Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Anthony Fauci, médecin malgré lui au centre de la campagne américaine - Etats-Unis

Etats-Unis

Anthony Fauci, médecin malgré lui au centre de la campagne américaine

CPionnier de la lutte contre le sida, coordinateur de la lutte anti-coronavirus et figure respectée aux Etats-Unis, le docteur Anthony Fauci a toujours veillé à se tenir à l'écart de la politique. Mais, avec le Covid-19 devenu le principal terrain de lutte des deux candidats à la Maison Blanche, voilà le médecin propulsé contre son gré dans l'arène électorale.

E-llico.com / Santé / VIH

Anthony Fauci, médecin malgré lui au centre de la campagne américaine
Etats-Unis

Mis en ligne le 16/10/2020

Tags

Etat-Unis Présidentielle Covid-19 Anthony Fauci Trump

Depuis le début de la pandémie de Covid-19, la gauche américaine le chérit, la droite le critique, mais Donald Trump sait l'immunologue populaire. Alors son équipe de campagne a utilisé des propos de l'expert en maladies infectieuses pour faire croire qu'il louait la gestion de la crise par le président américain, à quelques semaines du scrutin du 3 novembre. Il n'en fallait pas moins pour Joe Biden, le candidat démocrate, pour assurer que lui président, il écouterait Anthony Fauci.

"C'est frustrant pour lui de se voir politiser quand il a passé (...) 40 ans à essayer d'éviter de faire de la politique", assure à Zeke Emanuel, le président du Département d'éthique médicale et de politique de la santé de l'Université de Pennsylvanie. Pourquoi les deux camps cherchent à obtenir le soutien du directeur de l'Institut national des maladies infectieuses ? "Intégrité et crédibilité, c'est aussi simple que cela", explique M. Emanuel. "L'homme est intègre, il dit ce qu'il sait de la science et donc il est crédible", garantit l'universitaire.

Depuis l'apparition du nouveau coronavirus, Anthony Fauci, 79 ans, célèbre dans le monde de l'infectiologie et de la lutte contre le sida avant la pandémie, n'a eu de cesse de rappeler la dangerosité du virus sans jamais critiquer de front Donald Trump qui, lui, n'a cessé de minimiser la menace, même après avoir contracté le Covid-19.

"Sorties de leur contexte" 

Dans le clip de campagne de Donald Trump, la narratrice affirme que "le président Trump s'est attaqué au virus frontalement, comme tout leader devrait le faire" avant qu'un extrait d'une interview d'Anthony Fauci ne soit joué. "Je ne peux pas imaginer que (...) qui que ce soit puisse faire plus", dit le médecin. Un extrait qui laisse penser qu'il loue l'action du président Trump. Mais ce clip de campagne a fait sortir le médecin de ses gonds.

"Les déclarations qui me sont attribuées sans ma permission par l'équipe de campagne du Parti républicain ont été sorties de leur contexte à partir d'un commentaire que j'ai fait il y a plusieurs mois concernant les efforts des autorités sanitaires fédérales", a expliqué l'immunologue. Et Anthony Fauci de rappeler sa neutralité : "En près de cinq décennies de service public, je n'ai jamais publiquement soutenu aucun candidat politique."

Sur CNN, le docteur Fauci a dit qu'il pensait que le clip devait être retiré. Mais les républicains maintiennent leur version des faits. "Les mots prononcés sont justes et proviennent directement de la bouche du docteur Fauci", a défendu Tim Murtaugh, directeur de la communication de l'équipe de campagne Trump.

"Dernier effort" 

Anthony Fauci a parfois dit du bien de la réponse des autorités américaines à la pandémie, et de la gestion par Donald Trump. Mais il a alerté ces derniers temps sur une recrudescence des cas de Covid-19 quand Donald Trump se félicitait du travail accompli.

Côté démocrate, Anthony Fauci fait aussi partie de la stratégie politique. Kamala Harris, la colistière de Joe Biden, a récemment affirmé qu'elle se ferait vacciner si Anthony Fauci le conseillait, pas si Donald Trump le recommandait. Après la diffusion du clip de campagne Trump, Joe Biden a sauté sur l'occasion pour critiquer son adversaire républicain. "Voici quelque chose que je ferais très différemment si j'étais président: j'écouterais vraiment les conseils et l'expertise du Dr Fauci, je ne l'attaquerais pas pour avoir dit la vérité", a tweeté le démocrate.

Cette séquence ne devrait pas avoir d'effets tangibles sur l'élection, la plupart des électeurs ayant déjà fait leur choix. Elle pourrait toutefois mettre en difficulté le président auprès des indécis. "Cela renforce l'idée que Trump n'est intéressé que par lui-même et son destin électoral, pas le pays en général, comme un leader devrait l'être", tance Todd Belt, professeur de sciences politiques à George Washington University.

Rédaction avec AFP

 

> PUBLICITE <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Modération des contenus haineux La justice ordonne une médiation entre Twitter et des associations dont SOS homophobie

Grande-Bretagne Le prochain recensement va collecter des données sur l’orientation sexuelle et le genre

Estonie Pour le ministre de l'Intérieur, les partisans du mariage gay sont des hétérophobes

Justice Trois mois avec sursis requis contre Marcel Campion, jugé pour propos homophobes

Etats-Unis Anthony Fauci, médecin malgré lui au centre de la campagne américaine

Algérie Human Rights Watch appelle à libérer deux hommes condamnés pour homosexualité

Cour européenne des droits de l'homme La Russie condamnée à indemniser des militants LGBT arrêtés illégalement en 2013

Covid-19 Le mode de vie gay impacté par le couvre-feu

Etats-Unis / Présidentielle Joe Biden rend hommage à Matthew Shepard et s'engage à lutter contre les crimes de haine

Viols au Vatican Le procès de deux prêtres italiens a débuté

2020-2023 Le gouvernement annonce un plan triennal pour renforcer les droits des personnes LGBT

Documentaire En Croatie, le voile est levé sur l'histoire d'amour de deux nonnes

Etats-Unis Premier faux pas homophobe de la candidate à la Cour suprême

Gouvernement / Parlement Marlène Schiappa annonce l’interdiction des thérapies de conversion dans la loi sur les séparatismes

Balkans Une marche des fiertés en voiture au Kosovo à cause du coronavirus

Covid-19 La Marche des Fiertés LGBT de Paris du 7 novembre annulée

Jeux Olympiques Ouverture d'une Pride House à Tokyo, un acquis pour la communauté LGBTQ

Propos racistes et homophobes La justice déboute un policier de Rouen contestant sa révocation

PMA pour toutes Rassemblements contre la PMA sans père dans plusieurs villes de France

Sondage Inquiétante régression de la place des LGBT en entreprise

Eglise catholique / Pédophilie Procès de deux prêtres italiens au Vatican

Homophobie La CEDH condamne la Géorgie pour des fouilles à nu dans une association LGBT

Japon Un élu de Tokyo accuse les homosexuels de provoquer l'extinction du pays

Etats-Unis / Présidentielle La chanteuse gay-friendly Taylor Swift soutient Joe Biden pour commencer à guérir l'Amérique

Etats-Unis Les conservateurs de la Cour suprême relancent les critiques sur la décision légalisant le mariage gay

Birmanie Un candidat aux élections affiche son homosexualité, une première

Etats-Unis / Présidentielle Des gays détournent le hashtag Proudboys sur les réseaux sociaux

Sondage Les Français très favorables à l’amplification de la lutte contre l'homophobie

Hongrie Viktor Orban veut que les gays laissent les enfants tranquille

Médias / Genre Mediapart se dote d'un gender editor, une première en France

Décès Le créateur japonais Kenzo meurt des suites du Covid-19

Etats-Unis / Présidentielle Mike Pence, le joker ultra-conservateur de Trump

Canada Le gouvernement redépose un projet de loi pour interdire les thérapies de conversion

Sorbonne Indignation après les propos homophobes et transphobes d'un professeur d'université

Portrait Lesbienne, musulmane et banlieusarde: Fatima Daas, auteure aux identités plurielles

Les précédentes Unes

précédent octobre 2020 suivant
lu ma me je ve sa di
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

MASQUE TISSU
16 €
Voir l'offre pour MASQUE TISSU
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
BLOUSON
159.90 €
Voir l'offre pour BLOUSON
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
GEL CANNABIS
12 €
Voir l'offre pour GEL CANNABIS
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
15 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
POMPE
42 €
Voir l'offre pour POMPE
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
GEL CHAUFFANT
10.5 €
Voir l'offre pour GEL CHAUFFANT
chez RoB Paris
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
MAXI SPERM
19.00 €
Voir l'offre pour MAXI SPERM
chez Menstore
SAC DE SPORT
50.00 €
Voir l'offre pour SAC DE SPORT
chez Menstore
CAGOULE
35 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris