Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Le pape admet le préservatif <I>dans certains cas</I>  - Sida

Sida

Le pape admet le préservatif dans certains cas

Du bout des lèvres, Benoît XVI admet l'utilisation du préservatif "dans certains cas", "pour réduire les risques de contamination" du virus du sida, dans un livre d'entretiens avec un journaliste allemand à paraître mardi. Une position "loin du compte" pour les associations de lutte contre le sida.

E-llico.com / Actus

Le pape admet le préservatif dans certains cas
Sida

Mis en ligne le 21/11/2010

Tags

Benoît XVI sida Vatican préservatif capote

A la question de savoir si "l'Eglise catholique n'est pas fondamentalement contre l'utilisation de préservatifs ?", le pape répond : "dans certains cas, quand l'intention est de réduire le risque de contamination, cela peut quand même être un premier pas pour ouvrir la voie à une sexualité plus humaine, vécue autrement".

A l'appui de sa réponse, Benoît XVI cite l'exemple d'un "homme prostitué" dont on constatera qu'il ne constitue pas le cas le plus fréquent pour lequel la question de l'usage du préservatif se pose.

"Il peut y avoir des cas individuels, comme quand un homme prostitué utilise un préservatif, où cela peut être un premier pas vers une moralisation, un début de responsabilité permettant de prendre à nouveau conscience que tout n'est pas permis et que l'on ne peut pas faire tout ce que l'on veut", dit-il.

Benoît XVI restreint encore la portée de son propos en ajoutant : "Mais ce n'est pas la façon à proprement parler de venir à bout du mal de l'infection du VIH. Cela doit réellement se produire dans l'humanisation de la sexualité", ajoute-t-il.

C'est la toute première fois qu'un pape manifeste un début d'ouverture timide sur l'usage du préservatif. Jusqu'à présent, le Vatican s'est toujours montré opposé à toute forme de contraception, en dehors de l'abstinence, même comme prévention des maladies sexuellement transmissibles.

Réactions réservées des associations de lutte contre le sida

Pour Act Up-Paris, les propos du Benoît XVI sont un pas vers "une reconnaissance des dégâts causés par les discours de l'Eglise catholique", mais "le pape est encore loin du compte".

"Après avoir dit que le préservatif aggravait l'épidémie de sida, après s'être mêlé de questions sur lesquelles il n'a aucune expertise, le pape semble enfin prendre en compte le principe de réalité. Il admet enfin que le préservatif protège du sida et ne l'aggrave pas", souligne l'association.

Mis en place sous l'influence de la morale de l'Eglise catholique, les politiques d'abstinence - notamment soutenues par les Etats-Unis sous George W. Bush en Afrique - ont détourné les gouvernements de véritables programmes de prévention.
Moins de 20% de la population mondiale a aujourd'hui accès au préservatif alors même que l'épidémie de sida touche plus de 40 millions de personnes et qu'elle continue de s'étendre.

Sidaction "se désole" de la position du pape sur le préservatif "qui est à l'opposé des certitudes scientifiques" sur le VIH, a estimé dimanche l'organisation.
"Il continue d'affirmer que ce n'est pas la façon à proprement parler de venir à bout du mal de l'infection au VIH", regrette l'organisation dans un communiqué.

"Les acteurs de la lutte contre le sida ne peuvent que se désoler d'une nouvelle prise de position qui est à l'opposé des certitudes scientifiques. L'utilisation du préservatif doit être promue de façon étendue partout où des hommes et des femmes sont exposés au VIH", ajoute le Sidaction.

Le pape Benoît XVI "tente de réagir face au discrédit avancé dont il est l’objet", a jugé dimanche la revue catholique protestataire Golias.

"La brèche est ouverte. Le préservatif doit permettre d'arrêter le virus. Il est non seulement utilisable mais il doit être utilisé", selon l'association Chrétiens et sida fondée dans les années 1990 "pour qu'il y ait une parole différente de l'Eglise" sur l'épidémie.

Michel Sidibé, le directeur exécutif d’Onusida voit dans les nouvelles déclarations de Benoît XVI un "pas en avant significatif et positif".

Mis en ligne le 20/11/2010

Réagissez

Commentaires

Les commentaires ne sont pas ouverts pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Seniors La première communauté britannique de retraités LGBT va ouvrir à Londres

Pandémie / Sexualité Avec le Covid, les utilisateurs de Grindr disent davantage rechercher une relation durable

Pologne Trois militantes LGBT acquittées après avoir auréolé la Vierge Marie d'un arc-en-ciel

Eglise catholique Au moins 10.000 victimes de pédocriminalité dans l'Eglise de France depuis 1950

Etats-Unis Le rockeur Dan Reynolds fait don de sa maison d'enfance à une association d'aide aux jeunes LGBT

Lyon Les auteurs d'un guet-apens homophobe condamnés à des peines de prison

Angers Appel à témoins après une violente agression homophobe

Afrique Des personnalités britanniques défendent les droits des gays au Ghana après la fermeture d'un centre

Discours Donald Trump s’en prend aux sportives transgenres

Police Des associations LGBT portent plainte après un contrôle de police homophobe

Cameroun Arrestation de neuf personnes soupçonnées d'homosexualité

Justice Plaintes contre Patrick Balkany après des commentaires homophobes

Homophobie Le préfet de police saisit l'IGPN après des propos homophobes d'un policier à Paris

Vatican Un prêtre soupçonné de viols sur un adolescent appelé à indemniser sa victime présumée

Etats-Unis La Chambre des représentants a adopté l'Equality Act protégeant les personnes LGBT

Israël 1 personne LGBT agressée toutes les 3 heures en 2020

Ghana Les forces de sécurité ferment un centre LGBTQI à Accra

Russie / Tchétchénie Les deux homosexuels arrêtés début février accusés de complicité avec un groupe armé

Ghana Un journaliste ghanéen fait son coming-out en direct

Australie Une étude lie l'homophobie à un faible niveau d'intelligence cognitive

Hongrie Le gardien de but Peter Gulacsi apporte son soutien aux couples LGBT privés d'adoption

USA / Non-binaires Joe Biden est déterminé à proposer la possibilité de passeports non genrés

Union européenne Protestations contre la nomination d'un délégué polonais homophobe au sein du comité des droits LGBT

Turquie Ciblées par Erdogan, les personnes LGBT affrontent un tsunami de haine

Droits de l'enfant La Finlande condamnée pour avoir refusé le droit d'asile à un couple de femmes et à leur fils

Grande-Bretagne Le MI6 britannique présente ses excuses pour les discriminations envers les homosexuels

Homoparentalité Les pro-PMA manifestent devant l'Assemblée contre son extension au rabais

Brésil Plus de 175 transgenres assassinés en 2020

The Vivi Un candidat à The Voice exclu du concours après des tweets homophobes et racistes

Birmanie La communauté LGBT dans la rue avec les manifestants contre la junte

Les précédentes Unes

précédent mars 2021 suivant
lu ma me je ve sa di
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

SHORT
47 €
Voir l'offre pour SHORT
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
SWEATER
49 €
Voir l'offre pour SWEATER
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
10 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
EMBOUT
23.90 €
Voir l'offre pour EMBOUT
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
CAGOULE
49 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
LIVRES GAY
à partir de 6 €
Voir l'offre pour LIVRES GAY
chez Menstore
SAC DE SPORT
50.00 €
Voir l'offre pour SAC DE SPORT
chez Menstore
JOCKSTRAP
31 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris