Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Le feu aux archives -

Le feu aux archives

Quatre ans après son lancement, le projet de centre d’archives LGBT semble toujours enlisé. Cet énorme retard provoque une forte polémique et la remise en cause à la fois des choix effectués et de l’équipe qui pilote ce projet essentiel pour la communauté. "Illico" fait le point sur ce dossier brûlant.

E-llico.com / Dossiers

Le feu aux archives

Mis en ligne le 13/04/2006

Tags

Par Jean-François Laforgerie

Parti comme c’est, on se demande si d’ici peu quelqu’un se souviendra encore de l’année du lancement du projet de Centre des mémoires LGBT de Paris. Un comble ! Le retard pris n’est plus important, il est aujourd’hui dramatique. La belle idée d’un lieu de mémoire LGBT, soutenue par Bertrand Delanoë durant sa campagne en 2001, ne voit toujours pas le jour. Pire, elle est même devenue un boulet, pour la mairie.
Car la somme engagée par la Ville est importante (100 000 euros) et n’a donné lieu, pour le moment, qu’à un rapport. Un peu léger pour un chantier lancé en 2002 estiment les opposants au projet qui, au vu du retard accumulé, ont lancé récemment une nouvelle salve d’attaques. Comme les fois précédentes (les attaques sont cycliques depuis 2002), la mairie fait le dos rond tout comme les responsables du projet, Stéphane Martinet et Charles Myara. Ce manque de transparence et cette absence d’information sur le projet, inexplicables, sont pain béni pour les opposants qui trouvent ainsi un terrain propice à leurs griefs qu’ils soient fondés ou parfaitement caricaturaux. Une chose est sûre : la situation est bloquée, le projet mal engagé et la Ville coincée.

Les explications à ce qui pourrait prendre, hélas, les allures d’un fiasco sont d’ordre multiple. A l’exemple du feuilleton sur la validation scientifique du projet. Pour faire simple, le projet n’a pas avancé d’un pouce depuis l’autonme parce que les responsables du projet attendaient, après celle des Archives de Paris (voir page XX), une validation scientifique des Archives de France. Validation que ce service d’Etat n’a jamais eu l’intention de donner. Du côté du ministère de la Culture, on dit aujourd’hui que l’avis scientifique des Archives de Paris est suffisant et qu’il n’a jamais été question d’autre chose. Du côté du Centre des mémoires, on soutient avoir entendu du ministère exactement le contraire. Difficile de dire s’il faut imputer cela à l’amateurisme des uns ou à l’inertie des autres, mais le résultat est un nouveau retard du projet qui n’avait pas besoin de cela.

Mais la principale cause du blocage actuel est dans la stratégie même défendue par les responsables actuels, Stéphane Martinet et Charles Myara, qui espèrent le grand soir avec "un centre ambitieux, séduisant, cher…" "On ne veut pas commencer par un petit centre dans un coin. Nous ne souhaitons pas déjà réduire la voilure" avancent-ils. C’est l’option : le grand centre tel qu’il est présenté dans le rapport, tout de suite. Cette stratégie a le gros défaut de faire croire qu’il reste encore beaucoup de temps… pour réunir et convaincre tous les partenaires potentiels (voir page XX). Ce n’est hélas plus le cas. La mairie s’agace et s’inquiète du retard, d’autant qu’elle peine à faire passer le message que ce centre n’est pas une commande municipale. Directrice des Archives de Paris, Agnès Masson estime qu’il est "indispensable [pour l’équipe actuelle] d’avoir une activité concrète comme une salle de lecture. Il faut qu’ils prouvent qu’ils existent. Une convention de partenariat avec une autre association permettant l’accueil du public serait une piste. S’ils attendent tout, tout de suite, dans dix ans, nous y sommes encore." Faute de cet embryon d’activité, il sera difficile à l’équipe actuelle d’obtenir les financements publics espérés : mais pour cela même il faut des moyens. Des moyens qui, pour le moment, n’existent plus.

Infos sur le site : www.memoires-lgbt.org

Réagissez

Commentaires

Les commentaires ne sont pas ouverts pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Grande-Bretagne / Attaque de Reading Le meurtrier de trois homosexuels condamné à la prison à perpétuité

Justice Le plasticien Claude Lévêque accusé de viols sur mineurs

Allemagne Un chancelier gay pour succéder à Angela Merkel ?

Blued Un ex-flic à la tête de la première appli gay de Chine

Etats-Unis / Présidentielle Politiciens et organisations LGBT dénoncent le coup de force des partisans de Trump

Saint-Chamond Un quadra victime d'un guet-apens homophobe

Emirats Arabes Unis L'organisation d'une conférence sur les droits LGBT à Dubaï suscite la perplexité

Attaque de Reading Le meurtrier de trois homosexuels soupçonné d'avoir commis son acte au nom du djihad

Angleterre Ce fan de Céline Dion porte désormais le nom de son idôle

Réseaux sociaux Le créateur de mode Simon Porte Jacquemus victime de commentaires homophobes

Grèce Nomination d'un ministre ouvertement gay, une première

Agressions sexuelles Accusé de viol sur son beau-fils, le politologue Olivier Duhamel démissionne de ses fonctions

Chine Chengdu, capitale gay chinoise, ne retournera pas au placard

Rio de Janeiro Une fête gay rassemblant 2.000 hommes sans masques interrompue par la police

Gouvernement Lancement en janvier d'une consultation citoyenne sur les discriminations

Etats-Unis Amazon accusé d’aider des associations LGBTphobes à collecter des fonds

VIH / Sida Les principales assossiations de lutte contre le VIH alertent sur le financement de la recherche

Mode Le couturier gay Pierre Cardin est mort à 98 ans

Allemagne L'acteur Jannik Schümann a fait son coming out

Suisse Un père condamné à 11 ans de prison pour avoir poignardé son enfant qu'il croyait gay

Association La direction du Refuge se met en retrait après une enquête embarrassante de Mediapart

Justice Marcel Campion condamné à trois mois de prison avec sursis pour injures homophobes

Transgenres Elliot Page remercie ses fans pour leur soutien dans un message sur Instagam

Religions Plus de 300 dignitaires religieux appellent à interdire les thérapies de conversion

Suisse Le mariage gay définitivement voté par le Parlement

Lille Suicide d'une lycéenne transgenre, le rectorat défend l'établissement

Eglise catholique L'ancien ambassadeur du Vatican en France condamné pour agressions sexuelles sur 5 hommes

PMA pour toutes Le projet de loi ouvrant la PMA de retour le 2 février dans l'hémicycle du Sénat

Roumanie La Cour constitutionnelle annule l’interdiction des études de genre

Amazonie Un village colombien offre de l’espoir aux homosexuels autochtones

Les précédentes Unes

précédent janvier 2021 suivant
lu ma me je ve sa di
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

SHORT
47 €
Voir l'offre pour SHORT
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
SWEATER
49 €
Voir l'offre pour SWEATER
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
GEL MIXTE
15 €
Voir l'offre pour GEL MIXTE
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
10 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
EMBOUT
23.90 €
Voir l'offre pour EMBOUT
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
CAGOULE
49 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
MAXI SPERM
19.00 €
Voir l'offre pour MAXI SPERM
chez Menstore
SAC DE SPORT
50.00 €
Voir l'offre pour SAC DE SPORT
chez Menstore
JOCKSTRAP
31 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris