Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Disparition de Jean Le Bitoux, fondateur de Gai Pied -

Disparition de Jean Le Bitoux, fondateur de Gai Pied

Jean Le Bitoux, figure du militantisme et du journaliste homosexuel, fondateur du magazine Gai Pied en 1979, est mort dans la nuit du 21 avril à l'âge de 62 ans.

E-llico.com / Actus

Disparition de Jean Le Bitoux, fondateur de Gai Pied

Mis en ligne le 27/04/2010

Tags

Né en 1948 à Bordeaux, Jean le Bitoux était et restera une figure marquante du militantisme homosexuel français moderne.

Fondateur du journal Gai pied en 1979, il n'avait jamais cessé de lutter pour la reconnaissance et les droits des homosexuels en France.

C'est à Nice, au sein du mouvement homosexuel local, qu'il fait ses premières armes de militant.

"Je n’imaginais pas une seconde que mon petit secret homosexuel puisse rencontrer une révolte sociale", raconte-t-il dans ses mémoires. Sa rencontre avec le Front Homosexuel d’Action Révolutionnaire sera déterminante.

Monté à Paris, il participera au mouvement des GLH (Groupe de Libération Homosexuelle) au milieu des années 70.


Forte personnalité, il sera candidat aux élections législatives de 1978, avant de créer en 1979 le journal Gai Pied avec un petit groupe issu de militantisme gay.

Jean Le Bitoux conçoit le titre avec trois objectifs en tête : "Inventer un nouveau discours, créer une discussion, même houleuse avec l’extrême gauche, essayer de séduire la gauche pour modifier les lois sociales."

Gai Pied marquera une génération d'homosexuels français.

Le journal connaît une première crise en 1981. "La crise Fougeray", (du nom du premier rédacteur en chef du titre aujourd'hui éditeur d'E-llico, ndlr) telle que la nomme Jean Le Bitoux lui-même, où deux points de vue divergent sur la presse gay entre un journal plus professionnel et le maintien d'une ligne plus radicalement militante.

Seconde crise en 1983 : mis en minorité pour des raisons économiques, il démissionne du journal qui continuera sans lui et disparaitra en 1992, après 541 numéros.

Jean Le Bitoux s'investit alors dans la lutte contre le sida, en participant à Aides dès 1985. Il sera aussi rédacteur en chef du Journal du sida au début des années 90.
Séropositif, la maladie l'avait diminué ces dernières années. Il avait été hospitalisé il y a quelques semaines.

A ces nombreux engagements, il faut aussi ajouter son investissement dans le développement de la Gay Pride parisienne et sa participation à une association qui se proposait de créer à Paris un Centre d'archives gaies, avec le soutien de la Mairie de Paris.

Très attaché à l'histoire et à ses oublis, il militait activement pour la reconnaissance de la déportation homosexuelle par les nazis au cours de la Seconde Guerre mondiale.

Il avait notamment accompagné Pierre Seel dans son combat et avait co-écrit avec lui "Moi, Pierre Seel, déporté homosexuel", paru aux éditions Calmann-Lévy en 1994.

Il était président-fondateur du Mémorial de la Déportation Homosexuelle

Il est l'auteur de plusieurs autres ouvrages comme "Les Oubliés de la mémoire" (2002), "Citoyen de seconde zone" (2003) et "Entretiens sur la question gay" en 2005.

> Le MDH : "une grande perte pour la mémoire LGBT en France"

"Son décès à quelques jours de la Journée Nationale du Souvenir de la Déportation décuple notre tristesse et accroît le choc que nous ressentons", écrit Hussein Bourgi, le président du Mémorial de la Déportation Homosexuelle.
"Après la mort de Pierre Seel, celle de Jean Le Bitoux constitue une grande perte pour la mémoire LGBT en France, ajoute-t-il. Sa disparition nous bouleverse et nous prive du père spirituel qu’il a été pour chacun des adhérents du MDH".


> Bertrand Delanoë : "une grande figure du courage militant"

Bertrand Delanoë a salué la mémoire de Jean Le Bitoux, au travers d’une lettre personnelle envoyée à son compagnon.
"Jean Le Bitoux était une grande figure du courage militant. Il fut l’un de ces pionniers, qui surent affronter tant de difficultés, d’obstacles et d’hostilité (…) Son histoire, notamment à travers la fondation de "Gai Pied", est inscrite dans la trame du siècle. (…) je me souviendrais de lui avec gratitude", écrit la maire de Paris.

Mis en ligne le 21/04/2010
Actualisé le 22/04/2010

Réagissez

Commentaires

Les commentaires ne sont pas ouverts pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Seniors La première communauté britannique de retraités LGBT va ouvrir à Londres

Pandémie / Sexualité Avec le Covid, les utilisateurs de Grindr disent davantage rechercher une relation durable

Pologne Trois militantes LGBT acquittées après avoir auréolé la Vierge Marie d'un arc-en-ciel

Eglise catholique Au moins 10.000 victimes de pédocriminalité dans l'Eglise de France depuis 1950

Etats-Unis Le rockeur Dan Reynolds fait don de sa maison d'enfance à une association d'aide aux jeunes LGBT

Lyon Les auteurs d'un guet-apens homophobe condamnés à des peines de prison

Angers Appel à témoins après une violente agression homophobe

Afrique Des personnalités britanniques défendent les droits des gays au Ghana après la fermeture d'un centre

Discours Donald Trump s’en prend aux sportives transgenres

Police Des associations LGBT portent plainte après un contrôle de police homophobe

Cameroun Arrestation de neuf personnes soupçonnées d'homosexualité

Justice Plaintes contre Patrick Balkany après des commentaires homophobes

Homophobie Le préfet de police saisit l'IGPN après des propos homophobes d'un policier à Paris

Vatican Un prêtre soupçonné de viols sur un adolescent appelé à indemniser sa victime présumée

Etats-Unis La Chambre des représentants a adopté l'Equality Act protégeant les personnes LGBT

Israël 1 personne LGBT agressée toutes les 3 heures en 2020

Ghana Les forces de sécurité ferment un centre LGBTQI à Accra

Russie / Tchétchénie Les deux homosexuels arrêtés début février accusés de complicité avec un groupe armé

Ghana Un journaliste ghanéen fait son coming-out en direct

Australie Une étude lie l'homophobie à un faible niveau d'intelligence cognitive

Hongrie Le gardien de but Peter Gulacsi apporte son soutien aux couples LGBT privés d'adoption

USA / Non-binaires Joe Biden est déterminé à proposer la possibilité de passeports non genrés

Union européenne Protestations contre la nomination d'un délégué polonais homophobe au sein du comité des droits LGBT

Turquie Ciblées par Erdogan, les personnes LGBT affrontent un tsunami de haine

Droits de l'enfant La Finlande condamnée pour avoir refusé le droit d'asile à un couple de femmes et à leur fils

Grande-Bretagne Le MI6 britannique présente ses excuses pour les discriminations envers les homosexuels

Homoparentalité Les pro-PMA manifestent devant l'Assemblée contre son extension au rabais

Brésil Plus de 175 transgenres assassinés en 2020

The Vivi Un candidat à The Voice exclu du concours après des tweets homophobes et racistes

Birmanie La communauté LGBT dans la rue avec les manifestants contre la junte

Les précédentes Unes

précédent mars 2021 suivant
lu ma me je ve sa di
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Publicité

Shopping

SHORT
47 €
Voir l'offre pour SHORT
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
SWEATER
49 €
Voir l'offre pour SWEATER
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
10 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
EMBOUT
23.90 €
Voir l'offre pour EMBOUT
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
CAGOULE
49 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
LIVRES GAY
à partir de 6 €
Voir l'offre pour LIVRES GAY
chez Menstore
SAC DE SPORT
50.00 €
Voir l'offre pour SAC DE SPORT
chez Menstore
JOCKSTRAP
31 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris