Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Un homme aux assises pour le meurtre d'un homosexuel en 2018 - Guet-apens

Guet-apens

Un homme aux assises pour le meurtre d'un homosexuel en 2018

Rencontre sur un site gay qui se finit par un meurtre: un jeune homme de 22 ans comparaît aux assises du Val-d'Oise de lundi à vendredi pour l'assassinat en 2018 d'un homosexuel à qui il avait fixé un rendez-vous.

E-llico.com / Actus

Un homme aux assises pour le meurtre d'un homosexuel en 2018
Guet-apens

Mis en ligne le 04/09/2021

Tags

Meurtre homophobe Guet-apens Justice

Le 22 janvier 2018, les policiers découvrent le corps d'un homme de 55 ans baignant dans une mare de sang, le visage tuméfié, des traces de sang sur les murs, victime d'une agression particulièrement violente dans son pavillon de Jouy-le-Moutier, petite commune située à 40 km au nord-est de Paris.

L'alerte a été donnée par son employeur, inquiet de l'absence de ce salarié ponctuel, en poste dans un office notarial parisien depuis trente ans.

La veille, il avait rendez-vous avec un étudiant en physique-chimie, rencontré une première fois trois semaines plus tôt via un site, notamment utilisé par les hommes gay.

Cet homme sera jugé de lundi à vendredi par la cour d'assises du Val-d'Oise, accusé d'avoir tendu un guet-apens à la victime, de l'avoir assassiné et d'avoir volé sa voiture. Celle-ci a été retrouvée quelques jours après à proximité du domicile familial du jeune homme à Epinay-sur-Seine (Seine-Saint-Denis).

Âgé de 18 ans au moment des faits, il a reconnu avoir agressé la victime, à coups de couteau puis de barre de fer, sans intention de la tuer et sans pouvoir expliquer les raisons de son geste. Il a toutefois relié l'élément déclencheur de sa violence à un geste: lorsque la victime a posé la main sur sa cuisse.

Selon l'accusé, il a repoussé la main de la victime mais a été poursuivi jusque dans la cuisine par le quinquagénaire, qui souhaitait avoir un rapport sexuel avec lui. Il s'est senti acculé, l'a frappé et lui a asséné plusieurs coups de couteau. Cependant, les précédents partenaires sexuels de la victime évoquent une personne qui ne s'était jamais montrée insistante, selon les enquêteurs. Son ex-femme, ses quatre enfants et d'autres proches le décrivent également comme discret et calme.

Lors de ses auditions, le mis en cause n'a pas voulu répondre aux questions sur d'éventuelles relations sexuelles avec la victime. Un malaise interne serait né d'un questionnement sur son identité sexuelle et se serait transformé en agressivité, d'après une psychologue expert qui l'a rencontré alors qu'il était incarcéré, quand d'autres psychiatres ont souligné les nombreux délires auxquels il est sujet. L'entourage de l'étudiant a lui dépeint un homme sportif - il a pratiqué la boxe thaï pendant deux ans - calme et sérieux.

"Je tiens un gars là" 

Preuve de sa préméditation selon les juges, à la veille de son deuxième rendez-vous avec la victime, il effectue une recherche internet sur la meilleure manière d'aiguiser des couteaux. Les investigations permettront également de mettre au jour des discussions dans lesquelles il évoque des rendez-vous avec des hommes. "Vite donne je tiens un gars là", "t'es là y'a un mec je lui ai donné rendez-vous?", enverra-t-il à un complice dans une autre affaire. Sur le site de rencontre, il avait créé une vingtaine de pseudos différents à partir de juillet 2017.

L'enquête pour assassinat a également conduit à sa mise en examen dans deux affaires similaires d'extorsion et d'agressions d'hommes homosexuels avec un procédé similaire: rendez-vous fixé sur le site, rencontre, menaces avec arme blanche puis violences, avec deux complices, en octobre et décembre 2017.

L'ex-femme de la victime et ses quatre enfants, parties civiles, "appréhendent cette semaine et s'attendent à vivre un moment d'une grande violence psychologique", selon leur avocate Caty Richard. "C'est le point d'orgue de la trajectoire criminelle sordide d'un individu qui a agressé d'autres homosexuels", a ajouté Me Richard. Les avocats de l'accusé n'ont pas souhaité s'exprimer avant le début du procès. Le verdict est attendu le 10 septembre.

Rédaction avec AFP


> PUBLICITE <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Assemblée nationale Les députés vont débattre de l'interdiction des thérapies de conversion

Toulouse Un élu victime d'une agression violente dans un lieu de rencontre gay

Thérapies de conversion Marlène Schiappa confie une mission à la Miviludes

Justice Gérard Louvin et son mari visés par une nouvelle enquête pour viols sur mineurs

Folsom Europe Soirée cuir et cordes dans une église de Berlin

Assises du Val d'Oise 20 ans de réclusion criminelle pour le meurtre d'un homosexuel

Hongrie / Vatican Entre Orban et le pape, divergence sur les personnes LGBT

Lituanie Un livre de contes de fées LGBT pour les enfants devant la CEDH

Espagne Le jeune gay se disant victime d'une agression homophobe à Madrid se rétracte

Assises du Val d'Oise 25 ans de réclusion requis contre le meurtrier d'un homosexuel

Assises du Val d'Oise Le meurtrier d'un homosexuel invoque une possession pour expliquer son acte

Assises du Val d'Oise La famille de la victime homosexuelle décrit un homme serviable et prévenant

Assises du Val d'Oise L'homosexualité refoulée peut-être à l'origine de l'assassinat d'un gay

Chine Le gouvernement interdit les hommes efféminés à la télévision

Espagne Indignation après une violente agression homophobe

Maroc Les relations homosexuelles ou hors mariage, sujets confidentiels du débat électoral

Allemagne Tessa Ganserer se bat pour son nom et la communauté transgenre

GPA La Manif pour Tous perturbe le Salon Désir d'enfant

Etats-Unis Le ministre des Transports et son mari présentent leurs jumeaux

Assises du Val d'Oise Premier jour du procès du meurtrier d'un homosexuel victime d'un guet-apens

Suisse Plusieurs milliers de personnes pour le mariage pour tous à Zurich

Guet-apens Un homme aux assises pour le meurtre d'un homosexuel en 2018

Russie Des cadets parachutistes simulent le meurtre d'un homosexuel lors d'une représentation théâtrale

Afghanistan Un homosexuel violé et battu après un guet-apens tendu par des talibans

Bangladesh Six islamistes condamnés à mort pour le meurtre de deux militants homosexuels

Réseaux sociaux Face à la haine en ligne, Twitter lance un mode sécurité

Sida Un essai vaccinal contre le VIH échoue, un autre en cours chez Moderna

Afghanistan Les talibans découpent le corps d’un gay pour montrer ce qu’ils font avec les homosexuels

Sida Une troisième dose de vaccin anti-Covid proposée à 500.000 Britanniques immuno-déprimés

Hommage Gisèle Halimi honorée aux Invalides

Les précédentes Unes

précédent septembre 2021 suivant
lu ma me je ve sa di
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

SHORT
47 €
Voir l'offre pour SHORT
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
SWEATER
49 €
Voir l'offre pour SWEATER
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
GEL INTIME
10 €
Voir l'offre pour GEL INTIME
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
10 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
EMBOUT
23.90 €
Voir l'offre pour EMBOUT
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
CAGOULE
49 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
COMICS GAY
6 €
Voir l'offre pour COMICS GAY
chez Menstore
JOCKSTRAP
31 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris