Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Vives critiques sur son coming out consécutif à des révélations de harcèlement et nouvelles accusations  - Kevin Spacey

Kevin Spacey

Vives critiques sur son coming out consécutif à des révélations de harcèlement et nouvelles accusations

Les révélations d'agressions sexuelles continuent de secouer Hollywood: cette fois c'est Kevin Spacey, héros oscarisé de la série "House of Cards", qui s'est excusé pour avoir harcelé un jeune acteur en 1986 et a révélé du même coup son homosexualité - suscitant de multiples critiques.

E-llico.com / Actus

Vives critiques sur son coming out consécutif à des révélations de harcèlement et nouvelles accusations
Kevin Spacey

Mis en ligne le 31/10/2017

Tags

Kevin Spacey Coming out Agression

Sur le même sujet

Accusé d'avances sur un adolescent il y a trente ans, Kevin Spacey fait son coming out
Etats-Unis / People
Accusé d'avances sur un adolescent il y a trente ans, Kevin Spacey fait son coming out

Dans une interview publiée dimanche, l'acteur Anthony Rapp, 46 ans aujourd'hui mais seulement 14 à l'époque même s'il jouait déjà à Broadway, a raconté comment Kevin Spacey, 26 ans alors, s'était jeté sur lui à la fin d'une soirée dans son appartement de Manhattan.

Anthony Rapp a expliqué avoir réussi à s'échapper en se réfugiant dans la salle de bains.

Connu notamment pour son rôle dans "Star Trek: Discovery", Anthony Rapp avait déjà évoqué l'incident en 2001 mais sans révéler l'identité de l'agresseur. Il a expliqué dimanche que le scandale qui a fait chuter le tout-puissant producteur américain Harvey Weinstein l'avait poussé à aller plus loin. Il faut "essayer de montrer sous un autre jour des décennies d'une attitude rendue possible en raison du silence observé par beaucoup, moi notamment", a-t-il expliqué.

"Honnêtement je ne me souviens pas de cet incident, qui remonterait à plus de 30 ans", a réagi pour sa part Kevin Spacey, 58 ans, qui vit entre Londres, New York et Los Angeles. "Mais si je me suis conduit comme il le dit, je lui dois des excuses les plus sincères, pour ce qui aurait été un comportement en état d'ébriété les plus inappropriés, et je suis désolé des ressentiments qu'il dit avoir eu à supporter toutes ces années".

L'acteur, oscarisé deux fois avec notamment l'Oscar du meilleur acteur pour "American Beauty" en 1999, a conclu ses excuses par une "révélation". "J'ai aimé et eu des relations amoureuses avec des hommes tout au long de ma vie, et j'ai choisi désormais de vivre en tant que gay", a ajouté Spacey dans son tweet, même si sa sexualité n'était un secret pour personne à Hollywood depuis des années. "Je veux gérer cela honnêtement et ouvertement et cela commence par examiner mon propre comportement".

Mais ces "confessions" ont été mal accueillies à Hollywood toujours secoué, cinq semaines après, par le scandale retentissant déclenché par l'affaire Weinstein. 

A ton tour de pleurer, Spacey

L'actrice Rose McGowan, qui a été l'une des premières à raconter avoir été violée par Harvey Weinstein et a pris le flambeau de la lutte contre les agressions sexuelles, a raillé Kevin Spacey en tweetant: "Au revoir, Spacey, au revoir, à ton tour de pleurer".

Beaucoup ont aussi accusé le héros de House of Cards, nominé de nouveau cette année comme "meilleur acteur" pour les prestigieuses Emmy Awards, d'essayer de détourner l'attention de l'agression en révélant simultanément son homosexualité. "Révéler son homosexualité, ce n'est pas la même chose que de révéler qu'on s'est jeté sur un garçon de 14 ans. C'est dégoûtant de confondre les deux", a tweeté le critique de cinéma Richard Lawson.

Comme d'autres dans la communauté gay, le journaliste et militant Glenn Greenwald a lui aussi estimé que le timing de la "révélation" de Spacey était particulièrement déplacé: "toutes ces occasions que Kevin Spacey a eues de sortir du placard et d'être un modèle pour d'autres: et il ne le fait que quand il se retrouve impliqué dans l'agression d'un adolescent", a-t-il déploré.

Le blog conservateur The Columbia Bugle allait dans le même sens, qui accusait Kevin Spacey dans un tweet de "détourner l'attention de son histoire d'agression sexuelle en révélant son homosexualité".

D'autres accusations contre la star, plus vagues, ont aussi émergé. "J'étais fan de Kevin Spacey jusqu'à ce qu'il agresse quelqu'un que j'aime", avait tweeté le 13 octobre une ex-présentatrice américaine de télévision, Heather Unruh, sans nommer la victime présumée. Le tweet était alors passé inaperçu, mais refaisait surface lundi.

"Comme Harvey, nous savions tout sur toi", a aussi affirmé l'actrice américaine Rosie O'Donnell, dans un tweet incendiaire.

A Londres, où Spacey dirigea pendant onze ans le prestigieux théâtre Old Vic, certains ont laissé entendre que l'acteur faisait l'objet de rumeurs depuis longtemps. "Beaucoup de gens de théâtre et du monde de la création connaissaient des histoires sur beaucoup de monde depuis des années, et Kevin Spacey était l'un de ceux sur lesquels les gens avaient des inquiétudes, oui", a déclaré Vicky Featherstone, directrice artistique du Royal Court Theatre, interrogée par la BBC.

> La fin de "House of cards"

Le groupe Netflix et la société Media Rights Capital, co-producteurs de "House of Cards"-dont Kevin Spacey est l'avteur principal - ont annoncé que la sixième saison de la série, actuellement en tournage, serait "la dernière".

Si les deux sociétés se sont dites "profondément troublées" par les dernières accusations, une source proche du dossier a cependant assuré que la décision d'arrêter "House of Cards", qui ne connaissait plus le succès de ses débuts en 2013, n'était "pas liée" aux dernières accusations.

Par ailleurs, l'Academy of Television Arts and Sciences qui décerne chaque année les Emmy Awards a déclaré qu'elle retirait à Kevin Spacey la statuette qu'il devait recevoir dans les semaines à venir.

(Avec AFP)

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Officiel Les Australiens ont largement voté en faveur du mariage gay

USA / Sénatoriales Le candidat homophobe Roy Moore accusé d'abus sexuels sur des mineures

Californie Les manuels scolaires prennent désormais en compte les personnages historiques LGBT

Indonésie Quatre homosexuels sado-masochistes arrêtés et exhibés par la police

Tunisie Accueil enthousiaste pour un documentaire sur l'homosexualité

Prévention sida La justice donne tort au maire d'Aulnay, qui avait interdit des affiches montrant des homosexuels

Egypte Amnesty dénonce un projet de loi criminalisant l'homosexualité

Egalité / Langue Après l'éducation, l'écriture inclusive interroge aussi les médias

International La Thaïlande, havre de paix pour les touristes chinois homosexuels

Intersexes La justice allemande demande la légalisation d'un troisième genre

Droite Le président de Sens Commun démissionne après ses propos sur Marion Maréchal-Le Pen

Etats-Unis Kevin Spacey de nouveau accusé d’agression sexuelle pour des faits survenus en 2016

Sport Le footballeur américain gay Robbie Rogers met fin sa carrière

Journée contre le harcèlement scolaire SOS homophobie aux côtés des victimes

Bioéthique, PMA L'Eglise catholique affirme vouloir aborder les débats dans la sérénité, mais ferme la porte à la PMA et à l'euthanasie

Etats-Unis Une candidate transgenre élue en Virginie, une première aux USA

Australie Le sondage final sur le mariage gay prédit une forte victoire du Oui

Abus sexuels Le fils de Richard Dreyfuss accuse Kevin Spacey d'acte inapproprié

Sigle Comment le sigle LGBT+ a évolué

Extrême droite Florian Philippot ne veut plus abroger le mariage pour tous

Etats-Unis Un père tue son fils gay de 14 ans

Italie La tombe d'un homosexuel jugée trop voyante

Abus sexuels Un employé de Grindr accuse le directeur des ressources humaines de l'avoir violé lors d'une fête de Noël

Royaume-Uni Un activiste LGBT menacé d'expulsion au Maroc

Presse gay The Advocate était informé des accusations contre Spacey en 2001, mais a choisi de taire son nom

Géorgie Violente manifestation contre un joueur de foot apparu lors d'un match avec un brassard aux couleurs LGBT

Suite Un acteur mexicain accuse à son tour Kevin Spacey de harcèlement sexuel

Maroc SOS homophobie appelle la France à réagir aux insultes homophobes du ministre des droits de l'Homme

Etats-Unis Une juge bloque l'interdiction faite aux transgenres de servir dans l'armée américaine

Kevin Spacey Vives critiques sur son coming out consécutif à des révélations de harcèlement et nouvelles accusations

Agenda LGBT

MonterDescendre

Cinéma LGBT L'édition 2017 du festival Chéries-Chéris du 14 au 21 novembre

Exposition Dessins de Jean Boullet

Opération MicroDon les 13 et 14 octobre Soutenez SOS homophobie en caisse et par SMS !

6e PinkX Gay Video Awards Les votes sont ouverts !

Sex store RoB... et plus encore !

Festival Loud & Proud La culture Queer de retour à la Gaîté lyrique

Communauté 2ème édition de la Quinzaine des Fiertés LGBT de Paris

Paris - 24 Juin La Marche des Fiertés LGBT 2017 dévoile son parcours

Paris Fetish 2017 Une quatrième édition encore plus internationale pour Paris Fetish

Communauté La Marche des fiertés LGBT parisienne aura lieu le 24 juin

Agenda Coup d'envoi de l'édition 2017 de Paris Fetish

Paris Fetish 2017 La Bruthal Party # 4, c'est samedi !

Paris Fetish 2017 La Players revient pour une nouvelle édition

Paris Fetish 2017 RUBBER, le latex s'expose

Paris Fetish / Débat De Tom of Finland à Full Mano, la création artistique fétichiste

Paris 18e Printemps des Assoces les 25 et 26 mars

Contre-culture Un Salon du Livre Cul à Paris

SOS Homophobie Semaine du témoignage contre l’homophobie

Chéries-chéris 2016 22ème Festival du film LGBT de Paris

Paris Fetish 2016 Une 3ème édition au top

Paris - 26/29 Mai Paris Fetish, un rendez-vous européen pour la visibilité fetish

Paris Fetish 2016 Players, la nouvelle soirée sportswear

Paris Fetish # 3 La Bruthal Party dévoile son dispositif pour l'édition 2016

26-29 Mai Les hot spots de Paris Fetish # 3

Paris Fetish 2016 La Bruthal Party revient avec un nouveau dispositif

Paris Fetish # 3 L'événement fetish 2016

Presse gay Garçon magazine tente sa chance en kiosques

Sex store en ligne Découvrez Menstore.com !

Les précédentes Unes

précédent novembre 2017 suivant
lu ma me je ve sa di
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

BLOUSON PERFECTO
695.00 €
Voir l'offre pour BLOUSON PERFECTO
chez RoB Paris
LOT COCKRINGS
16.00 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez Menstore
JOCKSTRAP ROUGE
39.00 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP ROUGE
chez VestiaireGay
POMPE COLT
42.00 €
Voir l'offre pour POMPE COLT
chez Mentoyz
SPRAY ANAL
19.50 €
Voir l'offre pour SPRAY ANAL
chez RoB Paris
LOT POPPERS
27.00 €
Voir l'offre pour LOT POPPERS
chez Menstore
JOCKSLIP
39.00 €
Voir l'offre pour JOCKSLIP
chez VestiaireGay
LOT COCKRINGS
8.50 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez Mentoyz
SUCEURS TETONS
15.00 €
Voir l'offre pour SUCEURS TETONS
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
SHORT X-TENSION
52.00 €
Voir l'offre pour SHORT X-TENSION
chez VestiaireGay
MASQUE OCCULTANT
9.00 €
Voir l'offre pour MASQUE OCCULTANT
chez Mentoyz
COCKRING
25.00 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez RoB Paris
K-MATAB
12.90 €
Voir l'offre pour K-MATAB
chez Menstore
DEBARDEUR
35.00 €
Voir l'offre pour DEBARDEUR
chez VestiaireGay
GEL LUBRIX
5.50 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIX
chez Mentoyz
CAGE CHASTETE
84.00 €
Voir l'offre pour CAGE CHASTETE
chez RoB Paris
MASTURBATEUR
17.95 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Menstore