT opposée à la loi contre les contenus haineux sur Internet

Internet Le Parlement s'apprête à adopter un projet de loi controversé sur la haine en ligne

Santé gay Le confinement freine le coronavirus, mais peut-être pas le sida

Homophobie La CFDT juge ignoble une affiche homophobe d'un syndicat CGT

Etude Détecté dans du sperme, le coronavirus est-il une aussi une IST ?

Indonésie Des exorcismes pour guérir les LGBT

VIH / Sida Christie's organise une vente au bénéfice de l'amfAR

Brésil Pour Bolsonaro, l'OMS pousse les enfants à l'homosexualité et la masturbation

Vatican Benoît XVI s'en prend à nouveau au mariage gay

Discrimination Le don du sang pour les HSH est assoupli, une étape selon l'Inter-LGBT

Turquie Erdogan défend un responsable religieux accusé d'homophobie

Ukraine Une série TV, bouée de sauvetage pour des ados LGBT en détresse

Turquie Polémique autour de propos jugés homophobes d'un religieux musulman

Confinement Marlène Schiappa annonce un plan d'urgence contre le violences anti-LGBT

Les précédentes Unes

précédent mai 2020 suivant
lu ma me je ve sa di
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Publicité

Shopping

FUCK MACHINE
499 €
Voir l'offre pour FUCK MACHINE
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
SHORT
38 €
Voir l'offre pour SHORT
chez RoB Paris
COCKRING
29 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez RoB Paris
HARNAIS
45 €
Voir l'offre pour HARNAIS
chez RoB Paris
POIRE A LAVEMENTS
35.00 €
Voir l'offre pour POIRE A LAVEMENTS
chez Menstore
JOCKSTRAP
38 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
J-LUBE
22.95 €
Voir l'offre pour J-LUBE
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
MASQUE OCCULTANT
9.00 €
Voir l'offre pour MASQUE OCCULTANT
chez Menstore
JOCKSTRAP
35 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
K-MATAB
12.90 €
Voir l'offre pour K-MATAB
chez Menstore
GEL LUBRIX
5.50 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIX
chez Menstore
SUCE TETONS
19 €
Voir l'offre pour SUCE TETONS
chez RoB Paris
CAGOULE
49 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris