Un Úlu de Tokyo accuse les homosexuels de provoquer l'extinction du pays - Japon

Japon

Un Úlu de Tokyo accuse les homosexuels de provoquer l'extinction du pays

Un élu de la capitale nippone s'est distingué par des propos accusant les homosexuels de compromettre l'avenir du pays en ne faisant pas d'enfants.

E-llico.com / Actus

Un Úlu de Tokyo accuse les homosexuels de provoquer l'extinction du pays
Japon

Mis en ligne le 08/10/2020

Tags

Japon Discrimination Tokyo Masateru Shiraishi

"C'est impossible, si toutes les femmes japonaises étaient lesbiennes ou tous les hommes japonais étaient homosexuels, alors pensez-vous que la prochaine génération de personnes naîtrait ?". "Adachi cesserait d'exister si les droits des minorités sexuelles étaient protégés par la loi".

Ces déclarations d'un conseiller municipal de l'arrondissement d'Adachi à Tokyo ont mis la toile en émoi. Elles reprennent des clichés répandus un peu partout dans le monde au sujet de l'homosexualité.

Masateru Shiraishi a 78 ans, membre du Parti libéral-démocrate du Premier ministre au pouvoir, commentait ainsi le faible nombre de naissances constaté ces dernières années au Japon.

"Je n'ai pas l'intention d'intervenir dans la vie d'une personne lesbienne ou gay", a poursuivi l'élu avant d'ajouter: "Se marier, avoir des enfants et les élever de manière normale est très important pour les gens".

"Ces propos qui découlent de préjugés discriminatoires, a réagi l'organisation Alliance japonaise pour les droits LGBT. Les personnes LGBT ne sont pas responsable de la chute du taux de natalité".

 

> PUBLICITE <

Retrouvez les archives d'Illico / E-llico.com.

Plus 40.000 articles de la rédaction retraçant la vie de la communauté LGBT dans les domaines politique, sociétal, culturel et sanitaire de 2001 à 2022.

Tapez un mot-clé exprimant votre recherche dans le moteur de recherche ci-dessus.