Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
 François Devoucoux du Buysson réagit au dossier sur les nouveaux homophobes - Droit de réponse

Droit de réponse

François Devoucoux du Buysson réagit au dossier sur les nouveaux homophobes

Nous publions un droit de réponse de François Devoucoux du Buysson collaborateur du site internet l'Observatoire du communautarisme relatif à notre dossier sur les "Nouveaux homophobes".

E-llico.com / Actus

François Devoucoux du Buysson réagit au dossier sur les nouveaux homophobes
Droit de réponse

Mis en ligne le 22/09/2006

Tags

Sur le même sujet

Les nouveaux homophobes

Les nouveaux homophobes

"Monsieur,

Dans l'édition mise en ligne le 18 septembre 2006, votre périodique me cite à plusieurs reprises sur la base d'une présentation incorrecte et malveillante de mes écrits.

S'agissant de mon livre Pariscide, Illico affirme que "(j') amalgame pédophilie, outing, clientélisme" Or, dans cet ouvrage, je ne fais que mentionner les positions ambigües de Monsieur Jean Le Bitoux, alors responsable du projet municipal de "centre d'archives homosexuelles", en m'appuyant explicitement sur un dossier paru dans Illico en date du 29 mars 2001 et intitulé "Pédophilie : la patate chaude des homos". Dans ce dossier, Monsieur Le Bitoux prétendait notamment que "l'homosexualité vient d'une culture pédophile avec André Gide".

Par ailleurs, Illico semble contester l'existence d'irrégularités dans la gestion du projet de centre d'archives homosexuelles, mettant ainsi en cause la bonne foi d'une enquête du Perroquet Libéré. Je vous invite à relire votre périodique, et notamment votre dossier "Le feu aux archives" mis en ligne le 14 avril 2006, puisque vous avez vous-même évoqué le "manque de transparence" et "cette absence d‚information sur le projet", allant même jusqu'à dire que l'utilisation qui a été faite par les responsables du projet d'une subvention municipale de 100.000 euros "peut au moins poser la question d‚un éventuel gaspillage".

Enfin, Illico me range sans autre forme de procès dans la catégorie "nouveaux homophobes" en se gardant bien d'indiquer précisément ce qui, dans mes écrits, relève de cette qualification pénale, au risque de verser dans la diffamation pure et simple. Je conteste l'amalgame qui est ainsi fait entre ma critique du communautarisme gay et une quelconque aversion pour les personnes homosexuelles que vous ne trouverez pas sous ma plume.

Je retiens du réquisitoire d'Illico que les critiques du mouvement gay sont toujours "caricaturales", ce qui ne semble jamais être le cas de ceux que votre périodique appelle les "militants LGBT" ni des manifestations homosexuelles. C'est, je crois, une vision partielle des choses.

Je vous saurai gré de faire paraître cette mise au point sur tous les supports ayant publiés les articles me concernant.

Cordialement.

François Devoucoux du Buysson"

>> Homophobes : la rédaction d'Illico répond à François Devoucoux du Buysson

Nous avons reçu de François Devoucoux du Buysson une demande de droit de réponse suite à la publication de notre dossier sur les "Nouveaux homophobes" dans lequel cet auteur est cité ainsi que des extraits de ses écrits. Ce droit de réponse, publié sur notre site, appelle néanmoins quelques remarques et ce d’autant que François Devoucoux du Buysson prend prétexte d’informations publiées dans "Illico" pour étayer ses assertions.

Ainsi, François Devoucoux du Buysson estime que la bonne foi du "Perroquet libéré", dans ses attaques contre le projet de centre d’archives homosexuelles, n’est pas reconnue dans notre dossier alors même que notre journal "Illico" a lui-même dénoncé un "manque de transparence".
Effectivement, "Illico" a bel et bien critiqué, à une reprise, une absence de transparence des initiateurs du projet et même posé la question d’un éventuel gaspillage de temps et d’argent dans la réalisation dudit projet, mais jamais sous-entendu qu’il y avait eu des "irrégularités dans la gestion". Cela, c’est François Devoucoux du Buysson qui le dit et l’écrit. C’est lui qui sous entend que l’usage des 100 000 euros de subventions pourrait avoir été frauduleux et lui seul.
D’entrée de jeu, François Devoucoux du Buysson a considéré ce projet comme communautariste (ce qui est son droit) mais avec des méthodes qui, selon nous, s’apparentent à de l’homophobie.
Ainsi, vouloir disqualifier un des principaux acteurs du projet, en l’occurrence Jean Le Bitoux, en affirmant que sa réputation est "sulfureuse" du fait de son "insistance à évoquer positivement la pédophilie" (in "Paris cide", page 71) en citant une interview publiée dans "Illico" sortie de son contexte, est absolument malveillant. Quel est le but recherché lorsqu’on écrit qu’un militant gay historique fait aujourd’hui les mêmes amalgames que l’extrême droite alors qu’il ne fait que rappeler une phase du militantisme homo vieille de 30 ans !

Si nous avons choisi de classer ce "polémiste" dans la catégorie des "nouveaux homophobes", ce n'est pas pour lui faire un
procès mais décrire ce qu’écrivent les détracteurs des gays, ce qu’ils pensent, disent, défendent comme point de vue. En l’occurrence, lui n’est jamais avare sur l’homosexualité. C’est lui qui compare les militants gay à des criminels de guerre ("les Khmers roses"). C’est lui qui conteste aux associations LGBT d’être hébergées dans une maison des associations à Paris.
C’est lui qui critique la moindre subvention municipale versée à une association homo. C’est lui qui parle de "mafia rose" à propos de la communauté gay. C’est lui qui publie des vannes douteuses sur Delanoë du style "Delanoë n’aime pas les tentes" et autres "Manque de tapettes dans le Marais". C’est lui toujours qui, dans ses interviews ("VSD", JT de France 2…) trouve que l’homophobie en France, c’est pas si grave, etc. Alors au bout du compte, il a beau dire qu’il n’a rien contre les "personnes homosexuelles", il est difficile de ne pas le classer parmi les homophobes.

La rédaction

Mis en ligne le 21/09/06

Réagissez

Commentaires

Les commentaires ne sont pas ouverts pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Football Contre l'évidence, les supporters lensois nie le caractère homophobe de leurs insultes

Brunei Une coalition internationale dénonce la peine de mort pour homosexualité

Football La justice ouvre une enquête après des injures homophobes lors du match Lens-Valenciennes

Etats-Unis La Cour suprême refuse d'examiner le recours d'un condamné à mort gay

Russie Une transgenre remporte une victoire surprise devant la justice

Villejuif Un jeune gay se tue en cherchant à échapper à son agresseur

Asie En Corée du Sud, les soldats gays menacés de triple peine

USA / Présidentielle Pete Buttigieg, star montante des démocrates, a lancé officiellement sa candidature

Vatican L'analyse de Benoît XVI sur la pédophilie dans l'église sous une pluie de critiques

Justice Deux mineurs qui dépouillaient des homosexuels rencontrés sur Grindr mis en examen

Réseaux sociaux Agnès Cerighelli poursuivie par Aides et SOS homophobie pour ses propos homophobes

Eglise catholique Pour Benoît XVI, les scandales de pédophilie s'expliquent par la révolution sexuelle des années 60

Viol présumé Pierre Palmade mis hors de cause après sa garde à vue

Rugby L’Australie renvoie son joueur star Israel Folau après de nouveaux propos homophobes

Lapidation des homosexuels Le chef de la diplomatie britannique annule un évènement au Dorchester

USA / Présidentielle Pete Buttigieg a évoqué les conditions de son coming out dans un discours

Visibilité Têtu lance un forum pour les LGBT en entreprise

Transphobie Un homme jugé le 22 mai pour l'agression de Julia

Parentalité Les enfants nés de GPA doivent avoir deux parents légaux, selon la CEDH

Outing Le fils du sultan de Brunei serait gay selon le blogueur Perez Hilton

Etude 4 homosexuels sur 10 n'indiquent pas leur orientation sexuelle à leur médecin

Agression de Julia Rassemblement à Paris, un suspect de nouveau interpellé

Etats-Unis Taylor Swift fait un don de 113.000 dollars à une organisation LGBT du Tennessee

Transgenres Julia, agressée à Paris, sort la transphobie de l'ombre

International L'Eglise sollicitée pour condamner la criminalisation de l'homosexualité

Pays-Bas L’Église catholique gênée par le coming out d’un prêtre

Homophobie d'Etat Effrayée par la charia, la communauté LGBT de Brunei pense au départ

Sidaction 2019 4,5 millions d'euros de promesses de dons, en hausse par rapport à 2018

Religion Les Mormons autorisent le baptême des enfants de couples homosexuels

Police / Justice Un jeune de 17 ans interpellé pour une agression homophobe dans les Yvelines

Les précédentes Unes

précédent avril 2019 suivant
lu ma me je ve sa di
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
JOCKSTRAP
26 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
COMBI SEXY
65 €
Voir l'offre pour COMBI SEXY
chez RoB Paris
POIRE A LAVEMENTS
35.00 €
Voir l'offre pour POIRE A LAVEMENTS
chez Menstore
KIT COCKRING
24.50 €
Voir l'offre pour KIT COCKRING
chez Mentoyz
J-LUBE
22.95 €
Voir l'offre pour J-LUBE
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
MASQUE OCCULTANT
9.00 €
Voir l'offre pour MASQUE OCCULTANT
chez Mentoyz
JOCKSTRAP
35 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
K-MATAB
12.90 €
Voir l'offre pour K-MATAB
chez Menstore
GEL LUBRIX
5.50 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIX
chez Mentoyz
ASPIRE TETONS
19 €
Voir l'offre pour ASPIRE TETONS
chez RoB Paris
CAGOULE
49 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris