Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
 des personnalités politiques montent au front - Mobilisation contre le fichier Edvige

Mobilisation contre le fichier Edvige

Des personnalités politiques montent au front

Après les organisations (associations, syndicats, partis), c'est au tour d'un certain nombre des personnalités politiques de monter au créneau contre le fichier Edvige. Des parlementaires d'opposition ont saisi Michelle Alliot-Marie à travers des questions écrites et on apprend que Corinne Lepage et Etienne Tête entendent pour leur part saisir le Conseil d'Etat.

E-llico.com / Actus

des personnalités politiques montent au front
Mobilisation contre le fichier Edvige

Mis en ligne le 15/09/2010

Tags

> Corinne Lepage : "Edvige ne peut être instauré par décret"

Corinne Lepage, présidente du parti écologiste Cap 21, a annoncé jeudi un recours devant le Conseil d'Etat afin d'obtenir l'annulation du décret instaurant le fichier policier Edvige.
Dans ce recours, publié sur le site internet de Cap 21, Corinne Lepage estime que les dispositions prévoyant le "fichage des élus et responsables politiques" "portent atteinte gravement aux libertés publiques et qu'elles ne pouvaient en toute hypothèse pas être instaurées par décret mais par la loi". Elles "sont donc entachées d'incompétence", ajoute-t-elle.
Selon la vice-présidente du MoDem, dont le recours est appuyé par le parti Aujourd'hui Autrement (proche du MoDem) de Jean-Luc Roméro, le fichier Edvige porte aussi "atteinte aux principes de liberté politique définis par la convention européenne des droits de l'Homme". "L'enregistrement de données fiscales et patrimoniales ou encore concernant l'environnement de la personne" est "incompatible avec la liberté politique indispensable au fonctionnement démocratique", affirme-t-elle.

> Etienne Tête : "Traduire l'inquiétude politique en termes juridiques"

Etienne Tête, adjoint au maire de Lyon et conseiller régional Verts en Rhône-Alpes a indiqué avoir déposé lui aussi un recours devant le Conseil d'Etat. "J'ai vu qu'il y avait une vraie contestation de ce décret. J'ai traduit l'inquiétude politique en termes juridiques", affirme-t-il.
Le recours de l'élu lyonnais se fonde essentiellement sur l'article 8 de la Convention européenne des droits de l'Homme - sur la vie privée - ainsi que sur un arrêt rendu en 2006 par la Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH) contre la Suède. Selon cet arrêt, "un fichier n'est autorisé que sur des motifs de sécurité publique et ne doit comporter que des informations nécessaires concernant la sécurité publique".
"Ce qui me scandalise, c'est que l'on puisse ficher tout le monde, ce n'est pas un fichier pour la sécurité publique", estime Etienne Tête.
"Sur toutes ces personnes, on peut enregistrer des tas de choses qui n'ont rien à voir avec leur fonction comme leur sexualité, leur fortune, leur voiture. Et le fichier s'étend à toute personne en contact", argue l'élu.

> Syndicats et associations saisissent le Conseil d'Etat

Les syndicats FO et la CFDT ont déjà annoncé le dépôt d'un recours auprès du Conseil d'Etat.
Par ailleurs, cinq organisations (le Syndicat de la magistrature, le Syndicat des avocats de France, la Ligue des droits de l'Homme, la CGT, FSU et Solidaires ont annoncé leur intention de déposer également un recours.
Le Collectif Contre l’Homophobie a estimé qu’il était symboliquement nécessaire qu’une association de défense des droits LGBT s’engage également dans cette procédure judiciaire et a décidé de s’associer à cette action unitaire.
Le 16 juillet 2008, à l’initiative du Collectif Contre l’Homophobie, 28 organisations de défense des droits des LGBT et de lutte contre le sida ont saisi la Halde sur l’aspect discriminatoire du fichier Edvige.

> Députés et sénateurs interpellent Michèle Alliot-Marie

Le nombre des parlemanetaires qui ont décidé d'interpeller la ministre de l'Intérieur augmente chaque jour, en dépit de la période estivale.
La première, la députée socialiste Michèle Delaunay, suivie de trois de ses collègues PS, Corinne Erhel, Martine Faure et Bernard Lesterlin ont adressé des questions écrites à Michèle Alliot-Marie pour lui demander d'abroger le décret relatif au fichier Edvige.
Le sénateur PCF du Rhône, vice-président du Sénat Guy Fischer, a fait de même. Depuis, on a appris que Josiane Mathon-Poinat, sénatrice de la Loire, Jean-Louis Touraine député PS du Rhône, Christiane Demontes, sénatrice du Rhône, Régis Juanito, député de la Loire ont eux aussi entamé la même démarche. Et la liste est loin d'être exhaustive.

< La pétition pour l'abrogation rencontre un succès considérable
Enfin, la pétition "Non à Edvige" qui revendique l'abrogation du décret instaurant le fichier contesté rencontre un succès considérable au point qu'il est quasi impossible de tenir une comptabilité à jour du nombre de ses signataires.
Il dépasse largement les 50.000 à ce jour.

Pour signer la pétition : http://www.nonaedvige.ras.eu.or

Mis en ligne le 01/08/08

Réagissez

Commentaires

Les commentaires ne sont pas ouverts pour cet article.

A lire aussi...

MonterDescendre

Allemagne La CDU en passe de reconnaître officiellement l'organisation des LGBT de droite LSU en son sein

Irlande Le nouveau ministre de l'Enfance, ouvertement gay, odieusement attaqué par l'extrême droite

Paris Deux bars gays tagués avec des croix gammées

Nouveau gouvernement Bachelot, Schiappa, Véran, Attal, Riester, Darmanin : un casting hétéroclite sur les questions LGBT

Données personnelles Le nouveau dossier pénal numérique attaqué en justice par des associations LGBT

Genre Les Pays-Bas vont supprimer la mention du genre sur les cartes d'identité

Russie Poutine appelle à bloquer toute propagande en faveur de l'homosexualité

Pologne Le président sortant Andrzej Duda veut interdire l’adoption aux couples gay

Russie Poutine se moque du drapeau arc-en-ciel de l'ambassade américaine

Distinction Les palmes académiques pour une bénévole de SOS homophobie

Paris 2 à 3.000 manifestants rassemblés pour une Gay Pride politique et radicale réduite

La-Roche-sur-Yon Les étudiants catholiques anti-LGBT finalement relaxés

Balkans Le Monténégro instaure le partenariat enregistré pour les couples gay

Don de sang Les députés suppriment la période d’abstinence pour les homosexuels

New York Plus d'un demi-million de dollars collectés pour sauver le bar historique Stonewall Inn

Russie Le révision constitutionnelle interdisant notamment le mariage gay adoptée

Gabon Dépénalisation finale de l'homosexualité votée après trois semaines agitées

Nomination Claire Hédon pour remplacer Jacques Toubon comme défenseure des droits

Egypte Une chaîne de télévision liée aux Frères musulmans appelle au meurtre des homosexuels

Homophobie La Turquie défend le chef du Croissant-Rouge après un tweet jugé anti-LGBT

Homosexualité / Adoption Ouverture d'une information judiciaire pour discrimination à Rouen

Chine Faute de mariage, des homosexuels chinois convolent en ligne

Chine A Shanghai, les travestis défient sur scène la pression sociale

Pologne / Présidentielle Vers un second tour entre le président homophobe et un candidat gay friendly

Municipales à Toulouse Un collaborateur de la majorité mis à pied pour des propos homophobes

Israël Des milliers de participants à des rassemblements LGBT

Maine-et-Loire 16 ans de prison pour avoir tué son mari qui voulait vivre son homosexualité

Gay Pride 2020 Face au coronavirus, la fierté LGBT célébrée en ligne

Homophobie / Racisme La France ne renonce pas à une législation sur la haine en ligne, malgré l'échec du texte censuré par le Conseil constitutionnel

Football / Homophobie La Premier League crée un système d'alerte pour les insultes sur les réseaux sociaux

Les précédentes Unes

précédent juillet 2020 suivant
lu ma me je ve sa di
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
Publicité

Shopping

EMBOUT DE DOUCHE
23.90 €
Voir l'offre pour EMBOUT DE DOUCHE
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
JOCKSLIP
20 €
Voir l'offre pour JOCKSLIP
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
T-SHIRT WOOF
35 €
Voir l'offre pour T-SHIRT WOOF
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
T-SHIRT DADDY
35 €
Voir l'offre pour T-SHIRT DADDY
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
J-LUBE
22.95 €
Voir l'offre pour J-LUBE
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
MAXI SPERM
19.00 €
Voir l'offre pour MAXI SPERM
chez Menstore
SAC DE SPORT
50.00 €
Voir l'offre pour SAC DE SPORT
chez Menstore
SUCE TETONS
19 €
Voir l'offre pour SUCE TETONS
chez RoB Paris
CAGOULE
49 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris