Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Les persécutions contre les homosexuels ont repris depuis la fin du ramadan  - Tchétchénie

Tchétchénie

Les persécutions contre les homosexuels ont repris depuis la fin du ramadan

Les persécutions contre les homosexuels, qui avaient cessé durant le ramadan, ont repris de plus belle en Tchétchénie depuis la fin de cette période de jeûne musulman, a affirmé vendredi l'ONG Russian LGBT network (réseau LGBT russe).

E-llico.com / Actus

Les persécutions contre les homosexuels ont repris depuis la fin du ramadan
Tchétchénie

Mis en ligne le 30/06/2017

Tags

Tchétchénie Russie Persécutions

"Depuis la fin du ramadan, les détentions ont repris. Pendant le ramadan, il n'y en avait plus", a déclaré Igor Kochetkov, le directeur du réseau LGBT russe, dans un entretien avec l'AFP réalisé à Paris, où il devait être reçu à l'Elysée, au ministère des Affaires étrangères ainsi qu'au Sénat.

"Des dizaines de personnes nous contactent sur notre hotline. Ils nous disent qu'on essaie d'accuser les gays sous de fausses preuves, qui vont du cambriolage au terrorisme. Cela se passe maintenant. C'est tout récent", s'est-il inquiété. "La même chose se passe qu'en mars", quand le réseau LGBT russe avait reçu de nombreux appels dénonçant des persécutions subies par les gays tchétchènes dans leur pays, a observé Igor Kochetkov.

Selon le journal russe Novaïa Gazeta, plus de cent homosexuels ont été arrêtés ces derniers mois dans cette république russe du Caucase, où les autorités ont incité leurs familles à les tuer pour "laver leur honneur". Toujours selon le journal, au moins deux personnes ont été assassinées par leurs proches et une troisième est décédée des suites d'actes de torture.

Pour le président du réseau LGBT russe, ce sont même "six gays" qui ont été "tués" dans cette république conservatrice et musulmane, alors qu'il chiffre à "300 à 400" le nombre d'homosexuels tchétchènes à avoir été détenus et torturés dans des lieux non officiels, comme des écoles abandonnées ou des garages.

Entre "60 et 70" d'entre eux ont été "exfiltrés" dans d'autres provinces russes, dont 14 ont depuis lors été admis dans des pays étrangers avec "visa humanitaire et asile garanti", a-t-il affirmé. L'un d'entre eux est arrivé fin mai en France.

Leurs familles ont récemment reçu la visite de la police tchétchène, qui les a forcées à signer des documents attestant qu'elles "ne déposent aucune plainte", que "leurs proches n'étaient pas gays", qu'ils "n'ont pas été maltraités" et qu'ils sont simplement "partis travailler" ailleurs en Russie, s'est indigné Igor Kochetkov. "La police tchétchène n'était pas contre les gays. Elles les faisait chanter. C'était un business stable", a-t-il affirmé.

Mais en février, "il y a eu un ordre du gouvernement tchétchène de mener des purges systématiques", a accusé Igor Kochetkov.

"La Tchétchénie est très petite. Une purge de cette taille n'a pu avoir lieu sans l'approbation du plus haut niveau de l'exécutif", a estimé Irina Gordienko, l'une des deux journalistes de Novaïa Gazeta ayant révélé l'affaire, ciblant le président de cette république du Caucase, Ramzan Kadyrov. "C'est lui qui fait les règles. S'il n'aime pas quelque chose, cela doit être effacé. (...) Là, il a juste décidé de torturer un groupe. Il ne pensait pas que cela serait rendu public", a estimé Irina Gordienko, venue jeudi à Paris recevoir un prix d'une cérémonie LGBT.

Mi-avril, Ramzan Kadyrov a démenti toute arrestation d'homosexuels. Son porte-parole avait de son côté estimé qu'il ne pouvait y avoir d'exactions contre les gays puisque ceux-ci "n'existent pas" en Tchétchénie.

(Source AFP)

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Olivier

Poutine ne voit pas ce qu'il y à redire à ces crimes.. il est vrai qu'il a lui même beaucoup de sang sur les mains, sauf que, lui, qui est un lâche, ne tue pas directement: il charge ses milices privées d'accomplir le travail.

En ce moment, je ne sais pas pourquoi, mais je suis plein d'indulgence pour monsieur Trump. je lui trouve même des qualités humaines assez rares sur cette planète: le respect relatif de la vie humaine.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Football Le Panama sanctionné pour des chants homophobes en tribunes

Etats-Unis Liberté d'expression ou discours haineux? Netflix dans la tourmente

Koweit Une femme transgenre condamnée pour imitation du sexe opposé

Afrique Le Botswana demande l'annulation de la dépénalisation de l'homosexualité

Pays-Bas L'héritier du trône, le roi ou la reine peuvent épouser une personne du même sexe, selon le Premier ministre

Namibie La justice accorde la citoyenneté à un enfant d'un couple gay

Justice La CEDH déboute des plaignants qui poursuivaient le Vatican pour des actes de pédocriminalité

Union européenne Clément Beaune exhorte la Hongrie à respecter les droits LGBT

Essonne Une enquête est ouverte après l'agression homophobe d'un mineur

Football américain Démission de l'entraîneur des Raiders, accusé de racisme, misogynie et homophobie

Handball Procédure disciplinaire demandée à l'encontre du président de Nantes après des propos homophobes

Etats-Unis Netflix défend l'humoriste Dave Chappelle après des blagues jugées transphobes

Turquie Les 18 étudiants ayant participé à une marche des fiertés relaxés

VIH Le dépistage gratuit sans ordonnance va être généralisé

Grande-Bretagne Une universitaire britannique accusée de transphobie dénonce une campagne de harcèlement

Harcèlement et piratage Twitch à la peine en cybersécurité

Corée-du-Sud Un tribunal sud-coréen soutient une soldate transgenre qui s'est suicidée

Contrôle de la police et propagande gay Moscou rejette les propositions du Conseil de l'Europe

Eglise catholique Le rapport Sauvé, accablant, révèle l'ampleur de la pédocriminalité dans l'Eglise de France

Pédocriminalité dans l'Eglise Les différents profils des agresseurs

Caraïbes L'Eglise catholique réaffirme son opposition au mariage homosexuel à Cuba

Homophobie L'Assemblée vote l'interdiction des thérapies de conversion à l'unanimité

Ecole Le ministère de l'Education publie une circulaire pour mieux accueillir les élèves transgenres

France Un rapport dévoile l’ampleur du phénomène de la pédocriminalité dans l’Église

Turquie / France Peine de prison réduite à cinq ans pour Fabien Azoulay

Justice Non-lieu pour sept Femen et Caroline Fourest après des incidents pendant une manif anti-mariage gay

Pologne / Bélarus Fatigués et effrayés, des migrants gay se cachent aux confins de l'UE

Médias Cyril Hanouna se mêle de politique

Affaire Mila Cinq nouvelles personnes seront jugées pour harcèlement et menaces de mort

Les précédentes Unes

précédent octobre 2021 suivant
lu ma me je ve sa di
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

GEL LUBRIFIANT
5.90 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIFIANT
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
LOT COCKRINGS
13.50 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
GEL INTIME
10 €
Voir l'offre pour GEL INTIME
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
10 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
EMBOUT
23.90 €
Voir l'offre pour EMBOUT
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
LOT COCKRINGS
15 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez RoB Paris
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
COMICS GAY
6 €
Voir l'offre pour COMICS GAY
chez Menstore
JOCKSTRAP
31 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris