Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Vieux, homos et héros des <I>Invisibles</I> - Documentaire de Sébastien Lifshitz

Documentaire de Sébastien Lifshitz

Vieux, homos et héros des Invisibles

De la joie: c'est le sentiment qui domine dans "Les invisibles", documentaire romanesque et captivant dont les héros, des gays septuagénaires ou plus âgés, balayent tous les clichés sur l'homosexualité et la vieillesse.

E-llico.com / Culture / Médias

Vieux, homos et héros des Invisibles
Documentaire de Sébastien Lifshitz

Mis en ligne le 26/11/2012

Tags

Sébastien Lifshitz Invisibles Documentaire

Le film de Sébastien Lifshitz, présenté hors compétition à Cannes cette année et qui sort mercredi en salles, donne la parole à dix hommes et femmes, nés dans l'entre-deux-guerres, vivant en province, à l'opposé de l'image traditionnelle de l'homo urbain, jeune, artiste, tourmenté.

Dans des temps difficiles pour ces minorités, ils ont bravé les interdits et vécu leur sexualité avec simplicité: pas d'ostentation, mais pas de dissimulation.

Au cours d'une soirée avec des amis qui racontaient leur vie, quelqu'un se tourne vers Monique et lui demande: "Et toi?" "Eh bien, moi j'aime les femmes." Stupeur. "Les gens étaient abasourdis. J'ai étonné beaucoup de gens comme ça. 'Ah bon!'me répondait-on. Et ça me plaisait, ça!"

Face à la caméra, Monique montre des photos d'elle jeune, cheveux bruns coupés courts, pantalon et lavallière. "Je m'habillais en homme, parce que les filles aiment les hommes. Pour les attirer, il faut ressembler à un homme", explique-t-elle en souriant.

"Je suis une fille qui aime les filles. C'est comme ça que je me suis définie toute ma vie. C'est mon identité", ajoute cette femme avenante, aux cheveux argentés.

Bernard et Jacques se sont connus par petites annonces, l'un habitait Paris, l'autre Marseille. "Je dois te dire que j'ai une femme et cinq enfants." "Oh mon Dieu", répond son ami. "Je ne sais pas comment je suis redevenu homosexuel", ajoute celui-là. Tous deux ont uni leur solitude et respirent le bonheur.

Mai 68 

Même plénitude chez Pierrot, bisexuel assumé. "Ma vie amoureuse a été ballottée entre homme et femme, mais elle a été heureuse car je me suis toujours adapté." "Je pouvais faire la femme et l'homme", ajoute-t-il, avec un naturel confondant.

Quant à Catherine et Elisabeth, elles ont bravé les interdits de leur milieu pour devenir bergères et élever des chèvres. "Jamais" elles n'ont perçu chez les paysans du coin la moindre défiance, affirment-elles, en continuant à affiner leurs fromages.

Thérèse a un doute : "A 77 ans, est-ce que je peux encore séduire?" s'interroge cette mère de cinq enfants, qui a découvert le plaisir à 42 ans, avec une femme. C'était Mai 68. "Le soleil était si chaud, nous étions si nues. Cela a été le bouleversement total: comment une vie bascule avec une main qui s'aventure." Avec ses amies, Thérèse avait créé un centre clandestin d'avortement, chez elle.

"J'ai rencontré 70 personnes en un an et demi. J'en ai choisi dix. Il fallait qu'elles répondent à plusieurs critères", a expliqué Sébastien Lifshitz.

Ces personnages devaient "avoir une parole naturelle face à la caméra, un minimum de distance sur leur vécu, être capables de livrer une réflexion profonde sur leur vie, avoir des photos qui fassent s'incarner le passé, que les lieux où ils habitent soient cinégéniques", a détaillé le réalisateur.

Pour entrer en contact avec eux, le réalisateur s'est adressé à des associations, notamment Les Gays Retraités.

"Ce que je voulais, c'était casser les clichés, et sur les homosexuels et sur les vieux, dont on parle toujours à propos de l'Alzheimer, du cancer ou du trou de la Sécu. J'ai raconté le parcours d'hommes et de femmes qui ont accompli leur vie. Le plaisir du film est là aussi."

(Source AFP)

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

sanscapote

@Olivier33230

Mon mari et moi - nous sommes ensembles depuis 30 ans et en PACS allemand depuis 2001.

Nous vous souhaitons beaucoup de courage.

Est-ce que "le monde" est comme-ci ou comme- çà?

www.youtube.com/watch?v=CTnt7BzrImIhttp://www.youtube.com/watch?v=1NI5Fvy11doç

Alfred

il y a encore plein de jeunes homosexuels homme ou femme qui se marient avec des personnes de l'autre sexe : ils ont peur et sont déprimés à cause de l'homophobie.

azulpride

emouvants, sinceres , beaux............cette humaniste est beau , simple, heureux, vrai .merci

Olivier33230

Je confirme les propos d'Alfred. J'habite une ville moyenne en Gironde (50 kms au Nord de Bordeaux) et nous devons être discret, voir invisible... Mon ami est agriculteur, chasseur, un viril au look hetero. Il est marié avec 4 enfants. Nous avons une relation depuis 16 ans en secret avec énormement de précautions. Face au projet du mariage gay, dans ce milieu agricole, nous attendons que des reflexions négatives et hostiles . Si ils avaient un doute vis à vis de nous ce serait un immense scandale. Ils pensent que les homos sont des artistes ou des gens riches qui sont dégoutés des femmes !

Alfred

L'histoire suivante s'est déroulée dans un lycée français au début du 20ème siècle. Un professeur de français donne comme sujet de devoir sur table "Pourquoi souhaiteriez vous avoir 18 ans ?"
Une lycéenne répond dans sa copie "j'aimerais avoir 18 ans pour sortir avec des garçons". Elle a été convoquée dans le bureau du proviseur et exclue du lycée à l'issue de l'année scolaire pour mauvais comportement.
Quand j'étais adolescent, il était inconcevable qu'un homme porte du rose à moins de vouloir se faire traiter de pédé en permanence.

Les choses ont évolués pour les hétéros comme pour les homos. Cependant, en dehors du marais, il est toujours difficile d'afficher ouvertement son homosexualité comme le disait dans une émission une des femmes du film.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Bras de fer La France maintient son choix d'ambassadeur au Vatican

Vatican Le pape plaide pour la différence sexuelle et contre la théorie du genre

Synode sur la famille L'Église de France souhaite une miséricorde vraiment traduite en actes

Présidentielle USA Marco Rubio, candidat républicain anti-gay à la primaire

Homoparentalité L'adoption après PMA reconnue par la cour d'appel d'Aix-en-Provence

Espagne Gays et lesbiennes première cible des délits inspirés par la haine

Egypte Une cour égyptienne confirme la déportation d'un homosexuel étranger

Loi homophobe russe Le clip de campagne d'Hillary Clinton censuré en Russie

Grande-Bretagne Une lesbienne en butte avec la justice pour obtenir l'asile politique

Enchères Un manuscrit d'Alan Turing adjugé 1 million de dollars à New York

Communauté L'affiche de la Marche des fiertés parisienne 2015 fait polémique

Portrait Hillary Clinton ou la rage de vaincre

Présidentielle USA Un couple d'hommes dans la première vidéo de campagne d'Hillary Clinton

Homosexuels et don du sang Le questionnaire va être modifié, annonce Marisol Touraine

Diplomatie L'Elysée confirme le blocage du Vatican vis-à-vis de son ambassadeur au Saint-Siège

Discrimination Les transgenres pourront bientôt changer d'état-civil plus facilement en Norvège

Tennis / People Amélie Mauresmo annonce être enceinte

USA Chelsea Manning décrit pour la première fois sa vie carcérale

Italie Un prêtre démis de ses fonctions pour avoir organisé des orgies gay à thématique religieuse

Etats-Unis Obama appelle à l'interdiction des thérapies de conversion pour les LGBT

Propos sérophobes Sarkozy porte plainte contre Le Parisien

Politique Des propos prêtés à Nicolas Sarkozy comparant François Bayrou au sida font polémique

Russie Un tribunal ordonne de bloquer un groupe de soutien aux adolescents gays sur Internet

Brésil Les transsexuels de Sao Paulo retournent sur les bancs de l'école

Diplomatie La nomination d'un ambassadeur français homosexuel bloquée au Vatican

Pakistan Deux transsexuels tués, un autre victime d'un viol collectif

WikiLeaks Chelsea Manning tweete depuis sa cellule

Essonne Un sauna gay en butte à l'acharnement d'un maire

Front National Jean-Marie Le Pen défend Pétain, attaque Philippot et veut être candidat aux régionales

Les précédentes Unes

précédent avril 2015 suivant
lu ma me je ve sa di
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
Publicité

Shopping

STRYKER PANT
97.00 €
Voir l'offre pour STRYKER PANT
chez VestiaireGay
SPRAY RETARDANT
16.00 €
Voir l'offre pour SPRAY RETARDANT
chez Menstore
LOT DE POPPERS
29.00 €
Voir l'offre pour LOT DE POPPERS
chez Mentoyz
BEER BUST SHORT
59.00 €
Voir l'offre pour BEER BUST SHORT
chez VestiaireGay
BLINDSIDE SHORT
49.00 €
Voir l'offre pour BLINDSIDE SHORT
chez VestiaireGay
SPANISH FLY
10.00 €
Voir l'offre pour SPANISH FLY
chez Menstore
GEL DE MASSAGE
13.00 €
Voir l'offre pour GEL DE MASSAGE
chez Mentoyz
CRUISING JOCK
35.00 €
Voir l'offre pour CRUISING JOCK
chez VestiaireGay
JOCK BRIEF
35.00 €
Voir l'offre pour JOCK BRIEF
chez VestiaireGay
POIRE A EMBOUT
35.00 €
Voir l'offre pour POIRE A EMBOUT
chez Menstore
EREXIL
22.00 €
Voir l'offre pour EREXIL
chez Mentoyz
SHORT YANN
95.00 €
Voir l'offre pour SHORT YANN
chez VestiaireGay
DEBARDEUR OMAR
28.00 €
Voir l'offre pour DEBARDEUR OMAR
chez VestiaireGay
GEL A BASE D'EAU
5.00 €
Voir l'offre pour GEL A BASE D\'EAU
chez Menstore
OEUF VIBRANT
10.00 €
Voir l'offre pour OEUF VIBRANT
chez Mentoyz
JOCKSTRAP
65.00 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez VestiaireGay
SHORT YANN
95.00 €
Voir l'offre pour SHORT YANN
chez VestiaireGay
GEL NETTOYANT
9.50 €
Voir l'offre pour GEL NETTOYANT
chez Menstore