Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Transgenre et mariée, l'insoluble équation - Japon

Japon

Transgenre et mariée, l'insoluble équation

Un inextricable imbroglio administratif: c'est ce à quoi est confrontée Elin McCready depuis que cette Américaine transgenre, qui vit à Tokyo, tente de faire reconnaître son nouvel état civil au Japon, où le mariage homosexuel n'est pas autorisé.

E-llico.com / Actus

Transgenre et mariée, l'insoluble équation
Japon

Mis en ligne le 19/02/2019

Tags

Japon Mariage gay Transgenres

Sur le même sujet

Interdits de mariage, des couples homosexuels se rebellent
Japon
Interdits de mariage, des couples homosexuels se rebellent

Enregistrer son identité féminine sur sa carte de résidente permanente au Japon a d'abord semblé facile. Les fonctionnaires n'ont pas tiqué quand elle a présenté son nouveau passeport américain. C'est après que les choses se sont gâtées, car les modifications apportées aux cartes de séjour doivent également être enregistrées auprès des autorités locales, en l'occurrence une mairie d'arrondissement de Tokyo.

Et là, problème: le fait de devenir femme avait aussi pour conséquence pour Elin de la faire devenir épouse d'une autre femme, celle avec laquelle elle s'était mariée il y a 19 ans.

Lorsque les responsables locaux se sont rendu compte du "hic", que Elin McCready était mariée à une autre Mme McCready, le processus a été interrompu. Un cas comme ça, la machine bureaucratique japonaise ne le prévoit pas et ne l'accepte pas, parce que c'est contraire à la loi qui n'autorise pas le mariage homosexuel.

"Nous sommes mariés depuis presque 20 ans déjà, notre mariage est dans les règles, il est légal. Mais c'est devenu un mariage entre deux personnes de même sexe et c'est donc un problème pour eux", explique Elin McCready à l'AFP. "Ils ont envoyé le dossier à la municipalité de Tokyo, laquelle n'a pas non plus voulu prendre de décision et l'a envoyé au gouvernement national. Notre cas est étudié en commission depuis plus de trois mois", ajoute cette femme de 45 ans, professeure de linguistique à l'Université Aoyama Gakuin de Tokyo.

"Les options envisageables pour le gouvernement japonais à l'heure actuelle sont soit de dire: d'accord, nous permettons votre mariage, ce qui reviendrait à créer un précédent pour le mariage entre personnes de même sexe, soit dire: non, nous ne permettons pas votre mariage. Et dans ce cas, ils doivent annuler unilatéralement l'enregistrement de notre mariage sans notre consentement", résume Elin. "Il n'est pas certain non plus qu'ils aient même la possibilité légale de le faire", précise-t-elle.

Combat pour les autres

Contacté par l'AFP, un responsable du registre des résidents étrangers du ministère des Affaires intérieures indique que "les autorités continuent de discuter de ce cas, en sollicitant les ministères concernés", mais sans livrer de détails sur l'avancée du débat. Elin est la première personne à avoir présenté aux autorités japonaises un tel dilemme, dû au fait qu'elle est étrangère et a changé de sexe hors du Japon.

La loi japonaise, elle, précise qu'une personne transgenre ne peut modifier son état civil que si elle remplit certaines conditions, dont celles d'être célibataire, de ne pas avoir d'enfant mineur et de ne pas avoir la capacité de procréer. Une décision de la Cour suprême a récemment confirmé ces conditions, qui peuvent obliger les personnes transgenres à subir une stérilisation afin de changer leurs documents.

Elin McCready, en tant que résidente permanente au Japon, ne court pas le risque de l'expulsion même au cas où son union maritale serait annulée. Elle veut néanmoins se battre car ce combat peut profiter à d'autres.

Politiques en retard

Elle et sa femme japonaise Midori ont trois fils âgés de 17, 16 et 9 ans. La famille se dit toujours très unie, en dépit du changement de sexe du père, qui ne s'est pas cependant fait sans remous. "Cela a été compliqué, comme vous pouvez l'imaginer", confie Elin, qui assure que le couple a trouvé un mode de vie pour préserver leur relation et affronter les regards extérieurs. "Heureusement, mes parents sont plutôt ouverts d'esprit et nos amis aussi", précise Midori.

Leurs fils ont, disent-elles, rapidement accepté la transition et corrigent maintenant les personnes qui utilisent l'ancien prénom d'Elin. "Ce qui n'a pas changé, c'est l'importance de notre famille pour nous deux et le fait qu'aucun de nous n'a le moindre désir de partir et de former un nouveau foyer", assure Midori.

Le mois dernier, un sondage a montré que 78% des personnes âgées de 20 à 59 ans au Japon étaient favorables à la reconnaissance du mariage homosexuel. Mais le soutien diminue avec l'âge des personnes interrogées. Quant à la classe politique, elle est très en retard sur ce plan et ne manifeste pas la moindre envie de changer la législation.

Sara HUSSEIN / AFP

 

> Publicité <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

La-Roche-sur-Yon Douze étudiants catholiques accusés d'injures homophobes devant la justice

Don du sang La période d'abstinence imposée aux homosexuels réduite d'un an à 4 mois

Israël Le ministre revient sur ses propos sur les thérapies de conversion des homosexuels

Droit international La Russie condamnée par la CEDH pour son refus d'enregistrer des associations LGBT

Grande-Bretagne Le portrait du mathématicien Alan Turing ornera les billets de 50 livres

Porto Rico Le gouverneur appelé à démissionner après la fuite de messages injurieux à l'égard de Ricky Martin

Sida Le nombre de morts a baissé d'un tiers depuis 2010 mais les infections sont en hausse

Israël Appels à limoger un ministre pro-thérapies de conversion pour homosexuels

Rouen Un policier gay confond un témoin avec un rendez-vous pris sur internet

Canada L’Église anglicane rejette une motion approuvant le mariage homosexuel

Allemagne Au nom de la tolérance, visite sur l'homosexualité au Zoo de Munich

Corée du Sud La criminalisation de l'homosexualité au sein de l'armée facteur de violences, abus et discrimination

Honduras Deux femmes transgenres connues assassinées

Etats-Unis Le Congrès vote la levée de l'interdiction des transgenres dans l'armée par Trump

Parlement Ouverture d’une mission d’information visant à interdire les pratiques prétendant modifier l’orientation sexuelle ou l’identité de genre

Football La LFP met en place une fiche de signalement des actes racistes et homophobes dans les stades

Tendance A coups de mascara, des blogueurs bousculent le conservatisme en Russie

Etats-Unis L'équipe américaine de football n'ira pas à la Maison Blanche, selon sa star Megan Rapinoe

Rap / Show biz La rappeuse Nicki Minaj annule son concert en Arabie saoudite sous la pression des organisations LGBT

Royaume-Uni / Egalité Les députés britanniques ouvrent la voie au mariage pour tous en Irlande du Nord

Paris Un homo agressé après la gay pride témoigne

Agressions sexuelles présumées Le Vatican lève l'immunité de son représentant en France

Etats-Unis / People Kevin Spacey en passe d’échapper à son procès pour agression sexuelle

Foot / Icône LGBT Megan Rapinoe, soulier d'or et caractère en acier trempé

Football Macron favorable à l'arrêt des rencontres en cas de chants homophobes

Pologne Les évêques dénoncent l'endoctrinement LGBT chez Ikea

Agression sexuelle L'accusateur de Kevin Spacey abandonne son action au civil

Business / Diversité L'agence de pub de Nivea cesse sa collaboration avec la marque après des remarques homophobes

Espagne A Madrid, une Marche des fiertés LGBT dédiée aux militants historiques

Homophobie L'Assemblée vote la création d'un observatoire de la haine en ligne

Eglise catholique / Lyon Accusé de pédophilie, le père Preynat révoqué de la prêtrise

Rennes Cinq ans de prison, dont deux ferme, contre un prêtre pour agression sexuelle

Bourges Une exposition photo avec des couples homosexuels vandalisée

Les précédentes Unes

précédent juillet 2019 suivant
lu ma me je ve sa di
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

POLO ROB
45 €
Voir l'offre pour POLO ROB
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
COCKRING
44 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez RoB Paris
COMBI SEXY
65 €
Voir l'offre pour COMBI SEXY
chez RoB Paris
POIRE A LAVEMENTS
35.00 €
Voir l'offre pour POIRE A LAVEMENTS
chez Menstore
KIT COCKRING
24.50 €
Voir l'offre pour KIT COCKRING
chez Mentoyz
J-LUBE
22.95 €
Voir l'offre pour J-LUBE
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
MASQUE OCCULTANT
9.00 €
Voir l'offre pour MASQUE OCCULTANT
chez Mentoyz
JOCKSTRAP
35 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
K-MATAB
12.90 €
Voir l'offre pour K-MATAB
chez Menstore
GEL LUBRIX
5.50 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIX
chez Mentoyz
ASPIRE TETONS
19 €
Voir l'offre pour ASPIRE TETONS
chez RoB Paris
CAGOULE
49 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris