Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Vieux, homos et héros des <I>Invisibles</I> - Documentaire de Sébastien Lifshitz

Documentaire de Sébastien Lifshitz

Vieux, homos et héros des Invisibles

De la joie: c'est le sentiment qui domine dans "Les invisibles", documentaire romanesque et captivant dont les héros, des gays septuagénaires ou plus âgés, balayent tous les clichés sur l'homosexualité et la vieillesse.

E-llico.com / Culture / Médias

Vieux, homos et héros des Invisibles
Documentaire de Sébastien Lifshitz

Mis en ligne le 26/11/2012

Tags

Sébastien Lifshitz Invisibles Documentaire

Le film de Sébastien Lifshitz, présenté hors compétition à Cannes cette année et qui sort mercredi en salles, donne la parole à dix hommes et femmes, nés dans l'entre-deux-guerres, vivant en province, à l'opposé de l'image traditionnelle de l'homo urbain, jeune, artiste, tourmenté.

Dans des temps difficiles pour ces minorités, ils ont bravé les interdits et vécu leur sexualité avec simplicité: pas d'ostentation, mais pas de dissimulation.

Au cours d'une soirée avec des amis qui racontaient leur vie, quelqu'un se tourne vers Monique et lui demande: "Et toi?" "Eh bien, moi j'aime les femmes." Stupeur. "Les gens étaient abasourdis. J'ai étonné beaucoup de gens comme ça. 'Ah bon!'me répondait-on. Et ça me plaisait, ça!"

Face à la caméra, Monique montre des photos d'elle jeune, cheveux bruns coupés courts, pantalon et lavallière. "Je m'habillais en homme, parce que les filles aiment les hommes. Pour les attirer, il faut ressembler à un homme", explique-t-elle en souriant.

"Je suis une fille qui aime les filles. C'est comme ça que je me suis définie toute ma vie. C'est mon identité", ajoute cette femme avenante, aux cheveux argentés.

Bernard et Jacques se sont connus par petites annonces, l'un habitait Paris, l'autre Marseille. "Je dois te dire que j'ai une femme et cinq enfants." "Oh mon Dieu", répond son ami. "Je ne sais pas comment je suis redevenu homosexuel", ajoute celui-là. Tous deux ont uni leur solitude et respirent le bonheur.

Mai 68 

Même plénitude chez Pierrot, bisexuel assumé. "Ma vie amoureuse a été ballottée entre homme et femme, mais elle a été heureuse car je me suis toujours adapté." "Je pouvais faire la femme et l'homme", ajoute-t-il, avec un naturel confondant.

Quant à Catherine et Elisabeth, elles ont bravé les interdits de leur milieu pour devenir bergères et élever des chèvres. "Jamais" elles n'ont perçu chez les paysans du coin la moindre défiance, affirment-elles, en continuant à affiner leurs fromages.

Thérèse a un doute : "A 77 ans, est-ce que je peux encore séduire?" s'interroge cette mère de cinq enfants, qui a découvert le plaisir à 42 ans, avec une femme. C'était Mai 68. "Le soleil était si chaud, nous étions si nues. Cela a été le bouleversement total: comment une vie bascule avec une main qui s'aventure." Avec ses amies, Thérèse avait créé un centre clandestin d'avortement, chez elle.

"J'ai rencontré 70 personnes en un an et demi. J'en ai choisi dix. Il fallait qu'elles répondent à plusieurs critères", a expliqué Sébastien Lifshitz.

Ces personnages devaient "avoir une parole naturelle face à la caméra, un minimum de distance sur leur vécu, être capables de livrer une réflexion profonde sur leur vie, avoir des photos qui fassent s'incarner le passé, que les lieux où ils habitent soient cinégéniques", a détaillé le réalisateur.

Pour entrer en contact avec eux, le réalisateur s'est adressé à des associations, notamment Les Gays Retraités.

"Ce que je voulais, c'était casser les clichés, et sur les homosexuels et sur les vieux, dont on parle toujours à propos de l'Alzheimer, du cancer ou du trou de la Sécu. J'ai raconté le parcours d'hommes et de femmes qui ont accompli leur vie. Le plaisir du film est là aussi."

(Source AFP)

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

sanscapote

@Olivier33230

Mon mari et moi - nous sommes ensembles depuis 30 ans et en PACS allemand depuis 2001.

Nous vous souhaitons beaucoup de courage.

Est-ce que "le monde" est comme-ci ou comme- çà?

www.youtube.com/watch?v=CTnt7BzrImIhttp://www.youtube.com/watch?v=1NI5Fvy11doç

Alfred

il y a encore plein de jeunes homosexuels homme ou femme qui se marient avec des personnes de l'autre sexe : ils ont peur et sont déprimés à cause de l'homophobie.

azulpride

emouvants, sinceres , beaux............cette humaniste est beau , simple, heureux, vrai .merci

Olivier33230

Je confirme les propos d'Alfred. J'habite une ville moyenne en Gironde (50 kms au Nord de Bordeaux) et nous devons être discret, voir invisible... Mon ami est agriculteur, chasseur, un viril au look hetero. Il est marié avec 4 enfants. Nous avons une relation depuis 16 ans en secret avec énormement de précautions. Face au projet du mariage gay, dans ce milieu agricole, nous attendons que des reflexions négatives et hostiles . Si ils avaient un doute vis à vis de nous ce serait un immense scandale. Ils pensent que les homos sont des artistes ou des gens riches qui sont dégoutés des femmes !

Alfred

L'histoire suivante s'est déroulée dans un lycée français au début du 20ème siècle. Un professeur de français donne comme sujet de devoir sur table "Pourquoi souhaiteriez vous avoir 18 ans ?"
Une lycéenne répond dans sa copie "j'aimerais avoir 18 ans pour sortir avec des garçons". Elle a été convoquée dans le bureau du proviseur et exclue du lycée à l'issue de l'année scolaire pour mauvais comportement.
Quand j'étais adolescent, il était inconcevable qu'un homme porte du rose à moins de vouloir se faire traiter de pédé en permanence.

Les choses ont évolués pour les hétéros comme pour les homos. Cependant, en dehors du marais, il est toujours difficile d'afficher ouvertement son homosexualité comme le disait dans une émission une des femmes du film.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Turquie Un escalier aux couleurs de l'arc-en-ciel détruit à Istanbul

Front National Florian Philippot, le bras droit de Marine Le Pen ciblé dans la crise familiale

Etats-Unis Eminem s'en prend à Caitlyn Jenner dans un rap transphobe

Etats-Unis Les scouts d'Amérique acceptent désormais les moniteurs homosexuels

Russie La gay pride du 2 août interdite à Saint-Pétersbourg

International Un couple gay refuse de quitter la Thaïlande sans son bébé né par GPA

Homophobie Le président du Paris Foot Gay porte plainte pour une agression homophobe

Visite officielle au Kenya Obama demande l'égalité des droits pour les homosexuels en Afrique

Rhône-Alpes-Auvergne Le MoDem et Wauquiez main dans la main aux régionales

Pologne Le parlement vote une loi facilitant l'intégration des transgenres

Maroc Le procès lié à l'agression homophobe de Fès reporté au 6 août

Don du sang par les homosexuels Le Sénat supprime un article affirmant un principe de non-discrimination

Visite officielle Les droits LGBT point de friction entre Obama et le président kenyan

Etats-Unis Katy Perry veut acheter leur couvent, des nonnes se rebiffent

Unions de même sexe La condamnation de l'Italie par la CEDH; un signe d'espoir pour l'Inter-LGBT

Allemagne L'image d'Angela Merkel dans un clip lesbien

Etude Accélérer le dépistage et l'accès aux soins pour éradiquer le sida d'ici 2030

Europe Les couples homosexuels doivent pouvoir conclure une union civile, estime la Cour européenne

Droits LGBT Les homosexuels? Un non-sujet dit le président kényan avant la visite d'Obama

Lyon Non-lieu pour un prêtre soupçonné d'atteinte sexuelle sur un mineur

Conférence de Vancouver Perspectives encourageantes pour la lutte contre le sida

PrEP La prévention médicamenteuse contre le sida trop peu prescrite

Taïwan Le gouvernement prépare un projet de loi visant à légaliser les unions gay

Conférence de Vancouver Rémission pour une Française de 18 ans porteuse du VIH à la naissance

San Francisco Baisse impressionnante de 30% des nouvelles infections au VIH depuis 2012

Philippines A Manille la catholique, les homosexuels trouvent asile dans un temple protestant

Les Républicains Bruno Le Maire se dit fier d'avoir été hué par les antimariage gay

Vancouver A la conférence sur le sida, plaidoyer pour un traitement dès le diagnostic

Pyrénées-Orientales Deux homosexuels mariés symboliquement en 2011 s'unissent légalement

Les précédentes Unes

précédent août 2015 suivant
lu ma me je ve sa di
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

BRACELET
25.00 €
Voir l'offre pour BRACELET
chez RoB Paris
CUM ON BOY!
6.90 €
Voir l'offre pour CUM ON BOY!
chez Menstore
LOT DE POPPERS
27.00 €
Voir l'offre pour LOT DE POPPERS
chez Mentoyz
MENOTTES DOUCES
10.50 €
Voir l'offre pour MENOTTES DOUCES
chez RoB Paris
JOCKBRIEF NOIR
25.00 €
Voir l'offre pour JOCKBRIEF NOIR
chez VestiaireGay
CUM PLUS
18.00 €
Voir l'offre pour CUM PLUS
chez Menstore
FLESHLIGHT
65.00 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Mentoyz
GEL BACKDOOR
8.90 €
Voir l'offre pour GEL BACKDOOR
chez RoB Paris
JOCKSTRAP ALPHA
35.00 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP ALPHA
chez VestiaireGay
GUIDE SPARTACUS
25.95 €
Voir l'offre pour GUIDE SPARTACUS
chez Menstore
POMPE SEAMAN
30.00 €
Voir l'offre pour POMPE SEAMAN
chez Mentoyz
BOTTES CHIPPEWA
349.00 €
Voir l'offre pour BOTTES CHIPPEWA
chez RoB Paris
MASSEUR
12.90 €
Voir l'offre pour MASSEUR
chez Menstore
GEL DE MASSAGE
13.00 €
Voir l'offre pour GEL DE MASSAGE
chez Mentoyz
DEBARDEUR AJAXX
35.00 €
Voir l'offre pour DEBARDEUR AJAXX
chez VestiaireGay
DEBARDEUR COCKY
35.00 €
Voir l'offre pour DEBARDEUR COCKY
chez VestiaireGay
FALCON NIP SUCK
25.00 €
Voir l'offre pour FALCON NIP SUCK
chez Menstore