Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Une universitaire britannique accusée de transphobie dénonce une campagne de harcèlement  - Grande-Bretagne

Grande-Bretagne

Une universitaire britannique accusée de transphobie dénonce une campagne de harcèlement

Une enseignante britannique de philosophie, accusée de transphobie car elle estime que les gens ne peuvent pas changer de sexe biologique, a dénoncé le "harcèlement" dont elle fait l'objet, les menaces qu'elle subit faisant craindre pour sa sécurité.

E-llico.com / Actus

Une universitaire britannique accusée de transphobie dénonce une campagne de harcèlement
Grande-Bretagne

Mis en ligne le 11/10/2021

Tags

Grande-Bretagne Transgenres Kathleen Stock

"Depuis le début de la semaine, j'ai subi une campagne de harcèlement, conçue explicitement pour que je sois limogée en raison de mon point de vue universitaire", a dénoncé Kathleen Stock, de l'université du Sussex (sud de l'Angleterre), dans un texte publié dimanche sur son site internet.

Dans cette déclaration, lue lors d'un événement samedi auquel elle a dû renoncer en raison de la polémique, elle a dénoncé le fait que ces dix dernières années, les réseaux sociaux "ont permis à quelques étudiants avec des tendances totalitaires d'avoir un effet disproportionné effrayant sur les autres".

S'exprimant dans le Sunday Times, l'universitaire de 48 ans, féministe et lesbienne, a exprimé ses "craintes pour l'avenir" et a fondu en larmes en évoquant la "culture de la peur" qui s'empare dit-elle des campus universitaires. "Je me sens très tendue et un peu folle. Je ne dors pas très bien, c'est surréaliste", a-t-elle déclaré au journal.

Elle fait également part de sa crainte d'être contrainte malgré elle de quitter le milieu universitaire et raconte être tombée la semaine dernière sur le campus sur une affiche barrée de l'inscription "transphobe", avec l'inscription d'un étudiant: "Virez-la, je ne vais pas payer 9.250 livres sterling pour ça". "A ce moment-là j'ai fait demi-tour, éclaté en larmes et j'ai couru à la gare pour essayer de rentrer chez moi", a-t-elle raconté.

La police lui a conseillé dit-elle de mettre une caméra à sa porte d'entrée ou encore évoqué la possibilité qu'elle ait besoin d'être accompagnée d'agents de sécurité pour se rendre sur le campus. Sur Twitter, la présidente de la Commission pour l'égalité et les droits humains, Kishwer Falkner, a dénoncé comme "honteuses" les "attaques anonymes" contre Kathleen Stock.

"L'université du Sussex a raison d'enquêter à ce sujet pour protéger la liberté d'expression", a-t-elle ajouté, entraînant le soutien à son tour un tweet de soutien de la ministre des Affaires étrangères Liz Truss, également chargée du portefeuille des Femmes et de l'Egalité: "Personne ne devrait être ciblée et harcelée simplement pour une opinion".

Rédaction avec AFP


> PUBLICITE <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Damien

La véritable extrême droite, c'est les personnes wokes.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Football Le Panama sanctionné pour des chants homophobes en tribunes

Etats-Unis Liberté d'expression ou discours haineux? Netflix dans la tourmente

Koweit Une femme transgenre condamnée pour imitation du sexe opposé

Afrique Le Botswana demande l'annulation de la dépénalisation de l'homosexualité

Pays-Bas L'héritier du trône, le roi ou la reine peuvent épouser une personne du même sexe, selon le Premier ministre

Namibie La justice accorde la citoyenneté à un enfant d'un couple gay

Justice La CEDH déboute des plaignants qui poursuivaient le Vatican pour des actes de pédocriminalité

Union européenne Clément Beaune exhorte la Hongrie à respecter les droits LGBT

Essonne Une enquête est ouverte après l'agression homophobe d'un mineur

Football américain Démission de l'entraîneur des Raiders, accusé de racisme, misogynie et homophobie

Handball Procédure disciplinaire demandée à l'encontre du président de Nantes après des propos homophobes

Etats-Unis Netflix défend l'humoriste Dave Chappelle après des blagues jugées transphobes

Turquie Les 18 étudiants ayant participé à une marche des fiertés relaxés

VIH Le dépistage gratuit sans ordonnance va être généralisé

Grande-Bretagne Une universitaire britannique accusée de transphobie dénonce une campagne de harcèlement

Harcèlement et piratage Twitch à la peine en cybersécurité

Corée-du-Sud Un tribunal sud-coréen soutient une soldate transgenre qui s'est suicidée

Contrôle de la police et propagande gay Moscou rejette les propositions du Conseil de l'Europe

Eglise catholique Le rapport Sauvé, accablant, révèle l'ampleur de la pédocriminalité dans l'Eglise de France

Pédocriminalité dans l'Eglise Les différents profils des agresseurs

Caraïbes L'Eglise catholique réaffirme son opposition au mariage homosexuel à Cuba

Homophobie L'Assemblée vote l'interdiction des thérapies de conversion à l'unanimité

Ecole Le ministère de l'Education publie une circulaire pour mieux accueillir les élèves transgenres

France Un rapport dévoile l’ampleur du phénomène de la pédocriminalité dans l’Église

Turquie / France Peine de prison réduite à cinq ans pour Fabien Azoulay

Justice Non-lieu pour sept Femen et Caroline Fourest après des incidents pendant une manif anti-mariage gay

Pologne / Bélarus Fatigués et effrayés, des migrants gay se cachent aux confins de l'UE

Médias Cyril Hanouna se mêle de politique

Affaire Mila Cinq nouvelles personnes seront jugées pour harcèlement et menaces de mort

Les précédentes Unes

précédent octobre 2021 suivant
lu ma me je ve sa di
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

GEL LUBRIFIANT
5.90 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIFIANT
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
LOT COCKRINGS
13.50 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
GEL INTIME
10 €
Voir l'offre pour GEL INTIME
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
10 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
EMBOUT
23.90 €
Voir l'offre pour EMBOUT
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
LOT COCKRINGS
15 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez RoB Paris
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
COMICS GAY
6 €
Voir l'offre pour COMICS GAY
chez Menstore
JOCKSTRAP
31 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris