Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
 un sex store gay client indésirable au Crédit Lyonnais - Discrimination

Discrimination

Un sex store gay client indésirable au Crédit Lyonnais

La discrimination n'échappe à aucn secteur de la société. Les banques, elles aussi, discriminent leurs clients. Pour preuve ce cas survenu à Paris où LCL menace de se débarasser de son client New Millenium, qui exerce une activité de sex store gay.

E-llico.com / Actus

un sex store gay client indésirable au Crédit Lyonnais
Discrimination

Mis en ligne le 29/05/2008

Tags

C'est brutalement et alors qu'aucun incident n'a jamais émaillé la relation entre la banque et son client que Jean-Philippe Demirtjis apprend, par une lettre en date du 17 avril, que sa banque a décidé de côturer le compte qu'il possède au nom de sa société, le sex store New Millenium à Paris.

La directrice de l'agence LCL de Nation lui indique que la banque "n’a plus convenance à maintenir dans ses livres le compte de la société". La lettre stipule qu’il est donné un délai d’un mois à la SARL pour prendre toutes ses dispositions afin de changer de banque sans lui donner le moindre motif à cette décision.

Or LCL abrite le compte de New Millenium depuis de nombreuses années. Le compte a d'abord été ouvert dans les livres du Crédit Lyonnais à Grenoble avant d'être transféré à l’agence du Crédit Lyonnais Place de la Nation à Paris en 2002/2003.
"La relation contractuelle s’est toujours bien déroulée entre la SARL New Millénium et le Crédit Lyonnais", souligne l'avocate Caroline Mécary qui défend la SARL dans le courrier qu'elle a adressé à la Halde (Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l'Egalité). "Les bilans annuels de la société que j’ai consulté pour les années 2005, 2006 et 2007 montrent qu’elle fonctionne bien.
Le Crédit Lyonnais a d’ailleurs à maintes reprises proposé la mise en place de crédits", ajoute-t-elle. Le Crédit Lyonnais a même accepté de délivrer une carte " Gold " au nom de la société et la mise en place d’un contrat " Vente à Distance " à partir de l’année 2004, "preuve supplémentaire des bonnes relations contractuelles".

Caroline Mécary a saisi la Halde afin que LCL s'explique sur sa décision. Dans son courrier, l'avocate met en avant "l'orientation sexuelle" de l'activité de son client qui semble être à l'origine de cette décision discriminatoire.
"Aucune raison objective et cohérente ne permet de justifier la prise de décision brutale du Crédit Lyonnais, de sorte que la SARL New Millénium dont l’activité est une activité de principe à 80% de vente à distance de sex shop gay, ne peut que soupçonner un motif que serait parfaitement illicite, en ce qu’il est lié à ' l’orientation sexuelle' de l’activité de la société", estime l'avocate.

Le gérant, Jean-Philippe Demirtjis, explique que dans la mesure où 80% de son chiffre d'affaire est réalisé par son activité de vente à distance, la résiliation de son compte à LCL - qui comprend le contrat de vente à distance sécurisé - risque de le conduire à un dépôt de bilan de sa société.

Me Mecary a demandé à LCL de bien vouloir suspendre dans un premier temps cette décision incompréhensible et a indiqué à la banque avoir saisi la Halde. Premier résultat, LCL a accordé à son client un délai de trente jours avant de procéder à la clôture des comptes.
L'affaire, rendue publique et portée devant la Halde, semble désormais embarrasser la banque qui parle d'une " interprétation erronée et extrême " des consignes de la direction quant à la tenue des comptes de vente à distance.
"Je sens bien que LCL ne sait plus trop comment se sortir de cette affaire, explique Jean-Philippe Demirtjis à E-llico. La banque refuse de m'écrire pour me donner les raisons véritables de la décision qui me concerne. Tout en reste au niveau téléphonique. LCL me fait comprendre qu'il veut désormais sortir de cette situation, mais sans reconnaître ses torts".
Un porte-parole de LCL, interrogé par nos conrères de Têtu, explique qu'il avait été demandé aux agences de modifier ces contrats afin que le logo LCL n'apparaisse plus pour des produits "de charme". La banque serait "disposée" à une rencontre avec les différentes parties de l'affaire "pour comprendre pourquoi une décision aussi brutale a été prise".

> Une discrimination qui a cours un peu partout

L'affaire New Millenium n'est pas isolée. Interrogés par E-llico, plusieurs exploitants de sex store ou même de saunas homos expliquent avoir rencontré des difficultés avec les banques et devoir "tricher" sur la nature exacte de leur activité pour ouvrir des comptes bancaires.
L'un d'eux (qui préfère rester anonyme) raconte s'être vu répondre par l'agence du Marais de la Société Générale que sa banque "ne travaillait avec l'argent sale". Le même décrit la gêne d'une responsable d'agence du Crédit Agricole quand il lui a révélé son activité, puis le silence persistant valant fin de non recevoir pour l'ouverture d'un compte. Un autre met en cause la Banque Postale qui avait avalisé l'ouverture d'une compte de vente à distance et qui s'est ravisée in extremis après avoir découvert que le site Internet auquel était relié le compte vendait des vidéos gay pornographiques. "La Poste n'a jamais accpeté de me répondre par courier en me donnant les vrais raisons de son refus de peur d'être accusée de discrimination", explique le gérant.
"On triche", explique le responsable d'un studio de films X gay. "On reste dans le flou avec le risque permanent de se voir couper nos services bancaires".
Les sites de rencontres gay, eux aussi, sont mal vus et la plupart ont recours à des sociétés de paiement pour percevoir leurs abonnement; des sociétés qui taxent lourdement le service rendu au titre d'intermédiaire. "On subit un préjudice évident en devant se passer des banques qui refusent de nous prendre comme client", constate l'un des exploitants de site de rencontres sexuelles.

Mis en ligne le 26/05/2008

Réagissez

Commentaires

Les commentaires ne sont pas ouverts pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Europe L'Albanie interdit la pratique des thérapies de conversion de l'orientation sexuelle

Syndicat Martinez veut faire plus contre l'homophobie après les montages d'Info’Com-CGT

Homophobie Les actes anti-LGBT en forte hausse de 36% en France en 2019

Asie La Corée du Sud relève l'âge du consentement sexuel de 13 à 16 ans

Europe L'ILGA publie son classement Rainbow Europe 2020, la France en 13ème place

USA / Orlando Le mémorial des victimes gay du Pulse vandalisé par des suprémacistes blancs

LREM D'ex-collaborateurs de la députée Laetitia Avia préparent une plainte pour harcèlement moral

Enquête La majorité des Européens LGBT craignent de se tenir la main en public

Assemblée nationale Le Parlement valide la loi controversée de lutte contre la haine en ligne

Corée du Sud Les gays inquiets de l'utilisation des données téléphoniques dans la lutte contre le Covid-19

Moscou Un homosexuel abattu par son amant présumé après une tentative de chantage

Polémique La députée LREM Laetitia Avia accusée d'homophobie par d'anciens collaborateurs

Etats-Unis / Discrimination Décès de la première Américaine transgenre au coeur d'un dossier devant la Cour suprême

Racisme / Homophobie Twitter assigné en justice en France pour inaction face à la haine en ligne

Ouganda 19 homosexuels arrêtés et poursuivis sous des accusations de diffusion du coronavirus

Etats-Unis En décalage avec Trump, son expert en Covid-19 met en garde contre un déconfinement hâtif

Assemblée nationale L'Inter-LGBT opposée à la loi contre les contenus haineux sur Internet

Internet Le Parlement s'apprête à adopter un projet de loi controversé sur la haine en ligne

Santé gay Le confinement freine le coronavirus, mais peut-être pas le sida

Homophobie La CFDT juge ignoble une affiche homophobe d'un syndicat CGT

Etude Détecté dans du sperme, le coronavirus est-il une aussi une IST ?

Indonésie Des exorcismes pour guérir les LGBT

VIH / Sida Christie's organise une vente au bénéfice de l'amfAR

Brésil Pour Bolsonaro, l'OMS pousse les enfants à l'homosexualité et la masturbation

Vatican Benoît XVI s'en prend à nouveau au mariage gay

Discrimination Le don du sang pour les HSH est assoupli, une étape selon l'Inter-LGBT

Turquie Erdogan défend un responsable religieux accusé d'homophobie

Ukraine Une série TV, bouée de sauvetage pour des ados LGBT en détresse

Turquie Polémique autour de propos jugés homophobes d'un religieux musulman

Confinement Marlène Schiappa annonce un plan d'urgence contre le violences anti-LGBT

Confinement Lancement d'une application de signalement des violences anti-LGBT

Les précédentes Unes

précédent mai 2020 suivant
lu ma me je ve sa di
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

FUCK MACHINE
499 €
Voir l'offre pour FUCK MACHINE
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
SHORT
38 €
Voir l'offre pour SHORT
chez RoB Paris
COCKRING
29 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez RoB Paris
HARNAIS
45 €
Voir l'offre pour HARNAIS
chez RoB Paris
POIRE A LAVEMENTS
35.00 €
Voir l'offre pour POIRE A LAVEMENTS
chez Menstore
JOCKSTRAP
38 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
J-LUBE
22.95 €
Voir l'offre pour J-LUBE
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
MASQUE OCCULTANT
9.00 €
Voir l'offre pour MASQUE OCCULTANT
chez Menstore
JOCKSTRAP
35 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
K-MATAB
12.90 €
Voir l'offre pour K-MATAB
chez Menstore
GEL LUBRIX
5.50 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIX
chez Menstore
SUCE TETONS
19 €
Voir l'offre pour SUCE TETONS
chez RoB Paris
CAGOULE
49 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris