Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
L'administration Trump relance la guerre des toilettes - Transgenres

Transgenres

L'administration Trump relance la guerre des toilettes

L'administration du président américain Donald Trump a annoncé mercredi qu'elle mettait fin à un dispositif fédéral de protection des droits étudiants transgenres, déclenchant immédiatement un tollé parmi les défenseurs des droits des minorités.

E-llico.com / Actus

L'administration Trump relance la guerre des toilettes
Transgenres

Mis en ligne le 23/02/2017

Tags

Etats-Unis Transgenres Toilettes Cour suprême

Sur le même sujet

Trump veut revenir sur la politique d'Obama en faveur des transgenres
Droits LGBT
Trump veut revenir sur la politique d'Obama en faveur des transgenres

Les ministères de la Justice et de l'Education, dirigés tous deux par des conservateurs chrétiens, ont publié mercredi soir un bref communiqué indiquant qu'ils "retiraient les recommandations faites au titre de l'article IX (anti-discrimination, ndlr) en 2015 et 2016", sur l'accès à des installations non mixtes, comme des vestiaires ou des toilettes par exemple.

Il revient donc de nouveau aux Etats fédérés et aux districts scolaires de trancher dans ce qui avait été surnommé "la guerre des toilettes".

Dès l'annonce faite par les deux ministères, Mara Keisling, responsable du centre national pour l'égalité transgenre a jugé que cette décision était "tout simplement et dangereusement, mauvaise et fausse".

"Révoquer les recommandations démontre que les promesses du président Trump de protéger les droits de la communauté LGBT étaient tout simplement de la rhétorique creuse", a accusé James Esseks, le responsable LGBT de l'ACLU, la plus importante association de défense des droits civiques aux Etats-Unis.

Il a toutefois souligné que la décision de l'administration ne privait pas les étudiants transgenres du droit à être protégés de toute discrimination.

La "guerre des toilettes" avait été déclenchée par le gouverneur de Caroline du Nord d'alors, Pat McCrory, qui imposait notamment l'utilisation des toilettes publiques en fonction de l'identité sexuelle et non de l'identité de genre.

Les étudiants transgenres sont souvent victimes d'humiliations et de vexations du fait de leurs camarades ou des administrations scolaires, qui maîtrisent mal les questions d'identité de genre.

Boycott

Betsy DeVos, la ministre de l'Education - elle-même très controversée - a souligné dans un communiqué que "le département des droits civiques du ministère s'engageait à enquêter sur toute plainte de discrimination ou de harcèlement contre ceux qui sont le plus vulnérables dans nos écoles".

La promulgation de la loi HB2 en Caroline du Nord avait immédiatement déclenché un mouvement de protestation, incarné par des artistes mais aussi de nombreuses multinationales, qui ont boycotté l'Etat et refusé de s'y installer ou de s'y produire.

Le président Barack Obama avait pris le parti de mettre en oeuvre des mesures fédérales au titre de l'article IX permettant aux écoliers et étudiants de se rendre dans les toilettes et les vestiaires du genre avec lequel ils s'identifient et non pas celui qui est sur leur acte de naissance. En retour, toute la droite chrétienne s'était insurgée craignant une multiplication des agressions dans les toilettes des femmes.

Les partisans des restrictions avaient également amené l'affaire devant la justice. Donald Trump avait clairement indiqué qu'il souhaitait laisser les Etats fédérés trancher, donnant ainsi l'avantage aux conservateurs, majoritaires dans bon nombre d'entre eux.

La Cour suprême doit se pencher sur ce dossier le mois prochain et étudier le cas d'un lycéen de 17 ans, né femme mais qui s'identifie en tant qu'homme. Il est allé en justice pour pouvoir utiliser les toilettes pour garçon dans son école de Virginie.

(Source AFP)

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

1titi

Il est vrai que les chiottes publiques sont une vraie priorité de la vie publique et un thème légitime de campagne électorale , Mr Trump!
On s'étonnera, après ,que la justice soit si lente , mais si elle doit se pencher sur tous les pipis-cacas de chaque citoyen ,elle n'est pas sortie d'affaire !
Pauvre Amérique ,tombée bien bas avec ces débats de lunettes (de WC,bien sûr!)mal ajustées !

lemien

Les chrétiens comme d'habitude à la pointe du progrès ! Quand cette secte va enfin s'arrêter de semer la haine ?

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Nouveau gouvernement SOS homophobie inquiète de certaines nominations

Islam / Homosexualité Deux Indonésiens ont subi des coups de canne sous les huées de la foule

Brésil Un homme-sirène barbu noie les préjugés homophobes dans la mer

Indonésie Arrestations en masse à une fête gay à Jarkarta

SOS Homophobie TPMP, c'est l'homophobie servie sur un plateau

Homophobie Pour sa première sortie de ministre, Flessel prône l'inclusion par le sport

Liban En privé, les LGBT libanais clôturent la première gay pride du monde arabe

Roumanie Gay pride à Bucarest sur fond de campagne contre les mariages homosexuels

Egalité Taïwan attend fébrilement un jugement historique sur le mariage gay

Bangladesh 27 personnes arrêtées pour homosexualité

Télévision Plus de 17.500 appels au CSA après une séquence homophobe d'Hanouna, les associations LGBT ulcérées

Gouvernement Les nouveaux ministres et les sujets LGBT, de Laura Flessel à Gérald Darmanin

TPMP / Homopobie SOS homophobie saisit le CSA après un nouveau dérapage d'Hanouna qui piège des homosexuels

Europe Le Parlement européen appelle la Tchétchénie à cesser de persécuter les homosexuels

Liban A Beyrouth, des Libanais homosexuels osent se raconter en public

Homophobie Les meurtres homophobes ne cessent d'augmenter au Brésil

Familles homos En marche! veut la PMA pour toutes les femmes, selon son porte-parole

Ukraine Deux policiers blessés lors d'une manifestation LGBT

France La persécution des homosexuels en Tchétchénie au coeur de la journée internationale contre l'homophobie

Russie Manifestation à Saint-Pétersbourg pour soutenir la communauté LGBT en Tchétchénie

Tunisie Un collectif d'ONG appelle à dépénaliser l'homosexualité

Droits LGBT L'ILGA-Europe publie sa Rainbow Map 2017

Tchétchénie Trois associations LGBT déposent plainte devant la CPI pour génocide

WikiLeaks / Transgenre Chelsea Manning est sortie de prison

Journée mondiale contre l'homophobie L'homosexualité encore tabou au travail malgré une législation forte

Journée mondiale contre l'homophobie Un guide pratique du Défenseur des droits pour prévenir l'homophobie au travail

Indonésie Deux hommes condamnés à des coups de canne pour relations homosexuelles

Gouvernement Le nouveau Premier ministre ambivalent sur les droits LGBT

Justice Le parquet demande un procès pour dix protagonistes d'une'agression sexuelle dans l'équipe de gym des pompiers de Paris

Les précédentes Unes

précédent mai 2017 suivant
lu ma me je ve sa di
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

LOT 3 COCKRINGS
8.50 €
Voir l'offre pour LOT 3 COCKRINGS
chez RoB Paris
K-MATAB
12.90 €
Voir l'offre pour K-MATAB
chez Menstore
LOT DE POPPERS
27.00 €
Voir l'offre pour LOT DE POPPERS
chez Mentoyz
HARNAIS SAMOURAI
95.00 €
Voir l'offre pour HARNAIS SAMOURAI
chez RoB Paris
JOCKSTRAP ANTON
30.00 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP ANTON
chez VestiaireGay
POIRE A LAVEMENTS
19.00 €
Voir l'offre pour POIRE A LAVEMENTS
chez Menstore
MASTURBATEUR
24.00 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Mentoyz
FULL ZIP X-TENSION
139.00 €
Voir l'offre pour FULL ZIP X-TENSION
chez RoB Paris
POMPE COLT
42.00 €
Voir l'offre pour POMPE COLT
chez Menstore
BANDEAU OCCULTANT
9.00 €
Voir l'offre pour BANDEAU OCCULTANT
chez Mentoyz
SHORT SNIPER
59.00 €
Voir l'offre pour SHORT SNIPER
chez VestiaireGay
LOT 3 POPPERS
27.00 €
Voir l'offre pour LOT 3 POPPERS
chez Menstore
MASTURBATEUR
59.00 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Mentoyz
GANT DOIGTS
59.50 €
Voir l'offre pour GANT DOIGTS
chez RoB Paris
OEUF VIBRANT COLT
13.00 €
Voir l'offre pour OEUF VIBRANT COLT
chez Menstore