Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
 POLITIQUE - BEST OF 2006

BEST OF 2006

POLITIQUE

E-llico.com / Dossiers

POLITIQUE
BEST OF 2006

Mis en ligne le 10/01/2007

Tags

> Le mariage gay, enjeu électoral

Dans la perspective des élections présidentielles et législatives de 2007, tous les partis politiques et leurs leaders prennent position sur les droits des gays. Améliorations du PaCS pour l’UDF (VERIF), nouveau contrat d’union civile pour l’UMP (VERIF), mariage et adoption pour le PS et l’ensemble de la gauche, les solutions avancées sont variées. Mais ces évolutions annoncées se heurtent à des réticences fortes, notamment à droite de l’échiquier politique. Alors que Jean-Marie Le Pen se fait patelin (ce qui n’empêche pas le FN de vouloir abolir le PaCS : VERIF) et que Philippe de Villiers dénonce les statuts des couples homos dans sa déclaration de candidature présidentielle, c’est du côté de l’UMP que la fronde gronde le plus fort. Alors que quelques personnalités isolées du parti majoritaire comme les ministres Jean-Louis Borloo et Jean-François Lamour se prononcent en faveur de l’ouverture du mariage aux couples de même sexe et que Nicolas Sarkozy, le ministre de l’Intérieur-candidat, invente un statut particulier pour les couples homos avec un fumeux contrat d’union civile (ce qui ne l’empêche pas de faire de Christine Boutin son conseiller politique), près de 300 députés et sénateurs UMP (dont Boutin ou Christian Vanneste) se réunissent dans une Entente Parlementaire dont le seul but est de contrer toute évolution en ce sens. Leur leader, le député Jean-Marc Nesme, laisse même planer la menace d’une suppression du PaCS si la droite l’emporte lors des scrutins à venir. Au Parti Socialiste, les choses sont plus simples : le programme du parti ayant validé la reconnaissance du mariage et de l’adoption pour les gays et les députés PS ayant déposé deux propositions de loi en ce sens, les divers présidentiables s’y sont ralliés. Y compris ceux qui y étaient les plus réticents comme Lionel Jospin ou Ségolène Royal. Devenue la candidate du PS à la présidentielle, cette dernière a à plusieurs reprises confirmé cet engagement.

> Polémiques parisiennes



Régulièrement pris pour cible par des essayistes plus ou moins talentueux (Sophie Coignard, François Devoucoux du Buysson) en raison des subventions accordées par la Ville de Paris à des associations LGBT, Bertrand Delanoë aura pour adversaire lors des municipales de 2008 une élue dont c’est aussi un des arguments. Françoise de Panafieu, députée-maire UMP du XVIIè arrondissement, malgré quelques inflexions à son discours (elle n’est plus hostile à la Marche des Fiertés), est en effet résolument contre ce qu’elle juge comme le favoritisme communautariste du maire gay de Paris. Ce n’est pas la seule polémique à laquelle doit faire face Bertrand Delanoë : sa décision de rebaptiser le parvis de Notre-Dame de Paris du nom de l’ancien pape Jean-Paul II, connu pour son refus du préservatif et sa condamnation des unions homosexuelles, provoque en effet l’hostilité de plusieurs associations LGBT et de lutte contre le sida.

> Menaces d’expulsions



Robson, Taoufik, Anwar, Ibrahim… : à plusieurs reprises, les menaces d’expulsion contre des gays Brésiliens, Marocains, Pakistanais, Tchadiens, etc., ont surgi dans l’actualité, victimes de ce qu’on appelle la circulaire Sarkozy. Et ce bien que plusieurs d’entre eux soient pacsés avec des Français ou demandeurs d’asile en raison des risques encourus dans leurs pays d’origine par les homosexuels. Heureusement, les mobilisations d’associations gay mais aussi de personnalités comme Jack Lang ou Josiane Balasko ont conduit le ministère de l’Intérieur à revenir sur plusieurs de ces mesures : expulsés dans un premier temps, Robson et Taoufik ont pu rejoindre leurs compagnons et être régularisés, tandis qu’Anwar, un militant gay pakistanais, a obtenu le droit d’asile après près de deux ans de combat juridique. Le dernier cas en date, celui de Karim, un jeune Algérien réfugié chez un oncle près de Bordeaux et menacé de reconduite à la frontière, a lui aussi été résolu, Nicolas Sarkozy ayant finalement cédé face à la mobilisation et au soutien de l’opinion publique.

> Focus : Christian Vanneste, condamné et récidiviste



En devenant, le 24 janvier 2006, le premier élu condamné pour propos homophobes, le député UMP Christian Vanneste a acquis une notoriété inattendue. D’autant que l’élu, mollement critiqué par son parti, a à plusieurs reprises (et jusqu’à son procès en appel en décembre) répété ses propos sur l’infériorité de l’homosexualité et sur le risque qu’elle fait courir à l’humanité.

> Politique/En bref

Alors que le PS s’est prononcé en faveur de l’égalité des droits pour les homos, les déclarations clairement homophobes de plusieurs de ses élus en Martinique font désordre même si ces dérapages sont condamnés par les instances du parti.

Malgré les promesses de François Bayrou et Nicolas Sarkozy, l’UDF et l’UMP ont refusé lors des débats parlementaires tout alignement du régime fiscal des successions des couples pacsés sur celui des couples mariés. La majorité a de même limité au maximum toutes les évolutions du PaCS.

Au fil de l’année, les sondages sont tous allés dans le même sens : acceptation des Français du droit au mariage pour les couples homos, mais réticence toujours forte vis-à-vis du droit à la parentalité.

Jean-Luc Romero, Jack Lang mais aussi plusieurs associations homos ont réclamé en vain la levée de l’interdiction de don du sang pour les gays.

Réagissez

Commentaires

Les commentaires ne sont pas ouverts pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Football Contre l'évidence, les supporters lensois nie le caractère homophobe de leurs insultes

Brunei Une coalition internationale dénonce la peine de mort pour homosexualité

Football La justice ouvre une enquête après des injures homophobes lors du match Lens-Valenciennes

Etats-Unis La Cour suprême refuse d'examiner le recours d'un condamné à mort gay

Russie Une transgenre remporte une victoire surprise devant la justice

Villejuif Un jeune gay se tue en cherchant à échapper à son agresseur

Asie En Corée du Sud, les soldats gays menacés de triple peine

USA / Présidentielle Pete Buttigieg, star montante des démocrates, a lancé officiellement sa candidature

Vatican L'analyse de Benoît XVI sur la pédophilie dans l'église sous une pluie de critiques

Justice Deux mineurs qui dépouillaient des homosexuels rencontrés sur Grindr mis en examen

Réseaux sociaux Agnès Cerighelli poursuivie par Aides et SOS homophobie pour ses propos homophobes

Eglise catholique Pour Benoît XVI, les scandales de pédophilie s'expliquent par la révolution sexuelle des années 60

Viol présumé Pierre Palmade mis hors de cause après sa garde à vue

Rugby L’Australie renvoie son joueur star Israel Folau après de nouveaux propos homophobes

Lapidation des homosexuels Le chef de la diplomatie britannique annule un évènement au Dorchester

USA / Présidentielle Pete Buttigieg a évoqué les conditions de son coming out dans un discours

Visibilité Têtu lance un forum pour les LGBT en entreprise

Transphobie Un homme jugé le 22 mai pour l'agression de Julia

Parentalité Les enfants nés de GPA doivent avoir deux parents légaux, selon la CEDH

Outing Le fils du sultan de Brunei serait gay selon le blogueur Perez Hilton

Etude 4 homosexuels sur 10 n'indiquent pas leur orientation sexuelle à leur médecin

Agression de Julia Rassemblement à Paris, un suspect de nouveau interpellé

Etats-Unis Taylor Swift fait un don de 113.000 dollars à une organisation LGBT du Tennessee

Transgenres Julia, agressée à Paris, sort la transphobie de l'ombre

International L'Eglise sollicitée pour condamner la criminalisation de l'homosexualité

Pays-Bas L’Église catholique gênée par le coming out d’un prêtre

Homophobie d'Etat Effrayée par la charia, la communauté LGBT de Brunei pense au départ

Sidaction 2019 4,5 millions d'euros de promesses de dons, en hausse par rapport à 2018

Religion Les Mormons autorisent le baptême des enfants de couples homosexuels

Police / Justice Un jeune de 17 ans interpellé pour une agression homophobe dans les Yvelines

Les précédentes Unes

précédent avril 2019 suivant
lu ma me je ve sa di
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
JOCKSTRAP
26 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
COMBI SEXY
65 €
Voir l'offre pour COMBI SEXY
chez RoB Paris
POIRE A LAVEMENTS
35.00 €
Voir l'offre pour POIRE A LAVEMENTS
chez Menstore
KIT COCKRING
24.50 €
Voir l'offre pour KIT COCKRING
chez Mentoyz
J-LUBE
22.95 €
Voir l'offre pour J-LUBE
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
MASQUE OCCULTANT
9.00 €
Voir l'offre pour MASQUE OCCULTANT
chez Mentoyz
JOCKSTRAP
35 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
K-MATAB
12.90 €
Voir l'offre pour K-MATAB
chez Menstore
GEL LUBRIX
5.50 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIX
chez Mentoyz
ASPIRE TETONS
19 €
Voir l'offre pour ASPIRE TETONS
chez RoB Paris
CAGOULE
49 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris