Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Accusé d'avances sur un adolescent il y a trente ans, Kevin Spacey fait son coming out - Etats-Unis / People

Etats-Unis / People

Accusé d'avances sur un adolescent il y a trente ans, Kevin Spacey fait son coming out

L'acteur américain Kevin Spacey a révélé son homosexualité, s'excusant auprès de l'acteur Anthony Rapp qui l'a accusé de lui avoir fait des avances lors d'une fête en 1986, quand il n'avait que 14 ans.

E-llico.com / Actus

Accusé d'avances sur un adolescent il y a trente ans, Kevin Spacey fait son coming out
Etats-Unis / People

Mis en ligne le 30/10/2017

Tags

Kevin Spacey Coming out Agression

Kevin Spacey a publié cette mise au point dans la nuit de dimanche à lundi sur son compte Twitter, après les accusations faites sur Buzzfeed News par Anthony Rapp, connu principalement pour son rôle dans la version originale de la comédie musicale de Broadway "Rent".

Kevin Spacey, 58 ans, deux fois récompensé par un Oscar et star de la série de Netflix "House of Cards", a précisé qu'il ne se souvenait plus des faits. Mais "si je me suis comporté comme (Anthony Rapp) le décrit, je lui dois mes excuses les plus sincères pour ce qui aurait été une attitude en état d'ébriété des plus inappropriées".

Les accusations d'Anthony Rapp "m'ont encouragé à aborder d'autres questions sur ma vie", poursuit l'acteur. "Comme tous ceux qui me sont le plus proches le savent, j'ai eu dans ma vie des liaisons à la fois avec des hommes et des femmes. J'ai aimé et eu des rencontres sentimentales avec des hommes tout au long de ma vie et j'ai décidé aujourd'hui de vivre en tant que gay", ajoute Kevin Spacey.

"Je veux gérer cela honnêtement et ouvertement et cela commence par l'examen de mon propre comportement".

Anthony Rapp, 46 ans, a raconté pour Buzzfeed News comment en 1986, âgé alors de 14 ans, Kevin Spacey l'avait invité à une fête dans son appartement new-yorkais. Tous deux jouaient à l'époque dans des spectacles de Broadway.

Selon Anthony Rapp, il se trouvait dans la chambre de Kevin Spacey, âgé par conséquent de 26 ans à l'époque, en train de regarder la télévision quand l'acteur est apparu à la porte à la fin de la nuit, "comme en train de tituber" et apparemment ivre.

Kevin Spacey l'a alors poussé sur son lit et s'est allongé sur l'adolescent, toujours selon le récit d'Anthony Rapp. "Il cherchait à me séduire", a expliqué Rapp à Buzzfeed. "Je ne sais pas si j'aurais utilisé ce langage, mais j'étais conscient qu'il cherchait à m'entraîner sur le terrain sexuel".

Anthony Rapp ajoute qu'il s'est rapidement échappé et réfugié dans la salle de bains, avant de quitter l'appartement et de rentrer chez lui.

L'acteur explique qu'il a décidé de s'exprimer sur cet épisode après l'énorme scandale mettant en cause le producteur américain Harvey Weinstein et qui est accusé par plus d'une cinquantaine de femmes d'agressions diverses ou de harcèlement, et aussi de plusieurs viols.

Il s'agit, a-t-il expliqué, "d'essayer de montrer sous un autre jour des décennies d'une attitude rendue possible en raison du silence observé par beaucoup, moi notamment". "J'ai totalement conscience du moment que nous traversons et j'espère que cela (ses révélations) fera la différence", a-t-il ajouté.

Anthony Rapp, qui vivait avec sa mère au moment des faits, a assuré que personne ne trouvait alors à redire de voir un jeune adolescent se rendre à une fête organisée par un acteur. "C'était une autre époque", a-t-il dit.

Les déclarations de Kevin Spacey ont suscité aussitôt de vives réactions, certains voyant dans son coming out une tentative cynique de détourner l'attention sur de possibles écarts de conduite à l'encontre d'un adolescent. "'Oui, j'ai peut-être essayé de violer un gamin de 14 ans quand j'avais 26 ans, mais je suis gay' est une façon de se défendre assez horrible", s'est indigné sur Twitter le commentateur conservateur Ben Shapiro.

Mathieu Brancourt, journaliste et membre de l'AJL, Association des journalistes LGBT, s'interroge sur les conséquences d'un tel coming out. "On va s'intéresser au traitement médiatique, explique-t-il à L'Express. Car les déclarations de Spacey renvoient à tous les clichés qui peuvent exister sur les homosexuels, et c'est terrifiant. Ça va certainement être interprété comme une justification qui va donner du grain à moudre à pas mal d'homophobes." Selon lui, les journalistes "devront devront bien rappeler que l'orientation sexuelle n'a aucun lien avec la pédophilie et ne peut pas être mis comme facteur de l'agression sexuelle, peu importe le timing des deux révélations".

(Avec AFP)

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Coming out ou outing ?

L'inconduite de Spacey, le coming out disgracieux de Spacey... mais il n'y a pas quelque chose qui vous surprend ? Personne ne mentionne son outing. Lui-même ne le voit pas comme tel. Pourtant s'en est un beau ! Rapp a bel et bien dénoncé l'homosexualité de Spacey. Comme si, au vu de l'évolution législative aux Etats-Unis et en France, un outing avait perdu de son caractère significatif. Peut-être aussi que les journalistes se sont appuyé davantage sur Twitter que sur leur habitudes d'un autre temps pour faire leurs papiers.
En ce 30/10/2017, c'est donc la première fois qu'un outing n'est pas mentionné par la presse. - Benji

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Loi Asile et immigration L'Assemblée rejette des amendements visant à renforcer la protection des réfugiés LGBT

Anniversaire Mariage pour tous Pour faire valoir nos droits, des couples gays passés devant le maire

France L'adoption, une voie souvent sans issue pour les couples homosexuels

Le mariage gay a 5 ans L'évolution des droits des homosexuels en France

Chine Malgré une victoire, l'homosexualité reste absente des écrans

Attentat Emmanuel Macron rend hommage au policier Xavier Jugelé assassiné sur les ChampElysées

Allemagne L'extrême droite appelle à la fermeture du célèbre club Berghain à Berlin

Loi Asile et immigration Des organisations LGBT protestent contre le projet du gouvernement

People L'acteur et mannequin britannique Zander Hodgson fait son coming out

Agression homophobe / Carrefour SOS homophobie se constitue partie civile

Moyen Orient / Afrique du Nord Une campagne positive pour briser l'isolement des LGBT du monde arabe

Grande-Bretagne Le ministre des Affaires étrangères assure défendre les droits LGBT dans le Commonwealth

Indonésie Les bastonnades pour homosexualité n'auront plus lieu en public

Chine Devant le tollé, le réseau social Weibo renonce à censurer des contenus homosexuels

Toronto Le tueur en série présumé d'homosexuels inculpé d'un 8ème meurtre

Autriche Conchita Wurst révèle sa séropositivité pour couper court au chantage d'un ex-boyfriend

Festival de Cannes Le jury de la Queer Palm présidé par la productrice française Sylvie Pialat

Médias / Sport W9 suspend un de ses commentateurs de foot après des propos homophobes

Australie / Rugby Les propos homophobes de Folau continuent de susciter la polémique

Mémoires François Hollande regrette de ne pas avoir ouvert la PMA aux couples lesbiens

Espagne Le meurtrier néo nazi d'un homosexuel espagnol retrouvé en Colombie 18 ans après les faits

Etats-Unis Le futur secrétaire d'Etat interrogé sur ses propos homophobes

Abus sexuels La justice se penche sur Kevin Spacey à Londres et Los Angeles

Canada Le tueur en série d'homosexuels inculpé d'un septième meurtre

France Vers une proposition de loi pour interdire les thérapies de conversion de l'homosexualité

Val d'Oise Quatre jeunes tendaient des guets-apens à des homosexuels

People Ronan Farrow, fils de Woody Allen et Mia Farrow, fait son coming-out

Eglise catholique Macron se met à dos les assos LGBT pour avoir dit que l'Église accompagne les familles homosexuelles

Vatican Le pape reçoit un Français grièvement blessé en défendant un couple s'embrassant

Royaume-Uni Le prince Harry et Meghan Markle encouragent les dons contre le VIH comme cadeau de mariage

Agenda LGBT

MonterDescendre

Paris Fetish Le programme de la 5e édition, du 24 au 27 mai 2018

Prévention VIH The Kills, Amadou & Mariam, Django Django rejoignent Solidays

Paris Fetish 2018 LTX Project, l'image de Paris Fetish

Paris Fetish 2018 Bruthal, la méga fetish party, de retour le 26 mai

Bande dessinée Love is love, une anthologie en hommage aux victimes de la tuerie d’Orlando

Sex store RoB... et plus encore !

Cinéma LGBT L'édition 2017 du festival Chéries-Chéris du 14 au 21 novembre

Exposition Dessins de Jean Boullet

Opération MicroDon les 13 et 14 octobre Soutenez SOS homophobie en caisse et par SMS !

6e PinkX Gay Video Awards Les votes sont ouverts !

Festival Loud & Proud La culture Queer de retour à la Gaîté lyrique

Communauté 2ème édition de la Quinzaine des Fiertés LGBT de Paris

Paris - 24 Juin La Marche des Fiertés LGBT 2017 dévoile son parcours

Paris Fetish 2017 Une quatrième édition encore plus internationale pour Paris Fetish

Communauté La Marche des fiertés LGBT parisienne aura lieu le 24 juin

Agenda Coup d'envoi de l'édition 2017 de Paris Fetish

Paris Fetish 2017 La Bruthal Party # 4, c'est samedi !

Paris Fetish 2017 La Players revient pour une nouvelle édition

Paris Fetish 2017 RUBBER, le latex s'expose

Paris Fetish / Débat De Tom of Finland à Full Mano, la création artistique fétichiste

Paris 18e Printemps des Assoces les 25 et 26 mars

Contre-culture Un Salon du Livre Cul à Paris

SOS Homophobie Semaine du témoignage contre l’homophobie

Chéries-chéris 2016 22ème Festival du film LGBT de Paris

Paris Fetish 2016 Une 3ème édition au top

Paris - 26/29 Mai Paris Fetish, un rendez-vous européen pour la visibilité fetish

Paris Fetish 2016 Players, la nouvelle soirée sportswear

Paris Fetish # 3 La Bruthal Party dévoile son dispositif pour l'édition 2016

26-29 Mai Les hot spots de Paris Fetish # 3

Paris Fetish 2016 La Bruthal Party revient avec un nouveau dispositif

Paris Fetish # 3 L'événement fetish 2016

Presse gay Garçon magazine tente sa chance en kiosques

Sex store en ligne Découvrez Menstore.com !

Les précédentes Unes

précédent avril 2018 suivant
lu ma me je ve sa di
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

GEL J-LUBE
22.95 €
Voir l'offre pour GEL J-LUBE
chez RoB Paris
LOT COCKRINGS
16.00 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez Menstore
COCKRING TANTUS
12.00 €
Voir l'offre pour COCKRING TANTUS
chez RoB Paris
POMPE COLT
42.00 €
Voir l'offre pour POMPE COLT
chez Mentoyz
GEL SPUNK
15.00 €
Voir l'offre pour GEL SPUNK
chez RoB Paris
LOT POPPERS
27.00 €
Voir l'offre pour LOT POPPERS
chez Menstore
OXBALLS
8.50 €
Voir l'offre pour OXBALLS
chez RoB Paris
KIT COCKRING
24.50 €
Voir l'offre pour KIT COCKRING
chez Mentoyz
JUNGLE JUICE
15.00 €
Voir l'offre pour JUNGLE JUICE
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
JOCKSTRAP
49.00 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez VestiaireGay
MASQUE OCCULTANT
9.00 €
Voir l'offre pour MASQUE OCCULTANT
chez Mentoyz
COCKRING
25.00 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez RoB Paris
K-MATAB
12.90 €
Voir l'offre pour K-MATAB
chez Menstore
GEL LUBRIX
5.50 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIX
chez Mentoyz
CAGE CHASTETE
84.00 €
Voir l'offre pour CAGE CHASTETE
chez RoB Paris
SHORT BACKZIP
65.00 €
Voir l'offre pour SHORT BACKZIP
chez VestiaireGay
MASTURBATEUR
17.95 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Menstore