Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Au-delà de la loi, l'Eglise attendue au tournant - Thérapies de conversion

Thérapies de conversion

Au-delà de la loi, l'Eglise attendue au tournant

"La loi ne suffit pas" : alors que l'Assemblée nationale s'apprête à examiner une proposition de loi pour interdire les "thérapies de conversion", des associations de victimes demandent à l'Eglise catholique d'agir contre ces pratiques.

E-llico.com / Actus

Au-delà de la loi, l'Eglise attendue au tournant
Thérapies de conversion

Mis en ligne le 03/10/2021

Tags

Thérapies de conversion Interdiction Projet de loi Eglise catholique

Sur le même sujet

L'interdiction des thérapies de conversion devant l'Assemblée mardi
Homophobie
L'interdiction des thérapies de conversion devant l'Assemblée mardi

Très répandues aux Etats-Unis, ces "thérapies" sont également pratiquées en France, plus discrètement, par des "guérisseurs" ou des groupes à l'oeuvre dans certains diocèses. Leur but : imposer l'hétérosexualité aux lesbiennes, gays, bi et trans par un ensemble de méthodes allant des prières aux séances d'exorcisme. Des pratiques auxquelles la proposition de loi portée par par les députés LREM Laurence Vanceunebrock et Bastien Lachaud (LFI) entend mettre un terme.

En plus de ne reposer sur "aucun fondement scientifique", ces pratiques "ont des effets dramatiques et durables sur la santé physique et mentale des personnes qui les subissent : dépression, isolement, suicide", écrit son texte. Si elle était adoptée, la loi viendrait renforcer l'arsenal législatif, souhait des associations de victimes depuis des années. "Ça ne suffit pas", prévient toutefois Benoît Berthe-Siward, le porte-parole du collectif de victimes, "il faut aussi que les institutions religieuses et médicales s'expriment sur le sujet".

Malgré la médiatisation du phénomène et les témoignages de victimes, Cyrille de Compiègne, porte-parole de l'association de chrétiens LGBT David & Jonathan, "n'a pas le sentiment qu'il y ait eu une réelle prise en compte de ces pratiques par l'Eglise catholique, et du danger qu'elles représentent pour les victimes". En 2019, après la diffusion du documentaire "Homothérapies: conversion forcée", pour lequel deux journalistes ont infiltré le mouvement Courage (catholique), M. Berthe-Siward attendait que la Conférence des évêques de France (CEF) écrive "un communiqué pour que l'Eglise catholique se détache de ces dérives". Une note interne rappelant que "l'Eglise n'a jamais cautionné ces thérapies" a bien été écrite et diffusée par la CEF, mais elle n'a été rendue publique qu'un an plus tard, devant l'insistance du collectif Rien à guérir.

"Réaction pas très claire"

"Les choses vont rester un peu moins confidentielles" dorénavant, promet Mgr Bruno Feillet, président du Conseil famille et société à la CEF. Il assure que l'institution "condamne" ces pratiques qui "laissent entendre qu'on peut guérir de l'homosexualité" alors que "ce n'est pas une maladie". Sa parole tranche avec la "réaction pas très claire" des institutions catholiques et des responsables religieux pendant des années, que regrettait M. de Compiègne. Outre "la reconnaissance officielle d'abus qui ont pu se passer au sein de l'Eglise catholique et de dérives", M. Berthe-Siward souhaite de la CEF une "liste d'engagements pris pour les combattre".

Plus que des mots, les associations de victimes exigent désormais des actes. "Il y a un aspect communication, mais derrière, avoir un cadre de signalement (pour les victimes, NDLR), de veille et d'encadrement des pratiques est important", souligne M. de Compiègne. Jusqu'à interdire certains mouvements ? "Courage se réclame de l'Eglise catholique mais n'a pas demandé la caution officielle de la Conférence des évêques", argue Mgr Feillet. "On peut les convoquer et leur demander ce qu'ils font" mais ils "ont nié faire des thérapies de conversion". Mgr Feillet compte avant tout "renvoyer la note écrite en 2019, qui dit bien le contexte et la position de l'Eglise catholique, de telle sorte que tous les évêques aient des éléments de discernement".

Insuffisant, tranche d'ores et déjà Jean-Michel Dunand, victime de huit séances d'exorcisme dans sa jeunesse, au sein d'une communauté de la mouvance du Renouveau charismatique. "L'Eglise ne prend pas le problème au sérieux parce que les thérapies de conversion ne sont que la face visible de l'iceberg : il y a une lecture fondamentaliste de la Bible, un discours culpabilisant pour les personnes homosexuelles, trans... Un obscurantisme". "Il va falloir faire un travail de fond, revisiter certains articles du catéchisme", prévient-il.

Rédaction avec AFP


> PUBLICITE <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Justice L'ex-président du Refuge mis en examen pour viol, harcèlement moral et atteinte sexuelle

Thérapies de conversion Ultime vote au Parlement pour créer un nouveau délit

Eglise catholique L'ex-pape Benoît XVI accusé d'avoir couvert 4 cas de pédocriminalité

Projet de loi Ultime vote du Sénat pour interdire les thérapies de conversion

Homophobie La justice confirme que Twitter doit détailler ses moyens de lutte contre la haine en ligne

Namibie La Cour suprême refuse de reconnaître les mariages gays conclus à l'étranger

Disparition L'acteur Gaspard Ulliel se tue dans un accident de ski à 37 ans

Mode Décès d'Andre Leon Talley, figure du magazine Vogue

Mexique / Foot Les actes homophobes punis de cinq ans d'interdiction de stade

Union européenne Roberta Metsola, anti-IVG mais pro-LGBT, prend la présidence du Parlement européen

Etats-Unis Le lapin de Mike Pence, devenu un symbole des droits LGBT, est mort

Transgenres Pas de poursuites contre les militants ayant manifesté devant le domicile de JK Rowling

Parlement Le projet de loi sur le sport veut renforcer la lutte contre l'homophobie

Justice Eric Zemmour jugé en diffamation en mai 2023 pour des propos sur le mouvement LGBT

Présidentielle Zemmour veut chasser les lobbies LGBT de l'école

Pologne Les députés adoptent un projet de loi interdisant l'information sur les questions LGBT à l'école

Gauche A Lyon, Christiane Taubira en route vers la présidentielle

Football Au moins 2 joueurs par club sont homosexuels, affirme Patrice Evra

Pologne Les femmes ayant collé des affiches de la Vierge Marie avec un arc-en-ciel acquittées en appel

Cannes Une mosquée visée par une fermeture pour propos antisémites et homophobes

Hongrie Orban joue sa réélection face à une opposition unie

Grèce Le tournage d'une scène de sexe gay sur l'Acropole provoque un tollé

Thérapies de conversion Enquête à Montpellier après la disparition d'un adolescent transgenre

Homoparentalité Au Danemark, une pétition pour légaliser la copaternité dès la naissance

Paris Trois hommes jugés pour le meurtre de Vanesa Campos, prostituée trans

Maroc / Agression sexuelle Le journaliste Soulaimane Raissouni clame son innocence devant la justice

Présidentielle 2022 SOS homophobie refuse la haine anti-LGBTI dans la campagne politique

Sénégal Un chef religieux encourage toutes les démarches légales contre l'homosexualité

Russie 300 Tchétchènes manifestent devant le Conseil de l'Europe contre des arrestations arbitraires

Royaume-Uni La CEDH déboute une requête sur un gâteau de soutien au mariage gay

Les précédentes Unes

précédent janvier 2022 suivant
lu ma me je ve sa di
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

GEL LUBRIFIANT
5.90 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIFIANT
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
LOT COCKRINGS
13.50 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
GEL INTIME
10 €
Voir l'offre pour GEL INTIME
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
10 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
EMBOUT
23.90 €
Voir l'offre pour EMBOUT
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
LOT COCKRINGS
15 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez RoB Paris
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
COMICS GAY
6 €
Voir l'offre pour COMICS GAY
chez Menstore
JOCKSTRAP
31 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris