Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Un marché LGBT prometteur après la dépénalisation de l'homosexualité  - Inde

Inde

Un marché LGBT prometteur après la dépénalisation de l'homosexualité

De discothèques gays au tourisme pour les homosexuels, la dépénalisation de l'homosexualité en Inde augure d'un prometteur marché LGBT dans le second pays le plus peuplé de la planète, estiment les experts.

E-llico.com / Actus

Un marché LGBT prometteur après la dépénalisation de l'homosexualité
Inde

Mis en ligne le 12/09/2018

Tags

Inde Dépénalisation

La Cour suprême indienne a invalidé la semaine dernière un article du code pénal vieux d'un siècle et demi qui interdisait les relations sexuelles entre personnes de même sexe. Une nouvelle fêtée en grande pompe par la communauté LGBT dans le pays, avec force drapeaux arc-en-ciel et larmes de joie.

À la suite de ce jugement, les experts du secteur escomptent la naissance dans le géant d'Asie du Sud d'un marché de niche à destination de ce public, bien que l'homosexualité reste un tabou social très fort dans la société indienne.

"Cela peut rapporter des milliards de dollars à l'économie indienne s'ils arrivent faire dépenser les personnes gays en Inde", déclare Keshav Suri, militant gay de premier plan qui figurait parmi le groupe de plaignants à avoir saisi la Cour suprême.

L'Inde compterait plus de 55 millions d'adultes LGBT, aux revenus nominaux cumulés d'environ 113 milliards de dollars par an, selon une estimation de l'agence de marketing Out Now Consulting, qui aide les entreprises à toucher les consommateurs gays et lesbiens.

"La valeur de la 'pink economy' et les aspects sociaux de la communauté LGBT sont maintenant trop importants pour que nous puissions les ignorer", ajoute Keshav Suri, directeur exécutif de la chaîne d'hôtellerie de luxe Lalit.

Les couples homosexuels ont en moyenne moins d'enfants que les couples hétérosexuels et des salaires plus élevés, ce qui se traduit par un pouvoir d'achat supérieur.

Les homosexuels indiens "représentent l'un des plus grands marchés LGBT au monde", indique Ian Johnson, fondateur de Out Now Consulting, société basée en Australie. D'après lui, les marques de boissons et les voyagistes devraient être les premiers à se lancer sur ce créneau. Des bars, clubs et cafés pro-LGBT devraient également ouvrir leurs portes sans crainte de poursuites judiciaires.

Ouverte, fermeture... puis réouverture ?

Entrepreneur basé à Bombay, Nakshatra Bagwe a fondé en octobre 2016 The BackPack Travels, une agence de voyage pour touristes homosexuels. S'il dit être rentable depuis ses débuts, il s'attend à une forte croissance de son chiffre d'affaires. "Avec la légalité et la liberté de notre côté, les sociétés vont investir sur la communauté et les opportunités vont se multiplier au cours des prochaines années", dit-il.

Également entrepreneur dans la capitale économique indienne, Inder Vhatwar compte sur le jugement de la Cour suprême pour se relancer.

Lorsque l'homosexualité avait été dépénalisée une première fois dans le pays en 2009, par la Haute cour de Delhi, il avait ouvert un magasin appelé D'Kloset dans le quartier branché de Bandra à Bombay, résidence de nombreuses stars de Bollywood. Mais lorsqu'en 2013 la Cour suprême infirme cette décision pour des raisons légalistes, fini les ventes de vêtements et sacs pailletés et masques de costumes: Inder Vhatwar est évincé par le propriétaire des lieux.

"J'ai rencontré beaucoup de difficultés à cause de l'article 377 (texte du code pénal qui criminalisait l'homosexualité, ndlr) et j'ai dû fermer mais avec ce récent jugement je compte rouvrir la boutique", confie-t-il.

Les attitudes homophobes et la réticence à embaucher des salariés LGBT coûteraient à l'Inde entre 0,1 et 1,7% de son PIB, estimait une enquête de la Banque mondiale de 2014. Pour Parmesh Shahani, en charge de la branche culture du conglomérat indien Godrej, "la communauté LGBT est clairement un marché non-exploré. Le potentiel d'affaires est énorme et amené à croître".

(Source AFP)

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

francoish

Effectivement serge l arrogance d un cetain microcosme gay francais qui meprise les nouveaux droits ( mariage, adoption) de facon tres ideologique en pronant la pensee libertaire en permanence comme necessite innovante de l homosexualite en opposition systematique avec le conservatisme normatif heterosexuel! Mais quelle tartufferie! En effet il y a bien longtemps que la pensee libertaire gay est associe au fric, au consumerisme et a la selection des individus par l age et l apparence physique! Tout cela pour dire que la comunaute gay indienne comme partout avec une mondialusation standardisee n echappera pas aux logiques commerciales liberales avec son lot d exclus!

serge34

A peine la depenalisation de l homosexualite est elle annoncee e n inde que l on nous parle deja de la potentialite d " un marche gay" ? N y a t il rien d autre dans le monde actuel qu une forme de reflexion et d approche uniquement basee sur le liberalisme et la consommation ciblee? La liberte des individus ne s exprimerait qu a travers le niveau de pouvoir d achat de service et/ ou de biens?

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Villejuif Un jeune gay se tue en cherchant à échapper à son agresseur

Asie En Corée du Sud, les soldats gays menacés de triple peine

USA / Présidentielle Pete Buttigieg, star montante des démocrates, a lancé officiellement sa candidature

Vatican L'analyse de Benoît XVI sur la pédophilie dans l'église sous une pluie de critiques

Justice Deux mineurs qui dépouillaient des homosexuels rencontrés sur Grindr mis en examen

Réseaux sociaux Agnès Cerighelli poursuivie par Aides et SOS homophobie pour ses propos homophobes

Eglise catholique Pour Benoît XVI, les scandales de pédophilie s'expliquent par la révolution sexuelle des années 60

Viol présumé Pierre Palmade mis hors de cause après sa garde à vue

Rugby L’Australie renvoie son joueur star Israel Folau après de nouveaux propos homophobes

Lapidation des homosexuels Le chef de la diplomatie britannique annule un évènement au Dorchester

USA / Présidentielle Pete Buttigieg a évoqué les conditions de son coming out dans un discours

Visibilité Têtu lance un forum pour les LGBT en entreprise

Transphobie Un homme jugé le 22 mai pour l'agression de Julia

Parentalité Les enfants nés de GPA doivent avoir deux parents légaux, selon la CEDH

Outing Le fils du sultan de Brunei serait gay selon le blogueur Perez Hilton

Etude 4 homosexuels sur 10 n'indiquent pas leur orientation sexuelle à leur médecin

Agression de Julia Rassemblement à Paris, un suspect de nouveau interpellé

Etats-Unis Taylor Swift fait un don de 113.000 dollars à une organisation LGBT du Tennessee

Transgenres Julia, agressée à Paris, sort la transphobie de l'ombre

International L'Eglise sollicitée pour condamner la criminalisation de l'homosexualité

Pays-Bas L’Église catholique gênée par le coming out d’un prêtre

Homophobie d'Etat Effrayée par la charia, la communauté LGBT de Brunei pense au départ

Sidaction 2019 4,5 millions d'euros de promesses de dons, en hausse par rapport à 2018

Religion Les Mormons autorisent le baptême des enfants de couples homosexuels

Police / Justice Un jeune de 17 ans interpellé pour une agression homophobe dans les Yvelines

Sondage Les 3/4 des Français favorables à la PMA pour toutes

Etats-Unis Les candidats gays n'ont plus à se cacher pour gagner

Eurovision / Genre Bilal Hassani content d'être une voix de la jeunesse LGBT

Lapidation des homosexuels Virgin Australia annule un accord avec Royal Brunei à cause de la charia

Sidaction 25 ans après la première édition, gare à la banalisation

Les précédentes Unes

précédent avril 2019 suivant
lu ma me je ve sa di
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
JOCKSTRAP
26 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
COMBI SEXY
65 €
Voir l'offre pour COMBI SEXY
chez RoB Paris
POIRE A LAVEMENTS
35.00 €
Voir l'offre pour POIRE A LAVEMENTS
chez Menstore
KIT COCKRING
24.50 €
Voir l'offre pour KIT COCKRING
chez Mentoyz
J-LUBE
22.95 €
Voir l'offre pour J-LUBE
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
MASQUE OCCULTANT
9.00 €
Voir l'offre pour MASQUE OCCULTANT
chez Mentoyz
JOCKSTRAP
35 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
K-MATAB
12.90 €
Voir l'offre pour K-MATAB
chez Menstore
GEL LUBRIX
5.50 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIX
chez Mentoyz
ASPIRE TETONS
19 €
Voir l'offre pour ASPIRE TETONS
chez RoB Paris
CAGOULE
49 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris