Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
A Beyrouth, des Libanais homosexuels osent se raconter en public - Liban

Liban

A Beyrouth, des Libanais homosexuels osent se raconter en public

Joseph a été menacé d'un test anal, Sinine a embrassé sa petite amie devant son prof: des Libanais homosexuels ont raconté en public leurs souffrances et leurs amours lors d'une soirée exutoire inédite au Liban et dans le monde arabe.

E-llico.com / Actus

A Beyrouth, des Libanais homosexuels osent se raconter en public
Liban

Mis en ligne le 18/05/2017

Tags

Liban Beyrouth

"Un jour, m'a copine m'a embrassée devant tout le monde sur le campus! Mon prof en est resté bouche bée", s'exclame Sinine Nakhlé lors de cette séance "micro ouvert" organisée par la Beirut Pride.

Cette plateforme de lutte contre les discriminations sexuelles, créée en 2016, a programmé cette semaine une série d'évènements à Beyrouth à l'occasion de la Journée internationale contre l'homophobie et la transphobie (IDAHOT) mercredi.

Il s'agit d'une première au Liban et dans le monde arabe, selon les organisateurs et les participants.

A Station, centre culturel d'avant-garde de la capitale libanaise, les participants ont pu prendre la parole devant 250 personnes pour partager leurs histoires en toute liberté. "Je n'aime pas les hommes! J'aime les seins et les sexes de femme!", lance Léa, arrachant des rires à l'assemblée.

Le Liban est considéré comme plus tolérant à l'égard de l'homosexualité en comparaison à d'autres pays arabes, où les homosexuels peuvent encourir la peine capitale. Mais la police libanaise mène régulièrement des descentes dans les boîtes de nuit et autres lieux fréquentés par les LBGT. Et les militants dénoncent un article du code pénal selon lequel les relations sexuelles "contre nature" sont illégales, avec une peine allant jusqu'à un an de prison.

Ils voulaient me briser

Lundi, les participants sont revenus sur une des mesures les plus avilissantes prises à l'encontre des homosexuels au Liban et dans des pays arabes.

Il y a trois ans, Joseph, la vingtaine, a subi avec d'autres hommes, les yeux bandés, un interrogatoire de six heures par les services de renseignement. "On nous a menacé de nous faire passer un test anal et de nous emprisonner", témoigne ce militant LGBT, ému, devant un public silencieux.

Qualifiés de "tests de la honte", ces examens menés dans des commissariats de police avaient suscité l'indignation dans les médias et sur les réseaux sociaux. En 2012, l'Ordre des médecins au Liban avait interdit aux médecins de mener cette pratique. "J'avais le sentiment qu'ils voulaient me briser", assure Joseph.

Nous te renierons

Dans ce petit pays multiconfessionnel, les familles restent majoritairement conservatrices au niveau des moeurs. "Dans notre famille, on est des mecs. Si tu restes comme tu es, nous te renierons", s'est vu rétorquer Mahmoud lorsqu'il a révélé son homosexualité à son père.

Après lui avoir suggéré d'aller plus souvent à la mosquée, son père le force à voir des médecins. En vain. Puis la sentence paternelle tombe: "Si tu veux rester comme ça, tu quittes la maison". "Pendant un an, j'ai essayé d'être celui qu'ils voulaient que je sois, mais c'était l'enfer", confie Mahmoud timidement.

"J'avais deux choix: rester sous leur férule, ou les quitter. Je suis parti", conclut-il sous les applaudissements d'une assemblée enthousiaste.

Des dizaines de mains se lèvent alors pour prendre le micro, avides de témoigner. Ghida, jeune lesbienne, se souvient encore de sa mère dévote en pleurs en lui disant: "Je ne veux pas que tu ailles en enfer". "Cela m'a brisé le coeur", dit-elle. "Elle qui lit régulièrement le Coran (...) avait vraiment peur pour moi".

Au-delà du cercle familial, les autorités religieuses libanaises, aussi bien musulmanes que chrétiennes, gardent un pouvoir prépondérant.

Dimanche, un colloque prônant la diversité sexuelle organisé par l'ONG pro-LGBT Proud Lebanon (Liban fier) a été annulé à la suite des pressions d'une association de théologiens musulmans, qui menaçaient de manifester devant le lieu de l'évènement.

Mais l'initiateur de la Beirut Pride, Hadi Damien, se dit confiant: "Le pouvoir ne s'est pas opposé à notre initiative. C'est déjà immense". "C'est la première fois à Beyrouth qu'on a l'occasion de parler comme ça", se réjouit aussi Sinine. "Plus nous parlons (de l'homosexualité), plus nous réussirons à faire entendre notre voix à Beyrouth, et peut-être dans tout le Liban".

(Source AFP)

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Histoire De la prison à la World Pride; 40 ans de lutte LGBT en Espagne

Marche des Fiertés à Paris Des dizaines de milliers de personnes demandent la PMA pour toutes les femmes

Egalité SOS homophobie demande au gouvernement un calendrier législatif précis sur la PMA

Reportage Les seniors gays veulent vivre tranquilles et pédés

Justice L'Allemagne réhabilite les homosexuels condamnés après guerre

1977-2017 Quarante ans de combats pour la Marche des fiertés parisienne

World Pride Madrid fière d'accueillir et fêter les LGBT du monde

Propagande Le site Vice a accédé à une prison pour homosexuels en Tchétchénie

Football La Fédération mexicaine demande à ses fans de s'abstenir de cris homophobes

Paris-24 Juin La Marche des fiertés défilera pour l'ouverture de la PMA aux couples lesbiens

Conférence IAS Paris capitale de la recherche sur le sida fin juillet

Homophobie La mère de Cyril Hanouna entendue par la police après des menaces contre Michael Zazoun

Espagne Trois Marocains arrêtés à Madrid avant la Worldpride

Strasbourg La Cour européenne condamne la loi sur la propagande gay de la Russie

Malaisie Un adolescent décède après avoir été battu, brulé et violé par huit jeunes

Irlande Le Premier ministre gay d'Irlande fait pression sur les homophobes d'Irlande du Nord

Canular homophobe La plainte de Hanouna pour diffusion de fausses nouvelles sans suite

Chine Le mariage taïwanais fait rêver les gays chinois

Assemblée nationale 5 députés gay dont 2 élus Front national

Etats-Unis Démission de six experts sur le sida conseillant Trump pour protester contre sa politique sur la question

Brésil La Gay Pride de Sao Paulo s'est déroulée sous le signe de la laïcité

Ukraine Plus de 2.500 personnes à la gay pride de Kiev, sous haute protection policière

Médias L’Association des journalistes LGBT organise des Out d'or

Serbie Ana Brnabic, une femme ouvertement lesbienne, nommée Première ministre

Indonésie Le Parlement européen s'inquiète de l'intolérance homophobe en Indonésie

Russie Les arguments homophobes de Poutine face à Oliver Stone

République d'Irlande Leo Varadkar, Premier ministre gay d'Irlande

Corée du Sud Au moins 32 soldats poursuivis pour homosexualité

Colombie Un mariage gay à trois reconnu officiellement

Capitale Paris veut être davantage gay-friendly et mieux accueillir les touristes homosexuels

Tuerie homophobe Des centaines des personnes ont rendu hommage aux victimes d'Orlando

Législatives Une série de candidats anti-LGBT balayés au 1er tour

Les précédentes Unes

précédent juin 2017 suivant
lu ma me je ve sa di
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

PLUG CONNECTE
119.00 €
Voir l'offre pour PLUG CONNECTE
chez RoB Paris
GUIDE 2017
18.99 €
Voir l'offre pour GUIDE 2017
chez Menstore
POPPERS
8.00 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez Mentoyz
COCKRING MASTER
59.00 €
Voir l'offre pour COCKRING MASTER
chez RoB Paris
COMBI BARCODE
65.00 €
Voir l'offre pour COMBI BARCODE
chez VestiaireGay
CHRONO ERECT
19.90 €
Voir l'offre pour CHRONO ERECT
chez Menstore
MASTURBATEUR
23.00 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Mentoyz
T-SHIRT AJAXX63
35.00 €
Voir l'offre pour T-SHIRT AJAXX63
chez RoB Paris
JOCKSTRAP
45.00 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez VestiaireGay
SPERM OPTIMIZER
16.00 €
Voir l'offre pour SPERM OPTIMIZER
chez Menstore
POMPE A TETONS
36.00 €
Voir l'offre pour POMPE A TETONS
chez Mentoyz
CEINTURON EN CUIR
45.00 €
Voir l'offre pour CEINTURON EN CUIR
chez RoB Paris
SHORT
95.00 €
Voir l'offre pour SHORT
chez VestiaireGay
PLUG COLT
28.00 €
Voir l'offre pour PLUG COLT
chez Menstore
GEL A BASE D'EAU
5.50 €
Voir l'offre pour GEL A BASE D\'EAU
chez Mentoyz
JOCKSTRAP BLANC
39.00 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP BLANC
chez VestiaireGay
SHORT SPANDEX
51.00 €
Voir l'offre pour SHORT SPANDEX
chez RoB Paris
POMPE ROOKIE
19.00 €
Voir l'offre pour POMPE ROOKIE
chez Menstore